mercredi 26 janvier 2011

Comment la Poste privatisée tue les entreprises

09_09_PosteMauvaiseNotesVoici le communiqué publié par la direction de l'hebdomadaire "Les Annonces des Hautes-Vosges" (le siège est à 88-Fraize) concernant la distribution du journal : "Depuis environ 2 ans, un nombre croissant de nos lecteurs, fidèles abonnés, nous font part de leur mécontentement concernant la distribution de notre hebdomadaire. 

Nous prenons en compte vos réclamations, que nous répercutons à notre prestataire, la Poste. Malheureusement, la situation ne s'améliore pas, malgré le temps passé par notre secrétariat à remplir des formulaires envoyés à la Poste.

De Saint-Dié au Val de Villé en passant par Paris !

Ce problème s'est aggravé en 2010, le système de distribution ayant été modifié pour les journaux à destination de l'Alsace : postés le jeudi, ils prennent la destination de Paris. Eh oui, chers abonnés, vous êtes livrés le samedi, voire le lundi, car votre hebdomadaire est allé entre temps "respirer l'air pur" de la capitale. Et quand je parle du lundi, j'oublie certains cas où nos abonnés reçoivent leur journal entre mardi et vendredi !!!

Il nous est difficile d'expliquer ce parcours, et si un responsable de la Poste pouvait nous en donner les raisons, nos colonnes lui sont ouvertes.

Les abonnés menacent de suspendre l'abonnement !

Devant cet état de fait, je comprends que nos abonnés menacent de suspendre leur abonnement car ils sont défavorisés par rapport aux personnes qui achètent le journal dans nos dépôts. En effet, le retard de routage leur procure un handicap dans "la chasse aux bonnes affaires" des petites annonces. Sans parler de ceux qui reçoivent le journal la semaine suivante : pour les sorties du week-end, très intéressant !!! Qu'ils sachent que nous continuons à rechercher des solutions avec la Poste afin que la grande majorité trouve notre journal le vendredi dans leur boîte aux lettres.

Le client pallie à la défaillance de La Poste

Dans un premier temps, afin de rétablir une meilleure équité dans la date de distribution des Annonces des Hautes-Vosges, nous avons décidé de reculer la date de mise en vente chez nos dépositaires au vendredi et ce à partir de début février.

Nous vous tiendrons régulièrement informés des suites de nos actions à ce sujet qui nous tient à coeur.

Et nous tenons à remercier tous nos fidèles lecteurs (sans qui notre petit hebdomadaire n'existerait plus) qui continuent à nous faire confiance malgré ces désagréments.

Le gérant, Jean-Pierre Fleurent

Posté par jl boehler à 00:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 14 novembre 2010

Invitation du collectif "SEPT"

Le collectif "SEPT" invite à deux soirées ciné-débat à Rothau (cinéma Le Royal) les 16 et 19 novembre prochains.

 

Qui sommes-nous ?

 

Le collectif Sauvons l'Ecole Pour Tous (SEPT) est né en novembre 2008, spontanément, pour protester et s'opposer, dans notre vallée à la suppression des RASED.

Il regroupe des enseignants, des parents, des élus et tous ceux et celles qui voient dans les réformes actuelles de graves attaques contre le service public d'éducation.

Natzweiler_Rothau_station

Posté par jl boehler à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 3 septembre 2010

Lu pour vous

thumb_les_soins_medicaux_gratuits___mode_d_emploi_2332Actuellement, les étrangers sans-papiers qui se trouvent en  ont accès gratuitement aux soins, grâce à l'AME (Aide Médicale d'Etat). Ce dispositif a coûté 546 millions au budget de l'Etat en 2009, un chiffre en forte augmentation. Selon Le Figaro.fr, plusieurs députés de droite veulent enrayer cette . Claude Goasquen, chargé par le groupe  d'un rapport sur le coût de l'immigration et par l'Assemblée nationale d'une étude sur l'AME et la couverture maladie universelle (CMU) envisagerait, selon le site, de demander, lors de l'examen de la loi de finances par le Parlement en octobre, que l'AME ne puisse s'appliquer qu'en cas d'urgence, de grossesse, de vaccination et que les sans-papiers n'aient plus accès à la médecine libérale. De son côté, François Fillon envisagerait la création d'une taxe annuelle de 30 €, que devraient payer les étrangers en situation illégale ce qui pourrait rapporter 6 millions en 2011. Des mesures auxquelles sont hostiles les professionnels de santé, qui considérent que l'AME est une mesure préventive notamment des risques d'épidémie. (Le Parisien)

