jeudi 13 juin 2019

Weilertal, c'est où ?

Histoire de rues jumelles...

elzach1

Elzach, qui a très récemment fêté son jumelage avec la commune de Telfs, dans le Tyrol autrichien, possède déjà une "Telfer-Strasse". Et au conseil municipal, certains se sont souvenu que le jumelage avec Villé durait depuis bien plus longtemps et n'était toujours pas évoqué par le nom d'une rue. Alors le conseil s'est lancé ! 

1419356564

Oui, mais voilà ! "Une rue de Val de Villé, c'est tout simplement mauvais", avait déclaré un peu plus tôt le bürgermeister Roland Tibi. Et on avait alors évoqué l'idée de la traduction allemande de "Weilertal Road". Mais toujours pas d'unanimité là-dessus : contrairement à Schlettstadt, la ville sœur de Waldkirch, malheureusement, "Weilertal" ne dit presque rien aux Elzachois. Les Alsaciens disent "Val de Villé" ou "Willerdaal", le Elzacher simplement "Villé".

l_cheur

Un court sondage certes non représentatif a révélé: "Weilertal? Hm ... c'est où ? à Weil am Rhein ou à Badenweiler?" Il serait peut-être plus évident d'appeler la rue "Val-de-Villé-Straße"? A Waldkirch, on a bien opté pour la "Schlettstadt-Allee".

Et si on en revenait à des habitudes plus terre à terre ? Lorsque nos jumelés se rencontrent, c'est pour bien manger et bien boire ! Alors, si Elzach avait un jour une "Plataschlacker Gasse" ? Voilà qui aurait de la gueule ! Suite au prochain conseil municipal ... qui se réunit plus souvent que celui de Villé.

Une "Gasse" (ruelle) suffira bien sûr pour accueillir de temps en temps quelques villois qui se rendent à Elzach en covoiturage limité à deux véhicules. Quant à l'Avenue d'Elzach à Villé pour accueilir les bus de Forêt Noire, elle reste à construire.

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 7 avril 2019

La réunion budgétaire a été avancée... d'une demi-heure.

Enfin du concret pour les finances villoises ?

dettes3

On avait peur que la réunion du conseil municipal de Villé soit encore reportée ! Eh bien non ! elle est même avancée de 20 h à 19h30 le lundi 8 avril ! C'est que tout va bien ? A voir.

Toujours est-il qu'après la dernière réunion de commission, le maire aurait enfin mis au point un projet de budget pour 2019. Tient-il la route ? ça c'est une autre histoire.

De plusieurs sources concordantes, j'ai pu obtenir quelques informations assez déroutantes. Ainsi, rien que pour l'atelier communal, le déficit prévisionnel se situe à 120.000 €, pour lesquels le maire envisage un prêt supplémentaire. Rien que ça ! Alors que la commune est déjà bien endettée, il envisage pour ce montant un prêt-relais (un de plus) de ce montant sur une durée de 3 ans où il n'arrivera à payer que les intérêts : histoire de laisser un beau bébé de dette à son successeur ?

Autre dossier inquiétant : la fibre optique. Le montant à verser avant 2020 par la commune est de 70.000 € pour terminer les travaux et la commercialisation. Rappelons qu'au départ la fibre optique était prévue pour 2015, et que d'autres communes ont payé leur quote-part depuis 2013 ! Et à Villé, personne ne sait, pas même le maire, comment la commune va régler cette facture. On croit rêver.

Et tout ça ne dit pas comment régler les dettes déjà annoncées ! Question à se poser : qui aura le courage de reprendre le poste de premier magistrat aux élections de 2020 ? Pour l'heure le contribuable ne s'inquiète que pour la fiscalité 2019 à être votée lundi soir : à quelle sauce d'imposition sera-t-il mangé?

Ordre du jour

1) Affectation du résultat du compte administratif 2018.

2) Vote des taux de fiscalité directe locale pour 2019.

3) Budget primitif de la commune pour 2019.

4) Affectation du résultat 2018 et budget primitif 2019 du lotissement "pommiers 2".

5) Contrats d'assurance des risques statutaires.

6) Convention de participation prévoyance.

7) Renouvellement d'un emploi à durée déterminée sous forme de C.A.E.

8) Convention cadre de mise à disposition de personnel contractuel par le service interim du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin.

