Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Différences : le blog de Jean-Louis BOEHLER
10 avril 2023

Histoire suisse

Un couple de retraités contraint de détruire un train construit il y a 30 ans dans son jardin

suisseUn tribunal suisse a enjoint le couple à détruire un réseau de train miniature qu'ils avaient construit dans leur jardin au début des années 1990. Leur voisin avait interpellé la justice pour dénoncer l'illégalité de l'installation.

Le couple devra détruire son réseau de train miniature. Trente ans après leur construction au début des années 1990, les rails, tunnels et ponts installés dans le jardin de retraités habitant dans la région de Zürich, ont été jugés illégaux par la justice cantonale en décembre dernier. La faute au statut "agricole" du terrain, qui empêche une telle construction, raconte le journal local Landboten, cité par 20 Minutes.

Ils avaient pourtant acheté ce terrain "montagneux" spécifiquement pour y mettre au point leur réseau ferroviaire, conçu à l'échelle 1/45. Le mari, professionnel de l'industrie ferroviaire, avait ensuite quelque peu modelé le terrain pour pouvoir y installer deux voies de 80 mètres et 55 mètres entrelacées entre buissons et rochers. Il entretenait depuis le petit réseau, que des enfants du quartier venaient régulièrement visiter.

"Mon hobby a été détruit", regrette-t-il, alors que le couple a annoncé qu'il n'avait pas l'énergie pour faire appel de la décision.

Les deux retraités ne savaient pas que le reste de leur terrain était inconstructible lorsqu'ils se sont installés dans leur maison. Mais le conseil communal (équivalent du conseil municipal français) s'est rendu compte de l'illégalité du réseau miniature il y a deux ans.

Il a alors ordonné qu'il soit démantelé, une décision que le couple a contesté sur la base de sa bonne foi. Un premier jugement a alors estimé que l'injonction à détruire l'installation était disproportionnée: le petit train semblait sauvé.
C'était sans compter sur le recours d'un voisin devant le tribunal administratif du canton de Zurich. La juridiction a estimé que le couple aurait dû consulter le plan de zone avant de se lancer dans les travaux et même d'acheter le terrain. L'épouse estime ce jugement est "d’une méchanceté sans nom".
En plus de l'obligation de démantelement, les retraités vont devoir verser 4500 francs suisses à leur voisin pour les dépenses qu'il a engagées, ainsi que 8000 francs suisses de frais de justice. (selon BFMTV)
Publicité
Commentaires
P
Une histoire belge en Suisse !!!
Répondre
Publicité
Différences : le blog de Jean-Louis BOEHLER
Derniers commentaires
Archives
Différences : le blog de Jean-Louis BOEHLER
Visiteurs
Depuis la création 2 241 676
Publicité