mercredi 1 mai 2019

Contournement de Châtenois : un projet bâtard

Echange "bouchon" contre "insécurité" ?

vendanges_013

Il fallait s'y attendre ! Et ceux qui croyaient encore, avant la réunion publique de Châtenois, que le contournement de l'agglomération serait une 2x2 voies permettant la circulation en toute sécurité et le développement économique et humain des vallées, en sont pour leurs frais. Même pas conforme à la D.U.P. de 2012 (déclaration d'utilité publique) qui était déjà en retrait par rapport à celle de 2002 ! Le présentateur a bien parlé d'une "première tranche", mais qui y croit ? Même pas nos élus locaux qui ont pris la parole (Adoneth maire de Châtenois, Bauer maire de Sélestat, Herth le député, Burrus le maire de Ste-Croix-aux-Mines), tous venus pour récolter quelques voix électorales ?

Car, contrairement à Alsace-Nature, qui lors de ses réunions a brillé par "les salles vides", celle de Châtenois était pleine à craquer (près de 300 personnes). Mais  le groupuscule de ces "alsaciens naturels" était présent, provoquant lors de ses interventions à répétition les sifflements, les rires, les agacements et les moqueries de la salle.

Je n'avais quant à moi que deux questions très précises à poser :

1) L'enquête d'utilité publique de 2012 avait déjà présenté une partie "environnementale" de 307 pages ! On y étudiait déjà la mésange charbonnière, le gobe-mouches à collier, le cincle plongeur, le grand corbeau, les amphibiens, la bécassine des marais, le blaireau, le putois, les lézards, les papillons ! Vu le temps qui a passé, l'étude a dû se faire en profondeur au rythme d'un calendrier chinois (un animal par année). Alors pourquoi encore une fois une "enquête publique environnementale" ? Que de temps perdu... même si on avait omis en 2012 l'orchidée et l'azuré de la sanguesorbe.

2) Quel genre de route de déviation est-il prévu ? Une 2x2 voies, qui pour le trafic de plus de 20.000 véhicules/jour permettrait pour les usagers "une conduite apaisée" ? ou une 2x1 voie bâtarde et inutile qui déplacera l'insécurité et la pollution dans les vignes ?

Si sur la première question, la réponse est restée floue, au moins sur la deuxième, c'est clair mais non satisfaisant, c'est une 2x1 voie, avec des aires de dépassement à 3 voies ! De celles qui présentent le plus de dangers. Les responsables ont dû dévoiler leurs cartes, et elles ne sont pas belles. Les 111 morts de cette route risquent de ne pas être les derniers.

Mais, au fait, à quoi servent une DUP ? un contrat Etat/Région ? s'ils ne sont pas respectés ! Un vrai marché de DUPes.

Posté par jl boehler à 08:51 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 26 avril 2019

RN 59 : Riposte sans nouveaux arguments d'Alsace-Nature

Le ton monte, leur cote baisse !

rn59

Il fallait s'y attendre : après avoir dégainé à Sainte-Marie-aux-Mines, les deux dirigeants locaux d'Alsace-Nature dans le Val de Villé et le Val d'Argent ripostent à mon communiqué sans toutefois y apporter un élément nouveau. Je ne vais donc pas répondre à tous les arguments de ces quelques dirigeants très minoritaires à voir la fréquentation de leur réunion de Sainte-Marie-aux-Mines.

Que mon communiqué ne leur ait pas fait plaisir, ce n'est pas un scoop ! J'aurais juste espéré un peu plus de respect envers les familles des victimes de cette route.

Qu'ils s'attaquent à mon blog, qui est loin d'être parfait, soit.   Qu'ils rectifient quelques chiffres que j'ai trouvés dans leurs propres déclarations, soit. 6500 orchidées au lieu de 1500, où est la nuance face aux vies humaines détruites notamment dans nos vallées où des morts de la RN 59 reposent dans tous nos cimetières.

Quant au "cuivré des marais" que je confondrais avec "les azurés de la  sanguisorbe et des paluds", je n'ai fait que me référer à un courrier de Mr. Hubert Jaeger au comité de Véloval. C'est bien lui qui voit "d'un mauvais oeil" des pistes cyclables le long du Giessen.

