lundi 3 septembre 2018

Les raisons des matches de Mackenheim à Villé

"Rue 89" présente l'audience à la commission de discipline de la LAFA (Ligue d'Alsace de Football-Association)

rue891

rue892

rue893

rue894

Posté par jl boehler à 00:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 2 septembre 2018

Le club de Mackenheim exilé à Villé

La saison de football a repris sans l'AS Villé 2010 à court d'effectif une grande partie des joueurs ayant émigré sous d'autres cieux. Pourtant, une équipe jouera sur le magnifique stade municipal du bourg-centre, l'AS Mackenheim, un club du Ried situé à près de 30 km de Villé. Que s'est-il donc passé ?

DNA010918vill_

mackenheim1Le match qui opposait Mackenheim et Benfeld, le dimanche 6 mai, a été interrompu par l'agression raciste de trois joueurs noirs du club visiteur. A voir ci-dessous.

mackenheim3

Mackenheim4

Le résultat ne s'est pas fait attendre : des sanctions sportives par la Ligue d'Alsace de Football envers les joueurs, mais aussi envers le club de Mackenheim dont le terrain est interdit pour quatre rencontres de championnat, et qui doit s'exiler pour jouer ses matches à domicile à plus de 30 km de leur village.

Le club a d'ailleurs eu du mal à trouver des installations de repli. Breitenbach, un moment sollicité, a finalement refusé l'accueil, ce que le maire de Villé a accepté sans retenue et sans consultation, semble-t-il, de quiconque dans sa municipalité. Il est vrai qu'à Villé, l'Etat c'est lui.

Posté par jl boehler à 03:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 10 août 2018

Douche froide pour le foot amateur

Les retombées de la victoire des Bleus, elles passent où ?

bleus

Après la belle performance de l'équipe de France à la Coupe du monde, le foot amateur attire de nouvelles vocations, seulement il souffre d'un budget toujours trop faible, révèle Le Parisien.

Tous les quatre ans, à l'occasion de la Coupe du monde de football, nombreux sont les joueurs qui se lancent dans le football amateur. Cette année, avec la victoire de l'équipe de France, le nombre d'inscriptions devrait largement augmenter. Une chance pour ce milieu qui espérait avoir des fonds supplémentaires avec le jackpot touché par la Fédération française de football avec le titre de champion du monde décroché en Russie. Seulement, selon les informations du Parisien, il semblerait que les clubs amateurs soient laissés à l'écart. Sur les 32,5 millions d'euros que la FFF a reçus de la FIFA, il ne devrait pas rester grand-chose pour le football amateur. Les joueurs et le staff ont déjà touché 30% de cette cagnotte pour leur victoire. Une autre grande partie servira à rembourser les frais engagés avant et pendant la compétition, comme l'organisation des matches de préparation, le camp de base ou encore les déplacements. Il ne resterait qu'un seul petit million d'euros. 

Une aide exceptionnelle cette année

Une somme loin de pouvoir renflouer les caisses des 18 000 clubs amateurs de France qui regroupent plus de deux millions de licenciés. Lors du Mondial 98 également remporté par les Français, les clubs amateurs avaient reçu une aide de 44 millions d'euros. Mais la compétition avait été organisée en France et les recettes perçues étaient largement supérieures à celles de cette année. La FFF veut tout de même bichonner son cercle amateur. C'est pourquoi elle a décidé, en assemblée générale en juin dernier, de lui accorder une aide exceptionnelle cette année à hauteur de 85 millions d'euros contre 77 millions la saison dernière. Reste à savoir si cette aide importante suffira pour faire face à l'afflux des nouveaux licenciés. Ils devraient être 10% de plus cette saison. "On avait anticipé cette hausse, assure Brigitte Henriques, vice-présidente de la FFF au Parisien. La Coupe du monde va juste renforcer toutes les actions d'accompagnement et d'aide qu'on mène déjà depuis deux mandats (NDLR : depuis l'élection de Noël Le Graët à la présidence en 2011). On connaît très bien les besoins des clubs. Sur les 85 millions d'euros, plus de 50 millions vont dans le Fonds d'aide au football amateur (Fafa) qui finance le matériel, les terrains, les vestiaires, l'achat de véhicules, la formation des dirigeants et des éducateurs". La FFF montre ainsi qu'elle veut prendre soin de ses structures amateurs, passage obligé des futurs champions du monde ! (selon "Le Parisien")

Posté par jl boehler à 00:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 18 juillet 2018

La victoire des Bleus s'invite à l'Assemblée Nationale

Macron "s'approprie" la joie du peuple, selon des députés !

