vendredi 22 mars 2019

En vert et contre tout !

 Un obstacle aux pistes cyclables : le cuivré des marais !

piste_cyclable

L'affaire était bien lancée ! Le 20 janvier dernier, la commission "transports - circulation douce" de la comcom de la vallée de Villé, présidée par le maire de Villé relayé très efficacement par le président Riebel, décidait enfin de lancer le projet des pistes cyclables. Un "atelier participatif" a même été créé et un montant de 80.000 € prévu pour les acquisitions foncières et éventuels premiers travaux.

C'était sans compter sur le représentant de Thanvillé, par ailleurs membre du comité de l'association écologiste Alsace-Nature, qui tient à faire savoir aux participants à la réunion de commission de la comcom du 20 mars où il a brillé par son absence, qu'il n'est pas favorable au passage de la piste Saint-Maurice - Zone Industrielle par la zone alluviale, tout comme il s'oppose au tracé Honcourt - Maisonsgoutte, le tout pour des raisons environnementales. Sur ces tracés, semble-t-il, les futurs cyclistes risquent de déranger un sympathique papillon appelé "cuivré des marais".

Et l'affaire ne risque-t-elle pas de se terminer au tribunal administratif, un peu comme le dossier de la RN59 et du contournement de Châtenois, où le même responsable a fait compter par un huissier de justice les orchidées menacées de destruction ?  A quand le comptage judiciaire des papillons sur le ban du président-maire écologiste de Saint-Maurice ?

cuivr_

Posté par jl boehler à 02:16 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 1 mars 2019

La réunion du conseil municipal de Villé sera-t-elle encore reportée ?

Tout ça pour ça !

mairie1

Une nouvelle convocation est affichée à la mairie ! L'ordre du jour a pu être complété, les sujets à aborder ont été travaillés en commission au courant de la semaine, une répétition générale appelée "commission réunie" a eu lieu et le maire a fixé une date quasi-définitive :

Lundi, 4 mars à 20h00 à la mairie ! 

Et même l'ordre du jour a été valablement complété :

1) Comptes administratifs et comptes de gestion 2018 de la commune.

2) Compte administratif et compte de gestion 2018 du lotissement "Pommiers 2" (NB : vu le nombre de terrains vendus, ces comptes devraient être vite arrêtés).

3) Divers.

4) Communications du maire. (NDLR : rencontre avec le président de la république à l'Elysée ? contenu synthétique et transmission des cahiers de doléances ? nouvelles démissions ? défilé carnavalesque en vue à Villé ? PLUi ? parution du prochain bulletin municipal ? comptes-rendus annuels des délégués dans différentes instances comme le syndicat des 26 communes ?, remplacement de la conseillère démissionnaire ?, et pas de prêt-relais hypertoxique à l'horizon ? etc...?).

La réunion est publique, et s'il le faut, durera toute la nuit !

flash

Lors d'une réunion de commission de comcom, le maire de Villé a promis d'inscrire à l'ordre du jour  le problème du stationnement devant le collège ! Même ce point n'est pas inscrit ! On croit rêver !

 

Texte figurant au compte-rendu de commission (présidée par Mr. André Frantz, vice-président) : "Plusieurs personnes présentes demandent s'il est possible de réglementer le stationnement devant le collège afin de l'interdire aux heures de sorties des classes, pour éviter accumulation de véhicules de parents qui attendent leurs enfants, ce qui met en danger les piétons. Mr. André Frantz, maire de Villé, en prend note et va proposer ce sujet au prochain conseil municipal."

- A noter que le maire est seul officier de police, les arrêtés concernant la sécurité relèvent de sa seule compétence et non du conseil municipal.

_____________________________________

Pendant ce temps, nos jumeaux d'Elzach s'amuseront comme des fous.

Posté par jl boehler à 00:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 21 février 2019

Villé : nouvelle démission au conseil municipal !