Posté par jl boehler à 00:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 13 juillet 2010

Ecole maternelle de Villé : vers une suppression d'un poste d'ATSEM ?

atsemL'ATSEM (agent territorial spécialisé d'école maternelle) est ce qu'on appelle plus communément une aide-maternelle. Son activité est importante et consiste entre autres à :

  • Accueillir les enfants dans la classe ou la garderie.
  • Les aider à s'habiller et se déshabiller.
  • Préparer les activités récréatives avec l'institutrice.
  • Couvrir les livres.
  • Accompagner les enfants aux sanitaires.
  • Mettre en place et ranger les lits et la literie pour la sieste.
  • Effectuer le nettoyage, l'entretien et la remise en ordre des locaux et du matériel utilisé pour les différentes activités.

Bref ! toutes les nombreuses tâches annexes sans lesquelles l'enseignante ne pourrait fonctionner efficacement. Mais à Villé, il semble que la municipalité ne l'ait pas compris, puisque le maire aurait renoncé à remplacer une des ATSEM qui a fait valoir ses droits à la retraite. Il y avait trois aides-maternelles (une par classe), il n'y en aurait plus que deux pour assurer le même travail qui se fera dans des conditions de surmenage intolérables ! Et il ne faudra pas que l'une des deux restantes tombe malade ! Voilà qui ne peut qu'aggraver les conditions de travail de l'ensemble du personnel et contribuer à la dégradation de la vie scolaire des élèves. Les élus municipaux en sont-ils conscients et en ont-ils délibéré ? Cela n'apparaît pas dans les derniers procès-verbaux. Les parents ont pourtant signé une pétition pour demander le maintien de ce troisième poste, et se disent prêts à "mener des actions" si à la rentrée scolaire ce poste n'était pas pourvu. Une société qui délaisse ses enfants, n'est-elle pas une société qui se meurt ?

ecolematern

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 20 avril 2010

Un ministre peut-il ignorer la justice de son pays ?

article_chatelJoël Giraud (PRG), député-maire de l'Argentière-la-Bessée et vice président de l'ANEM (Association Nationale des Elus de Montagne) a écrit à ses collègues maires pour les informer de la décision du Tribunal Administratif de Bordeaux  (notre post du 5/3/2010) concernant les fermetures d'écoles en zone rurale et a interpellé  le ministre de l'Education Luc Châtel à l'Assemblée nationale, lui demandant de prendre en compte cette question. La réponse du ministre a laissé le député sur sa faim. Luc Châtel a expliqué que les ajustements de la carte scolaire s'effectuaient "avec discernement" et "au cas par cas" avec une concertation au niveau départemental dans le cadre des conseils départementaux de l'éducation nationale (*). "Quant à l'arrêt de la cour administrative d'appel de Bordeaux, que vous avez évoqué, Monsieur le député, il ne doit pas masquer le travail quotidien de consultation mené par les inspecteurs d'académie pour adapter le réseau des écoles à l'évolution de la démographie" a poursuivi Luc Châtel. On croyait qu'une décision de justice ne se commentait pas, notamment pas par un ministre, et qu'elle était applicable à tous, y compris au ministre...

(*) Ces instances rassemblent les acteurs de l'éducation nationale, les représentants des personnels, les représentants des parents d'élèves mais aussi les élus et les représentants des services de l'État.

Posté par jl boehler à 00:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 31 mars 2010

Après "Trait d'union", "Astéried"

getLe Centre-Alsace voyait en date du 31 janvier 2009 pour raison de liquidation judiciaire,  disparaître l'association intermédiaire "Trait d'Union". On pouvait croire à une simple question de gestion. Mais voilà qu'une autre association, Astéried , est à son tour amenée à déposer le bilan. En réalité c'est tout le système des aides à domicile aux personnes âgées ou handicapées qui est sérieusement touché : passées grâce à quelque directive européenne du service public au secteur privé, ouvert à la concurrence, mais fermé aux subventions des collectivités publiques, il devenait certain qu'elles allaient droit dans le mur. Les chiffres sont d'ailleurs éloquents : 70 associations de ce type ont déposé le bilan en 2009, 300 à 400 le feront en 2010. Sans compter qu'un nombreux personnel féminin, souvent déjà licencié de postes industriels, se retrouve sans ce palliatif partiel, ce qui ne va qu'aggraver la situation de nombreuses familles. Pour 39 personnes supplémentaires qui risquent de perdre leur emploi, pour toutes les personnes qui bénéficiaient de ces services, pour le démantèlement systématique du service public, merci l'Europe libérale, merci Sarkozy! Et que va devenir la politique de maintien à domicile des personnes préconisée par la plupart des collectivités locales, et notamment la comcom de la vallée?