AN

Le parti communiste

Les députés communistes ont estimé mardi que le chef de l'Etat avait provoqué "beaucoup de frustration" en s'appropriant "la joie du peuple" liée à la victoire des Bleus, regrettant aussi la vitesse avec laquelle le car des footballeurs a défilé lundi sur les Champs-Elysées. "Il semble qu'il y ait eu beaucoup de frustration que le président de la République s'approprie presque de manière exclusive et irrationnelle la joie qui est celle du peuple de France", a observé l'un de leurs porte-parole, Sébastien Jumel, lors d'un point de presse. Le chef de l'Etat "avait l'air pressé de les retrouver" et "entre un bus qui fend la foule pendant quatre heures en 1998 et des supporters qui attendent quatre/cinq heures en plein cagnard et qui voient les footballeurs dix secondes, je pense qu'on pouvait trouver un équilibre", a ajouté ce député de Seine-Maritime. Emmanuel Macron "se prend pour le capitaine de l'équipe de France alors qu'il n'a pas beaucoup joué", a aussi affirmé M. Jumel, ajoutant être "très heureux" de la victoire des Bleus face à la Croatie, deuxième Coupe du monde de football remportée par la France, vingt ans après celle de 1998. "On peut être en joie et continuer à combattre les choix politiques" du gouvernement, a observé à ses côtés Elsa Faucillon, également porte-parole des élus PCF.

Les Républicains

Un peu plus tard, dans les couloirs de l'Assemblée, Fabien Di Filippo (LR) a formulé des critiques similaires, déplorant le peu de "temps passé sur les Champs-Elysées" où le public n'a vu les joueurs qu'"une douzaine de petites minutes" quand "dans le confort douillet de l'Elysée", il y a eu "deux, trois heures de célébration". "Une Coupe du monde, c'est une liesse populaire et cette célébration, elle doit se faire avec le peuple (...) et à côté de ça, on a fait accélérer le bus pour qu'ils soient le moins en retard possible à la réception à l'Elysée", a-t-il dénoncé, évoquant la déception de familles et enfants qui "ont traversé la France parfois, attendu des heures entière dans la chaleur pour voir leurs idoles".

Jean Lassalle, député non-inscrit

"Le petit peuple n'a pas le droit de voir l'équipe qui vient de triompher en son nom devant la planète toute entière", a lancé lundi soir dans l'hémicycle de l'Assemblée Jean Lassalle, jugeant que "M. Macron a voulu les accaparer à l'Elysée".

crillon

Les Bleus ont descendu lundi devant environ 300.000 personnes l'emblématique avenue des Champs Elysées sur un bus à impériale, là où un demi-million de personnes était venu le 13 juillet 1998 acclamer leurs glorieux aînés - dont faisait partie leur sélectionneur Didier Deschamps. Joueurs et encadrement de l'équipe de France ont ensuite été reçus à l'Elysée, où la présidence avait invité 3.000 personnes, dont de nombreux jeunes, pour les fêter. Cette journée de communion s'est toutefois finie sur une fausse note : alors que des milliers de supporters attendaient ensuite l'apparition des Bleus au palace du Crillon en soirée, ils ont vu leurs espoirs douchés et certains ont laissé éclater leur colère.

15789940lpw_15790925_article_fblwc2018fraarrivalfans_jpg_5419586_660x281

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 14 juin 2018

Organisation du Mondial 2026 : Trump vainqueur

Le Maroc perd la bataille face au trio nord-américain

Mondial_2026_FIFALe Maroc est tombé armes à la main, ce mercredi, dans la course à l'organisation du Mondial 2026. Le Congrès de la FIFA qui s'est tenu à Moscou, à la veille de la Coupe du Monde en Russie a plutôt opté pour le bloc américain.

Le verdict est finalement tombé, ce mercredi 13 juin à Moscou, lors du 68e Congrès de la Fédération internationale de football association (FIFA). Cette première attribution de l'organisation de la coupe du monde sous l'ère Gianni Infantino a en effet connu un engouement particulier. En lieu et place de la vingtaine de personnes du Comité exécutif de la FIFA qui avait droit au vote, ce scrutin a été ouvert au Congrès, c'est-à-dire à toutes les fédérations du football mondiale.

Ainsi, sur les 203 membres du Congrès qui ont pris part au vote pour l'attribution du Mondial 2026, la liste "United 2026", constituée par le trio nord-américain Etats-Unis/Canada/Mexique, a remporté le scrutin avec 67% des voix, au détriment du Maroc.

En dépit de l'espoir entretenu par les Africains d'organiser un second Mondial après celui de l'Afrique du Sud en 2010, le jeu était presque fait. Car lors de l’évaluation des deux dossiers le mois dernier, le trio américain avait obtenu une note de 4 sur 5, quand le Maroc avait de son côté été évalué à 2,7 sur 5.

Notons que le Mondial 2026 est le premier qui se jouera à 48 équipes. Ce scrutin constitue le cinquième auquel le Royaume chérifien participe, mais les résultats n'ont jusque-là pas évolué pour le pays du Roi Mohammed VI.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 19 mai 2018

Les scandales du sport : l'affaire OM - Valenciennes

Toute L'Histoire


Les scandales du sport : l'affaire OM-VA - Le journaliste sportif et directeur des sports de Radio France Jacques Vendroux revient sur les grandes affaires qui ont ébranlé le sport français depuis les années 90. Retour sur l'affaire qui reste à ce jour le scandale le plus retentissant du football français : l'affaire OM/VA.

