samedi 19 août 2017

Proxénétisme saisonnier

Vacances à n'importe quel prix !

prostitu_e

C’est un emploi saisonnier pas vraiment comme les autres. Trois hommes originaires de Seine-Saint-Denis et de l’Essonne ont été interpellés ce week-end à Nice, indique Nice-Matin. Déférés devant le parquet de Nice, les trois hommes sont soupçonnés d’avoir prostitué deux de leurs amies, dont une mineure de 16 ans, cet été, à Nice et à Cannes. Et ce, afin de financer leur séjour sur la Côte d’Azur.

Le procureur Jean-Michel Prêtre a requis leur placement en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte pour “proxénétisme aggravé”. Le trio était connu de la justice pour des violences ou du trafic de stupéfiants.

L’argent que gagnaient les jeunes filles était immédiatement dépensé, sur la Côte d’Azur,  Âgés entre 20 et 30 ans les trois proxénètes sont également soupçonnés d’avoir violenté les jeunes femmes.

Posté par jl boehler à 03:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

samedi 12 août 2017

Prix éblouissants – 55 555 billets de bus à seulement 5 € avec OUIBUS !

Fantastique ! Vive Macron !

ouibus3On avait cru comprendre que le gouvernement voulait réduire de 5 € les APL (aides personnalisées au logement). Finalement, il n'en est rien, il ne s'agit que d'un malheureux couac de communication, qui avait même amené notre président à parler de "pipi de chat". Il n'y aurait eu qu'un malheureux mélange de dossiers traînant sur un bureau et mal rangés par un collaborateur.

ouibus2

La réalité serait toute autre. Et pour la comprendre il faut revenir au grand projet de "bus Macron" au moment où notre président n'était encore que ministre des finances. Même de l'Elysée, il continue à suivre ce dossier. Alors ces compagnies sollicitées (Ouibus, Flixbus, et autres sous-traitants) devaient proposer des voyages "low coast" à 5 € ! Ainsi, quatre lignes expérimentaient déjà ce produit : Paris - Lyon, Marseille - Montpellier, Lille - Bruges et ... Strasbourg - Europa Park Rust (Pays de Bade, Allemagne).

Le malheur est que ce dossier mal rangé sur le bureau du président s'est mélangé à celui des APL (allocation personnalisée de logement). Et c'est ainsi que ce mélange explosif de projets se serait retrouvé sur le bureau du premier ministre Edouard Philippe qui aurait rédigé en toute sincérité une note de synthèse : "réduction généralisée des APL pour un montant de 5 €". Désolant, ce couac ! mais l'erreur ne serait-elle pas humaine ? Ce qui serait inhumain et diabolique, ce serait de persévérer dans l'erreur.

D'ailleurs pour réparer ce léger "couac", le président Macron se verrait très bien conduire lui-même un bus à 5 € de Strasbourg à Rust. Encore faudrait-il qu'il passe d'abord son permis de conduire "transports en commun". Il ne faudrait pas qu'on puisse lui reprocher de conduire sans permis, après qu'on lui a déjà reproché son accoutrement de pilote alors qu'il n'a jamais fait son service militaire.

ouibus1

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 28 juillet 2017

Touristes arnaqués

Avion payé, mais pas de réservation !

billet_avion_decollage

Quatre-vingt-dix personnes ont déposé plainte mardi devant le tribunal correctionnel de Lyon contre l’agence Anatolia Voyage pour escroquerie. Certaines ont constaté que leur réservation n’avait jamais été effectuée alors que les billets avaient été payés. D’autres, coincées à l’étranger, ont appris que le vol retour n’existait pas

Pour eux, les vacances ont tourné au cauchemar. Ces touristes pensaient avoir réservé des séjours de rêve (pour la majorité en Turquie) mais rien ne s'est déroulé comme prévu, rapporte franceinfo.

Tous ont un point commun, avoir fait confiance à cette agence. Mais, l'établissement du second arrondissement de la ville a mis la clé sous la porte.

Au total, une centaine de victimes ont déposé plaintes devant le tribunal de Lyon. Certains passagers n'ont pas pu prendre l'avion car leur billet n'avait pas été payé par l'agence. "Et puis, on a des gens qui vont pouvoir faire l'aller mais lorsqu'ils sont arrivés à l'aéroport pour rentrer, le retour n'avait pas été payé", explique à franceinfo Aurélie Sauvayre, l'avocate en charge de l'affaire. Certains voyageurs ont également appris que leur vol n'existait pas.

Cette agence de voyages facturait donc les billets d'avion aux clients mais sans effectuer la réservation. D'après l'avocate, le préjudice pourrait s'élever au moins à 200 000 euros. Une page Facebook a été créée afin de rassembler les victimes. Aujourd'hui, l'agence reste injoignable. Selon des informations de franceinfo, les responsables se seraient envolés à l'étranger.

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 11 septembre 2016

Des sangliers partout

 

Une maman sanglier et ses cinq marcassins se sont greffés aux vacanciers pour profiter de la mer Méditerranée sur la plage de Cerbère dans les Pyrénées-Orientales. Une maman sanglier et ses cinq marcassins se sont greffés aux vacanciers pour profiter de la mer Méditerranée sur la plage de Cerbère, dans les Pyrénées-Orientales.

Posté par jl boehler à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 10 août 2015

Plage privée, plage publique

Plage privée occupée par un magnat du pétrole ! 

