mardi 11 février 2020

Le « Fake News » du mardi

Pour les émeutes sociales traditionnelles de fin d'année en France, les forces de l'ordre seront équipées cette année de gaz hilarant à la place du gaz lacrymogène habituellement utilisé.

fake

Comme indiqué par des sources du ministère de l’Intérieur, cette année, les forces de l’ordre françaises seront équipées, lors des émeutes sociales traditionnelles, de gaz hilarant au lieu de gaz lacrymogène. Le ministre de l’Intérieur Christophe « Pokerface » Castaner espère ainsi détendre l’ambiance lors des manifestations dont le déroulement était un peu crispé ces derniers temps.

Interrogé par Eurojournalist(e), le ministre de l’Intérieur a expliqué cette mesure : « Il s’agit d’améliorer un peu l’ambiance pour les touristes à Paris et dans les grandes villes françaises. L’année passée, les touristes étaient assez irrités par la violence des deux côtés. Mais pour maintenir l’image de marque du pays de Louis de Funès, Bourvil ou Fernandel, on se devait de présenter la France comme ce qu’elle est : un pays où on sait rire ! »

Le préfet de police de Paris, Didier Lallement, devenu célèbre dans le monde entier par le port élégant de casquette de police XXXL, applaudit cette mesure des deux mains. « Selon la direction du vent, mes garçons s’envoient en permanence ce gaz lacrymogène dans leur propres figures », a-t-il dit, « et pour les manifestants, c’est certainement une expérience largement plus positive de se faire tabasser et canarder par des policiers qui rient ».

Même l’Elysée a commenté cette mesure d’apaisement social. Dans un communiqué, Emmanuel Macron a fait savoir : « J’ai entendu mes compatriotes qui, à juste titre, réclament non seulement la justice sociale, mais aussi la fin de la morosité ambiante. L’Etat et les citoyens doivent retrouver le rire et le sourire. Je félicite notre ministre de l’Intérieur d’avoir pris cette mesure de sagesse qui vise à favoriser les échanges entre les forces de l’ordre et les manifestants dans la bonne humeur. »

Pour Nicolas Hulot, le Pape français de la protection de l’environnement, cette mesure fait beaucoup de sens. « Le gaz hilarant attaque moins la couche d’ozone que le gaz lacrymogène. En plus, il est légèrement moins cher et les économies ainsi réalisées permettront au gouvernement de planter 63 arbres le long de la Loire, ce qui contribue fortement à la protection de l’habitat naturel des oiseaux. En somme, cette mesure constitue une action louable en faveur de la biodiversité. »

Mais, comme il fallait s’y attendre, les contestataires ne sont toujours pas contents. Ainsi, l’un des innombrables porte-paroles des Gilets Jaunes, qui ne veut pas décliner son identité, a déclaré au nom du peuple français : « Il s’agit là encore une fois d’une mesure totalement anti-démocratique. Le peuple de France que je représente n’a pas été consulté. Il aurait fallu organiser un référendum sur la question et non pas imposer une telle mesure dictatoriale et arbitraire. Pour protester contre cette mesure néo-fasciste, nous n’allons pas renvoyer les bombes de gaz hilarant sur les forces de l’ordre. »

Décidément, il y en a qui ne sont jamais contents… (selon "Eurojournalists")

Posté par jl boehler à 04:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 6 février 2020

Enfin une deuxième liste pour Villé

Une liste venue des Pyrénées ariégeoises, nommée "La longue marche" !

Même Würzel n'en revient pas ! 

000Il était moins une, car le temps des inscriptions en préfecture approche. Et personne n'avait rien vu venir. Finalement la confection de la liste avec à sa tête la conseillère départementale Mozziconacci s'est faite en toute discrétion, avec la collaboration du maire sortant Frantz qui a tenu à jouer le rôle de "consultant", et le soutien du président du conseil départemental Bierry. 

Le recrutement des candidats s'est fait à travers Facebook et surtout Messenger. Le compte FB de notre conseillère étant classé "Secret-Défense", les tractations  pour les candidatures sont passées inaperçues. Mais la liste semble complète ! 

Quelques indiscrétions sont quand même parvenues à nos oreilles, Il y aurait parmi les candidats 10 femmes et 9 hommes. Parmi les femmes, nous trouvons aussi  une couturière, deux secrétaires de direction, deux retraitées, et une commerçante bien connue. Parmi les hommes, on trouve un agriculteur, deux anciens militaires, un joueur de boules, un haut-fonctionnaire.

