dimanche 7 février 2010

L'école de La Vancelle craint

La_Vancelle_033La Vancelle, petit village au pied du Frankenbourg, craint,  après bien d'autres, pour son école. Fi des efforts de la municipalité, fi des structures mises en place telles que le périscolaire, fi de la qualité de l'enseignement et de la qualité de vie, on va fermer cette classe unique à effectif trop réduit ? "C'est à l'étude, rien n"est décidé", vous dit-on très hypocritement à l'Inspection Académique, histoire de calmer les esprits. Et tout cela sans se rendre compte que fermer une école dans un village, c'est souvent le début de sa mort. Par contre on vous fait miroiter des avantages mirobolants, on vous compare La Vancelle avec des classes bilingues du secteur! Il est d'ailleurs intéressant de connaître certains avis d'enseignants syndicalistes à propos du bilinguisme qui n'est peut-être pas aussi intéressant que l'on pense : "Le système bilingue reste élitiste pour deux raisons.Tout d'abord, il existe une autocensure de la part des familles. Les familles d'origine modeste s'en méfient fortement, et de fait les catégories socioprofessionnelles plus élevées s'engouffrent dans la brèche. Ce qui a pour conséquence d'affaiblir les classes monolingues. La tentation peut ensuite être grande de sortir les enfants en difficultés de cette section. Pour preuve : l'énorme déperdition entre la maternelle et le bac. L'Éducation Nationale devrait réfléchir à la mise en place de soutien. Car, et c'est un autre gros problème, aucune évaluation n'a été faite depuis l'instauration de ces classes. Seconde cause de cet élitisme, le système est inégalitaire géographiquement. Les enfants des communes qui ne le proposent pas y ont accès seulement sur système de dérogation. Et donc pas systématiquement." Alors, tout ce bla-bla juste pour ne pas dire frontalement que tout est déjà planifié? que tout ce qui n'est pas "rentable" dans le service public doit disparaître? et surtout la notion si "gênante" d'égalité du citoyen!

Posté par jl boehler à 00:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 23 janvier 2010

Un exemple de poste privée

deutschepostTous ceux qui reçoivent du courrier d'Allemagne se sont déjà rendus compte du montant de l'affranchissement  du courrier outre-Rhin. Inutile de revenir là-dessus. Mais attachons-nous plutôt à la qualité du service. Voilà une affaire qui se passe à Fribourg-en-Brisgau. Les habitants de trois quartiers se sont rendus compte  que leurs courriers n'arrivaient jamais. Certains, qui se posaient des questions, ont même envoyé des lettres-test, mais aucune n'arrivait au destinataire. Ayant déposé leur réclamation à la poste, ils ont reçu en retour une lettre standard qui n'était autre chose qu'un accusé de réception pour les informer qu'une enquête allait être ouverte auprès des sous-traitants chargés de l'acheminement du courrier. Celui-ci passait par 5 intermédiaires ou sous-traitants! Voilà de quoi retrouver les lettres perdues! Deux employés de ces entreprises privées ont même été soupçonnnés d'avoir ouvert certains courriers, entendus par la police, puis relâchés. Il faut bien faire semblant : mieux vaut mettre en cause quelques individus que le système. Les courriers perdus dans 140 boîtes aux lettres de Fribourg n'ont pas été retrouvés. Privatisation et amélioration du service, ça ne va pas forcément de pair! Heureusement, chez nous, personne ne pense à privatiser...

Posté par jl boehler à 00:07 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 20 novembre 2009