Posté par jl boehler à 03:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 7 mars 2010

Piémont et vallées : la poste, ça craint...de plus en plus

dessin_la_posteEncore un communiqué venant de la vallée d'à côté : « L'Union locale des retraités CFDT du Piémont des Vosges prend connaissance avec étonnement et incompréhension des nouveaux horaires d'ouverture de certains bureaux de poste. Ainsi les communes de Dorlisheim et Duttlenheim voient leur bureau ouvert soit le matin pour la première nommée, soit l'après-midi pour la deuxième et ce depuis hier. C'est une très nette régression du service public dans nos campagnes, particulièrement pour les personnes âgées. Si l'on réduit le service dans des villages de près de 3 000 habitants, qu'en sera-t-il des communes moins peuplées dans notre vallée et du piémont ? Il est vain d'y espérer le maintien des bureaux. C'est une désorganisation voulue, avec celle du changement incessant des préposés à la distribution du courrier dans leurs tournées, pour discréditer le service public et favoriser la privatisation de la Poste, comme cela a été le cas en Allemagne. Demandez à vos amis allemands s'ils sont satisfaits, vous constaterez que rien de réjouissant ne nous est dévolu, contrairement aux déclarations « officielles ». Alors que le pouvoir politique actuel nous assure du maintien du service public, force est de constater que ce discours est contredit par les faits. Le bulletin de vote sert aussi de signe de protestation et de non acceptation des méthodes sournoises appliquées actuellement. Utilisez-le ».

Posté par jl boehler à 04:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 5 mars 2010

Zone de montagne : un tribunal administratif interdit une suppression de poste d'enseignant

350px_Luz_Saint_SauveurLes élus locaux peuvent-ils s'opposer aux suppressions de postes qui accompagnent le démantèlement du service public planifié par l'Etat dans les zones rurales, et plus gravement encore dans les zones de montagne défavorisées? Oui, vient de répondre la Cour d'Appel Administrative de Bordeaux saisie par la municipalité du village pyrénéen de Luz-Saint-Sauveur à propos d'un poste d'enseignant d'école maternelle. Encore faut-il avoir la volonté politique de s'opposer - car c'est cette volonté qui, trop souvent, manque le plus -, et à "se bouger" dans le même sens que les parents d'élèves et avec eux.

  • A lire et à méditer par les élus de nos vallées, le jugement ci-joint concernant la commune de Luz-Saint-Sauveur (Hautes-Pyrénées) : montagne

Posté par jl boehler à 00:39 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 1 mars 2010

Lettre et pétition de la vallée d'à côté

ecoliersBonjour,

Comme vous aviez apporté votre soutien à la marche sur le rectorat que les trois collectifs Sauvons l'Ecole Pour Tous (SEPT) avaient organisée à la Toussaint, je me suis dit que, peut être, notre actualité vous intéresserait.

Les directeurs des écoles de la vallée de la Bruche ont tous été convoqués à leur inspection vendredi 5 mars pour y rencontrer la nouvelle Inspectrice d'Académie en tournée des popotes. Nous ne pouvions bien évidemment pas arriver les mains vides, aussi nous lui confierons une lettre ouverte au ministre de l'Education Nationale, Luc Chatel, (notre bien-aimé DRH) pour lui faire part de de notre opinion face aux contre-réformes en cours.

Cette lettre, que vous trouverez en pièce jointe, lui sera remise avec les signatures de plusieurs centaines de sympathisants. Pour plus de commodité nous offrons la possiblilité de la signer en ligne sur le lien suivant:

Lettre ouverte à Luc Chatel (collectif SEPT)

Enfin, pour surfer sur l'actualité, nous l'avons envoyé aux candidats aux élections régionales pour leur demander de se positionner publiquement par rapport aux points qui y sont abordés.

Cordialement

votre voisin de Ranrupt Frédéric GUILLIN

NB : vous trouverez aussi la lettre ouverte sur le lien dans la rubrique "Pétitions" (colonne de gauche)

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 23 février 2010

Préavis de grève au centre de tri de Sélestat

Pour ce mardi, 23 février, les postiers du centre de tri de Sélestat ont déposé un préavis de grève pour la défense de leurs conditions de travail. Le facteur risque fort de ne pas avoir de courrier pour vous !

facteur

Posté par jl boehler à 00:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,