vendredi 8 juillet 2022

Messe basse à la mairie

Enfin un conseil municipal à Villé ! A noter cependant qu'il fallait bien ouvrir les oreilles pour entendre ce qui se dit ! Heureusement, il semblerait que certains conseillers avaient consulté leur  ORL !

conseil1Mais revenons à ce très intéressant conseil, qui ne se tient hélas que tous les trois ou quatre mois, privant ainsi les villois d'un réel plaisir.

Il commence d'ailleurs comme d'habitude par un compte-rendu des commissions. Très sympathique pour les rares qui s'expriment. J'étais venu pour entendre spécialement le rapport de la commission "Agriculture - Forêt - Chasse" à laquelle m'avait inscrit le maire il y a deux ans. Je n'ai hélas jamais eu d'invitation, et un adjoint m'a même affirmé que cette commission ne s'est jamais réunie. Voilà qui explique les silences de l'adjoint responsable et du président de commission, muets comme des carpes. Visiblement ils préfèrent les enquêtes de gendarmerie et les frais d'avocats au dialogue avec les propriétaires forestiers.

Puis les responsables annoncent les festivités du 13 juillet avec la présence des jumelés d'Elzach. Mais pourquoi ce point ne figure-t-il pas à l'ordre du jour ? Trop de publicité nuirait-il à l'affaire ? Enfin, voici quelques points sur lesquels se sont attardés nos élus : autorisation  ou non pour les chiens d'accompagement (pour aveugles) d'entrer dans la salle festive de l'école, nouvelles tenues pour les agents communaux (pour qu'on  ne les confonde pas avec les brigades vertes ?), taxe sur les déclarations de travaux et demandes de permis de construire (?),  modification de la procédure judiciaire au cas où un employé communal s'adresserait à la justice (il paraît que cela arrive tous les jours), WC publics fermés sauf aux heures de marché (touristes, munissez-vous d'un certificat médical de constipation).

Enfin, je tiens à féliciter nos élus d'avoir tenu à être informés sur le démantèlement du stade. Visiblement ils ont lu mon blog, d'où le véritable engouement lors du vote : 19 pour ! Ils avaient dû faire une crise de myopie ? ou n'ont-ils pas compris la question posée par le maire ?

Prochain conseil municipal à l'automne ? ou sera-t-il remplacé par une merveilleuse tragi-comédie ?

 Résumé paru dans la presse (à partir des documents de la municipalité)

parc

parc1

Posté par jl boehler à 02:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 2 juillet 2022

2ème réunion du conseil municipal en 2022

cm1Il fut en temps, pas si lointain que cela, où le conseil municipal de Villé se réunissait mensuellement ! Voilà qu'il semble soumis à un rythme trimestriel, et avec un ordre du jour très réduit (4 points) ! A se demander qui prend les décisions ! et à se féliciter de l'évolution de la démocratie villoise ?

Rappelons aussi que ces réunions sont ouvertes au public, ce qui n'est plus mentionné dans la presse !

CM_Juillet

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 2 avril 2022

Pommiers 2 : un soulagement ?

Et l'ancienne décharge ?

PommiersDès 2005, j'avais voté contre l'extension du lotissement "Pommiers 1" pour créer "Pommiers 2" sachant que certaines parcelles étaient situées sur l'ancienne décharge de Villé, rendant ainsi les fondations des constructions plus fragiles et exigeant un surcoût. 17 ans plus tard, la décharge a-t-elle disparu et rendu meilleures les fondations des futures constructions ? Rien de moins sûr !

pommiers2

pommiers3- A relire : http://jboehler.canalblog.com/archives/2021/04/11/38914754.html

Posté par jl boehler à 03:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 31 mars 2022

Villé : adieu définitif au football

Le plus beau terrain de la vallée !

stadeRappel de l'histoire des terrains de football de Villé : Depuis de longues années, l'AS Villé était propriétaire du terrain de football (derrière l'ancienne gare) et les bénévoles de l'association avaient largement contribué à la construction de vestiaires dans les années 50.

Puis la commune a "récupéré" cet ensemble pour en faire un  terrain de camping ! Enfin, un industriel voisin aujourd'hui disparu (Signal-Lux), s'est déclaré acquéreur pour agrandir son entreprise, promettant aux sportifs de Villé un nouvel ensemble digne de ce nom.

D'où, dans les années 80, la construction de ce nouveau terrain devenu le plus beau de la vallée (avec arrosage automatique toujours en état de marche et éclairage pour nocturnes) et son inauguration (voir photo ci-jointe) , sur lequel sont même venus jouer des clubs professionnels comme le RC Strasbourg ou l'AJ Auxerre d'un certain Guy Roux.

inaugurationSeuls les vestiaires et club-house promis (sur la place de l'abattoir) faisaient encore défaut, les maires successifs (Watt, Frantz) ayant oublié cet engagement d'une municipalité précédente. Et finalement c'est une baraque de chantier, récupérée après la construction d'une nouvelle gendarmerie de Sélestat, qui a tenu lieu de vestiaires !