Pour le reste, aucun de ces vaillants dirigeants ne nous explique comment des poids-lourds passant dans les cols représentent un moindre danger par rapport à ceux qui empruntent le tunnel Maurice-Lemaire. Et pour éclairer les lecteurs de mon blog, je publie ci-dessous les propos très censés de Mr. Hubert Jaeger au comité du collectif de Véloval !

Quant aux propos soi-disant mensongers et diffamatoires, nos représentants d'Alsace-Nature devraient s'informer auprès d'élus qui ont opté pour cette voie, du coût d'une telle opération en justice. 

Pour le reste : 

Tous à la réunion organisée à Châtenois (espace des tisserands) dans le cadre de l'enquête publique lundi, 29 avril à 19h00 !

jaeger

azur_

Posté par jl boehler à 08:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 18 avril 2019

Réponse à Alsace-Nature !

Mon communiqué à la presse

orchid_e1

Pour cette réunion publique en comité restreint à Ste-Marie-aux-Mines concernant la déviation de Châtenois, les DNA ont publié dès hier matin ma réponse ! Aux dernières nouvelles, les quelques présents à ce meeting de cabine téléphonique auraient beaucoup évoqué mon blog qui a donc été la seule vedette de la soirée. Hélas, même les nombreux élus écologistes des vallées, bien qu'invités, étaient absents.

NB : aux dirigeants de cette association dite d'utilité publique, subventionnée par les pouvoirs publics (donc avec l'argent du contribuable), je signale qu'il existe au haut de la colonne de gauche une rubrique "Contactez l'auteur". Ils sont autorisés à y inscrire leurs doléances ! 

route_RN59

Posté par jl boehler à 00:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 4 avril 2019

RN 59 : Alsace-Nature dégaine !

L'affaire GCO leur ayant filé "sous le nez", les "Alsace-Nature and co" se devaient de trouver un nouveau cheval de bataille routier. Et quoi de mieux que la RN59 et le contournement de Châtenois, où une enquête d'utilité publique environnementale se profile à l'horizon en même temps que les élections européennes. Alors, les écolos fanatiques du Val d'Argent publient sur leur page facebook sous le titre "Déviation de Châtenois - Un scandale financier, social, environnemental et de sécurité routière" l'annonce d'une réunion publique à Sainte-Marie-aux-Mines. 

alsacenature

Et ils joignent à l'affiche un texte très hypocrite et électoraliste : "Repenser notre territoire en 2019, c'est aussi avoir une approche nouvelle du dossier dans toutes ses composantes, c'est aussi peut-être savoir reconnaître des erreurs de jugement sur certains aspects plus méconnus du dossier. Beaucoup d'années se sont déjà écoulées et pourtant tant de questions restent en suspens, c'est pourquoi nous souhaiterions inviter toutes les parties prenantes (élus, habitants, associations...) à discuter des différents points (sécurité routière, personnes porteuses de handicap, financement...) et ne pas limiter la réflexion au seul problème du bouchon de Châtenois."

Rappelons quand même : les 25 km de la RN59 en Centre-Alsace, c'est 111 morts depuis 1976 !  Alsace-Nature, c'est l'opposition systématique à la RN59, au contournement de Châtenois, à une nouvelle route sur le tronçon Lièpvre - Val de Villé, au doublement du tunnel Maurice Lemaire, avec une seule arme fatale à la clé, les recours au tribunal administratif ! Et le tout, contre l'avis de la population, des usagers et des riverains !

Alors, vous, les responsables soi-disant écologistes, qui n'avez encore aucune inscription de participation sur votre compte facebook à moins de 48 h pour votre "grand meeting", arrêtez vos histoires, et retournez compter (sous contrôle d'huissier, si cela vous chante) les orchidées et les papillons !

Posté par jl boehler à 05:48 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 27 mars 2019

RN 59 : encore une enquête d'utilité publique ...