RPI Lalaye-Bassemberg : suppression de poste

Bassemberg_042

Une fois de plus, les petits villages ruraux, dont les écoles sont regroupées en RPI, font les frais de la politique de démantèlement du service public engagée par nos gouvernants. Et on n'oublie rien : pas même ces postes précaires d' "Employé à la Vie Scolaire", grâce auxquels pouvaient se résoudre de nombreuses difficultés à l'école : la lourdeur du travail administratif du directeur, l'aide au travail en groupes, l'accompagnement des élèves lors de sorties et la sécurité des enfants ... Et voici que l'Etat annonce la fin de ces postes pour la rentrée scolaire 2010 ! Le conseil d'école du RPI de Lalaye-Bassemberg s'était déjà saisi de ce problème lors de sa réunion du 20 octobre. Compte-rendu : "Messieurs Bass et Barthelmé (maires de Lalaye et Bassemberg, NDLR) ne connaissent pas d'issue favorable à donner à la reconduction de cet emploi. Le sous-préfet leur a confirmé que ces postes (CAV) n'ont pas vocation à être pérennisé, et qu'en fin de droit l'employée doit céder sa place à un(e) autre EVS (jusqu'en juin 2010 à la suite de quoi le poste n'existera plus). Les communes ne sont pas assez riches pour supporter le coût d'un salaire. Les personnes présentes déplorent la situation. Mme Schmitz Kaminsky (parent d'élève, NDLR) souhaite que le sujet soit évoqué au conseil municipal. Les maires acquiescent. Mesdames Stauffer et Fourneret (parents d'élèves, NDLR) veulent que la presse relaye l'information concernant la situation. Madame Flajolet (parent d'élève, NDLR) rappelle que la situation des enseignants, seuls, avec leur classe pose un problème de sécurité et que, Myriam (EVS, NDLR) partie, Le problème se posera à nouveau, de la même façon."

NB : Lalaye = 450 habitants, Bassemberg = 250 habitants.

Posté par jl boehler à 00:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 10 novembre 2009

La Poste s'occupe de tout !

poste_guichetIl y a un an La Poste me signifiait qu'en tant que privé, ma boîte postale était supprimée. Et voici que je reçois ces jours, un an plus tard, une proposition par lettre recommandée avec accusé de réception :

"Madame, Monsieur,

En janvier 2010, le service Boîte Postale évolue pour devenir Boîte Postale Flexigo. Ce service est encore plus complet grâce à ses nouvelles options :

  • alerte SMS ou e-mail lorsque des envois vont être distribués dans votre Boîte,

  • Dépôts Privilèges, vous permettant de déposer sans attendre vos envois et de récupérer vos preuves de dépôt à partir du lendemain (option réservée aux professionnels). (-) Pour pouvoir bénéficier de la nouvelle offre, nous vous invitons à vous rendre dans votre Bureau de Poste entre le 23 novembre et le 15 décembre 2009 afin de signer votre nouveau contrat Boîte Postale Flexigo.

Pour la suite, la Poste s'occupe de tout ! "

Ce que ne dit pas la lettre, c'est combien cela va me coûter ! Payer pour être alerté par e-mail ou SMS à chaque arrivée d'une publicité, non merci ! Ah les gadgets de la privatisation !

Posté par jl boehler à 10:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 2 octobre 2009

Voter contre la privatisation de la Poste

127245675Il est encore possible de

voter

samedi 3 octobre

de 8h à 17h

place de la Victoire

à Sélestat !

Posté par jl boehler à 22:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 30 septembre 2009

Voter pour que la Poste reste un service public

cover_image_RoseLa section du Val de Villé du Parti Socialiste organise la votation contre la privatisation de La Poste jeudi, 1er octobre de 19 h 00 à 21 h 00 à la brasserie du Centre (bar PMU), place du marché à Villé.