Notons qu'au moins 5 candidats sont d'illustres inconnus à Villé où ils n'habitent pas, mais viennent d'y acquérir des terrains forestiers ou agricoles, il suffit en effet d'être propriétaire foncier pour pouvoir être candidat. Et les notaires du Centre-Alsace ont réalisé d'excellentes affaires sur le ban communal lors de l'année écoulée. Ainsi parmi ces inconnus candidats sur cette liste, on retrouve un néo-calédonien, un tahitien, un guadeloupéen et deux mahorais (Mayotte). Sans compter deux candidats venus de Forcalquier (Alpes du Sud) recommandés chaleureusement par Christophe Castaner.

La conseillère, selon les directives avisées du président départemental Fredo, a déposé une requête en référé au tribunal administratif de Foix, car il semble selon certaines infos qu'on peut  se déclarer candidat dans n'importe quelle préfecture du Pays, surtout si on bénéficie d'un congé de maladie attesté par certificat médical joint à la demande. Ce qui éviterait à certains  de fastidieux et fatigants déplacements.

Enfin, une autre nouvelle intéressante : la liste intitulée "La longue marche(de tendance maoïste) mettra à disposition des électeurs un minibus pour conduire les citoyens qui le souhaitent jusqu'à la mairie les 18 et 25 mars prochains. Autre annonce intéressante, toutes les semaines le vendredi à 8h30, retour dimanche à 20h00, l' "Air Force One" du président Bierry est mis à disposition de tous ceux qui souhaitent participer à l'élaboration du programme communal qui se fera à Teilhet au domicile de notre conseillère (départ et retour à l'aérodrome d'Albéville). 

ari_ge5

Posté par jl boehler à 01:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 26 janvier 2020

Vade retro Satanas !

Belle fête des seniors à Villé !

vaderetro4

Avec un mois de retard, la commune de Villé a offert un bel après-midi de distractions aux seniors de céans. Et honnêtement, les invités absents ont eu tort de ne pas venir. D'abord, le maire a prononcé le plus beau discours de son mandat pour annoncer son départ. Je n'ai pu m'empêcher par la suite de lui conseiller de continuer et de se présenter : ce serait indécent d'abandonner le poste maintenant qu'il arrive enfin à maturité. C'est alors que je me suis rendu compte, informé par un conseiller municipal sortant, qu'en fait le maire avait déjà élaboré sa liste pour mars prochain. Il avait anticipé mon conseil ! Dommage qu'un grand nombre de conseillers ait manqué à l'appel.

D'ailleurs, après le repas, la rigolade a continué. Les conseillers sortants, et l'un ou l'autre peut-être bientôt rentrant (ressentant le besoin de se faire connaître ?), m'ont invité à leur table. Ils pensaient que j'avais moi aussi élaboré une liste. J'ai expliqué que sur ma liste, il y avait encore quelques places vacantes, mais que je les leur réservais en priorité. L'un d'eux, que je ne nommerai pas, me semblait particulièrement intéressé. C'est sûr, il va se faire connaître sur mon blog.

Bel après-midi donc en cette période pré-électorale, où malgré les visages un peu crispés de certains, l'ambiance était à la bonne humeur. Les arguments électoraux qui fâchent étaient rangés au placard. Et celui qui les aurait sortis aurait été chassé comme un beau diable : "Vade retro Satanas".

Une pensée quand même pour l'ancienne première adjointe, conseillère municipale, intercommunale et départementale, malade et mise en quarantaine dans une maison de cure ariégeoise... atteinte à coup sûr par un coronavirus politicien chinois particulièrement résistant.

NB : le maire va finir son mandat sur les chapeaux de roues : un conseil municipal le 10 février (réservé aux comptes administratifs) et un autre le 9 mars (préparation des élections ?). A un tel rythme de réunions, c'est sûr, il va se présenter ! Son annonce de se retirer n'aura été qu'un leurre pour mieux se lancer, un moyen déjà éprouvé par ses amis le Marcel de Sélestat et le Gilbert de Colmar.

_lections

Posté par jl boehler à 07:27 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 5 janvier 2020

2020 et premières boulettes à Villé !

