jeudi 1 septembre 2022

Rentrée périscolaire à Villé

PERISCOLAIREVillé chef-lieu de la plus belle des vallées, commune la plus importante du val de Villé, contrairement au moindre petit village, n'a pas de périscolaire ! Voilà qui mérite d'être relevé et expliqué !

Certes, les élèves de l'école primaire peuvent bénéficier du périscolaire de la MJC situé à plus d'un kilomètre de marche à pied plusieurs fois par jour. La RD 39 étant une voie trop fréquentée par la circulation, le trajet des enfants est rallongé par la rue de l'abattoir, la rue de Breitenau et la piste cyclable du Giessen.

Quant aux enfants de l'école maternelle, rien ! Si les parents ont un travail, ce sont les grands-parents, voire les arrière-grands-parents de plus de 80 ou 90 ans, des amis ou des voisins qui doivent s'occuper de ces jeunes laissés pour comptes !

Pourtant à la commune de Villé, on n'a qu'une phrase  à la bouche : "Villé petite ville de demain" ! Ne faudrait-il pas plutôt utiliser le qualificatif : "Villé grande tribu préhistorique" ?

Et pourtant l'école primaire a des locaux (y compris une cuisine) qui servent plus souvent aux réunions politiques et électoralistes qu'au bien-être de  nos enfants.

Evidemment, la photo ci-dessous n'a pas pu être prise au bourg-centre ! Et joyeuse rentrée quand même aux parents, enseignants et élèves de Villé !

p_riscolaire1NB n° 1 : Ce message est le 10ème de ce blog qui parle du périscolaire de Villé, et rien ne bouge du côté de la municipalité. Nos élus doivent être sourds et malvoyants !

NB n° 2 : Et pourquoi ne pas transférer les finances prévues pour la lamentable destruction du stade municipal vers la création urgente d'un périscolaire ?

Posté par jl boehler à 05:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 30 juillet 2022

Choucrouterie et Colmar, le grand amour

C'était attendu, c'est la brouille du siècle que l’on a enterrée, vendredi soir, avec le retour en fanfare de la Choucrouterie de Roger Siffer sur les planches de la Foire aux vins de Colmar. Cela tombait bien, le thème de cette 35e tournée d’été était l’union. Celle des peuples, des amis, des frères, des amoureux, pied de nez à l’individualisme ambiant et aux conflits qui tonnent dans le monde.

sifferMais il s’agissait aussi et surtout de l’union entre Roger Siffer et le maire de Colmar. Invité sur la scène du Cabaret colmarien dès le début du spectacle, Eric Straumann s’est vu remettre un cœur en pain d’épices par l’ex-excommunié, symbole de la réunification désormais consommée. Après un échange de quelques calembours en alsacien, Eric Straumann étant lui aussi toujours à l’aise derrière un micro, la troupe a enchaîné les odes à l’amour en toutes les langues, en reprenant des titres de Jacques Brel à Ray Charles en passant par Janis Joplin, Brassens ou « Freunde » des Toten Hosen (les Rolling Stones allemands).

De quoi multiplier les références à l’amour. C’est acté, Colmar et la Choucrouterie sont redevenus copains comme cochons.(selon la presse régionale)

A Villé rien n'est encore fait ! A quand ces deux têtes sur une même photo (pour le sauvetage du stade ?)

pfann1siffer4

Posté par jl boehler à 01:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 21 juillet 2022

Roger Siffer, de retour à Colmar, pas encore à Villé

Un article très fourni dans la presse du  Haut-Rhin :

Pour l'artiste du Val de Villé, le Landgraben restera enfin ouvert

siffer

roger1

roger2

roger3

roger4

roger5

(sur fond vert, extrait de  la presse alsacienne du 19/07/2022)

Mais si Roger Siffer fut banni de Colmar, il l'a été bien plus longtemps encore de son village natal. Et finalement la dernière fois où il s'exhiba à Villé c'était le 13 novembre 1981 à une certaine "Fête de la Rose", à l'invitation de la section locale du PS et de son ancien voisin de la "Evergass". Et depuis cette date, l'entrée de la vallée était clouée avec des planches pour cette fameuse troupe de la Choucrouterie, pour incompatibilité d'humeur avec quelques anciens élus locaux.

Les petits motifs invoqués :

- Roger, alors  que tu étais "pion", tu as participé à la fête annuelle du collège avec des chansons dont les paroles ont déplu au principal qui t'a fait descendre de scène "manu militari".

