jeudi 9 mars 2017

RN 59 : Enquête parcellaire

Une enquête ? ou un enterrement 1ère classe du projet routier de la RN 59 ? Lire le communiqué de l'association RN 59 Sécurité.

communique2 

Posté par jl boehler à 10:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 8 mars 2017

Strasbourg : manifestation en vue pour la libération de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo

 Les ivoiriens se réuniront devant le Parlement Européen

manifestation_pro_gbagbo_paris

Les proches de Laurent Gbagbo, l’ex président ivoirien détenu depuis près de six ans à la Cour Pénale Internationale (CPI), se préparent à manifester devant le Parlement Européen à Strasbourg. Un rassemblement massif est prévu le jour anniversaire de son arrestation dans son Bunker à Abidjan le 11 avril 2011. Depuis cette date il reste incarcéré sans jugement ! L’évènement est organisé par le Front pour la Renaissance Africaine dénommé (FRA), qui est une plateforme ouverte aux personnalités et associations engagées pour le combat contre « l’impérialisme « français en Afrique. 


Une conférence publique sera animée par l’oncle maternel de Ouattara, Abou Cissé, mais bien avant, il y aura un sit-in devant l’institution. Après la CPI où ils se rassemblent régulièrement pour soutenir leur mentor, les « Gbagbo ou rien » se feront entendre devant le parlement européen et demanderont à être reçus en délégation. Pour rappel, Laurent Gbagbo et son bras droit Blé Goudé sont poursuivis par la CPI, pour crimes contre l’humanité et de sang pendant la crise post-electorale de 2011.

Le procès ouvert depuis le 28 janvier 2016 se poursuit à la Haye avec les dépositions des témoins de l’accusation, qui très souvent se contredisent et n'apportent pas de grands preuves concrètes. rappelons aussi que Laurent Gbagbo était membre de l'Internationale Socialiste...

Posté par jl boehler à 03:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 7 mars 2017

Erdogan crée la crise en traitant l'Allemagne de pays fasciste

 « L’Allemagne », se lamente le dictateur-président turc Recep Tayyip Erdogan, « est un pays fasciste ». Oh. « Un pays, qui viole la liberté d’expression et qui a besoin d’apprendre la démocratie ». Ah. Venant de la part d’un expert en matière de la liberté et de la démocratie, ses déclarations frôlent le ridicule. Le ministre de l’intérieur du Bade-Wurtemberg Thomas Strobl (CDU) a raison, en répondant : « L’Allemagne n’est pas une province turque dirigée depuis Ankara ». Le ton monte entre la Turquie et l’Allemagne…

OK_Recep_Tayyip_Erdogan_in_Germany_pfatter_from_Deutschland_Wiki_ccby20_620x310

Selon les estimations, 3 à 3,5 millions de Turcs vivent en Allemagne, ce qui constitue un nombre important en vue du référendum turc sur le « Ermächtigungsgesetz », cette modification de la Constitution turque qui vise à donner un pouvoir quasi illimité à Erdogan. Surtout dans la mesure où ce référendum est loin d’être gagné. Donc, Recep Tayyip Erdogan avait la bonne idée d’envoyer ses ministres en Allemagne pour y faire de la propagande en faveur de ce changement de constitution qui scellerait le sort de la Turquie en tant qu’état totalitaire. Et, Erdogan voulait venir personnellement fin mars en Allemagne pour intervenir à un grand meeting.

Après l’annullation fin de la semaine dernière d’une manifestation de propagande avec le ministre de la justice turc Bekir Bozdag à Gaggenau en Pays de Bade, le ministre de l’économie turc Nihat Zeybekci ne pouvait pas, à son tour, intervenir à Frechen près de Cologne – et Ankara est en colère.

Est-ce que le président-dictateur turc a été mal conseillé par ses proches ? Est-ce que personne ne lui a dit que l’arrestation du journaliste germano-turc Deniz Yücel (qu’Erdogan a désigné comme « espion allemand »), a été aussi mal vécue en Allemagne que celle de dizaines de milliers d’opposants, journalistes, artistes, intellectuels ?

Le fait que la Turquie se comporte maintenant en victime en donnant des leçons concernant « la liberté », pourrait presque faire sourire. Bien plus de 100 médias critiques ont été fermés en Turquie après le « putsch » dont de nombreux observateurs estiment qu’il a été orchestré par les hommes de main d’Erdogan. Aujourd’hui, toute conviction autre que celle d’Erdogan, conduit tout droit à la prison en Turquie où de dizaines de milliers de personnes moisissent pour avoir osé exprimer une opinion différente de celle du président-dictateur. Et l’Allemagne a raison de refuser à ce que la Turquie exporte son crédo d’état et sa propagande vers l’Europe.

