Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Différences : le blog de Jean-Louis BOEHLER
20 mai 2016

Côte d'Ivoire : les avions du président

Dépenses de prestige déplacées

avion

Plus de 2 mois après sa prise de pouvoir dans des conditions calamiteuses, Alassane Ouattara, après son investiture à 32 millions d'€, continuait de multiplier les dépenses de prestige, dilapidant à souhait l’argent du contribuable ivoirien encore traumatisé par 4 mois de crise post-électorale.

Alors que la Côte d’Ivoire était à genoux, le pays ruiné, l’insécurité totale et toutes les institutions de la république n’existant que de nom car n’étant pas opérationnelles, c’est le prestige qui continuait à guider l’action de Ouattara. Alors même qu'il n’y a plus de chaises, de tables, d’ordinateurs et de stylos dans toutes les administrations du pays.

Malgré cela, Alassane Ouattara a dépêché au salon de Bourget, son ministre des transports Gaoussou Touré, et l`ancien pilote d’Houphouët Boigny, le Général Abdoulaye Coulibaly, pour finaliser l`achat d`un Grumman présidentiel pour ses déplacements. Coup de l’achat : 10 millions d`€. Le Grumman de Ouattara atterrissait dans la foulée à l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan avec à son bord le général Coulibaly.

La Côte d`Ivoire disposait pourtant d`un Grumman que le président Laurent Gbagbo utilisait pour ses déplacements, lequel, il est vrai, était immobilisé depuis décembre 2010 à l’aéroport de Bâle-Mulhouse, à la demande de Ouattara. Lequel pour des raisons superstitieuses refusait de l’utiliser, préférant dilapider l’argent du contribuable ivoirien dans des dépenses de prestige.

Depuis sa prise de pouvoir en 2011, la flotte d'avions présidentiels de Alassane Ouattara n'a cessé de croître, étoffée par plusieurs Gulfstream, un Airbus, un Boeing, un hélicoptère… Le président ivoirien dispose d’une flotte qui ne compte pas moins de 10 appareils ! De quoi faire pâlir Barack Obama et ses deux "Air Force One" ou le président Hollande qui prend le train pour aller de Paris à Bruxelles.

Il est vrai que la France, où Mougins (06) est la vraie capitale ivoirienne (le président y passe le plus clair de son temps au service de ses compatriotes),  a bloqué le deuxième Grummann de ADO à Bâle-Mulhouse en 2015. Un aéroport franco-suisse décidément fatal aux avions présidentiels ivoiriens... Alors il s'agit d'être prévoyant car avec le nombre de voyages de Ouattara vers la France, il risque de se retrouver sans aéronef, et devrait rejoindre la patrie de son épouse en pédalo ou sur un frêle esquif de migrants.

Aux dernières nouvelles, ce pauvre président aurait demandé au gouvernement français une forte indemnité pour l'immobilisation de son moyen de transport. Ou l'ami de trente ans de Sarkozy attend-il une ristourne importante pour l'achat d'un Airbus supplémentaire ?

A noter aussi, que Air Côte d'Ivoire ne possède qu'une flotte de 9 avions (4 airbus A 319-100, 1 airbus A 320-200, 4 Bombardier Dash-8-Q 400).

avion_presidentielle

Publicité
Commentaires
R
On pourrait inviter ce richissime président qui vit à nos frais à venir dans le val de Villé. On a un aérodrome, un village de vacances dont il pourrait disposer pour lui tout seul. Sans compter que son service d'ordre pourrait être logé à l'ancienne gendarmerie de Villé.
Répondre
T
Et tout ça avec les financements qu'octroient les Européens aux peuples africains qui aboutissent dans les poches privées de ce roi gâté.
Répondre
Publicité
Différences : le blog de Jean-Louis BOEHLER
Derniers commentaires
Archives
Différences : le blog de Jean-Louis BOEHLER
Visiteurs
Depuis la création 2 241 676
Publicité