- Et cet ancien maire gaulliste qui, lors d'élections présidentielles, n'a pas apprécié qu'en compagnie de son fils tu colles des affiches pour le trotskyste Alain Krivine.

- Alors il a fallu que tu accompagnes les élèves dans un "voyage d'études" dans le Midi, pour que ton récital alsacien soit apprécié et applaudi dans un bistrot d'Arles et sur la scène de l'amphithéâtre antique de Vaison-la-Romaine, y compris par des indigènes qui ne comprenaient pourtant pas notre dialecte.

Mon cher Roger, nombreux sont les villois qui attendent ton prochain spectacle dans la "plus belle des vallées". Quand reviendras-tu ?

Requiem pour un stade !

Peut-être pourrais-tu revenir avant un mois ou deux, pour une belle démonstration sur le terrain de football de Villé, le plus beau de la vallée. Ce serait une espèce de fête d'adieu pour les sportifs de Villé, car l'équipe municipale veut démolir l'installation pour en faire un parc de promenade. Beaucoup de villois apprécieraient ta démarche ! les élus de la mairie, je n'en sais rien !

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 11 juillet 2022

Fête nationale à Villé

Après deux ans d’absence, l’Amicale des sapeurs-pompiers de Villé organise en partenariat avec la commune le traditionnel Bal des Pompiers de Villé. Cette année, il fait son grand retour à la caserne !!!

Au programme :

- Petite restauration et buvette à partir de 18h au Centre d’Incendie et de Secours de Villé . -Défiler dans le centre du village à 21h30.

- Feu d'artifice à l'étang de pêche à 23h. Retour à la caserne des pompiers pour la suite de la soirée qui sera animée par un orchestre !

pompiers

Posté par jl boehler à 00:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 10 juillet 2022

Suppression d’une classe au collège de Villé

Profs, parents, élus et élèves se mobilisent, mais pas le conseil municipal de Villé !

coll_ge2Au dernier conseil municipal de Villé, on a parlé de tout et de rien, mais pas de suppression de classe au collège ! Et l'info était connue depuis le mois de juin, et rendue officielle le 4 juillet ! Ce n'est pas comme cela qu'on sauvera des classes, surtout que le prochain conseil municipal aura lieu après la rentrée scolaire.

Selon la presse, les élus se sont mobilisés, on se demande bien lesquels. Voir l'article de presse ci-dessous : 

Article1

Article2

Article3(selon DNA - LF)

Posté par jl boehler à 04:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 8 juillet 2022

Messe basse à la mairie

Enfin un conseil municipal à Villé ! A noter cependant qu'il fallait bien ouvrir les oreilles pour entendre ce qui se dit ! Heureusement, il semblerait que certains conseillers avaient consulté leur  ORL !

conseil1Mais revenons à ce très intéressant conseil, qui ne se tient hélas que tous les trois ou quatre mois, privant ainsi les villois d'un réel plaisir.

Il commence d'ailleurs comme d'habitude par un compte-rendu des commissions. Très sympathique pour les rares qui s'expriment. J'étais venu pour entendre spécialement le rapport de la commission "Agriculture - Forêt - Chasse" à laquelle m'avait inscrit le maire il y a deux ans. Je n'ai hélas jamais eu d'invitation, et un adjoint m'a même affirmé que cette commission ne s'est jamais réunie. Voilà qui explique les silences de l'adjoint responsable et du président de commission, muets comme des carpes. Visiblement ils préfèrent les enquêtes de gendarmerie et les frais d'avocats au dialogue avec les propriétaires forestiers.

Puis les responsables annoncent les festivités du 13 juillet avec la présence des jumelés d'Elzach. Mais pourquoi ce point ne figure-t-il pas à l'ordre du jour ? Trop de publicité nuirait-il à l'affaire ? Enfin, voici quelques points sur lesquels se sont attardés nos élus : autorisation  ou non pour les chiens d'accompagement (pour aveugles) d'entrer dans la salle festive de l'école, nouvelles tenues pour les agents communaux (pour qu'on  ne les confonde pas avec les brigades vertes ?), taxe sur les déclarations de travaux et demandes de permis de construire (?),  modification de la procédure judiciaire au cas où un employé communal s'adresserait à la justice (il paraît que cela arrive tous les jours), WC publics fermés sauf aux heures de marché (touristes, munissez-vous d'un certificat médical de constipation).