9) Convention pour l'installation d'un noeud de raccordement optique et de deux sous-répartiteurs optiques.

10) Divers.

11) Communications du maire.

dettes5

Posté par jl boehler à 04:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 31 mars 2019

Crise financière à la commune de Villé ?

Face à des comptes pas clairs, le maire reporte encore une fois la réunion budgétaire du conseil municipal.

crise1

Déjà pour l'approbation des comptes administratifs 2018, la séance avait dû être reportée. Et finalement, l'approbation de ces comptes, à la fois pour la gestion de la commune et celle du lotissement "Les Pommiers" où rien ne bouge au niveau de la vente des terrains, s'est passée sans trop de problèmes dans une réunion menée à la vitesse de l'éclair. On pouvait donc penser encore une fois que tout allait bien pour madame la marquise.

Certes on savait, selon un compte-rendu de presse, que 60.000 € avaient déjà été prélevés, qui devraient être remboursés en 2019. Mais voilà que, selon certains, ces remboursements s'élèveraient au moins à 240.131,88 €. Pour une bourgade qui compte près de 1000 foyers fiscaux, voilà qui représente près de 250 € à payer avant même qu'on puisse envisager des projets pour l'année 2019, déjà bien entamée. Un beau désordre !

Evidemment, comme par hasard, dans un courrier adressé aux conseillers municipaux, monsieur le maire rejette la faute sur d'autres : "En l'absence d'éléments concernant les dotations, les subventions et les offres relatives à certains travaux ...". Là il incrimine en vrac l'Etat (c'est de bonne guerre, surtout quand on sait dans quel parti politique il a ses amis), les subventions (eh bien voyons ! la conseillère départementale ne siège-t-elle pas aussi au conseil municipal en étant élue sur sa liste majoritaire ?), et les entreprises qui seraient en retard de fournir leurs devis.

Reculer pour mieux ... plonger ? 

Monsieur le maire oublie en annullant la réunion du 1er avril (et ce n'est pas un poisson) que les jours sont comptés pour transmettre le budget prévisionnel à l'administration préfectorale. Sommes-nous au début d'une crise financière et politique à Villé ? Et le premier magistrat n'est-il pas en train de reculer ... pour mieux plonger ? Wait and see. 

On peut comprendre qu'un particulier puisse jouer avec ses finances au point de se trouver dans le rouge ! On ne peut l'accepter de ceux qui jouent avec l'argent des contribuables !

Ah ! quand même une bonne nouvelle de dernière minute ! La réunion du conseil municipal serait refixée (provisoirement ?) au lundi 8 avril à 19h59. A moins, qu'une fois de plus, tout n'aille pas encore bien chez madame la marquise.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 1 mars 2019

La réunion du conseil municipal de Villé sera-t-elle encore reportée ?

Tout ça pour ça !

mairie1

Une nouvelle convocation est affichée à la mairie ! L'ordre du jour a pu être complété, les sujets à aborder ont été travaillés en commission au courant de la semaine, une répétition générale appelée "commission réunie" a eu lieu et le maire a fixé une date quasi-définitive :

Lundi, 4 mars à 20h00 à la mairie ! 

Et même l'ordre du jour a été valablement complété :

1) Comptes administratifs et comptes de gestion 2018 de la commune.

2) Compte administratif et compte de gestion 2018 du lotissement "Pommiers 2" (NB : vu le nombre de terrains vendus, ces comptes devraient être vite arrêtés).

3) Divers.

4) Communications du maire. (NDLR : rencontre avec le président de la république à l'Elysée ? contenu synthétique et transmission des cahiers de doléances ? nouvelles démissions ? défilé carnavalesque en vue à Villé ? PLUi ? parution du prochain bulletin municipal ? comptes-rendus annuels des délégués dans différentes instances comme le syndicat des 26 communes ?, remplacement de la conseillère démissionnaire ?, et pas de prêt-relais hypertoxique à l'horizon ? etc...?).

La réunion est publique, et s'il le faut, durera toute la nuit !

flash

Lors d'une réunion de commission de comcom, le maire de Villé a promis d'inscrire à l'ordre du jour  le problème du stationnement devant le collège ! Même ce point n'est pas inscrit ! On croit rêver !