Les deux font la paire !

d_mission1

Après la démission de la conseillère départementale de son poste de première adjointe, voilà qu'une nouvelle conseillère municipale de Villé démissionne. Contrairement à l'ex-adjointe, dont les raisons restent obscures, la nouvelle démissionnaire - ex-première dame de l'AS Villé 2010 - ne mâche pas ses mots et écrit à ses collègues : "Je vous informe qu'à la date du 18 février 2019, Monsieur le maire a reçu ma démission en tant que conseillère municipale. Je ne suis pas en adéquation avec la façon dont il gère son équipe, ses dossiers ainsi que ses priorités sans tenir compte des avis de ses colistiers. J'avoue que cette décision me trottait dans la tête depuis le merveilleux Noël 2015 de Villé ! J'espérais bêtement que les choses évolueraient... en vain."

Oui, mais voilà ! Depuis qu'elle a été élue conseillère, cette gente dame n'a jamais exprimé ses désaccords, ni en paroles, ni en votes. L'argument apparaît donc un peu léger.

Remarquons cependant que la parité hommes/femmes est rompue. Peut-être que le maire va tenir à la rétablir ... en démissionnant à son tour ? 

Posté par jl boehler à 07:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 11 février 2019

Au CD 67, on a tenu compte de mon blog

J'avais dit il y a un mois, à propos de la publication devenue régulière depuis un certain temps, que, dans le nouveau canton de Mutzig/Villé, notre vallée était peu servie. Il a suffi que je le dise pour que, dans le catalogue de distribution des subventions, la vallée soit mieux servie. Comme, depuis décembre, la commission permanente ne semble pas avoir siégé, il devait s'agir d'un simple oubli qui vient donc d'être rectifié. Sinon, il faudra définitivement croire que ce sont les absences de notre représentante qui profitent à la vallée. Mais, au fait, pourquoi tous les citoyens du canton ne reçoivent-ils pas cet intéressant document ? Resterait-il bloqué dans certaines mairies ?

lettre1

lettre2

Posté par jl boehler à 04:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 24 janvier 2019

Bilan départemental, réunion de Saâles !

Disparue dans le col de Steige ?

Décidément, les disparitions de notre dame du canton de Mutzig/Villé sont très fréquentes. Après sa sortie ratée du lundi précédent à Villé, le président Bierry l'aurait-il renvoyé définitivement dans ses foyers ? ou se serait-elle perdue dans les virages glissants du col de Steige ? A moins qu'elle n'ait été retenue à une commission permanente de massif (où elle est vice-présidente) du côté de Metz, Nancy ou Epinal, ou à une autre de l'ANEM (peut-être même à Forcalquier, chez la nouvelle tête forte montagnarde Castaner). En tous cas, notre cher Fredo a tenu (malgré un mal de gorge ?) la réunion de Saâles tout seul, sans sa Frédérique ! Il paraît que ce n'était pas plus mal.

sa_les1

sa_les* A lire ci-dessous l'extrait de presse du 23/1 relatant la réunion de Villé :

ANEM

* Et l'adhésion du CD à l'ANEM (association nationale des élus de montagne) sans y porter un quelconque souhait de ses électeurs, ça sert à quoi ? sinon à dépenser une partie de 14.000 € de façon inutile ? - voir délibération du CD ci-dessous :

ANEM1

AMV2

Posté par jl boehler à 08:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 9 janvier 2019

Nos conseillers départementaux viennent présenter leur bilan !

A l'heure des "grands débats macroniens",

enfin une initiative louable dans le Val de Villé !

mozzico

Ce n'est pas souvent que des élus sont disposés à dialoguer avec la population ! Alors profitons-en ! Bien des questions méritent d'être posées ! Et le débat se doit d'être contradictoire, aussi j'y serai ! Surtout que les qualifications des élus présents permettront d'avoir des réponses !

- Frédéric BIERRY n'est autre que le président du Conseil Départemental 67 !

- Frédérique MOZZICONACCI est la vice-présidente alsacienne de la commission permanente du Comité du Massif Vosgien !