Enfin, je tiens à féliciter nos élus d'avoir tenu à être informés sur le démantèlement du stade. Visiblement ils ont lu mon blog, d'où le véritable engouement lors du vote : 19 pour ! Ils avaient dû faire une crise de myopie ? ou n'ont-ils pas compris la question posée par le maire ?

Prochain conseil municipal à l'automne ? ou sera-t-il remplacé par une merveilleuse tragi-comédie ?

 Résumé paru dans la presse (à partir des documents de la municipalité)

parc

parc1

Posté par jl boehler à 02:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 3 juillet 2022

Villé : et le stade municipal ?

A nouveau à l'ordre du jour du conseil municipal !

stade6On aurait pu penser l'affaire close, personne n'en parlait plus. Il est vrai que les réunions du conseil municipal sont si rares que les dossiers n'avancent pas vite. Et il est deux points qui posent question :

* Projet d'aménagement d'un parc dans le secteur du stade" : Curieuse façon de dire "démolition du stade municipal, le plus beau de la vallée".

Rappelons l'histoire des stades à Villé ! En 1925 est créée l'AS Villé. Elle possède dès le départ son propre stade, d'abord sur la route d'Albé, puis rue de la gare. C'est l'association qui l'entretient sans aucune aide municipale.

Dans les années 50, il est envisagé la construction de vestiaires. Ceux-ci vont être construits essentiellement avec les bénévoles de l'association. La commune, en quête de subventions de l'Etat, propose l'acquisitition des terrains par la municipalité "pour faciliter l'obtention des aides financières". Et c'est ainsi que les biens fonciers de l'AS Villé sont cédés à la commune.

Celle-ci va les rentabiliser très vite : tous les ans, pendant l'été, elle transforme le terrain en camping, et les vestiaires en installations sanitaires (bains, douches, WC) pour les campeurs. Evidemment, pendant les deux ou trois mois d'été, les membres de l'AS Villé n'ont pas accès au terrain. Un comble !

Puis, dans les années 70, les terrains sont vendus par la commune à une société industrielle voisine qui souhaite s'agrandir (aujourd'hui elle n'existe plus). En échange, la commune s'engage à construire un nouveau stade (celui qu'il est question de détruire aujourd'hui) et de nouveaux vestiaires. Ces derniers n'ont jamais été construits, la commune s'arrêtant à l'achat d'une baraque de chantier récupérée après la construction de la gendarmerie de Sélestat.

Ce désintérêt de la commune pour le monde sportif a à bien des  égards contribué à la mise en sommeil de l'association de football locale.  Aujourd'hui la question est cruciale : la commune va-t-elle signer l'arrêt de mort définitif pour l'activité sportive en démolissant ce beau terrain, pour une fabuleuse subvention de 4000 € au  titre de la "trame verte et bleue"ou va-t-elle enfin contribuer à sa relance, certes difficile par ces temps d'épidémie covidienne ? 

A chacun des élus municipaux de prendre ses responsabilités ce lundi soir !

* Règlement d'utilisation de la salle d'animation : Il s'agit bien sûr de l'ensemble de deux salles de l'école primaire, qui servent souvent de "salle des fêtes" en l'absence de construction d'un immeuble digne de ce nom dans le bourg-centre ! Et il ne s'agit en fait que d'un tarif de location (à augmenter, bien sûr). Etonnant que ce point soit évoqué juste après la location gratuite à des partis politiques et à des candidats aux élections législatives ! L'école ne devrait-elle pas rester un lieu de neutralité et de laïcité politique ? 

Posté par jl boehler à 05:55 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 2 juillet 2022

2ème réunion du conseil municipal en 2022

cm1Il fut en temps, pas si lointain que cela, où le conseil municipal de Villé se réunissait mensuellement ! Voilà qu'il semble soumis à un rythme trimestriel, et avec un ordre du jour très réduit (4 points) ! A se demander qui prend les décisions ! et à se féliciter de l'évolution de la démocratie villoise ?

Rappelons aussi que ces réunions sont ouvertes au public, ce qui n'est plus mentionné dans la presse !

CM_Juillet

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 24 juin 2022

Villé, petite ville d'avant-hier ?

Moment unique pour un grand nombre de villois, ces dimanches d'élections, pour rencontrer le premier magistrat et ses adjoints en mairie et exposer des problèmes de la commune. Ces temps terminés pour un long moment, faisons le point sur différents sujets.