Et voilà qu'on apprend que ce beau terrain sera transformé en parc d'agrément par la nouvelle municipalité ! Alors que la même municipalité laisse à l'abandon depuis des années le parcours de santé du Klosterwald !

Certes pour le moment l'AS Villé est en non-activité, mais démanteler ce beau terrain, n'est-ce pas enterrer définitivement le football dans le bourg-centre ! Avec la crise sanitaire actuelle (d'autres clubs que Villé sont aussi à l'arrêt), il faudrait peut-être attendre la fin de cette période avant de condamner un terrain qui est revenu très cher au contribuable villois !

Et que dire de l'idée d'y implanter une "ferme pédagogique" alors que Villé ne compte plus aucun agriculteur parmi ses habitants !

Extrait de presse du 30/3/2022

foot1

foot2NB : l'AS Villé 2010 : ce n'est pas l'année de l'arrêt, mais 2018 !

Posté par jl boehler à 04:56 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 30 mars 2022

Commission agriculture - forêt - chasse

A Villé, une commission de travail très efficace

mairie"Le ban communal de Villé est constitué de 180,15 hectares (forêt, prairies, friches), dont 90 hectares sont des massifs boisés composés de feuillus et de résineux.

La forêt communale couvre environ 66 hectares, le reste étant des parcelles privées.

L’Office National des Forêts gère et entretient la partie communale (coupes, régénération, plantations).

L’Association de Chasse de Villé est chargée de la régulation du gibier, par bail d’une durée de 9 ans."

Voilà tout ce qui est dit sur le site communal de Villé. Depuis deux ans, c'est peu. Nous apprenons certes qu'il existe une commission Agriculture-Forêt-Chasse, mais, selon certains de ses membres, elle ne s'est jamais réunie. Il semblerait pourtant qu'elle soit dirigée par un président très dynamique qui voit même les bureaux de l'ONF depuis ses fenêtres.

Mais on peut quand même se demander ce que fait la C.C.A.F. (commission consultative d'aménagement foncier) créée en 2002, qui n'a jamais été dissoute (donc qui existe encore) et qui s'est réunie trois fois en vingt ans (2 visites sur le terrain).

Un règlement devait être établi concernant notamment les plantations forestières. Et 20 ans plus tard, aucun document n'a été déposé devant le tribunal, Villé restant une des rares communes n'ayant pas un tel règlement opposable aux propriétaires. Ce n'est pourtant pas faute de trouver des bonnes volontés... Alors on peut se demander ce qu'il en est de la "nouvelle" municipalité. Va-t-elle relancer les travaux très utiles à l'environnement ? Et ne faudrait-il pas commencer à renouveler sa composition ?

CCAF(extrait du bulletin municipal de novembre 2003 - n° 14)

Le non-fonctionnement de la CCAF a entraîné bien des défaillances dans la gestion de la ruralité. Pour exemple le chemin forestier du Giesshübel (voir ci-dessous doc. de la commission agriculture-forêt de l'époque, défoncé) il y a environ 20 ans par un riverain ayant tiré des grumes de peupliers. Malgré mes rappels, rien n'a été fait : le maire n'a même pas avisé le débardeur, aucun travail de remise en état n'a été effectué. On s'étonne aujourd'hui que j'ai moi-même restauré le chemin pour pouvoir exploiter mes parcelles.

  • wiirbelspachNB : doc. ci-dessus figurant dans les dossiers "commission agriculture-forêt" de 2005.

Posté par jl boehler à 07:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 28 mars 2022

Fournitures d'électricité à Villé

La loi n'est pas la même pour tous !

_lectricit_Encore une fois, à Villé on ne fait rien comme ailleurs ! Villé est le seul village alsacien où, en toute légalité, les lois républicaines de 2007 et 2016 ne sont pas appliquées ! Unn  comble !

A Villé donc, le client ne peut  choisir librement son fournisseur de courant électrique grâce à un subterfuge dans lequel semblent impliqués l'Etat (voir courrier préfectoral ci-dessous), Gaz de  Barr, les autres  fournisseurs étant  largement complices.

Tout aussi incompréhensible le fait que les professionnels peuvent changer de fournisseur, mais pas les particuliers !

Retenons quand même que l'ancien conseil municipal a donné son accord au transfert Vonderscheer/Gaz de Barr en novembre 2019 après une délibération prise à la suite d'un débat de deux minutes. Encore un vote, en toute méconnaissance du dossier, qui engage l'avenir de tous les citoyens de la commune.