 

Texte figurant au compte-rendu de commission (présidée par Mr. André Frantz, vice-président) : "Plusieurs personnes présentes demandent s'il est possible de réglementer le stationnement devant le collège afin de l'interdire aux heures de sorties des classes, pour éviter accumulation de véhicules de parents qui attendent leurs enfants, ce qui met en danger les piétons. Mr. André Frantz, maire de Villé, en prend note et va proposer ce sujet au prochain conseil municipal."

- A noter que le maire est seul officier de police, les arrêtés concernant la sécurité relèvent de sa seule compétence et non du conseil municipal.

_____________________________________

Pendant ce temps, nos jumeaux d'Elzach s'amuseront comme des fous.

Posté par jl boehler à 00:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 24 février 2019

Avis à la population de Villé !

Lundi, 25 février à 20 h 00 : un grand conseil municipal devait se tenir à la mairie, avec un point traditionnel en cette période de l'année : le quitus pour la gestion de l'année écoulée. Hélas, trois fois hélas ! L'ordre du jour et la répétition générale de cette belle pièce de théâtre n'étant certainement pas au point (y aurait-il de la friture sur la ligne ?), la réunion publique est reportée au lundi, 4 mars à 20h00, si tout va bien d'ici là ! En tous cas, les ordres et les contre-ordres, voilà qui mène au désordre !

mairie

Posté par jl boehler à 09:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 21 février 2019

Villé : nouvelle démission au conseil municipal !

Les deux font la paire !

d_mission1

Après la démission de la conseillère départementale de son poste de première adjointe, voilà qu'une nouvelle conseillère municipale de Villé démissionne. Contrairement à l'ex-adjointe, dont les raisons restent obscures, la nouvelle démissionnaire - ex-première dame de l'AS Villé 2010 - ne mâche pas ses mots et écrit à ses collègues : "Je vous informe qu'à la date du 18 février 2019, Monsieur le maire a reçu ma démission en tant que conseillère municipale. Je ne suis pas en adéquation avec la façon dont il gère son équipe, ses dossiers ainsi que ses priorités sans tenir compte des avis de ses colistiers. J'avoue que cette décision me trottait dans la tête depuis le merveilleux Noël 2015 de Villé ! J'espérais bêtement que les choses évolueraient... en vain."

Oui, mais voilà ! Depuis qu'elle a été élue conseillère, cette gente dame n'a jamais exprimé ses désaccords, ni en paroles, ni en votes. L'argument apparaît donc un peu léger.

Remarquons cependant que la parité hommes/femmes est rompue. Peut-être que le maire va tenir à la rétablir ... en démissionnant à son tour ? 

Posté par jl boehler à 07:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 8 février 2019

Un budget très sérieux !

Une seule réunion de préparation, une délibération et un vote au dernier moment !

budget

Une curiosité dans notre budget communal : il recouvre l'année civile, mais ne sera voté qu'au bout d'un trimestre. C'est-à-dire à un moment où des travaux sont déjà lancés sans que les élus, et encore moins les contribuables, ne savent où ils vont, financièrement s'entend. 

Alors à Villé, comme dans bien d'autres communes, on fait appel à des "prêts-relais" auprès des banques. Des prêts qui devraient être remboursés avec l'arrivée chez le percepteur des impôts locaux mis en recouvrement. Oui mais voilà, à Villé, ce n'est pas ce qui arrive : régulièrement ces prêts-relais sont pérennisés et mettent donc d'année en année le budget communal un peu plus en déséquilibre. 

poisson

C'est dire avec quel sérieux le budget de Villé est géré. Et malgré cela, le premier magistrat ne s'affolle pas : on y arrivera comme d'habitude, avec un déficit en augmentation, que le prochain maire devra assumer (il y a des élections municipales en 2020).

Une seule réunion de préparation avec la commission finances prévue à la mi-mars, et un vote à l'ultime délai (le budget voté doit être transmis aux autorités de l'Etat début avril), à savoir ... le premier avril à 20 h 00 ! Et non, ce n'est pas un poisson, mais une attitude irrespectueuse pleine de légèreté et d'irresponsabilité envers le contribuable villois.

Mais peut-être (on peut toujours rêver) une majorité de conseillers rendus attentifs à la lecture de mon blog vont-ils réagir lors du prochain conseil du mois de février (s'il y en a un ?) et refuseront au maire le quitus pour l'exercice 2018. Sinon, et s'il reste assez de sous dans un fond de tiroir communal pour que nos conseillers puissent "fêter" le budget avec un bon repas à la clé, je rappellerai cette tirade de Victor Hugo dans Ruy Blas : "Bon appétit, messieurs (en l'occurrence aussi mesdames), ô ministres intègres, conseillers vertueux ! Voilà votre façon de servir, serviteurs qui pillez la maison !"

