lundi 19 septembre 2016

Aux archives départementales du Bas-Rhin

La généalogie expliquée et appliquée

genealogieDNA du 17/9/2016

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 16 juillet 2015

Le CDHF ferme !

Les mauvais coups se font toujours pendant les vacances. Monsieur Straumann profite des congés d'été pour fermer le CDHF de Guebwiller.

cdhf

Posté par jl boehler à 00:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 9 juillet 2015

Inutile généalogie ?

cdhf

Le Haut-Rhin possède un outil de travail unique pour les généalogistes, qu'ils soient novices ou expérimentés avec le CDHF de Guebwiller (Centre Départemental de l'Histoire des Familles). Les documents viennent même de bien au-delà des limites du Haut-Rhin, de toute l'Alsace, de Lorraine, d'Allemagne et du Pays de Bade, de  Suisse où j'ai retrouvé bon nombre de mes ancêtres maternels et leurs habitudes de vie, remontant souvent jusqu'au XVème siècle.

cdhf1

Si ce centre départemental a pris une grande envergure (on y vient souvent de loin) c'est grâce au travail de bénévoles, relayé par des subventions départementales. Oui mais voilà, le président Straumann et ses accolytes "Les  Républicains" ont décidé pour 2016 de supprimer toute subvention à cette institution. La raison est toute trouvée : l'Etat réduit les dotations aux collectivités ! Alors on supprime ! Y compris la culture ! Il est vrai que de député-président de conseil départemental et que sais-je encore, titulaire d'un Diplôme d’Études Supérieures Spécialisées en administration des Collectivités locales obtenu à l'Université de Strasbourg, s'y connaît et il n'y va pas avec des pincettes. Il raye d'un trait de plume tout ce qui ne lui convient pas. Il est vrai qu'on n'a jamais vu un grand économiste s'intéresser à la culture, si ce n'est à celle du compte en banque.

Alors, Monsieur Straumann n'y va pas de main morte, il décrète non pas un encadrement ou une baisse de subvention, mais la suppression. Un vrai assassinat d'une forme de culture alsacienne de la part de celui qui voulait il y a peu encore une région unique Alsace ! Sans compter qu'il menace l'emploi. Unique en son genre, le président de ce conseil départemental l'est à coup sûr.

A lire, l'article de "L'Alsace" du 7 juillet !

cdhf2

Posté par jl boehler à 02:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 16 février 2014

Généalogie et jeux olympiques

stefanie_boehler_514

Les recherches généalogiques que j'ai menées depuis près de 20 ans, et qui m'ont amené à retrouvé les traces de ma famille jusqu'aux environs de 1450 sur certaines branches, m'ont appris que les ancêtres Boehler étaient originaires de Forêt Noire. Une grande partie de petits et arrière-petits cousins vivent d'ailleurs encore dans ce secteur.

Parmi les descendants de Christian Böhler, né en 1630 à Schönau (au pied du Feldberg), nous retrouvons ainsi une petite cousine, Stéfanie Böhler, qui vient de s'illustrer à Sotchi en ski de fond, en prenant la médaille de bronze du 4 x 5000 m avec ses équipières Nicole Fessel, Claudia Nystad et Denise Herrmann. Stéphanie, 33 ans, n'est d'ailleurs pas à son coup d'essai : médailles d'argent à Turin en 2006 et à Vancouver en 2010. Elle est licenciée au SC Ibach. Elle a d'autant plus de mérite qu'elle a été opérée d'un cancer de la thyroïde en 2011. Stéfanie habite aujourd'hui à Bad-Krotzingen. 

80794663_p_590_450Stéfanie Boehler est la deuxième à partir de la gauche.

Posté par jl boehler à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 8 novembre 2012

Généalogie américaine

Barack Obama a des ancêtres alsaciens ! La preuve par l'image !