Lettre reçue par la mairie de Villé

pr_fet

GAZ2

Posté par jl boehler à 03:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 27 mars 2022

Ciel, une réunion du conseil municipal

Dès ce lundi soir à 19 h !

CM2

 L'ordre du jour (selon la presse locale) :

CM

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 6 février 2022

Agriculture et forêt : parents pauvres de Villé

Dans le bulletin municipal de Villé (n° 26 de janvier 2006) je signais un article concernant l'agriculture à Villé.

A noter que la commission Agriculture-Forêt (dont j'étais le président) a initié la création de la C.C.A.F. (commission communale d'aménagement foncier) placée sous la présidence d'un juge du tribunal de Sélestat et du maire de Villé. Cette commission s'est réunie l'une ou l'autre fois, a même réalisé une sortie sur le terrain, s'est déclarée compétente pour l'entretien des chemins ruraux... puis plus rien. Le maire de Villé n'a plus jamais réuni la commission qui pourtant, n'ayant pas été dissoute, existe toujours. Et ceci malgré mes courriers en tant que représentant des propriétaires forestiers dans cette commission !

vill_3Quant aux chemins ruraux, ils sont restés en l'état et certains sont même devenus impraticacles favorisant ainsi l'extension des friches agricoles et forestières (Sonnenbach, Gänslach, Wirbelspach entre autres). Rappelons à ce sujet que le droit local Alsace-Moselle désigne les propriétaires riverains pour entretenir les chemins, sauf si la commune ne reverse pas à ces propriétaires le produit de la chasse (bail). Villé est dans cette exception, et la commune se doit donc d'entretenir les chemins, ce qui est hélas rarement le cas.

Agriculture

Un rappel (DNA du 1/10/2014)

DNA

Et un rappel (journal "L'Alsace" du 22 juillet 2015) :

alsace1

alsace2

alsace3Et aujourd'hui l'affaire des chemins ruraux n'est toujours pas réglée ! la commune encaisse les recettes des locations de chasse, mais n'entretient toujours pas les chemins ! Et dans deux ans, au renouvellement des baux de chasse, que se passera-t-il ? L'affaire de l'entretien des chemins ruraux sera-t-elle réglée, ou des citoyens villois porteront-ils l'affaire devant les tribunaux le moment venu ? ou refuseront-ils de laisser à la municipalité la part du produit de la chasse qui leur revient ? A l'heure actuelle, tout reste possible.

a9Chemin barré pendant plus d'un an !

a3Chemin communal du Wirbelspach : mais où est-il ?

a4Des barrières naturelles naturelles de plus en plus fréquentes !

a5Chemin alluvionné !

a6Ce qui reste d'un chemin, en cas de forte pluie... emprunté par des truites vagabondes ?

a7On peut heureusement retrouver le tracé des chemins grâce à l'ancienne signalisation du Club Vosgien !

interditEt quand un chemin est praticable, on l'interdit (histoire de prévoir des compétences pour les futures "brigades vertes" ?)

 

Et tout ça, c'est sur des chemins communaux de Villé, figurant comme tels au cadastre, dont l'entretien revient à la municipalité qui encaisse les baux de chasse !

Villois, exploitez vos forêts tout en achetant votre bois de chauffage !

Posté par jl boehler à 05:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 23 janvier 2022

Il y a 120 ans au conseil municipal de Villé

En 1902, l'Alsace-Moselle était allemande. Les délibérations du conseil municipal ont donc été rédigées en allemand, en écriture gothique. Voici donc la traduction du compte-rendu d'une réunion du conseil municipal, que j'avais fait paraître au bulletin municipal n°9 de novembre 2002.

Il_y_a_120_ans

Posté par jl boehler à 06:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 9 janvier 2022

Quand certains élus ont la mémoire courte...

Il arrive encore que l'un ou l'autre des élus actuels du conseil municipal villlois trouve que je n'ai rien "fait" lorsque j'étais moi-même conseiller. Pourtant, certains de ces "forts en gueule" n'habitaient pas encore à Villé il y a 20 ans, ou étaient encore bien jeunes. Je les excuse donc volontiers, tout en leur conseillant de tourner sept fois la langue de leur bouche avant de parler haut et fort aux comptoirs de certaines auberges.

Pour contribuer très sympathiquement à leur formation, je vais donc publier chaque semaine un article concernant les travaux du conseil municipal  il y a 20 ans (j'étais élu de 2001 à 2008), des travaux qui sont pour certains encore d'actualité aujourd'hui.

Pour l'instant, voici le PV d'installation du CM en 2001 (relaté par la presse locale - DNA) :

PVNB : bien que seul élu d'opposition, j'ai obtenu les présidences de 4 commissions, "agriculture-forêt", "marché du terroir", "transports", "industrie-artisanat".

Posté par jl boehler à 08:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,