vendredi 12 janvier 2018

Villé : pagaille à la distribution communale

Où sont passés les conseillers municipaux ?

118337628

A Villé, petite bourgade de vallée vosgienne où la municipalité ne roule pas sur l'or - c'est bien connu - les conseillères et conseillers municipaux ont pris l'habitude de porter un certain nombre de documents dans les boîtes aux lettres de leurs concitoyens. Parmi ces documents : villé-infos, comcom-infos, invitations au repas de l'âge d'or.

Oui mais voilà : ces derniers temps ces distributions prennent un certain retard, pour ne pas dire un retard certain. C'est ainsi que le comcom.info de la première semaine d'octobre a été distribué dans certains quartiers lors de la troisième semaine de novembre.

Et ce n'est pas tout ! le comcom.info de décembre (qui comprenait un questionnaire d'enquête sur les mutuelles de santé à renvoyer avant le 29 décembre) n'est pas encore distribué à ce jour, notamment au centre-ville. Il est vrai que le maire va bientôt souhaiter une bonne santé à ses administrés (le 13 janvier, paraît-il, bien que les invitations ne soient pas encore parvenues chez la majorité des villois). En tous cas, il n'y aurait donc pas besoin de mutuelle santé bon marché à Villé.

Enfin, il semble aussi que tous les "plus de 70 ans" n'aient pas encore reçu leur invitation pour le traditionnel repas de fin d'année qui aura lieu le 20 janvier et pour lequel ils devaient s'inscrire avant le 10 de ce mois. Nous avons appris que les conseillers municipaux avaient été invités par e-mail de la mairie à chercher le matériel à distribuer en date du 28 décembre ! Dans certains quartiers, et notamment celui de la conseillère départementale, première adjointe, nos seniors viennent à peine de voir arriver  cette si mignonne invitation par la poste, garnie d'un beau timbre-poste (attestant la date d'envoi) qui va faire frémir de jalousie tous les philatélistes. Certains se sont d'ailleurs demandé qui a payé ces beaux timbres : la commune ? le conseil départemental ? ou le Père Noël ?

agedor

 Ci-dessus : exemplaire d'invitation à l'âge d'or : les premières sont distribuées à la mi-décembre par portage municipal, les dernières le 11 janvier par la poste du côté de la "Obergass" (les réponses restant à renvoyer pour le 10/1/2018).

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 28 décembre 2017

Le président "geek"

C'est dans "Esch's wohr"

geek

Alors que la communauté des communes de la vallée de Villé est à la pointe technologique puisqu'elle envisage la possibilité de mettre en place un atelier de fabrication numérique (FabLab), Jean-Marc Riebel, son président, vient seulement de se mettre à la page dans ce domaine. Mieux vaut tard que jamais ! Il a en effet précisé, devant les élus du conseil communautaire, qu'il venait tout juste de découver un nouveau terme :ce qu'on appelle "les geeks..." MDR (pour mort de rire) ou LOL (pour laughing out loud, rire aux éclats en français) comme on dit sur internet ! Le terme de geek n'est pourtant pas si récent pour désigner une personne qui s'y connaît en informatique notamment. (DNA du 24/12/2017). 

giphy

Ah si Jean-Marc Riebel venait, comme par exemple le maire de Villé André Frantz, un peu plus souvent sur ce blog, ou s'il avait "un mur" facebook, ou s'il fréquentait les réseaux sociaux... Il serait initié depuis belle lurette. Et il ne serait pas sans ignorer ceux qui sabordent sa belle oeuvre depuis leur mairie, comme en diffusant à retardement les "comcom.infos" et les enquêtes qui y sont lancées.

Posté par jl boehler à 01:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 10 décembre 2017

Villé : le site communal enfin disponible et compétitif ?

Un site privé !!!

motdepasse

Décidément, à Villé, en matière d'informatique, on est prudent. Le site communal était en panne (ou en sommeil, c'est selon). Alors plus question de prendre de risques de virus ou autres qui l'empêcheraient de tourner. C'est simple, il va donc rester "privé" : dès que vous cliquez sur le site  de Villé http://www.ville67.fr/, vous voyez apparaître la notification "authentification requise, votre connexion à ce site n'est pas privée". On vous demande donc votre nom d'utilisateur (identifiant) et votre mot de passe. Pour accéder au site communal, faudra-t-il passer d'abord à la mairie et demander son inscription sur une liste de citoyens autorisés à consulter le site? Et vous obtiendrez ainsi les infos nécessaires à trouver ce site sur le net ... s'il est déjà installé (garanti "sans virus"). Gageons qu'avec un tel système de protection, il sera beaucoup visité à l'avenir.

pirate

Posté par jl boehler à 00:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 8 décembre 2017

Joyeux anniversaires !

Les seniors à l'honneur !

etatcivil3

C'est l'habitude : les communes transmettent à la presse locale les anniversaires du mois pour les "anciens" octogénaires, nonagénaires et centenaires. Histoire de faire un peu de publicité aux élus qui se rendent régulièrement au domicile de ces personnes qui sont très heureuses d'une telle visite où il ne manque en général que la fanfare.