665518_10151085712515988_1384815032_o

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 3 novembre 2011

Jean-Louis Beaucarnot, généalogiste de renommée

jean_louis_beaucarnot_ca_les_rend_plus_humains_photopqrUn aïeul de DSK qui a fini sa vie au bagne, Nathalie Kosciusko-Morizet descendante des Borgia, Jean-Louis Borloo cousin des Le Pen… autant de révélations qui émaillent Le Tout-Politique, le dernier livre du généalogiste Jean-Louis Beaucarnot, publié mercredi.

A quelques mois de la présidentielle, cet ouvrage décortique les origines familiales et géographiques de 89 personnalités du monde politique et syndical, de Nicolas Sarkozy à François Hollande en passant par Bernard Tapie, Simone Veil et Bernard Thibault.

Au rayon cousinage, le livre réserve des surprises: on apprend que deux anciens présidents, Valéry Giscard d’Estaing - qui descend du roi Louis XV - et François Mitterrand ont des ancêtres communs.

Plus étonnant, le leader de la CFDT, François Chérèque, cousine avec la patronne des patrons, Laurence Parisot, et la dirigeante du FMI, Christine Lagarde. De même, Jean-Louis Borloo et les Le Pen père et fille descendent d’un même Breton, Louis Royant, décédé sous Louis XIV.

Les deux futurs rivaux de la présidentielle, MM. Sarkozy et Hollande, ne sont pas cousins mais certains de leurs aïeux étaient voisins, près du lac du Bourget.

DSK et son ancêtre gérant de maison close

Mais l’ancêtre le plus «étonnant» est sans conteste l’arrière-arrière-grand-père de Dominique Strauss-Kahn, un certain Léon Bricot, qui a fini sa vie dans un bagne du Pacifique.

Professeur de violon de son état, il gérait aussi à Lons-le-Saunier un hôtel qui était en réalité une maison close. Un soir de juin 1888, il avait tiré sur un client soldat trop turbulent. Jugé pour meurtre, l’aïeul de DSK avait écopé de sept ans de travaux forcés et avait été envoyé au bagne de l’île Noire, dont il n’était pas revenu.

Côté lorrain, on apprend que Michel Pucelle, chauffeur de poids lourds, a fait changer son nom de famille en 1976. Nadine Pucelle est devenue ainsi Nadine Pugelle, avant d'épouser M. Morano...

Jean-Luc Mélenchon a été enfant de chœur, Nadine Morano majorette, Eva Joly candidate au titre de Miss Norvège. Parcours, indiscrétions, anecdotes, signes astraux, étude des gestes et des signatures... Pour réaliser son livre, Jean-Louis Beaucarnot s’est entouré d’un journaliste, d’une graphologue, d’une morphopsychologue, d’un synergologue (étude des gestes) et d’une astrologue.

(Source AFP)

Posté par jl boehler à 00:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 27 août 2011