_coleLes questions semblant revenir le plus souvent sont liées à l'école :

- Si l'école de Villé accueille dans ses locaux de nombreuses réunions électorales et politiques, nos enfants ne bénéficient toujours pas de périscolaire en son sein ! Et tous les jours et par tous les  temps, ils marchent plusieurs fois pour rejoindre la MJC du côté de Bassemberg, en passant par la rue de l'abattoir et la piste cyclable (trajet de 2 km emprunté plusieurs fois par jour)  ! Une situation qui dure depuis plus de 10 ans !

bus- Autre sujet lié à l'école, et notamment pour les élèves du collège, les transports scolaires ! Outre le fait qu'ils ne sont pas toujours assurés (il est déjà arrivé que les élèves de Breitenau ont dû se rendre au collège à cheval !), il semble de plus en plus difficile d'organiser des sorties ou des voyages scolaires relevant pourtant de l'ouverture à la vie : administrativement compliqué et financièrement trop cher !

- Et n'oublions pas  le nettoyage des écoles primaires : la mairie n'aurait plus de balayeuses... ce qui fait que notamment l'école maternelle n'est plus balayée que par les ATSEM ! Du temps pris sur l'aide pédagogique !

Mais d'autres sujets reviennent régulièrement : la propreté du cimetière, assurée pour le jour de la Toussaint mais pas trop le restant de l'année ! Là aussi, il paraît qu'il y aurait des efforts à faire.

FTVSans compter l'épineux dossier des FTV (filatures et tissages de Villé) à l'état de friche depuis plus de 20 ans, pour laquelle des promesses vaines ont été faites par l'un ou l'autre candidat aux législatives ! Et l'incendie des locaux de cet ensemble appartenant à des propriétaires sélestadiens, qu'en est-il ? En général, quand personne n'en parle, il y a anguille sous roche.

Et, un mot pour une autre sujet revenant souvent : la fourniture d'électricité, l'irrégularité dans le montant des factures et l'impossibilité de changer de fournisseur malgré la loi !

De nombreux villois ont aussi comptabilisé la fréquence effarante des réunions  du conseil municipal : une depuis le début 2022, alors que nous sommes fin juin et toujours pas de deuxième à l'horizon ! Voilà qui explique l'avancée rapide des dossiers !

cimeti_reEt bien sûr, nos élus promettent de tout régler dans le cadre d'un magnifique projet "Villé, petite ville de demain". Un projet d'avenir pour régler les problèmes du passé ?

Quant à envisager le progrès, on peut se demander ce qu'il en est. Peut-être la démolition du plus beau  stade de la vallée qui empêchera définitivement la relance d'un club de football dans le bourg-centre ?

De nombreux villois ont comptabilisé la fréquence effarante des réunions  du conseil municipal : une depuis le début 2022, alors que nous sommes fin juin et toujours pas de deuxième à l'horizon ! Voilà qui explique l'avancée rapide des dossiers !

NB - Rappel de la convention "Petite ville de demain" à laquelle se réfèrent nos élus :

Vendredi 28 Mai 2021, en présence de Madame Annick PÂQUET, Sous-Préfète de Sélestat-Erstein et de Madame Isabelle HALB-SIENER, Directrice Territoriale Bas-Rhin de la Banque des Territoires, Serge JANUS, Président de la Communauté de Communes et Lionel PFANN, Maire de Villé ont signé la convention relative à ce programme.

Cette convention qui sera également signée par la Région Grand Est et la Collectivité européenne d’Alsace vise à soutenir financièrement les projets des 2 collectivités en matière de centralité urbaine, d’économie, de cadre de vie, de transition énergétique, d’environnement et de paysages.

2ème territoire du Bas-Rhin sur 22 retenus dans le cadre de « Petites Villes de Demain » à avoir signé cette convention, la vallée de Villé a maintenant 18 mois pour finaliser son programme d’actions et le mettre en œuvre d’ici 2026 (fin de mandat municipal). 

Plus d'un an est déjà passé, qu'attendent nos élus alors que l'échéance des 18 mois approche ?

Partager

Posté par jl boehler à 06:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 16 juin 2022

Le doyen des marchés du terroir de la vallée

Enfin !!!

vill_1

vill_

Posté par jl boehler à 00:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,