mardi 25 avril 2017

Elections à double emploi

Distribution au bureau de vote !

A Villé, la municipalité a profité de l'ouverture du bureau de vote pour distribuer un "courrier aux habitants de Villé", qui doit être un premier d'une série puisque "courriers" s'écrit avec un "s" (au pluriel). Attendons-nous donc à trouver une nouvelle information le 7 mai prochain, ainsi qu'au mois de juin lors des élections législatives. Peut-être même aurons-nous droit enfin de cette manière au prochain bulletin municipal. Une manière de soulager de leur travail traditionnel les élus locaux en surcharge de distributions diverses ?

_lections

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 13 avril 2017

Arnaque au capricorne à Villé

Un organisme autorisé par la mairie et travaillant pour le "conseil général"?

capricorne_des_maisons

Décidément il y en a qui ne savent plus quoi inventer, car il y a quelques années j'ai déjà vu la même arnaque. Lundi soir, vers 19 h, une dame m'appelle pour me proposer une évaluation gratuite de l'état de la charpente de ma maison. Elle se réfère au "conseil général" (n'ayant pas encore appris qu'il n'existait plus et était remplacé par le "conseil départemental"), ça fait très sérieux. Elle propose une évaluation gratuite du bâtiment. Elle donne ensuite le relais à un conseiller technique qui répète la même chose, et prétend faire l'inventaire des insectes nuisibles qui attaquent le bois.

Oui, mais voilà qui m'a mis la puce à l'oreille, puisqu'il y a un certain temps, j'avais reçu la visite de deux techniciens dont l'un, monté au grenier, estimait que ma charpente était affaiblie par un essaim de capricornes qui avait creusé des trous dans le bois. Après vérification, il s'agissait d'un clou que j'avais enlevé. La belle affaire ! Et pendant ce temps, bien sûr, le deuxième technicien s'était affairé à visiter les autres pièces, sans rien trouver qui pouvait avoir une valeur pour le tandem, heureusement ! Je l'avais échappé belle, et je n'allais plus m'y laisser reprendre.

La mairie aux abonnés absents !

extrait1

extrait

Aussi, me suis-je empressé de demander à la mairie si une société avait demandé une autorisation. Et là, nouveau parcours du combattant. Mairie fermée, juste un répondeur indiquant les heures d'ouverture ! Il était pourtant plus de 9 heures du matin, et ces techniciens hors pair allaient débouler chez moi vers 11 heures. Que faire ? Je me suis donc permis de téléphoner au maire à son domicile, et celui-ci a pu me confirmer ce que je soupçonnais : ces gens-là n'ont aucune autorisation administrative émanant de la mairie. Pire ! le nom de la société qu'ils m'ont donnée ne figure pas au registre du commerce.

J'ai donc prévenu, comme convenu avec le maire, la gendarmerie à qui j'ai donné toutes les informations en ma possession. Mais n'aurait-ce pas été plus simple si la mairie était toujours ouverte aux heures de bureau ? J'ai lu dans le journal que la question était abordée au dernier conseil municipal, sans réponse significative du maire ... qu'il faudra continuer à déranger dans sa vie privée. Hélas !

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 3 avril 2017

Enfin le budget primitif pour Villé !

La prochaine réunion du conseil municipal de Villé est fixée au mercredi, 5 avril à 19h30 à la mairie de Villé.

Ordre du jour

ob_eac3be_salaire_ou_maire

1) Finances : affectation du résultat du compte administratif 2016, vote des taux de fiscalité pour 2017, budget primitif 2017, affectation du résultat 2016 du lotissement "Les Pommiers 2" et budget primitif pour 2017, mission d'assistance pour les marchés d'assistance.

2) Ressources humaines : convention de mise à disposition d'un agent avec Tremplins, création d'un poste C.A.E., emplois saisonniers.

3) Urbanisme : cession d'un terrain communal, convention de mise à disposition du parking de l'ancien Super-U.

4) Divers.

5) Communications du maire.

Posté par jl boehler à 00:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 2 avril 2017

Poisson d'avril

Ni réfugiés, ni djihadistes !

mini_500_133082

Les habitants de Villé et des environs ne vivront pas dans la peur ! Il n'y a pas de djihadistes dans la vallée de Villé. Les friches agricoles, industrielles, administratives resteront des friches. Et à Villé, on continuera à dormir en paix. Seuls quelques fantômes continueront à squatter l'ancienne gendarmerie, l'ancienne maison de retraite ou l'ancienne filature. L'aérodrome d'Albé restera réservé à quelques petits avions et à des maquettes.  Et même au prochain conseil municipal, qui se tiendra le mercredi 5 avril à 19h30 à la mairie, nos élus n'auront pas à proclamer l'état d'urgence !

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 1 avril 2017

Pas de réfugiés, mais des djihadistes !

gendarmerie

Depuis le mois de novembre 2016, les villois espèraient accueillir des réfugiés dans l'ancienne gendarmerie.  6 mois plus tard, le projet semble abandonné. Le bâtiment reste délaissé, comme bien d'autres dans la Vallée (usine FTV, ancienne maison de retraite, et j'en passe).Les volets et les portails restent clos, les parterres ne sont plus fleuris au grand dam du maire de Villé qui voit s'éloigner l'espoir du maire de Villé d'obtenir une troisième fleur et du président de la comcom qui désespère de trouver une solution de reprise de l'ancienne maison de retraite.