Posté par jl boehler à 06:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 18 décembre 2018

Prières silencieuses !

Taisez-vous, le chef lit l'évangile du jour !

cm2

Encore une séance de conseil municipal comme on n'en voit qu'à Villé : un vrai office religieux de prières silencieuses, où le maire lit d'une voix à peine audible "LES" délibérations telles qu'elles figureront au PV envoyé à la sous-préfecture. On peut comprendre qu'avec de telles pratiques le conseil ne soit pas au complet : à peine 12 élus présents sur 19, un treizième avait bien pointé le bout de son nez en plein milieu de séance, mais il est reparti définitivement au bout de deux minutes. Peut-être a-t-il trouvé inopportun sa présence en l'absence de la presse, son nom n'étant ainsi pas destiné à figurer dans le journal du lendemain.

"Clair et net !", c'est flou.

Dans tout ce fatras de points sans aucun intérêt, l'opposition a eu bien du mérite à trouver quelques questions à soulever. Cela a pourtant été le cas au point n° 3 à propos d'un emprunt de 150.000 € (excusez du peu) destiné aux travaux de l'atelier communal. Etonnement quant à la nécessité de cet emprunt pour un budget prévisionnel pourtant bien ficelé ! Pour le maire, comme d'hab' c'est "clair et net" : il y a eu moins de dotations que prévues, notamment de la part de l'Etat (qui a bon dos). Pour le reste sa réponse est plus que floue, notamment pour ce qui est des mauvaises conditions de travail des agents communaux pour justifier l'urgence du réaménagement de l'atelier communal.

Le reste des prêts (lotissement Pommiers 2 toujours pas vendu depuis 2006), avances sur trésorerie, ... autant de points égrenés à voix basse par le maire, qui devraient permettre de conclure à un état global de délabrement financier.

Un seul sujet qui intéresse les villois est abordé !

Depuis un certain temps, les villois discutent de sujets qui les concernent : les finances communales (que certains considèrent comme catastrophiques), le PLUi (qui doit remplacer le POS), le RPI Villé-Albé (qui touche tous les parents et élèves des écoles primaires et maternelles), les compteurs Linky (qui font couler beaucoup d'encre) et l'installation d'un casse-auto dans l'ancienne usine textile des FTV. Finalement, et encore que sur interrogation de l'opposition, ce n'est que ce dernier point qui a été abordé. Et là encore, la réponse du maire reste floue et timide. Il a quand même promis de s'adresser au sous-préfet, comme si lui-même n'avait pas fonction d'officier de police pour prendre des arrêtés municipaux.

Rappelons à ce sujet que Ecocasse-Caréco, la société qui s'installe à Villé depuis le 8 décembre (date de l'arrivée du premier camion d'épaves) possède de nombreux dépôts en Alsace (le plus important à Gerstheim), au Portugal, au Maroc, et d'autres points de vente, notamment à Muttersholtz, à Sélestat, en Allemagne, en Basse-Saxe, à mi-chemin entre les Pays-Bas et le port de Brême, à 26129 - Oldenburg, au 41a, Bloherfelder Strasse (voir photo ci-dessous). A se demander ce qui se passe dans ce local en zone résidentielle (immeuble à toit blanc et plat). A moins qu'il ne s'agisse que d'une "boîte aux lettres" et on aimerait savoir à quoi elle sert.

oldenburg

Posté par jl boehler à 18:07 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 16 décembre 2018

Une réunion du conseil municipal de Villé

Lundi, 17 décembre à 20h00 à la mairie !

La réunion est ouverte au public !

cm

Ordre du jour :

1) Fixation des tarifs pour 2019.

2) Autorisation de mandatement anticipé des dépenses d'investissement pour 2019.

3) Emprunt communal 2018.

4) Renouvellement de l'emprunt-relais pour le lotissement "pommiers 2".

5) Renouvellement de la ligne de trésorerie.

6) Subvention à la MJC Le Vivarium.

7) Tableau des effectifs des emplois permanents pour 2019.

8) Protection complémentaire santé.

9) contrats d'assurance des risques statutaires : revalorisation tarifaire.