Des morts voteront-ils aux prochaines municipales ?

anniversaires

On avait déjà vu l'un ou l'autre mort sur la liste électorale aux élections municipales de 2014, notamment à Maisonsgoutte et Villé. Certes, à l'époque, un adjoint au maire expliquait que c'était une erreur de l'INSEE. Mais on peut quand même se demander à quoi sert la commission électorale municipale, chargée de vérifier les listes. Les dégâts restaient cependant limités, seuls deux morts, dont ma tante décédée alors depuis plus de deux ans, avaient été repérés. Les mêmes que ceux qui étaient apparus quelque temps auparavant dans la presse dans la rubrique "anniversaires".

Il en va différamment aujourd'hui, puisqu'en l'espace de deux mois cinq morts figurent déjà parmi les "anniversaires à souhaiter" des deux derniers mois (un en décembre 2019, quatre en janvier 2020). Ces morts risquent fort de se trouver à nouveau sur la liste électorale de l'année entamée.

Combien de morts présents dans les papiers d'ici mars, avec deux mois de listes d'anniversaires à paraître encore ?

Le maire, qui en 2014 avait fait la sourde oreille quant à la présence de ces morts sur la liste, va-t-il cette fois ouvrir un bureau de vote annexe dans la chapelle du cimetière ? Et, à cette occasion de haute fréquentation, fera-t-il nettoyer les allées de ce lieu de recueillement ?

Ou, d'habitude si prompt à intenter des procès devant les tribunaux, va-t-il poursuivre l'INSEE ? Dans ce cas, bonne chance à lui.

DSCF0696Bureau de vote annexe aux prochaines municipales ?

DSCF0694Pour les élections, les morts entreront-ils sans frapper ?

Posté par jl boehler à 00:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 24 décembre 2019

Bribri et Manu en Afrique

En France, la grève fait rage, sans trêve pour les fêtes de fin d'année. Même si Manu vient d'annoncer le renoncement à sa propre retraite, et si Bribri va devoir subvenir à ses besoins après leur départ de l'Elysée.

Pendant que son fêtard insouciant de mari bringuait avec les militaires du campement de Port-Bouët en Côte d'Ivoire, Bribri visitait un hôpital "mère-enfant" dans la banlieue abidjanaise, à Bingerville, en compagnie de la première dame ivoirienne, la très française Dominique Nouvian-Ouattara, qui possède un hôtel particulier à Paris, et une très belle résidence secondaire à Mougins (06). Elle compte venir s'installer dans ce beau coin d'Afrique avec son petit garçon, dès la fin de leur mandat présidentiel. Ils y retrouveront leurs amis Rothschild (chasseurs d'éléphants), Bouygues, ou les millionnaires Bolloré, Bouygues, Vinci, et ne seront donc pas dépaysés.

Evidemment, il faudra faire vite, car la Françafrique et le franc cfa vont disparaître, pour laisser la place aux technocrates russes et aux nouveaux capitalistes chinois. Bribri devrait même insister pour que Manu démissionne de suite, même si cela risque d'attrister quelques marcheurs bien de chez nous.

bribri3

bribri7

bribri1

bribri4

bribri5

bribri

Posté par jl boehler à 00:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 20 décembre 2019

L'agriculteur Antoine Herth cultive son champ électoral

Une carte d'anniversaire arrivée avec 7 jours de retard !

antoine3

Ah ce brave député qui envoie à tous les électeurs de sa circonscription ses meilleurs voeux de bon anniversaire ! Le tout, bien sûr, envoyé de l'Assemblée Nationale à Paris aux frais d'impression et d'envoi laissés à la charge du contribuable. Quant aux retards, il n'hésitera pas à vous expliquer qu'ils sont dûs à ces grèves inadmissibles de cheminots et de postiers qui ne méritent pas leur retraite. Et quelle affaire de rencontrer des tracteurs qui bloquent les routes, alors que ce brave Bruno a annoncé pour les paysans des retraites de 1000 €/mois !