Se faire désigner de « fasciste » par Erdogan, cela constitue presque un adoubement pour l’Allemagne. Le président-dictateur Erdogan est en train de fermer définitivement la porte vers l’Europe et sa menace d’annuller l’accord honteux concernant les réfugiés syriens, ne fait que souligner que cet homme n’est plus fréquentable. Erdogan, avec sa politique totalitaire et brutale, a mis la Turquie hors jeu. Les grands perdants de cette folie, sont les citoyens et citoyennes turcs qui subissent maintenant l’effondrement du tourisme et qui subiront d’autres mesures en conséquence de cet isolement et de ces violations systématiques des Droits de l’Homme. Les Pays-Bas, par l’intermédiaire du Premier Ministre Mark Rutte, a suivi l’exemple allemand en interdisant également des manifestations de propagande turque. Et il faut espérer que la ville de Strasbourg ne commettra pas une nouvelle fois l’erreur de proposer à Erdogan de l’accueillir – cela s’est déjà produit dans le passé et les responsables de la ville ne peuvent pas permettre une nouvelle fois que la capitale européenne serve comme plate-forme pour une propagande totalitaire. Erdogan et son régime, on ne peut pas les stopper en Turquie. Mais on peut empêcher à ce qu’ils viennent faire de la propagande pour un système totalitaire chez nous. Au moins ça.(Selon "Euro.journaliste")

Posté par jl boehler à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 6 mars 2017

Déviation de Châtenois : Enquête parcellaire

Enfin une avancée ?

Le préfet du Bas-Rhin vient de lancer l'enquête parcellaire concernant l'achat des terrains pour la réalisation du projet de contourner Châtenois. Ceux qui croyaient que tout était réglé pour commencer les travaux en sont encore pour leurs frais ! Si les viticulteurs avaient été avertis depuis de longues années, d'autres terrains et immeubles, où les propriétaires n'avaient été en rien informés, sont aussi menacés. Pourquoi ? Qu'est-ce que cela cache-t-il ? La suite du feuilleton qui dure depuis des décennies, dans de prochains messages !

enquete1

enquete2

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 5 mars 2017

Réunion à propos du bilinguisme à l'école

En Alsace, zone frontalière, le bilinguisme intéresse tout le monde.

college

college1

Posté par jl boehler à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 4 mars 2017

Char de Sundhouse, un coup monté !

Des français de souche avec siège social en Inde !

fdesouche

Les premiers à diffuser l'information concernant l'affaire sur internet ont été les responsables du blog "François Desouche" ou "fdesouche", d'origine identitaire et d'extrême-droite. Le créateur de ce blog est un certain Pierre Joris Sautarel bien connu dans les milieux du FN et de Marine Le Pen ! Car, il est l'ancien webmaster du site du FN, candidat-suppléant FN aux législatives de 2007 en Seine-et-Marne. 

Fdesouche, c’est lui. Inconnu du grand public, Pierre Sautarel n’en est pas moins le principal animateur du site le plus connu de la «fachosphère». Ancien membre du kop Boulogne au Parc des Princes, passé par le FN et le Mouvement national républicain de Bruno Mégret, Sautarel a aussi été salarié du FN de 2006 à 2011, participant à la cellule Internet du parti. C’est en 2005 qu’il a lancé fdesouche: le site, qui se présente aujourd’hui comme une compilation anxiogène de faits divers liés à l’islam et à l’immigration, revendique un million de visites par mois. 

Pourtant, ce blog professionnel déclare son siège social à New-Delhi en Inde, avec un propriétaire du nom de Tilak Raj. Très certainement d'origine française, voire alsacienne. Mais au FN rien ne nous étonne plus : ne vient-il pas d'envoyer une délégation reçue par un ministre en RDC (République Démocratique du Congo). Il se dit d'ailleurs lui-même originaire de Lakhnau, la capitale de l’Uttar Pradesh où les musulmans représentent 20 % de la population. Il aurait 35 ans et habiterait un appartement de New-Delhi.

Les raisons de cette fourberie ?

Jusqu'en 2009, ce blog était d'ailleurs hébergé en Suède, avant de rejoindre l'Inde. On peut se demander l'intérêt de ces sièges sociaux à l'étranger pour un mouvement qui se veut nationaliste.

La raison est simple à trouver. Elle est d'ordre juridique. Le blog fdesouche fait régulièrement l'objet de poursuites judiciaires. Ainsi, le 1er février 2012, Pierre Sautarel est mis en examen pour diffamation publique contre l'association France Terre d'Asile et son président Pierre Henry. Nouvelle poursuite en mars 2012, où il est poursuivi par Arek Dahmani, président de l'université de Toulon. En juillet 2015, il fait l'objet de nouvelles plaintes, de la part de Pierre Bergé, co-propriétaire du journal Le Monde. Il fait l'objet de perquisitions. Bien sûr, Pierre Sautarel sait qu'avec des sièges sociaux le plus loin possible de la France, ces affaires traînent en longueur, ou, carrément, n'aboutissent pas.