10) Prestations d'archivage.

11) Programme des travaux forestiers pour 2019.

12) Reprise du réseau de distribution d'électricité par ENEDIS.

13) Adhésion au Syndicat d'Electricité et de Gaz du Rhin pour la basse tension.

14) Divers.

15) Communications du maire.

NB : A l'heure actuelle, plusieurs sujets qui ne figurent pas à l'ordre du jour inquiètent les villois :

- Le RPI Villé-Albé a disparu de l'ordre du jour. Que se passe-t-il ? Nos enfants d'école maternelle iront-ils massivement à l'école d'Albé ?

- L'avenir des FTV : là aussi les villois souhaitent que le maire et le président de la comcom s'expriment honnêtement sans rien cacher.

- Les compteurs Linky.

- Le PLUi !

- La situation budgétaire.

Monsieur le maire serait avisé de s'exprimer sur ces 5 points lors du point 15 !

cm1

Posté par jl boehler à 00:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 3 novembre 2018

Villé : ambiance au conseil municipal

Pour une réponse positive à vos demandes, il suffit de "traverser la rue" !

Notre président de la république à tous a donné le ton pour l'emploi ! A Villé il semblerait qu'on va au-delà : "Traversez la rue à hauteur de la place du marché et entrez à la mairie !" Et de préférence, traversez et entrez le dernier, vous serez le mieux servi ! 

pfann1

C'est ce qu'on a pu voir dans les différentes affaires abordées. Mais revenons d'abord sur l'élection d'un nouvel adjoint. Après la démission de la conseillère départementale première adjointe, il a fallu du temps (4 mois) pour trouver un remplaçant. Il n'y aurait pas eu, selon la presse locale, foule à se bousculer au portillon. Selon d'autres sources, deux candidats se seraient déclarés auprès du premier magistrat. Ce qui explique la longueur, la largeur et la profondeur de la réflexion nécessaire. Finalement, c'est le maire qui aurait choisi seul le candidat autorisé à se présenter. C'est ce qui s'appelle des primaires à la villoise. Deux concurrents du même camp, voilà qui aurait divisé un peu plus une majorité moutonnière si fragile ! Quant au candidat refoulé, je ne vous donnerai pas son nom. Mais allez donc voir du côté des absents en cette soirée historique. En tous cas, bravo, la démocratie a été respectée, le "silence dans les rangs" aussi !

pfann

D'ailleurs la suite de la réunion aura conforté la solidité de cette majorité. Je ne citerai que le déplacement possible d'un supermarché vers l'entrée de Villé. Là aussi, il semblerait que, selon certaines sources, c'est le résultat d'une demande d'un quidam conseiller, souvent souriant mais taiseux, plus efficace dans la simple traversée de rue que dans ses interventions en réunion publique.

s_ance_tendueEnfin, au bout du compte, après tant de bêlements, toutes les décisions ont été prises à l'unanimité ! C'est la "realpolitik" du maire de Villé, on reporte à une réunion ultérieure les points litigieux, ... en "oubliant" à l'occasion de les réinscrire à l'ordre du jour ?

A noter aussi la réfection et les travaux d'aménagement de l'ancien parking Super-U au centre-ville. Cela fait deux ans qu'une convention est prête à signer à la comcom, sans que la magistrature villoise ne bouge ! Et voilà que le maire veut faire le difficile en laissant entendre "que la commune ne pourra en aucun cas être appelée à une réfection complète des enrobés, ni à la pose d’enrobé sur la partie en gravier". Voilà qui risque d'être un obstacle à la signature. Le torchon risque encore de brûler entre Riebel et Frantz !

d_cisionsRappel important :

Lundi, 12 novembre 2018 à 20h00 à la salle festive de l'école primaire de Villé, réunion publique dans le cadre du PLUi ! Tout le monde a droit à la parole ! Venez nombreux !

Dernière minute :

Une fois de plus, la municipalité de Villé se singularise par le retard apporté à la distribution du Comcom INFO. Porté ce vendredi après-midi vers 14 h, il n'a pas permis aux habitants de Villé, propriétaires fonciers dans certaines communes de la vallée, d'assister aux réunions du PLUi qui ont eu lieu à Dieffenbach-au-Val le 23 octobre et à Maisonsgoutte le 30 octobre. Merci Monsieur le Maire de Villé !

Posté par jl boehler à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,