Décidément, on n'est pas lemairien et macroniste pour rien. En tant que spécialiste agricole il accompagne son chef de file à travers la France entière, y compris dans le Massif Central (voir photo  ci-dessus). On peut donc comprentre que notre député, grand maître en agriculture, n'ait pas le temps de s'occuper de la vallée de Villé où les friches sont nombreuses. Ce qui n'émeut visiblement guère l'élu de la circonscription. L'envoi de cartes postales est plus rentable en voix. Mais tu n'auras pas la mienne, cher Antoine, désolé. L'année prochaine, essaie avec  l'envoi de quelques bouteilles de champagne.

antoine

 Quelques exemples de développement agricole dans le val de Villé :

1) Ancienne vigne (lieudit Schrann) :

antoine1

2) Ancien verger (lieudit Gänzlach, vers Albé) :

antoine2

Posté par jl boehler à 09:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 7 décembre 2019

La conseillère est de retour ?

Incroyable, mais vrai !

saint_nicolas_m

La conseillère aurait-elle abandonné l'Ariège pour revenir quelques jours dans son cher Val de Villé ? Elle aurait été reconnue à plusieurs reprises ces derniers jours, et hier soir le voile a été définitivement levé : elle a défilé à travers le bourg-centre en tête du cortège des enfants, déguisée en Saint-Nicolas. Mais elle n'était visiblement pas seule. Elle était accompagnée d'une personne déguisée en père fouettard. Certains spectateurs auraient reconnu le maire de Villé, d'autres plus perspicaces sont persuadés que c'était le président du conseil départemental Frédéric Bierry. Pour moi, je pencherai pour Fredo le schirmeckois, car la promenade aurait été précédée dans la nuit du 5 au 6 décembre d'une distribution à deux de la "lettre du canton de Mutzig". Le plan de distribution était d'ailleurs plus ou moins bien au point, puisque certains destinataires n'ont pas reçu cet intéressant courrier, alors que d'autres l'auraient trouvé deux fois dans leur boîte aux lettres. 

a1

a2

a3

Posté par jl boehler à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 16 novembre 2019

Quels élus villois sont allés à Thimister ?

Du vendredi 15 au dimanche 17 novembre 2019.

march_de_noel_2019__600

Une nouvelle édition de ce marché se déroule en centre-ville et réunit 60 chalets dont 45 exposants alsaciens. A Thimister, du 15 au 17 novembre 2019. Combien encore du Val de Villé ?

Noël aux couleurs de l'Alsace

Aventurez-vous au coeur du Pays de Herve et de Tintin pour déguster de nombreux produits du terroir alsacien. La gastronomie sera à l'honneur : vin, tarte flambée, biscuiterie, foie gras, saucisses, pain d'épice, choucroute et liqueurs. 

Découvrez la 7e édition

L'artisanat alsacien est représenté par des objets en céramique, de la marqueterie, des couronnes de l'Avent et bien d'autres créations. Les indispensables bières de Noël, café ardennais et autres boissons locales de saison seront aussi de la partie, sans oublier le kirsch du Val de Villé et le pétillant de Triembach-au-Val. 

En route pour une bonne choucroute ! avec tous nos élus de la vallée : la conseillère départementale qui, ayant l'habitude de cette manifestation, servira de guide (elle ne sera pas dans le bus car elle viendrait direct en avion personnel de Foix à Thimister) - le président de la comcom, qui serait parti sans boire sa bière l'année dernière ? - les maires, dont celui de Villé pressé de rentrer avant d'arriver ? - les adjoints - bref au moins un bus plein de joyeux lurons, sauf pour ceux qui auront choisi un plus triste co-voiturage ?

Un peu d'humour belge ...

thimister1

Posté par jl boehler à 10:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 13 novembre 2019

Deux maires : pas forcément le même avenir

L'un se représente, l'autre non !

frantz1

Les deux ont cependant un point commun : ils se condidèrent comme des "chefs". L'un est maire de Sélestat et souhaite le rester. L'autre est maire de Villé et a annoncé son départ... bien qu'il aimerait bien rester dans l'équipe qui lui succédera... en tant que consultant ou conseiller technique ? Surtout pas ! Il a déjà fait trois mandats de trop en accumulant les boulettes et même les grosses boules !

digel

Comme "chefs" ils ont pourtant les mêmes méthodes. Le Marcel ("Cella" pour les intimes, tire sur tout ce qui bouge, notamment sur ses adjoints qui ne le suivent pas au pas cadencé et auxquels il retire aussi sec les délégations - voir presse du 9/11). Un vrai bulldozer !