105491076Plage publique envahie par des migrants allemands !

Deutsche_Urlauber

Posté par jl boehler à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 24 juillet 2013

Péages d'autoroutes trop chers

peage_620x295C'est le temps des vacances ! on prend l'autoroute avec la voiture familiale, la caravane ou le camping-car et c'est parti pour un millier de kilomètres vers le sud et la plage. Le péage ? un détail. C'est le moment choisi pat la Cour des Comptes pour donner son avis !

Les tarifs des péages autoroutiers sont trop élevés et les sociétés autoroutières, privatisées depuis 2006, dominent excessivement le rapport de force avec l'Etat, selon un rapport de la Cour des comptes publié mercredi. Auditionné par la commission des finances de l'Assemblée nationale, Didier Migaud, le premier président de la Cour des comptes, a relevé que "les bénéfices (des sociétés autoroutières ndlr) n'ont pas vocation à être réinvestis ou à conduire à une baisse des tarifs".

Le système retenu pour calculer les tarifs des péages a aussi conduit à "des augmentations tarifaires supérieures à l'inflation", critique la Cour des comptes dans son communiqué. Vinci Autoroutes, APRR et Sanef ont touché 7,6 milliards d'euros de péages en 2011, précise-t-elle. Les relations entre Vinci Autoroutes, APRR et Sanef, qui représentent les trois quarts du réseau autoroutier, et l'Etat, sont fixées par des contrats de concessions. Or "la négociation des avenants aux contrats de concession (notamment les contrats de plan) et le suivi par le concédant (assuré par le seul ministère chargé des transports) des obligations des concessionnaires se caractérisent par un déséquilibre au bénéfice des sociétés autoroutières", souligne la Cour dans un communiqué. Par ailleurs, "l'Etat ne se montre pas assez exigeant en cas de non-respect de leurs obligations par les concessionnaires, qu'ils s'agisse de préserver le patrimoine, de respecter les engagements pris dans les contrats de plan ou de transmettre les données demandées" par l'Etat, ajoute la Cour.

La Cour recommande notamment de "mettre en oeuvre les dispositions contraignantes" si besoin et de "réaliser systématiquement une contre-expertise (...) de tous les coûts prévisionnels des investissements".

Posté par jl boehler à 13:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 3 août 2010

La mode au cyclotourisme

Cyclo_touristesUn groupe de cyclotouristes villois vient de dans le midi. D'autres viennent chez nous, plus de 10.000 vont parcourir nos pistes cyclables et nos routes. Gérard, 67 ans, ingénieur en retraite, après un périple dans les Vosges, a décidé de monter une dernière fois le Ventoux cette année. Mais il va continuer à rouler, comme il l’a fait une grande partie de sa vie depuis que son père lui a offert, à l’âge de 12 ans, un vélo « demi-course » qui se caractérisait par ses pneus aussi large que des roues de mobylette. «  La pratique du vélo permet un bon équilibre physique et mental, on se connaît bien soi-même, on ne se ment pas sur sa forme et son mental, on sait maîtriser une souffrance tolérable », explique ce sexagénaire flamboyant en dépit «  d‘une vie professionnelle fatigante et stressante ». Les femmes et les hommes de son âge constituent une grande majorité des centaines de cyclotouristes. 80 % des pratiquants ont entre 50 et 60 ans, 20 % sont plus jeunes ou plus vieux. En moyenne, le cyclotouriste roule entre 3 000 et 6 000 km par an et il dispose d’un peu de moyens financiers. L’achat d’un vélo fiable, sans être de haute compétition, nécessite un investissement minimum de 1.000 à 1.500 €. Enfin, 60 % sont des hommes, 40 % des femmes et à 95 % ils circulent avec le casque qui protège des mauvais coups en cas de chute. Jean-Claude et Marie-Hélène, 62 ans, domiciliés en Îlle-et-Vilaine, découvrent l'Alsace et la Lorraine pour la première fois Ils ont longtemps roulé en solo, chacun de son côté. Depuis 1996, ils ont choisi le tandem, une façon d’être ensemble et de s’économiser. Colette, 57 ans, est venue seule de la région parisienne. Le vélo a été pour elle une révélation, en 2003, quand elle a intégré un groupe cyclotouriste. «  J’avais une vie de mère de famille organisée et aucun passé sportif », assure Colette qui aujourd’hui est «  capable de rouler 120 km par jour ». Claude, Marilyne et leurs garçons Dany et John, sont venus spécialement de la banlieue de Londres où ils demeurent. Faire du vélo ensemble est une habitude ancrée dans cette famille bretonne. «  Les enfants ont leur vélo et nous, les parents, nous circulons en tandem », précise Claude qui reconnaît à demi-mot, faire l’essentiel de l’effort musculaire. Marilyn sourit, pas dupe. Dans un autre couple, Bernard roule invariablement deux fois par semaine depuis 35 ans. Seuls la neige et le verglas le font renoncer. Son rythme a été longtemps sportif. Aujourd’hui «  avec l’âge » il ralentit et préfère les randonnées au long cours. Sa compagne Jocelyne approuve. Elle reprend l’exercice après des problèmes de santé. «  Le vélo m’a beaucoup manqué, je m’y remets tranquillement, sans forcer », insiste-t-elle. 

Posté par jl boehler à 01:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,