Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Différences : le blog de Jean-Louis BOEHLER
23 février 2022

Nicaragua: nouvelle salve de lourdes condamnations contre des opposants

Plusieurs opposants, dont un journaliste sportif, ont été condamné à de lourdes peines de prison lors d'un des procès menés contre l'opposition au président Daniel Ortega.

ortegaLes opposants sont poursuivis sur la base de la loi sur la défense des droits du peuple à l'indépendance et à la souveraineté, adoptée en 2020, qui considère les personnes qui menacent l'intégrité nationale comme des « traîtres à la patrie ».

Depuis le début des procès, le 1er février, 20 opposants ont été déclarés coupables, dont 10 ont été condamnés à des peines comprises entre huit et 13 ans de prison. Parmi eux, Hugo Torrès, ex-guérillero et dirigeant de la dissidence sandiniste, décédé samedi en détention, à l'hôpital, à l'âge de 73 ans. Sa mort a fait monter la pression sur Daniel Ortega avec des critiques de la communauté internationale.

Parmi les dernières personnes condamnées, le journaliste sportif Miguel Mendoza. C'est une ONG indépendante, le Centre nicaraguayen des droits humains (Cenidh) qui a révélé l'information. « Le pouvoir judiciaire condamne à neuf ans de prison et à l'impossibilité d'exercer des fonctions publiques le journaliste Miguel Mendoza pour conspiration visant à porter atteinte à l'intégrité nationale », a tweeté le Centre nicaraguayen des droits humains. L'opposante Nidia Barbosa a également été condamnée hier mercredi à neuf ans de prison, tandis que mardi, la présidente de l'Union pour le renouveau démocratique (Unamos), l'ex-Mouvement de rénovation sandiniste (MRS, centre-gauche), Suyen Barahona, a écopé de huit ans.

ortega1

Publicité
Commentaires
I
Encore un coup de Poutine ?
Répondre
Publicité
Différences : le blog de Jean-Louis BOEHLER
Derniers commentaires
Archives
Différences : le blog de Jean-Louis BOEHLER
Visiteurs
Depuis la création 2 241 676
Publicité