Extrait de presse : Les partis de gauche, PS et PCF en tête, se mobilisent pour La Poste, en ouvrant notamment leurs mairies pour la "votation citoyenne" sur l'avenir de l'entreprise publique. Les Français sont invités à voter du 28 septembre au 3 octobre à ce "référendum", organisé par le Comité national contre la privatisation de La Poste (62 organisations). Plus de 1 000 points de vote estampillés Parti socialiste sont déjà recensés "dans les mairies, les marchés, les places", un chiffre " qui pourrait doubler" d'ici le vote, souligne Razzy Hammadi, secrétaire national PS aux services publics. "C'est une des plus importantes mobilisations du PS depuis de nombreuses années", assure-t-il, soulignant qu'un "kit" avec tracts et bulletins de vote est téléchargeable (laposte.parti-socialiste.fr). getPour Martine Aubry, qui votera à Lille, " il faut s'opposer à la privatisation de La Poste qui risque de remettre en cause des choses essentielles pour les Français", comme le prix unique du timbre. Demandant un "débat télévisé", M. Hammadi dénonce lui les "mensonges" du gouvernement, dont il commence toutefois à sentir une "inflexion dans le discours, dans les couloirs". Le responsable socialiste, qui a publié sur sa page Facebook l'extrait d'un film dans lequel Jean Gabin défend " les PTT, l'administration que le monde entier nous envie", se félicite du "combat des élus avec plus de 3 000 résolutions votées dans des conseils municipaux demandant un débat public, un référendum et le retrait du projet de loi sur le changement de statut". Les Verts, comme le MRC et le PRG, seront également mobilisés, avec un " fort engagement des élus". A Montreuil, la sénatrice-maire Dominique Voynet installera des urnes devant l'Hôtel de ville vendredi et samedi prochains et l'eurodéputé José Bové (Europe-Ecologie) votera chez lui vers Millau (Aveyron). Les élus et militants communistes seront aussi "sur le pont", souligne Olivier Dartigolles (PCF). Marie-George Buffet participera au " référendum" en Seine-Saint-Denis et les mairies PCF seront "ouvertes" aux votes. Faux timbres, affiches autocollants... Les communistes ont prévu une " campagne de terrain massive" avec 200 000 faux timbres "à coller aux enveloppes" où une Marianne juge qu'il "faut être timbré" pour "privatiser La Poste", ajoute M. Dartigolles. 300 000 affiches déclinant le même slogan ont été tirées pour " tenir les murs", ainsi que 100 000 autocollants format carte postale. "Nous pouvons faire reculer le gouvernement", assure-t-il. Le Parti de gauche, qui veut " rétablir le service public postal", mobilise aussi ses élus et diffuse 100 000 affiches "La Poste est à nous, le 3 octobre, votons!". A Paris, des "crieurs" du parti de Jean-Luc Mélenchon arpenteront le métro, jeudi et vendredi, munis d' "urnes itinérantes". LogoPoste"Nous, postiers et postières, on a besoin de l'appui de tout le monde", lance dans un appel sur le site du NPA, le plus connu d'entre eux, Olivier Besancenot. "Que la population s'implique dans le combat contre la privatisation" qui peut être "stoppée", demande le facteur de Neuilly. " Si un million de personnes prennent part (à la consultation), ce sera un point d'appui extrêmement important. La mayonnaise est en train de monter", fait-il valoir en soulignant la mobilisation des 500 comités locaux du NPA. Lutte ouvrière se montre, elle, plus "sceptique" sur cette action qui permet au PS "de se refaire une virginité" et le Parti ouvrier indépendant (POI) appelle déjà à une "manifestation nationale" après le vote. Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, a estimé hier que " le gouvernement sentait bien le danger" à l'approche de la "votation citoyenne" sur l'avenir de La Poste." L'objectif est d'expérimenter ce que peut être une votation citoyenne et chacun voit bien quel pourrait être le résultat d'une votation citoyenne sur La Poste", a déclaré Mme Duflot lors d'une conférence de presse organisée durant le Cnir (parlement) des Verts qui se tient à Paris jusqu'à aujourd'hui. "S'il y a un bon exemple pour faire apparaître l'attachement à un service public et son importance en tant que lien social, pas en tant que prestataire de services, c'est bien La Poste, et je pense que le gouvernement sent bien le danger", a-t-elle poursuivi alors que les Verts sont partie prenante, comme les autres partis de gauche, du collectif qui organise ce "référendum". (VOSGES-MATIN du 27/9/09)

A voir aussi : votation_3_octobre

Posté par jl boehler à 10:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 22 septembre 2009