Une famille du Val de Villé émigrée en Nouvelle-Calédonie en 1857

equat1Le Val de Villé est souvent apparu comme une vallée pauvre, notamment au 19ème siècle, et chaque drame pouvait laisser une famille entière dans la misère. Nombreux furent donc ceux qui émigraient vers les Etats-Unis, ou vers les nouvelles colonies françaises telles l'Algérie, et même la Nouvelle-Calédonie. Ainsi cette famille Hermann de Breitenbach, dont le père, bûcheron, décéde à la suite de la chute d'un arbre, et qui émigre aux Etats-Unis. Les exemples sont nombreux. La vente des maigres biens qui leur restaient leur permettait de payer le voyage à bord d'un paquebot où ces émigrants s'entassaient à fond de cale, dans des conditions similaires à celles des esclaves noirs transportés d'Afrique en Amérique. N'oublions pas que sur les nombreuses familles parties, seules 1% feront vraiment fortune. L'histoire de Maximilien Dillenseger, habitant de Steige, tisserand, père de cinq enfants, dont l'épouse Marie-Madeleine Zing décède à la naissance de son dernier enfant en 1856 en est un exemple. Veuf, Maximilien n'hésite pas longtemps : avec son frère Jean-Joseph de Lalaye, il se joint à la famille Masson et embarque à Marseille en direction de la Nouvelle-Calédonie avec tous ses enfants. Un groupe d'Alsaciens s'était formé en cours de route auquel se joignit aussi la famille Ulm de Wolfgantzen. Arrivés à Nouméa, Maximilien épouse de suite Marie-Madeleine Masson et exerce le métier de facteur, tout comme son frère. Ses descendants se sont établis dans l'hémisphère austral, et j'en ai retrouvés lors de recherches et d'échanges généalogiques dans toute la Nouvelle-Calédonie, mais aussi à Sidney (Australie) et à Port-Vila, la capitale de la République de Vanuatu (autrefois les Nouvelles-Hébrides). D'autres se marient avec d'autres français sur place, souvent autant dans la misère qu'eux-mêmes. Ainsi, Marie-Louise Dillenseger, fille de Maximilien, épouse Dominique Pacifique, enfant abandonné trouvé le 7 août 1837 dans le tour de la Charité à Chateau-Thierry, de sexe masculin, âgé de six à sept mois, portant sur la tête un bonnet brun, sur le cou un mouchoir à fleurs blanches, et sur le corps une brassière d'indienne jaune à fleurs de diverses couleurs, une chemise de toile, une couche, un lange de laine et un mouchoir de gase, le tout en très mauvais état. Arrivé en Nouvelle-Calédonie, il devient gardien de prison. Le couple aura trois enfants, mais Dominique décède rapidement. Marie-Louise se remarie avec Jean-Baptiste Grassin, un marin. Elle l'accompagne dans ses voyages et décède au cours de l'un d'eux en 1893 à l'âge de 40 ans. Ce ne sont là que des exemples de destins tragiques comme beaucoup d'émigrés en connurent.

  • Ci-dessus, la photo du paquebot "Equateur" qui assurait la liaison Marseille - Nouméa.  (longueur : 125 m, largeur : 12 m. 124 passagers en première classe, 66 en seconde, 54 en troisième et 500 émigrants en entrepont. Pendant la guerre de 1914/18, il est transformé en navire hôpital au service de la marine russe, il part à la démolition à Marseille en 1922.
  • Voir aussi les fiches familiales dillenseger_zing - dillenseger_masson - dillenseger_pacifique et dillenseger_halap

Un grand merci à tous ces descendants qui m'ont aidé à retracer l'histoire de la famille Dillenseger aux Antipodes.

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 23 novembre 2010

Généalogie : attention au logiciel

De plus en plus de personnes s'intéressent aux recherches généalogiques, et nombreux sont ceux qui sont en quête d'un logiciel pour enregistrer leurs trouvailles. J'ai moi-même commencé de cette façon, avec un logiciel Softkey conçu par Nicolas Menoux (édité par Softkey), et qui m'a servi pendant près de 10 ans. Les problèmes ont commencé lorsque j'ai changé d'ordinateur, car ce logiciel n'a jamais été réactualisé et ne fonctionnait donc bien que sur mon Windows 95. J'ai encore pu l'utiliser avec beaucoup de fonctions manquantes sur XP, mais sur Vista et Windows 7 il n'y a plus rien à faire. Bien sûr, entretemps j'avais sauvegardé mes données en gedcom et la perte a été infime. Je ne veux pas m'étendre plus sur mon cas personnel, mais vous faire part de mon étonnement de la publicité reçue sur internet venant de "PRICEMINISTER - l'Achat - Vente garanti" qui propose la vente de ce logiciel sous forme de CD envoyé par la poste (il est évidemment impossible de le télécharger) que peu de personnes séduites pourront utiliser. Bien sûr, il existe en deux versions l'une nommée LA GENEALOGIE, qui indique en tout petit sur son emballage qu'il est fait pour Windows 3.1 et Windows 95, l'autre nommée ARBRE GENEALOGIQUE, qui n'indique rien du tout. Alors, ne vous faites pas avoir même si le prix est alléchant, même s'il est indiqué comme neuf, même si l'on vous dit que le boîtier est en bon état ! N'achetez ce logiciel que si vous avez un vieux PC windows 95 dont vous ne vous séparerez pas dans les prochaines décades ! Il existe aujourd'hui tant de logiciels compétitifs et conviviaux.