Voilà qui promet ! rendez-vous pour tous, le lundi 14 janvier à 19 h 00 à la "salles des fêtes à Villé"! Oui mais voilà ... Villé n'ayant pas de salle des fêtes, peut-être faudra-t-il aller à la MJC ou à la salle de réunions de l'école primaire de Villé ? Une petite imprécision dûe au fait que la villoise Mozziconacci n'est plus adjointe, et donc plus au courant des affaires municipales ? Comme aucun élu ne lit ce blog, la soirée commencera donc par un "espace game" à travers le bourg-centre et se terminera par un verre de l'amitié.

 ______________________________________________

* NB : Merci au président qui  m'a confirmé personnellement que la réunion aura lieu au groupe scolaire de Villé. Au moins ceux qui liront ce blog échapperont à un jeu de piste ! 

mardi 25 décembre 2018

Faites ce que je dis, pas ce que je fais !

Comcom du val de Villé : débat sur les taxes & redevances !

frantzele

A trois jours des fêtes de Noël, la comcom débat non sur des taxes, plus exactement sur "la redevance sur le coût des ordures !" Visiblement, il y a des élus qui ont capté le message des "gilets jaunes", notamment le maire de Villé André Frantz, président de l'association des maires de la vallée. Il lui revenait donc de lancer le débat, ce qu'il a fait ! Assez des taxes ! on a déjà augmenté ! on ne veut plus de ça, sinon, comme le député pyrénéen Lassalle, il risque d'enfiler un gilet jaune très citron. Et sept conseillers communautaires l'ont suivi dans le vote, un record !

Oui, mais voilà, le hic ! Dans leur commune, les maires ont souvent eu un tout autre discours quant aux taxes. En effet, huit municipalités n'ont pas entendu ce qu'a dit le président Macron : suppression de la taxe d'habitation. Et elles ont augmenté cette fameuse TH pourtant promise à la disparition. Et Villé figure sur le "podium des hausseurs de taxes" en deuxième position :

1) Neuve-Eglise (+ 4,99 %)

2) Villé (+ 2,99 %)

3) Urbeis (+ 2,52 %)

Gilets jaunes, vous avez du boulot dans cette vallée ! Inutile d'aller bloquer chez Eugène à Sélestat, ça débloque à pleins tubes ici. Quant au maire de Villé, n'écoutez pas son message "clair et net" à la comcom ! C'est du pipeau ! 

podium

Et malgré tout, Joyeux Noël à tous les lecteurs de ce blog !

(J'enverrai une carte de voeux aux rares élus qui n'y viennent jamais)

Posté par jl boehler à 00:04 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 22 décembre 2018

Le père Noël dépose de nombreux cadeaux dans la vallée de la Bruche, peu dans le Val de Villé.

Et voilà, après le "catalogue des 3 Suisses" du mois de novembre, notre tandem de conseillers départementaux fait paraître le "catalogue de la déroute" pour Noël. Plus que 1641 € pour le Val de Villé (pour une excursion de nos collégiens dans la vallée de ... la Bruche) et tout le reste des cadeaux distribués trouve preneur de l'autre côté du col de Steige. Merci Père Noël des vallées pour cette généreuse répartition.  

Espérons que le maire de Villé (président de l'association des maires du val de Villé) et le président de la comcom ne vont pas se battre pour savoir s'il faut joindre cette feuille de chou au Villé-infos de Pâques ou Trinité 2019, ou au comcom info qui restera bloqué dans l'une ou l'autre mairie. Mais, on peut quand même garder l'espoir qu'ils seront assez galants pour ne pas laisser notre conseillère départementale distribuer toute seule son bulletin dans les 18 villages de la vallée, et penseront au moins à l'accompagner dans son pélerinage.

canton

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 24 novembre 2018

Stakhanovisme départemental

 Une lettre de nos deux élus !

philippe

Depuis un certain temps, les citoyens de notre canton (enfin, quelques-uns, car on n'imagine pas sa diffusion avec le bulletin municipal) reçoivent la "lettre du canton" de Mutzig publiée par nos représentants Frédéric Bierry et Frédérique Mozziconacci ! 