Grève à la Poste

17153740_jpeg_preview_largeLe service public postal remplit des missions indispensables en matière d’aménagement du territoire et de lien social. Elles dépassent le cadre universel du courrier et de la presse, de l’accessibilité bancaire et de la présence postale territoriale notamment dans nos zones rurales, où de nombreuses agences postales ont déjà été supprimées ! D’ores et déjà, sur l'ensemble de la France, 6 100 bureaux de poste sur 17 000 ont été transformés en « partenariats » et plusieurs milliers d’emplois ont été supprimés depuis 2002, au détriment de la qualité d’accueil des usagers, du service de distribution de courrier et des conditions de travail des salarié/es. En Europe, les privatisations postales ont engendré la baisse de qualité de service, une augmentation des tarifs et de nombreuses destructions d’emplois. Le gouvernement et la direction de La Poste invoquent une directive européenne pour justifier leur projet. Cet argument est faux. En aucun cas l’Union européenne n’impose de modifier le statut de l’opérateur ni sa privatisation. Du point de vue financier, La Poste dispose d’autres moyens que l’ouverture du capital et la privatisation pour faire face à ses besoins de financement. A Villé, le tout nouveau bureau de poste (aménagé en fonction des services privés à venir ?) est resté fermé ! On ne peut que soutenir le combat mené par les agents de la poste, à la fois pour la qualité du service et pour la défense de leurs emplois ! Espérons que tous les élus du canton prendront eux aussi conscience du démantèlement du service public à travers un projet de loi qui tend à transformer la Poste en Société Anonyme et à ouvrir la voie à tous les abus !

Posté par jl boehler à 18:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 13 septembre 2009

Hussein Bolt n'est pas facteur en France

0__3927011_4_00Après quarante années de services à la Poste, Mme Monique Grosjean, habitante de Gondreville, confie sa surprise et son amertume. Le 4 septembre dernier, elle reçoit une lettre affranchie au tarif urgent... datée du 16 janvier 2009 ! La stupéfaction est d'autant plus grande que le courrier n'a pas été posté dans un village retiré du Tibet ou du fin fond de la Patagonie, mais... de Gondreville même ! Huit mois pour parvenir au destinataire au sein de la même bourgade, il y a de quoi rester pantoise.«Déposé au bureau de Poste qui dessert également mon domicile, le courrier aura donc mis plus de huit mois pour faire quelques centaines de mètres ! La modernisation de la Poste est sans doute passée par là...» confie, désabusée, la Gondrevilloise.

Posté par jl boehler à 06:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 12 septembre 2009

Le démantèlement du service public

De plus en plus, le monde rural est victime du démantèlement du service public : suppression de classes et d'écoles, de bureaux de la sécurité sociale, de la CRAV, de tournées de facteurs. Parfois des collectivités locales ou des commerces privés pallient à ces défaillances en créant d'authentiques "maisons des services publics". L'illustration ci-dessous est une image futuriste du service public à travers l'Europe !

ayguswk8

Posté par jl boehler à 04:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 31 août 2009

4 gendarmeries rayées de la carte vosgienne

480164_gendarmerie_troisAlors qu'au dernier congrès des maires de France, le premier ministre François Fillon affirmait qu'il était très attaché au service public, surtout en zone rurale, le Préfet des Vosges vient d'annoncer la fermeture de quatre gendarmeries (Bussang, Brouvelieures, Moussey et Plombières-les-Bains). A croire que les préfets ne sont plus les représentants de l'Etat, ou que l'Etat a deux paroles. Les élus locaux ont bien fait la grimace, mais ce n'est pas cela qui va arrêter l'Etat dans sa logique, si toutefois il y en a une. Car en même temps, le Préfet déclare : "Nous resterons bien sûr à l'écoute des élus." Bien sûr, pour mieux les débouter !

Et dans le Val de Villé ?

La politique nationale de démantèlement du service public s'appliquant à l'ensemble des provinces, donc aussi à l'Alsace et au Val de Villé, on peut se demander ce qu'il advient de la construction de la nouvelle gendarmerie qui selon les responsables devait être inaugurée avant les dernières élections municipales (mars 2008). Selon le maire, il y a belle lurette que le permis de construire a été accordé, et les travaux seraient même commencés ! Effectivement, depuis des mois, on peut maintenant voir sur le terrain... quatre trous et trois piquets ! Y aurait-il anguille sous roche ?

A lire : VM2808gendarmeries

Posté par jl boehler à 09:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,