Ah si Marine Le Pen, dont l'immunité au parlement européen vient d'être levée, pouvait bénéficier d'un statut de parlementaire pakistanais  ou nord-coréen ! Voilà qui l'arrangerait bien !

Les relais locaux

Il est évident que ce blog, qui réclame depuis 2009 recevoir 80000 visiteurs/jour, a des correspondants locaux. Le "char de Sundhouse" a été organisé ouvertement par un restaurateur du village, tout comme le "sabotage" de la réunion publique concernant les réfugiés à Villé a été annoncé et organisé par un triste personnage du Val de Villé, qui se cache derrière le pseudo très français de "Karl Hauffen", auteur d'un autre site d'extrême droite "Riposte laïque" avec siège social à Genève en Suisse (comme par hasard ?).

Posté par jl boehler à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 3 mars 2017

Villé : négligences fatales au club-house

Qui va payer la note ? Le contribuable, évidemment !

DSCF0448

L'hiver a été rude, y compris pour l'AS Villé 2010 qui a laissé à l'abandon pendant près de 3 mois son si beau club-house entièrement aménagé par la municipalité de Villé, pour le confort de nos chers footballeurs.

Oui, mais voilà ! le gel (-15° certaines nuits) a passé par là, et nul n'a pensé à couper les conduites d'eau ! Et ce qui pouvait être évité avec un peu de responsabilité des utilisateurs, ne l'a pas été. Toutes les conduites ont éclaté sous la poussée de l'eau gelée, et au dégel, les locaux ont été fortement inondés.

Depuis plusieurs jours, une entreprise répare les dégâts. Mais qui va payer, les négligents ou les contribuables villois ? Une affaire vraiment navrante.

Et ce n'est pas la participation du club au carnaval de Villé le 18 mars qui couvrira les frais.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 2 mars 2017

Le carnaval de l'extrême-droite à Sundhouse

Le char de la honte 

fdesouche1Sundhouse, un petit village du Ried, fête toujours carnaval le lundi avant mardi-gras. Ce lundi, 27 février, le défilé de chars se serait bien déroulé, si un char à propagande électorale de l'extrême-droite FN ne s'était mêlé avec son idéologie nauséabonde à la fête. Une initiative (tolérée par les autorités locales ?) qui a dû indisposer plus d'un. Certains spectateurs sont même partis écoeurés. Espérons que ce char ne se présentera pas à une autre cavalcade, les confettis pourraient bien être remplacés par des oeufs pourris.

fdesouche2

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 1 mars 2017

"Je ne me retirerai pas !"

Discours du général De Gaulle le 30 mai 1968 

Charles_de_Gaulle

Françaises, Français.

Étant le détenteur de la légitimité nationale et républicaine, j'ai envisagé, depuis vingt quatre heures, toutes les éventualités, sans exception, qui me permettraient de la maintenir. J'ai pris mes résolutions.

Dans les circonstances présentes, je ne me retirerai pas. J'ai un mandat du peuple, je le remplirai.

C'était à la suite des événements de mai 1968, où il s'est maintenu, mais a chuté un an plus tard suite au referendum où le peuple français lui a dit "non".

fillon_10_ec8f2

François Fillon, quant à lui, avait annoncé son retrait en cas de mise en examen. Il avait même lancé : "Qui aurait imaginé le général De Gaulle mis en examen ?". Et voilà qu'il remet en cause sa parole. C'est du De Gaulle à l'envers ! Et il se veut gaulliste.

Comment croire en un candidat qui n'a pas de parole ? Certes, le "gaulliste corse" Charles Pasqua avait prononcé en son temps cette phrase historique : "Les promesses n'engagent que ceux qui y croient." Mais il l'a prononcée après les élections. Fillon n'a même pas cette décence, il revient sur ses promesses déjà avant l'élection. Un avantage cependant, les français pourront apprécier sa crédibilité à sa juste valeur.

Posté par jl boehler à 14:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 28 février 2017

Carnaval chez nos jumelés d'Elzach

Avec torches et fanfares

elzach

Les Elzachois de l'Oberprechtal fêtent pendant 2 jours le quarantième anniversaire du Bergteufel (diable de la montagne) avec un grand défilé aux flambeaux, comprenant notamment six chars, deux "Guggenmisigg" et la fanfare des "fous" de la "Trachtenkapelle. La cavalcade était annoncée par une grande banderole "D'Bergdeifel het jetzt upper Precht fünf Dag lang' Narrenrecht" (Le diable de la montagne a pendant cinq jours tous les droits dans le Prechtal). Très belle ambiance !

Pour une fois, le maire de Villé, bourg jumelé, ne se serait pas déplacé à ces festivités en guise de solidarité avec tous les villois privés cette année de carnaval.

134055821_w_794

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,