Le maire de Villé ("Frantzele" pour les intimes de la comcom) a des méthodes très particulières aussi. Il tire sur tout ce qui risque de lui faire de l'ombre, comme, semble-t-il il l'aurait fait avec sa première adjointe exilée à l'heure actuelle à l'autre bout de l'Hexagone. Après une démission "un peu forcée", celle-ci a été remplacée par un conseiller qui n'est pas forcément le "choix" du maire qui avait d'autres vues. Encore un beau loupé ! 

Et voilà que ce nouvel adjoint s'empresse bien tôt d'annoncer sa candidature aux élections de mars 2020 ! Alors que l'adjointe précédente n'a pas demandé au chef l'autorisation de partir, en voilà un qui ne demande pas l'autorisation d'arriver ! Dans quel monde sommes-nous donc ?

Alors notre cher "Frantzele", grand vice-président aux transports et à la pédale douce de la comcom où il n'a pas voix au chapitre, poussé dans ses retranchements, prend deux mesures qui font le tour du village : il savonne la planche à son adjoint (avec plus ou moins de réussite, d'ailleurs plutôt moins que plus) et cherche désespérément une "tête de liste docile"' à soutenir. Sachant qu'avec ses 19 années de présence, Villé devra être "soigné", il chercherait surtout du côté du corps médical. Avec peu de succès pour l'instant...

Tous les hypothétiques candidats ont déjà compris que le petit maire sortant n'a plus aucune autorité (s'il en a déjà eue ?) et ne représente aucun soutien de campagne ni une quelconque  source de conseils pour l'avenir. Pas de rôle de consultant pour lui ! A dégager tout simplement ! Mais peut-être le sympathique "Sella von Schlettstadt" l'embauchera-t-il comme colleur d'affiches ? 

PS : Le maire de Villé, qui prend souvent des conseils auprès de l'élu sélestadien (les deux sont du même bord politique), va-t-il à son tour retirer les délégations à son nouvel adjoint-candidat ? Suite dans un prochain numéro. Et la conseillère départementale et municipale, partie à l'autre bout de la France, va-t-elle enfin se positionner ?

Posté par jl boehler à 04:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 27 octobre 2019

Fantastique Haut-Koenigsbourg

La conseillère revenue pour Halloween ? 

halloween

Après l'échec manifeste des battues dans la vallée, les élus à la recherche de notre conseillère, ont dû se retourner vers la piste de l'Ariège et du village de Teilhet, cette petite localité au pied du château de Montségur. Car c'est dans cette célèbre forteresse cathare qu'elle se serait entraînée et aurait préparé son retour en Alsace, pour les fêtes de Halloween au Haut-Koenigsbourg, organisées sous l'égide du CD67.

Et ce serait elle qui jouerait le rôle de sorcière-fantôme dans les animations. En fait, elle se serait préparée en cachette depuis plus d'un an loin de ses bases et seul le président Fredo était au courant de l'affaire. C'est certainement la raison de son hilarité lors des battues citoyennes. Farceur, va !

En tous cas voici ce qui paraît ce jour dans la newsletter du CD67 (photo comprise) : "Du 23 octobre au 2 novembre, le château se pare de ses habits les plus obscurs et mystérieux. L'automne est la saison idéale pour les elfes, sorcières, dames blanches, loups garous, vampires, … qui sortent de leurs cachettes pour mieux surprendre petits et grands.

Au programme : atelier famille sur les origines d'Halloween, visite sur le médiéval fantastique, balade elfique, contes sur le bestiaire et surtout 2 soirées où l'étrange se mêle au maléfique.

Vous avez dit fantastique ? Fantastique HK !" et un peu plus loin : "Dans le cadre d'une semaine fantastique, les animations vont se succéder du 23 octobre  au 2 novembre inclus : retrouvez ici toute la programmation !"

Voici pour rappel les titres de ces animations

  • Jack'O Lantern et les betteraves grimaçantes
  • Bestiaire bavard
  • Eleneth, l'alliance retrouvée
  • Quand la nuit tombe…
  • Le côté obscur...
  • Médiéval et fantastique !

 

MDR__1_

Et un an d'entraînement secret à tout cela pour la conseillère, c'était très éreintant. Et les quelques milliers d'€ obtenus sont une indemnité bien méritée mais très insuffisante.

Fredo lui aurait aussi promis une place bien au chaud ? Reste à savoir laquelle.

Posté par jl boehler à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,