9456230_L9462730_L

Attention, la pastille rouge "Windows 95 - Windows 3.1" ne se trouve pas sur tous les emballages. Sur certains, intitulés "Arbre Généalogique" il est totalement absent. Mais le logiciel contenu est strictement le même.

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 18 novembre 2010

Une pétition contre la généalogie payante !

genealogie_ancetresLe législateur a voulu de tous temps que l'accès à l'état-civil soit libre et gratuit (sauf sur les 100 dernières années pour les personnes encore en vie). Il est vrai aussi que la généalogie, la recherche de nos ancêtres, et de leur façon de vivre, doit rester à la portée de tous. Il y a quelque temps j'avais épinglé une association qui voulait vendre aux mairies des dépouillements d'actes que d'autres avaient réalisé gratuitement. Mais voilà qu'une société se saisit d'internet, à travers son site genealogie.com (*) pour vendre les informations à des généalogistes peu au courant encore des pratiques (**). On vous envoie des e-mail pour vous dire que votre patronyme figure dans des fichiers, on vous donne l'un ou l'autre prénom, mais on vous cache le reste ! N'importe quel généalogiste vous dira que ces quelques renseignements ne feront que rarement progresser vos recherches. Exemple : on vous présente un couple Paul Dupond - Marie Durand, sans date et lieu de mariage, souvent sans les parents ! Combien vont payer 9 € pour ... ne rien apprendre. Alors qu'il y a des sites tellement plus sérieux, tels Geneanet où vous pouvez déposer vos propres données et consulter celles de tous les autres bénévoles... avec quelques précautions comme la vérification des données (qui peut se faire grâce aux archives numérisées par les départements et accessibles sur les sites d'archives départementales, car chacun peut se tromper dans des écrits en français, en allemand gothique ou en latin). Et le tout gratuitement, en ouvrant un compte ... sans rien payer. Et en plus vous avez les coordonnées de votre fournisseur d'informations pour correspondre avec lui. Voilà qui est bien plus intéressant et permet même à des personnes ayant les mêmes ancêtres de se retrouver. Si vous êtes partisan de cette généalogie d'échanges gratuits, si vous voulez qu'elle échappe à des professionnels surtout scrupuleux de leur porte-monnaie, continuez à signer la pétition

Pour une généalogie libre

Et en cas de problème avec votre ordinateur, vous ne courez pas le risque de perdre toutes vos recherches.

archives_article

La plupart des archives départementales d'état-civil sont consultables gratuitement sur internet.

  • (*) A lire aussi cet article paru dans La Croix
  • (**) Sur le plan local, une association, subventionnée par les collectivités territoriales, proposant des tarifs aux mairies, fait payer aussi les particuliers, leur proposant des ouvrages...qui ne peuvent servir qu'à des initiés ! A lire dans "L'Alsace" du 17/11/2010 : Lalsace171110genealogie

Posté par jl boehler à 00:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 1 septembre 2010

Retour aux sources

Nouvelle émission de généalogie diffusée tous les mercredis à partir du 1er septembre à 22h15 sur France 2 et intitulée "Retour aux Sources". Née de la volonté d'Arnaud Poivre d'Arvor de proposer au public une émission permettant à une personnalité de découvrir l'histoire de leur famille sous un angle en remontant leur arbre généalogique, "Retour aux Sources" met à contribution parents, archivistes, historiens et généalogistes au cours d'un périple passionnant et émouvant à travers le temps.

gene0831_ras

Posté par jl boehler à 03:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :