lundi 20 mars 2006

Ordre dispersé

enquete_art023On pensait les élus nationaux unis pour défendre l'axe est-ouest en Alsace-Centrale. La publication dans la presse ce matin indiquerait plutôt le contraire. Le député haut-rhinois Christ s'enferre avec le réaménagement de la route actuelle entre Lièpvre et Châtenois, le député bas-rhinois Herth s'attache au contournement de Châtenois et au tunnel de Ste-Marie-aux-Mines. Ce qui ne peut que faire sourire le 2ème personnage de l'Etat qu'est le président du Sénat Christian Poncelet... mais fait moins sourire les riverains, les usagers et la population qui ne voient rien venir !

A lire : dna2003herth.pdf

Posté par jl boehler à 12:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 16 mars 2006

Budget primitif : ma position

image21Le budget est l'élément essentiel de la vie de la commune. Il est l'outil des projets élaborés et de la politique élaborée.

Nous arrivons aux 5/7 de notre mandat et il nous faut faire le bilan des projets élaborés :

  • Réalisés (ou en train de l'être) : le lotissement "les Pommiers", le sentier multi-activités, le giratoire de l'entrée est, les écoles (les travaux de l'école primaire ont été réalisée, la restructuration de l'école maternelle est inscrite à ce budget) , la voirie (rue des Abeilles, rue des Vosges, rue de Luttenbach).

  • Non réalisés : la salle des fêtes (qui devait être la priorité), la rénovation des anciens abattoirs, la restructuration de la mairie.

Il s'est rajouté un dossier important : la requalification urbaine du bourg-centre. J'ai toujours dit que ce dossier devait s'intégrer dans les projets, et non pas les remplacer. C'est la raison pour laquelle je suis satisfait que la restructuration de l'école maternelle, dans un premier temps écartée, ait été maintenue et sera réalisée.

Là où se pose problème, c'est au niveau du financement du bourg-centre (FISAC),  nous ne savons toujours pas le montant alloué par l'Etat (ministre du commerce). Aurons-nous les 250 000 € escomptés, voire promis, soit 20 % sur une première dépense de 800 000 € et 10 % sur les 400 000 € suivants. Ou n'aurons-nous qu'un strict minimum de 50 000 € ? La question est d'importance et nous n'avons toujours pas de réponse du ministère du commerce, ni même du délégué régional chargé d'instruire ce dossier, qui de close nouvelle en close nouvelle exigée, repousse l'instruction et les décisions. Dossier que le représentant de l'Etat considérait comme pressant en septembre 2005 pour le transmettre à Paris, et qui repose encore toujours sur son bureau à Strasbourg !

J'ai toujours dit qu'il ne fallait pas engager les travaux avant d'avoir une réponse claire. Et je le pense toujours.

Malgré cette mise en garde, les travaux de la première séquence (parking de la place des fêtes, rue des bouchers) vont commencer. Cette partie est cependant la moins importante et est nécessaire. La rue des bouchers notamment a été largement dégradée par cet hiver qui se termine. Aussi je demande que, après la réalisation de cette séquence, la situation soit revue selon l'avancée du dossier du FISAC, et qu'en cas de réponse positive ou négative, les travaux de la 2ème séquence soient réduits, voire arrêtés.

L'ensemble du conseil se rangeant à mon point de vue, et, ne voulant pas bloquer des dossiers importants comme l'école maternelle, j'ai voté le budget.

DERNIERE MINUTE :

Enfin une bonne nouvelle dans la requalification urbaine du bourg-centre (non connue au moment du vote du budget) :

La commission permanente du Conseil Régional d'Alsace vient de voter une aide de 350 000 € pour les travaux du bourg-centre, pour pallier essentiellement à la disparition des fonds européens !

L'Etat va-t-il pouvoir se permettre de donner moins dans le cadre du FISAC ? ou est-ce le contribuable de Villé qui devra pallier à ses défaillances ?

Posté par jl boehler à 21:06 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 11 mars 2006

Chez nos amis d'Elzach

m_dicamentsLa santé en question !

SWR (Télévision du Bade-Wurtemberg) donne l'information d'une manifestation de protestation à Elzach, qui rassemblait pour la première fois des médecins et des patients.

Texte traduit :

C'est à Elzach (Kreis Emmendingen) que pour la première fois les médecins et les patients sont descendus ensemble dans la rue. Plus de 700 personnes ont protesté contre la nouvelle règlementation du bonus / malus.

En effet, les médecins verront, en cas de dépassement de prescription, baisser leurs honoraires. Et dans le cas contraire pourront toucher des primes de "bonne prescription". Il y a une quinzaine de jours, dans toute l'Allemagne, les médecins avaient fait grève pour protester contre ce système et la  paperasserie qu'il engendre.

La manifestation de Elzach-Emmendingen est une première en Allemagne, par son organisation commune des médecins et des patients. Le "Sparpaket" prévu par le gouvernement fédéral pour début 2007 touchera, selon le représentant des médecins Joachim Mund, les malades à pathologies lourdes et de longue durée. On va vers une médecine de pauvreté."

Chez nous, depuis le 1er mars, une nouvelle liste de médicaments n'est plus remboursée par la Sécu. Merkel - Villepin : les mêmes politiques mènent au même résultat. 

Document original (en allemand) : swr1003protest.pdf

Posté par jl boehler à 10:03 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 8 mars 2006

Lièpvre - Val de Villé : dixième variante ?

actu_rn59Après les retards du contournement de Châtenois, en voilà des nouveaux : ceux des études du tronçon Lièpvre - Val de Villé qui devaient être réalisés jusqu'à la déclaration d'utilité publique comprise dans le cadre du contrat de plan 2000 - 2006.

Il est vrai qu'en 2000, le président du conseil général Philippe RICHERT, nous avait garanti que les travaux de ce tronçon se réaliseraient dans la continuité de ceux de Châtenois. Et comme ceux de Châtenois ne sont pas prêts de commencer, ... cqfd.

Alors on repart à zéro : un 10ème trajet, de luxe celui-là, puisqu'assorti d'un tunnel ! Mais dans tout cela, tient-on compte de la situation économique des vallées, de l'insécurité règnante et des nuisances qui seront à nouveau aggravées avec la prochaine réouverture du tunnel de Ste-Marie-aux-Mines. Et le député Christ, qui veut concerter pour la n ième fois les habitants du hameau de Bois-l'Abbesse, devra se dépêcher car il n'y en aura bientôt plus.

A lire : alsace0503li_pvre.pdf

Communiqué de l'association RN59 Sécurité : alsace0903valdeville1.pdf

Posté par jl boehler à 10:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 6 mars 2006

Comcom : lieu de débat ou chambre d'enregistrement ?

comcom31

Le 9 avril 2005, ( voir en lien l'ancien blog 2005) le PS du Val de Villé avait organisé un débat sur les communautés de communes, débat auquel avait assisté le président de celle du canton de Villé et ses vice-présidents. L'échange avait été fructueux pour les uns et les autres, et le conseiller général voulait convaincre du fonctionnement démocratique de la collectivité qu'il préside.

Voilà que 11 mois plus tard, sur une simple demande de réunion de la commission "industrie" sur un sujet qui touche la vallée de plein fouet, il ressort les fractures politiciennes, ce qui est un comble pour un UMP qui se veut sans étiquette pour rassembler plus large, et répond au bout de trois semaines par presse interposée de façon partisane et politicienne en prenant la mouche (espérons qu'il ne s'agit pas du chicungunya) alors qu'il s'agirait effectivement de rassembler toutes les forces vives du canton !

"Nos commissions ne sont pas des tribunes politiques !" Mais alors, où faut-il faire les propositions ? Où faut-il débattre ? puisque très régulièrement, ces commissions préparent les délibérations politiques du Comité Directeur et l'opposition n'y est pas bienvenue !

Quant à l'appréciation du conseiller général à propos de mon blog, je lui laisse la paternité de ses dires et le remercie pour la publicité qui fait encore augmenter mon audimat. Ce qui donne une mauvaise image de la vallée, est-ce mon blog ? ou les licenciements dans les entreprises ou les scandales dont la comcom est responsable tels la villa Mathis ?

Près de 1200 commentaires échangés en un an avec des internautes, voilà qui prouve que ce blog est un lieu de démocratie. En va-t-il de même de la communauté des communes, où la seule production consiste à dénigrer les absents ? N'est-elle, comme d'aucuns le prétendent, qu'une chambre d'enregistrement sans aucun débat démocratique ?

Sans vouloir discuter de l'ingérence dans les problèmes internes des entreprises, les élus se doivent quand même de se préoccuper des conséquences sur la vie économique et sociale, et surtout de demander des comptes à celles qui ont bénéficié de fonds publics généralement liés à des promesses de créations d'emploi (Alsabail et l'ADIRA dépendent du Conseil Général). Un exemple frappant : que devient l'écloserie reprise par Alsabail selon les annonces du conseiller général ? En pleine crise du H5N1, n'a-t-on pas le droit de savoir à quoi, à qui et dans quelles conditions va servir ce bâtiment ?

A lire : dna0503lettre.pdf

Posté par jl boehler à 12:43 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :

Vers une salle des fêtes à Villé ?

salledef_teDéfilé de carnaval bien enneigé cette année, et pourtant bien suivi par la population des jeunes et moins jeunes ! avec à l'arrivée un goûter servi par le comité des fêtes dans la "salle festive" de l'école bien trop petite à cette occasion.

Et une fois de plus, l'éternelle discussion est revenue sur toutes les lèvres : à quand une salle des fêtes digne de ce nom dans le bourg-centre ?

Si l'idée en avait été retenue dès le début de mandat de ce conseil, et malgré quelques réflexions et études menées, le projet est loin de se conclure, et bien des questions restent posées :

- qui doit la réaliser ? Communauté des Communes ou municipalité ?

- où l'implanter dans le chef-lieu de canton ? quelle grandeur lui donner ? quelle gestion ?

Voilà autant de questions posées. A chacun d'y répondre.

Posté par jl boehler à 08:29 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 5 mars 2006

Bravo pour le déneigement

En ce début de mars, et des chutes de neige importantes, je constate avec plaisir l'effort de déneigement tout aussi important de toutes les rues du bourg, pour le plus grand bien des usagers, automobilistes et piétons.

luttenbach050306 Rue de Luttenbach

montecroix1 Montée de la croix

ruemyrtilles Rue des myrtilles

Posté par jl boehler à 17:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 4 mars 2006

Carna-Vallée

carnavill_2

Posté par jl boehler à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 27 février 2006

Qui est le général Boell ?

boell1Depuis bien longtemps, j'ai toujours été intrigué par le nom d'une ruelle du bourg : la rue du général Boell. Ce personnage a même une plaque à l'entrée de la mairie : "Hommage à notre concitoyen, le général Boell (1849 - 1927)".

Qui est ce concitoyen bien méconnu si l'on compare à René Kuder ou Anna-Maria Rieffel, les peintres, le docteur Weber, la famille Choiseul-Meuse,...

J'ai fait quelques recherches. Tout d'abord, dans l'état-civil : Marie-Joseph-Henri BOELL est bien né à Villé le 28 janvier 1849, fils de Jean-Louis-Edouard BOELL et de Louise-Thérèse-Emilie-Caroline BAUDOT. Le père, originaire de Wissembourg, était un fonctionnaire de passage à Villé comme percepteur où il ne resta qu'un certain temps avant de partir exercer sous d'autres cieux, certainement en France "de l'intérieur", puisque son fils devint militaire dans l'armée française.

J'ai recherché aussi dans les archives militaires les informations sur la carrière de Joseph BOELL : nul fait d'arme, et pour cause : trop jeune pour avoir fait la guerre de 1870/71, trop âgé et à la retraite lors de la 1ère guerre mondiale. Pas de campagne coloniale citée. Les seules informations retrouvées c'est qu'il a été tour à tour gouverneur des places fortes du groupe de Dunkerque, et qu'il a terminé jusqu'en 1906 commandeur des subdivisions du Puy et de Saint-Etienne.

boell2

Tous ceux qui pourraient m'en dire plus, seront les bienvenus.

Les archives militaires citent à la même époque un autre général de brigade ayant visiblement des origines du Val de Villé, à savoir Paul VONDERSCHEER (1849 - 1932) dont je n'ai comme autre renseignement qu'il a été officier commandant la 26ème brigade de la 13ème division d'infanterie, puis commandeur jusqu'en 1911 des subdivisions d'Auxerre et de Montargis. Pour lui aussi, tous les renseignements supplémentaires m'intéressent.

Posté par jl boehler à 21:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 26 février 2006

Premiers coups de pelleteuse

reeb1Le lotissement communal "les Pommiers" voit son aboutissement. 27 lots sont aménagés, 25 déjà vendus. La première construction va sortir de terre.

Mais la réflexion et l'action municipale ne peut s'arrêter là :

- La plupart des terrains ont été achetés par de jeunes couples originaires de Villé et des environs. Il y a là une expression de tous ceux qui veulent "vivre et travailler au pays".

- Des infrastructures doivent être prévus : la restructuration de l'école maternelle, qui va être appelée à accueillir plus d'enfants, la circulation sur la rue de Breitenau, etc...

- Enfin l'emploi : c'est certainement le morceau le plus dur, à l'heure où les licenciements industriels foisonnent. Raison de plus de s'en préoccuper.

Posté par jl boehler à 18:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,