... pour ne pas commencer les travaux du contournement de Châtenois ?

contournement_chatenois_veut_voir_le_bout_du_tunnel_1448312218

La RN 59 prévue en grande liaison d'aménagement du territoire en 1991, après une guerre de tracés entre élus qui a débuté dès 1976 à la fermeture du tunnel Maurice Lemaire au trafic ferroviaire, aura tout vu au niveau administratif. Dès 2000, une inscription au Contrat de Plan Etat-Région 2000-2006 qui devait voir se réaliser le contournement de Châtenois et les études pour le tronçon Lièpvre - Val de Villé. Résultat : rien ! Ou plutôt si : 82 morts de 1976 à 2006.

Puis, est apparue une nouvelle inscription au Contrat de Projet Etat-Région qui court de 2014 à 2020 ! Une inscription au rabais puisque plus rien n'est prévu pour le tronçon Lièpvre - Val de Villé. Certes la DUP (déclaration d'utilité publique) a prévu une déviation à 2x2 voies, mais plus personne ne parle de cette caractéristique correspondant à l'augmentation du trafic ! Il serait prévu une 2x1 voie qui ne règle en rien la sécurité sur cette route surchargée (23000 véhicules/jour au giratoire de Val de Villé).

Et même cette déviation, qui devait être réalisée à partir de 2015, puis de 2016, puis de 2017, puis de 2018, puis de 2019 (dernier délai avant la fin du Contrat de Projet), n'est pas prête de voir les travaux débuter. Après l'enquête publique parcellaire pour laquelle des avocats sont encore dans les starting-blocs en attendant les décisions préfectorales, on lance une autre enquête d'utilitié publique dite "environnementale". Bref, une rampe de lancement offerte à une association dite de protection de la nature qui a très certainement déjà prévu un recours au tribunal administratif. Cela va encore faire une décennie ou deux de retards. Les travaux commenceront lorsque Saint-Glinglin sera béatifié, ce ne sera pas demain. Et pendant ce temps, la RN59 est passée à 111 morts !

RN59_enqu_te

Posté par jl boehler à 05:51 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 19 janvier 2019

La RN 59 au débat des conseillers départementaux

Quand le président Bierry découvre !

rn59

Dès son discours d'introduction, le président Bierry a abordé le dossier de la RN59 et notamment du contournement de Châtenois. Mais la seule réponse que j'aurais aimé entendre c'est : "Quelle structure ? Une 2x2 voies ou une 2x1 voies ?" et accessoirement : "Qu'en est-il du tronçon Lièpvre - Val de Villé ?" Mais voilà, comme le député Herth la semaine précédente aux voeux de la municipalité de Villé, Frédéric Bierry n'a pas apporté d'éclaircissement à ce sujet.

J'ai donc reposé la question, apportant même des précisions. En effet, cela fait 18 mois que l'enquête parcellaire a eu lieu, et on n'a toujours pas de résultat officiel à ce sujet. J'ai alors rappelé que les seuls acteurs de la RN59 qui étaient dans les starting-blocs, c'étaient les avocats de certains riverains. Le président Bierry a reconnu qu'il pensait le dossier plus avancé de ce côté, et il a promis d'interroger le préfet à ce sujet. Dont acte.

Le lendemain de cette réunion, on apprenait qu'à Châtenois, il subsistait un sérieux problème pour réaliser l'expropriation : une dizaine de terrains de la future emprise du contournement étaient "sans propriétaire connu". La commune doit donc entamer une procédure de récupération de ces terrains. Une procédure qui est longue et qui remet aussi en cause le calendrier des travaux.

Et je n'ose imaginer la menace qui plane sur l'enquête environnementale que nos chers "amis d'Alsace-Nature"  veulent renvoyer devant le tribunal administratif. Ces chers "amis" ont d'ailleurs déjà mobilisé les huissiers de justice pour compter les orchidées, alors que les usagers en sont à 110 morts depuis que le projet de rénovation de la RN 59 a été lancé (1976).

J'ai rappelé aussi l'ampleur du trafic à Châtenois : 25.000 véhicules/jour ! Alors que tous les experts s'accordent pour dire qu'à partir de 17.000 véhicules/jour, il est nécessaire de passer à une 2x2 voies. Et les usagers, notamment les 58% d'actifs qui quittent nos vallées le matin et y rentrent le soir pour des raisons professionnelles, attendent des réponses. L'information sur l'enveloppe financière mise à disposition dans le cadre du contrat de projet 2014 - 2020 n'est pas une réponse suffisante. Surtout que les montants qui y figurent n'ont pas été augmentés depuis 2000 et l'inscription au contrat de plan 2000 - 2007.