Il en ressort un travail titanesque surtout de la part de la représentante villoise. En effet, son accolyte président gérant l'intégralité du département, il revient à elle de s'occuper des dossiers cantonaux. Aussi comprenons-nous mal ses absences des mois d'octobre et novembre. Il est vrai que sa démission du poste de première adjointe au conseil municipal de Villé lui a pris beaucoup de temps ... pour ranger son bureau.

Autre curiosité, les chiffres avancés par notre duo ne figurent absolument pas dans le compte-rendu de commission du lundi 12 novembre 2018 (sauf les 5000 € pour la viabilisation du collège de Villé, qui est d'ailleurs la moins forte somme attribuée sous ce chapitre). Alors d'où sortent-ils ? Il faudra demander au conseiller départemental Philippe Meyer, élu du canton de Molsheim, qui représente régulièrement l'absente du fait de sa "bonne connaissance de la vallée de Villé". 

Avec de tels rendements stakhanovistes, on peut envisager sans soucis la fusion Bas-Rhin / Haut-Rhin, on pourra même y rajouter la Moselle.

* Stakhanov : Mineur ukrainien « de choc » qui, dans la nuit du 30 au 31 août 1935, aurait extrait 102 tonnes de charbon en six heures, soit environ quatorze fois le quota demandé à chaque mineur.

mozzi1

mozzi2

  •  NB : la page 2 n'est qu'à moitié pleine ! Gâchis de papier ? ou dossiers non rendus ?

Posté par jl boehler à 00:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 16 novembre 2018

Le GCO passera-t-il par des forêts du Val de Villé ?

De nouveaux chemins forestiers aux dimensions d'une autoroute.

DSCF0562Nos chers ZADistes de la forêt du GCO (grand contournement ouest) vont bientôt devoir déguerpir. Après Notre-Dame des Landes, les voilà obligés de subir les assauts des forces de l'ordre sur le tracé de la future autoroute au nord de Strasbourg. Ils vont devoir trouver une autre forêt à défendre. Très certainement ils vont arriver en nombre dans le Val de Villé, où ils remonteront le "chemin des ânes" qui mène de Villé au Hohwald. Et c'est là qu'ils découvriront un nombre incalculable d'arbres abattus provocant des ouvertures aussi larges dans le massif vosgien qu'à Kolbsheim. 

Et que se passe-t-il donc là ? Une petite commune du Val de Villé, en l'occurrence Albé, a décidé de créer de nouveaux chemins pour l'exploitation forestière. Alors, on a trouvé une société avec de gros engins pour réaliser le tout, en un véritable travail d'artiste :

- Aucun respect des limites parcellaires ! Le bornage des propriétés des particuliers est devenu invisible, voire inexistant. D'ailleurs la société n'a que faire de ces bornes puisqu'elle se base sur un soi-disant repérage satellitaire. Alors les coupes de bois empiétant de près de 5 à 10 mètres dans les parcelles, aucune importance.

- Quant à la technique de coupe, elle est très professionnelle : des souches subsistent de 50 cm à 1 mètre au-dessus du sol ! Les bûcherons de métier apprécieront. Mais très certainement, la vitesse d'exécution pour rentabiliser le chantier a dû donner des courbatures et des hernies discales à certains ?

- Et le comble ! Cette société s'est engagée auprès de la commune à récupérer les arbres abattus, y compris ceux poussant sur les parcelles privées, pour en faire des pellets revendus en bois de chauffage. En échange, la commune ne déboursera rien pour l'aménagement du chemin. On comprend mieux qu'il est de l'intérêt des municipalités de laisser faire en fermant les yeux. Conseil est d'ailleurs donné aux propriétaires récalcitrants et qui osent  se présenter en mairie, d'attendre la fin des travaux qui doit intervenir dans trois ans au mieux. Le seul lésé sera le privé qui n'aura que ses yeux pour pleurer.

Et la seule promesse obtenue de la mairie : le bornage sera refait après la fin des travaux. Pour le reste, passez, il n'y a rien à voir ! Même Alsace-Nature n'a pas de dossier sur ce sujet : les routes GCO et RN59 ont plus d'impact médiatique que des chemins ruraux et forestiers ! 

Posté par jl boehler à 00:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,