vendredi 29 avril 2011

Nuage de Tchernobyl : R.A.S. dans l'hexagone

cesium_suite_chernobylIl y a 25 ans, le nuage dû à l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl survolait toute l'Europe. Partout, des mesures de sécurité ont été prises...sauf en France, qui, officiellement, n'était pas touchée. Le Rhin avait arrêté le nuage. Comment ? Mystère. La carte ci-contre montre la réalité : les quantités de cesium  déposées sur notre pays par ce nuage amené par les vents d'est. Nos voisins badois, alertés par la station de mesures de radioactivité du Schauinsland réagissaient :

  • Alimentation : Les mamans donnent à leurs bébés du lait en poudre au lieu du sein. La population se nourrit de conserves au lieu des fruits frais du marché. Heureux ceux qui cultivaient en serres !  Les produits frais (salades, etc...) cultivés à l'air libre ont dû être jetés.
  • Pharmacies : Début mai, toutes les pharmacies étaient en rupture de stock de tablettes d'iode.
  • Manifestations : Toutes les manifestations, telles les fêtes scolaires, ont été reportées ou annulées.
  • Mesures à long terme : ne pas manger de gibier, éviter de ramasser des champignons en forêt. Encore en 2010, des sangliers abattus à Biberach avaient une radioactivité de 7500 becquerels (la norme : 600).
  • Aide sanitaire : Des convois d'aide sanitaire ont été organisés à travers tout le Pays de Bade pour acheminer à Homel (à 200 km de Tchernobyl) en Union Soviétique des produits médicaux, de la nourriture non contaminée et des vêtements.

En France, pays de la sécurité, rien ! Le nuage a été arrêté officiellement au milieu du pont de Kehl ! Merci aux douaniers-liquidateurs !

Posté par jl boehler à 00:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 22 avril 2011

Marijuana et cannabis sauveront-ils l'humanité ?

michigan_marijuana_harvestingjpg_82961642dc39884a_largeDes plantes surtout connues pour leurs ravages chez les drogués pourraient devenir très utiles pour l'humanité. Ainsi, selon le "Journal of Clinical Investigation", le principe actif du cannabis permettrait de réduire les tumeurs cancérigènes. Cette propriété aurait déjà été vérifiée chez la souris, mais aussi sur des cellules cancéreuses humaines. Encore mieux, une expérience a été réalisée dès 1998 à Tchernobyl : les sociétés ukrainiennes "Phytotech" et l' "Institute of Bast Crop" ont mené des tests sur un périmètre contaminé avec diverses espères végétales comme la marijuana. Les tests les plus probants auraient été menés avec le tournesol et le cannabis, qui ont des racines très filtrantes permettant "d'absorber les déchets de toutes sortes". Le procédé a été dénommé "phytoremédiation". Dans les colonnes du "Midi Libre", Bernard Bigot, administrateur général du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) confirme la pertinence de la solution. Les plantes accumulent les radionucléides dans leurs racines, et, à l'automne, il suffit d'incinérer les cultures et de traiter les cendres comme des déchets radioactifs. Une solution pour Fukushima ?

Sites à voir :

1) http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/63485/date/2011-04-20/article/du-cannabis-pour-decontaminer-les-terres-de-fukushima/

2) http://www.cannaweed.com/

Posté par jl boehler à 00:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,