Posté par jl boehler à 05:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 27 janvier 2018

Arrosage automatique sur le terrain de football à Elzach

 A Villé, il y a 35 ans

inauguration

En 1983, l'AS Villé avait bénéficié de conditions exceptionnelles pour l'aménagement d'un nouveau terrain de football et de l'arrosage automatique : l'entreprise voisine de l'ancien terrain de football Signal-Lux souhaitant s'agrandir, a racheté les installations (stade, hall d'entrainement, vestiaires). La commune garantissait au club de nouvelles installations, et c'est ainsi que l'AS Villé put bénéficier du stade le plus moderne de la région, sur lequel furent même accueillies des équipes professsionnelles telle le Racing-Club de Strasbourg, l'AJ Auxerre de Guy Roux ou le FV Karlsruhe.

Aujourd'hui, Oberprechtal-Elzach

A Elzach, c'est avec 35 ans de retard que le FSV Oberprechtal-Elzach va pouvoir bénéficier d'une telle infrastructure. Evidemment les conditions de financement ne sont pas les mêmes. L'arrosage composé de 13 gicleurs répartis sur l'ensemble du terrain, le grillage et les filets de protection permettant de rattraper plus rapidement les ballons qui sortent, coûteront 51.000 €, dont 21.000 € obtenus par des subventions de la BSF (Baden Sports Federation) et de la municiplité, 20.000 € restant à trouver par le club. Finalement, l'ensemble du club a décidé de s'investir en cherchant de nouveaux sponsors et le club  a réalisé le prêt bancaire pour rendre les 20.000 € disponibles de suite. Et c'est ainsi que d'ici peu le FSV Oberprechtal (qui recevait régulièrement les équipes de jeunes de l'AS Villé - minimes, cadets, juniors -) bénéficiera d'installations compétitives.

elzach

NB : ci-dessus le stade actuel d'Oberprechtal (annexe d'Elzach), qui bénéficiera de l'aménagement de l'arrosage automatique et de clôture et filets de protection.

Posté par jl boehler à 00:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 4 décembre 2017

Les rois du PSG

PSG, l'équipe de la capitale, en promenade à Strasbourg, capitale de l'Europe.

 Les Guignols - CANAL+

16ème Journée Ligue 1: STRASBOURG/PSG 2-1

Les buts Strasbourg - PSG 2-1 - Résumé de match

 MACRON SE MOQUE DE LA DEFAITE DU PSG CONTRE STRASBOURG !!!

Posté par jl boehler à 00:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 14 juillet 2017

C'est samedi et dimanche à Elzach

Coupes d'Europe de cyclisme paralympique

paracycling

Samedi et dimanche 15-16, l'élite européenne du cyclisme pour handicapés se retrouvera chez nos jumelés d'Elzach. Parmi les athlètes présents seront présents de nombreux médaillés paralympiques, des pays voisins, avec une forte délégation espagnole, et aussi quelques champions venus des Etats-Unis. Pour les concurrents locaux, la journée s'annonce prometteuse aussi, les sportifs d'Elzach ayant réussi de belles performances le week-end dernier aux Pays-Bas dans une course comptant pour la coupe du monde.

Le programme

paracycling1

Samedi, 15 juillet :

12 h 15 : course contre la montre des tricycles individuels.

14 h 15 : course contre la montre des tandems classe C (18 km sur routes de montagne).

Dimanche, 16 juillet :

- Courses en ligne sur un circuit à travers les rues d'Elzach à partir de 9 h. Le départ de la dernière course (classes C4 et C5) aura lieu à 15 h.

- Remises des prix à la fin des compétitions dans la cour d'école d'Elzach.

Posté par jl boehler à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 3 mars 2017

Villé : négligences fatales au club-house

Qui va payer la note ? Le contribuable, évidemment !

DSCF0448

L'hiver a été rude, y compris pour l'AS Villé 2010 qui a laissé à l'abandon pendant près de 3 mois son si beau club-house entièrement aménagé par la municipalité de Villé, pour le confort de nos chers footballeurs.

Oui, mais voilà ! le gel (-15° certaines nuits) a passé par là, et nul n'a pensé à couper les conduites d'eau ! Et ce qui pouvait être évité avec un peu de responsabilité des utilisateurs, ne l'a pas été. Toutes les conduites ont éclaté sous la poussée de l'eau gelée, et au dégel, les locaux ont été fortement inondés.

Depuis plusieurs jours, une entreprise répare les dégâts. Mais qui va payer, les négligents ou les contribuables villois ? Une affaire vraiment navrante.

Et ce n'est pas la participation du club au carnaval de Villé le 18 mars qui couvrira les frais.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,