Posté par jl boehler à 10:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 14 janvier 2019

Les voeux à Villé : Herth et la RN 59

Décidément, cette année c'est "langue de bois"

herth

Beau discours, semble-t-il, du député élu "LR constructif", devenu membre du groupe "Agir". Que n'a-t-il "agi" plus tôt, par exemple au temps où il était vice-président du conseil régional et député ! Se rappelle-t-il qu'en son temps il a voté contre le doublement du tunnel de Ste-Marie-aux-Mines qui aurait transformé nos vallées en véritable "axe économique". Aujourd'hui, il n'en serait pas à se demander où est la "dimension territoriale". A moins qu'une fois de plus, son discours ne serve qu'à "amadouer" quelques écolos dont les voix pourraient lui être utiles aux prochaines élections.

Car, ce n'est qu'à ce genre de discours qu'on doit que la zone interdépartementale du Danielsrain, destinée à l'artisanat et à l'industrie, ne contient encore que des gravats, ou que la ZAIM de Maisonsgoutte n'est que le lieu de dépôt de quelques grumes, en attendant d'accueillir en désespoir de cause un périscolaire.

Alors, il préfère opposer les Parisiens à la province ! Histoire d' "amadouer" aussi quelques Gilets Jaunes issus majoritairement du monde rural ? Encore une fois, toutes les voix sont bonnes à prendre.

Et Antoine Herth sait tout ramasser, oubliant même la réalité des dossiers ! Il ne parle pas du contournement de Châtenois à 2x2 voies, tel qu'il figure à la DUP, ou à 2x1 voies, tel qu'il est promis par certains responsables, tant au niveau administratif que politique. Oubli ? ou "il ne faut fâcher personne" ? Tout comme il ne répond pas à la question d'une nouvelle route Lièpvre - Val de Villé ! Car en bon défenseur de l'Alsace, il semble ignorer les Haut-Rhinois qui ne figurent pas parmi les électeurs de sa circonscription ?

Alors, il préfère nous parler de feu-l'ADAC et du PETRE et du transport collectif. Il oublie quand même de nous dire si, oui ou non, il est intervenu quelque part lorsque les lignes Sélestat - Ste-Marie-aux-Mines - Saint-Dié et Villé - Sélestat sont passées (dans le cadre des bus Macron) à une société jurassienne qui pratique allègrement le low-coast routier, qui, dans un avenir pas si lointain que cela, va démanteler un peu plus le service public du transport collectif dans le Centre-Alsace. 

Rappelons aussi qu'en son temps, ce député très prompt à "agir", avait demandé le retrait du tunnel de Ste-Marie-aux-Mines du GPS, ce qui avait amené des camions à ne pas prendre la RN59, mais à se perdre dans les chemins viticoles de Rodern et à y faire demi-tour. Il serait donc souhaité que ce député agisse un peu moins, pour ne pas créer des dégâts supplémentaires. 

Posté par jl boehler à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 17 décembre 2018

RN 59 : 109ème et 110ème morts depuis 1976 sur 25 km...

... et ceci alors que quelques pseudo-écologistes d'Alsace-Nature comptent les orchidées sous contrôle d'huissier de justice !

rn59

Posté par jl boehler à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 24 septembre 2018

RN59 : Le maire de Châtenois ne comprend pas ce qui bloque...

... nous, si !

rn596Ce samedi, la presse se fait l'écho d'une doléance du maire de Châtenois au Préfet ! Pourquoi la RN 59 et le contournement de Châtenois bloquent-ils ?

1) Sur la forme :

Pour obtenir quelque chose des pouvoirs publics, il faut y aller rassemblés ! Ce n'est pas le cas : à la mairie de La Vancelle, on a une vue toute autre en ce qui concerne la RN 59. Les maires du Val d'Argent ne se sentent pas concernés si on n'envisage pas une nouvelle route Lièpvre - Val de Villé. Ceux de la vallée de Villé sont aux abonnés absents.