Oui mais voilà ! Dans la publication ci-contre, visiblement toutes les communes ne sont pas à jour dans la tenue des registres de leur état-civil. Et c'est ainsi que dans les publications du Centre-Alsace on retrouve régulièrement, dans l'une ou l'autre commune du val de Villé,  des personnes décédées parmi les jubilaires cités. Parfois, il est vrai, celles-ci figuraient dans la même commune sur la liste électorale, preuve d'une non-mise à jour chronique de ces registres. Ce qui peut être encore plus grave, surtout si les morts se mettent à voter. 

Espérons que le maire de la commune visée n'ira pas jusqu'à porter en délégation un cadeau à la personne décédée, dont les héritiers ont même déjà vendu les biens immobiliers. Les nouveaux propriétaires de la maison vendue seraient étonnés de recevoir un beau cadeau d'accueil. A moins que ce même maire aille jusqu'à déposer un bouquet d'anniversaire au cimetière ? La publicité serait garantie dans la France entière.

etatcivil4

 

Rien n'a changé, peu d'élus consultant ce blog.

Posté par jl boehler à 01:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 2 novembre 2017

Nadine Morano conseillère de Macron ...

... pour sauver la chrétienté !

morano

Les déclarations de Nadine Morano sont fréquentes et toujours amusantes. Alors que les Constructifs ont été officiellement exclus des Républicains, mardi 31 octobre, Le Point explique dans sa version abonnée que la députée européenne aurait tenu à prévenir Emmanuel Macron de la fourberie de cette frange dissidente du parti de droite.

"Vous savez, ils nous ont trahis, ils vous trahiront ", aurait ainsi déclaré Nadine Morano au président Macron. "Ne vous inquiétez pas, j'en suis conscient...", aurait même répondu le chef d'État français à son interlocutrice, qui n'a décidément pas sa langue dans sa poche. En atteste sa déclaration, ce mercredi 1er novembre sur France-Info, sur sa volonté d'inscrire dans la Constitution les "racines chrétiennes " de la France. Jupiter le dieu païen à la tête d'un empire chrétien ?

Deux trahisons en deux jours et pas exclue des Républicains. Il faut être Nadine pour le faire.

Posté par jl boehler à 01:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 1 octobre 2017

Avant de faire du vélo, rasez-vous !

Pas de barbus en vélo, svp !

v_lo

L'information était passée quasi inaperçue. Les coureurs cyclistes de l'équipe belge Sport Vlaanderen-Baloise ne peuvent désormais plus porter la barbe, comme le relèvent ce mardi nos collègues de RTBF. Encore plus surprenant, le motif de cette décision est purement...esthétique. 

"Je prends cette mesure pour l'élégance du cyclisme, a expliqué le directeur sportif, Walter Planckaert, dans les colonnes du journal Het Nieuwsblad. Nous sommes une équipe cycliste, avec des coureurs. Pas des pilotes de motocross ou des joueurs de rugby. Les snot (la morve) et les restes de nourriture dans la barbe d'un coureur en pleine course, c'est sale."

L'ancien coureur professionnel est prêt à admettre des barbes de quelques jours mais une pilosité plus fournie et plus travaillée vaudra exclusion de l'équipe, prévient-il. Un avertissement sérieux quand on sait que la formation est le passage quasi-obligé pour les jeunes coureurs flamands dans leur quête d'un premier contrat professionnel.

Posté par jl boehler à 05:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 30 août 2017

Un labrador au conseil des ministres

Capitaine Nemo !

17_08_29_macron_conseil__1_

Le président français Emmanuel Macron doit être l'un des rares élus à lire ce blog. Il a ainsi pu voir l'exemple du maire de Villé qui préside des réunions avec sa petite fille de 3 ans sur ses genoux. Le "chef Jupiter" a voulu faire mieux et a adopté ce week-end, dans un refuge de la société protectrice des animaux, un labrador croisé de griffon, baptisé Nemo, que des journalistes ont pu apercevoir lundi à l'Elysée au Conseil des ministres...

- A relire : Petite-fille ou 3ème femme ?

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 12 août 2017

Prix éblouissants – 55 555 billets de bus à seulement 5 € avec OUIBUS !

Fantastique ! Vive Macron !

ouibus3On avait cru comprendre que le gouvernement voulait réduire de 5 € les APL (aides personnalisées au logement). Finalement, il n'en est rien, il ne s'agit que d'un malheureux couac de communication, qui avait même amené notre président à parler de "pipi de chat". Il n'y aurait eu qu'un malheureux mélange de dossiers traînant sur un bureau et mal rangés par un collaborateur.

ouibus2

La réalité serait toute autre. Et pour la comprendre il faut revenir au grand projet de "bus Macron" au moment où notre président n'était encore que ministre des finances. Même de l'Elysée, il continue à suivre ce dossier. Alors ces compagnies sollicitées (Ouibus, Flixbus, et autres sous-traitants) devaient proposer des voyages "low coast" à 5 € ! Ainsi, quatre lignes expérimentaient déjà ce produit : Paris - Lyon, Marseille - Montpellier, Lille - Bruges et ... Strasbourg - Europa Park Rust (Pays de Bade, Allemagne).