Et au sommet de l'Etat, le ministère des transports est devenu un "bureau annexe" du ministère de la transition écologique. Hulot n'a pas fait avancer le projet, et De Rugy ne le fera pas plus. La sécurité des papillons prime sur celle des usagers.

2) Le projet : 

La défense d'un projet commun avait été proposée et acceptée par la grande majorité des élus à partir de 1998, à l'initiative de l'association RN59 Sécurité : un axe est-ouest cohérent avec une nouvelle route Lièpvre - Val de Villé et un contournement de Châtenois à 2x2 voies. De reculade en reculade, le nouveau tronçon Lièpvre - Val de Villé a été abandonné, le contournement de Châtenois a été réduit à 2x1 voie. Voilà qui n'intéresse plus personne. Normal non ?

Et ce n'est pas la harangue du maire de Châtenois qui y changera quoi que ce soit ! 

rn597

Posté par jl boehler à 08:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 14 août 2018

Des travaux cache-misère sur la RN59 !

Qui est Emmanuel Barbe, cité dans l'article du 13/8/2018 ?

ob_97e064_dscn4929

Délégué interministériel à la sécurité routière, en poste auprès du 1er ministre depuis 2015, auprès du ministre de l'Intérieur depuis le 30 mai 2017. Auprès de qui aujourd'hui ? Plus personne ne sait ! Comme pour Benalla, même pas Collomb ! Un nouvel espion du président, cet O.S.S. 117 routier ? Peut-être.

Toujours est-il que les usagers et les associations telle "RN59 Sécurité" , qui avaient un interlocuteur en la personne du ministre des Transports depuis 1997, n'en ont plus. Voilà qui ne va pas améliorer les choses et  qui ne fera pas accélérer la réalisation des travaux du contournement de Châtenois et d'un nouveau tronçon Lièpvre - Val de Villé ! Le maintien de nids-de-poules est sa priorité.

Que faut-il attendre pour la RN59 ?

rn593

Quelques travaux d'entretien courant, en fermant l'accès au Val d'Argent la nuit, des déviations de plus de 20 km par le vignoble et le Haut-Koenigsbourg , le val de Villé et le col de Fouchy ! Un vrai rallye nocturne qui va satisfaire les habitants de Kintzheim, Fouchy, Noirceux et Rombach-le-Franc !

Il paraît que les élus ont même été informés lors d'une réunion ? Mais aucun n'a bougé, ni dans le Val d'Argent, ni dans le Val de Villé. C'est ça la volonté politique !

Ces travaux n'ont rien à voir avec un réel projet global de sécurisation et de développement économique ! Même l'accès à la zone d'activité (ou plutôt d'inactivité) interdépartementale du Danielsrain n'est pas prévu; encore moins une nouvelle route de l'autoroute A-35 au tunnel de Ste-Marie-aux-Mines. D'ailleurs le montant alloué de 500.000 € est si faible qu'il permet à peine l'entretien habituel.

La manoeuvre décidée en haut lieu, sans que l'on sache lequel, ne prend plus. On voit déjà ce que cela donne du côté du GCO (grand contournement ouest de Strasbourg). Des travaux, des travaux, mais toujours pas de contournement avant 2022 année d'élections présidentielles. Macron refilera-t-il tous ces bébés encombrants à son successeur ? Quelle moralité ! Juste bonne à donner des emplois bien rémunérés à quelques hommes de main ?

Le président ferait mieux de dire la vérité plutôt que de nous gaver d'un baratin cache-misère et de travaux à peine utiles : il n'y a plus d'argent dans les caisses de l'Etat, et les 107 morts sur la RN59 comptent pour du beurre.  Merci monsieur le président. 

Les accidents vont continuer sur la RN59 quoi qu'en pense votre honorable délégué interministériel qui prétend que les nids-de-poules ralentissent la fréquence des accidents. Même les motards vont apprécier, surtout en arrivant dans le "virage Stocky" si renommé pour son insécurité.

nid_de_poule

rn591

Posté par jl boehler à 04:19 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,