Le malheur est que ce dossier mal rangé sur le bureau du président s'est mélangé à celui des APL (allocation personnalisée de logement). Et c'est ainsi que ce mélange explosif de projets se serait retrouvé sur le bureau du premier ministre Edouard Philippe qui aurait rédigé en toute sincérité une note de synthèse : "réduction généralisée des APL pour un montant de 5 €". Désolant, ce couac ! mais l'erreur ne serait-elle pas humaine ? Ce qui serait inhumain et diabolique, ce serait de persévérer dans l'erreur.

D'ailleurs pour réparer ce léger "couac", le président Macron se verrait très bien conduire lui-même un bus à 5 € de Strasbourg à Rust. Encore faudrait-il qu'il passe d'abord son permis de conduire "transports en commun". Il ne faudrait pas qu'on puisse lui reprocher de conduire sans permis, après qu'on lui a déjà reproché son accoutrement de pilote alors qu'il n'a jamais fait son service militaire.

ouibus1

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 10 août 2017

Le vocabulaire choisi de la droite

Les torpilles de Christian Jacob atteignent Antoine Herth

traitre2

 

traitre

On ne l'entend pas souvent à l'Assemblée Nationale, notre député de la 5ème circonscription du Bas-Rhin Antoine Herth, grand ami de Bruno Lemaire. Mais il ne doit pas être un grand ami de Christian Jacob, le président du groupe LR à l'assemblée nationale. Celui-ci n'arrive toujours pas à pardonner à ses anciens collègues républicains leur ralliement à la majorité présidentielle.

Il n'hésite donc pas à leur faire savoir qu'il est encore très en colère. Le Canard Enchaîné rapporte ce mercredi 9 août quelques insultes lancées, il y a deux semaines, par le président du groupe LR à l’Assemblée nationale au député du Bas-Rhin et membres des "Constructifs", Antoine Herth et à Jean-Luc Warsmann, ex-LR devenu macroniste. Le premier aurait été traité de "salope". 

"Traître, tu n'es qu'une salope !", aurait lancé Christian Jacob, dans les couloirs du palais Bourbon à Antoine Herth. "Toi, tu n’es qu’un traître !", aurait aussi déclaré Christian Jacob cette fois dans l’hémicycle à Jean-Luc Warsmann, autre député du Grand-Est (Ardennes).

Ce dernier s'est signalé en son temps en protestant contre le projet d'accueil de 50 migrants dans une ancienne maison de retraite dans sa circonscription (à Floing), action qui relèverait plus de l'extrême-droite (rappel : l'affaire de l'ancienne gendarmerie de  Villé).

Quant à Antoine Herth, tout le Val de Villé se souvient comment ce candidat LR s'est retrouvé sans candidat LREM en face de lui. Pas très constructif, tout ça. Si Christian Jacob avait été au courant, aurait-il trouvé des mots encore plus durs ? Enfin, laissons lui le droit de régler ses affaires de famille avec des gens qui, bien qu'ayant changé d'étiquette, restent à droite au moins autant que lui.

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 3 juillet 2017

Le Gorafi remet la "cagnotte Fillon" à 5 associations sarthoises

740 euros par association

fillon

L'équipe du site d'information parodique Le Gorafi a remis vendredi les 3.700 euros de la cagnotte "Solidarité avec Fillon" à cinq associations sarthoises, rapporte France Bleu Maine. 

Ce qui était au départ une fausse cagnotte humoristique s'est transformée en oeuvre de bienfaisance.

Créée en avril dernier par le Gorafi, la cagnotte parodique avait été mise en ligne pour aider le candidat à la présidentielle à s'assurer "un avenir décent", suite à une interview où il avait déclaré ne pas réussir à "mettre de l'argent de côté". Mais la cagnotte a finalement atteint les 3.700 euros. Le site parodique a donc décidé de reverser la somme à cinq associations sarthoises de solidarité. 

Et vendredi au Mans (Sarthe), l'équipe du média parodique a réparti les donations entre l'association Cénomane pour le don de sang, la Cravate solidaire, le Planning familial de la Sarthe, le Secours populaire 72 et l'antenne mancelle des Paralysés de France. Chaque organisation a donc touché 740 euros à utiliser comme elle le souhaite. "On a monté cette année une friperie solidaire qui s'appelle So'Frip. Ça va nous permettre d'y installer la clim' et ça va permettre aux bénévoles de travailler dans de bonnes conditions", a expliqué Cécile Boëlle, la directrice de l'association des paralysés de France, à France Bleu Maine. Ce qui était une blague à l'origine a finalement fait le bonheur des associations, une fierté pour le directeur du Gorafi, Sébastien Liebus : "Ça prouve que Le Gorafi peut être utile à autre chose que polluer internet et les pages Facebook."

François Fillon aura, en quelque sorte, réussi à "rendre l'argent".

Posté par jl boehler à 01:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,