Un repreneur enfin !

belmokhtar1

Il y a quelque temps déjà, un repreneur très discret circulait dans le Val de Villé à la recherche de lieux qui pourraient lui convenir. Et des silhouettes curieuses d'aspect rasaient les murs toutes les nuits surtout dans le bourg-centre, où toutes les lumières étaient éteintes. Dans quel but ? Nul ne pouvait le dire, bien que les agents communaux aient été alertés tous les matins par la découverte d'effractions de plus en plus nombreuses.

Finalement, par une source qui tient à rester anonyme, nous avons appris qu'il s'agissait du chef du mouvement djihadiste du Sahel, un certain Bel Mokhtar, donné pour mort depuis de longs mois, mais qui s'était réfugié clandestinement dans le Val de Villé avec une douzaine de ses gardes du corps. Et ils avaient trouvé ce qu'ils voulaient : toute la logistique pour établir un camp d'entraînement.

Une logistique très au point

a_rodrome1

Tout d'abord, les candidats au djihad arrivent par les airs. Certaines nuits le va et vient des avions était incessant du côté de l'aérodrome d'Albéville. Et cette piste, souvent peu fréquentée, voyait certaines nuits arriver un vrai défilé aérien, des hommes sautant des avions dès qu'ils touchaient le sol pour repartir sans même s'arrêter. Ces hommes étaient regroupés dans le hangar jouxtant l'aérodrome avant de partir à pied avec leur équipement vers l'ancienne gendarmerie villoise ou vers l'ancienne maison de retraite.

Les friches agricoles pour terrain d'entraînement

Une fois installés, ces "stagiaires" sont emmenés vers les friches agricoles sur les hauteurs vers Triembach-au-Val ou Albé. Les anciennes mines leur servent également de lieux d'entraînement. Enfin, paraît-il, certains exercices auraient même lieu dans l'immense cour déserte des Filatures & Tissages de Villé (FTV). Et les vestiaires des sportifs villois seraient utilisés pour les douches en fin d'entraînement. Ces djihadistes sans gêne étaient-ils à l'origine des dégradations constatées il y a quelques semaines ?

Et tout cela au nez et à la barbe des autorités locales ! Toujours selon une source discrète, il y aurait déjà eu trois stages depuis le début de l'année ! Certains regretteraient déjà d'avoir protesté contre l'arrivée de réfugiés.

frichesDjihadiste dans les friches viticoles entre Triembach-au-Val et Villé

djihad3Dans la cour des FTV ?

djihad2Après l'entraînement, la douche. Dans les vestiaires des sportifs de Villé ?

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 3 mars 2017

Villé : négligences fatales au club-house

Qui va payer la note ? Le contribuable, évidemment !

DSCF0448

L'hiver a été rude, y compris pour l'AS Villé 2010 qui a laissé à l'abandon pendant près de 3 mois son si beau club-house entièrement aménagé par la municipalité de Villé, pour le confort de nos chers footballeurs.

Oui, mais voilà ! le gel (-15° certaines nuits) a passé par là, et nul n'a pensé à couper les conduites d'eau ! Et ce qui pouvait être évité avec un peu de responsabilité des utilisateurs, ne l'a pas été. Toutes les conduites ont éclaté sous la poussée de l'eau gelée, et au dégel, les locaux ont été fortement inondés.

Depuis plusieurs jours, une entreprise répare les dégâts. Mais qui va payer, les négligents ou les contribuables villois ? Une affaire vraiment navrante.

Et ce n'est pas la participation du club au carnaval de Villé le 18 mars qui couvrira les frais.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 21 février 2017

Humour carnavalesque

La cavalcade aura-t-elle lieu au Petit Liban ?

carnaval

Les ordres et les contre-ordres sèment le désordre, c'est bien connu. Alors que la presse annonçait la semaine dernière l'annulation du carnaval à Villé, voilà que le bulletin municipal de Villé, dont la distribution est en cours et vient à peine d'atteindre le quartier du Petit Liban, annonce la cavalcade pour le 18 mars à 15h52 ! Y avait-il deux cortèges prévus ce jour (l'un à 15h52, un deuxième à 16h13) et c'est seulement celui de la rue du Mont-Sainte-Odile qui est annulé (les habitants et commerçants de cette rue n'ayant pas assez prié le bon dieu).

L'affiche est cependant significative : pas une association du bourg-centre n'a prévu d'y participer. Où est Festi'Villé qui occupe une belle 3ème page dans le bulletin ? l'AS Villé 2010 ? le tout nouveau club de pétanque ? etc... Même la petite restauration est assurée par un professionnel.

Alors ne nous plaignons pas. Le nouveau slogan du bourg-centre c'est :

Pas de défilé, on se défile !

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 19 février 2017

ça, c'est Villé

Sabotage systématique de la vie associative

laune"La Une" de la presse régionale, au même niveau que l'éventuelle démission de Philippe Richert ! Voilà un sujet qui remue dans les chaumières du Val de Villé ! Pas de carnaval 2017 à Villé ! Et encore une fois pour des raisons bien sombres, mais pas si obscures que ça pour qui connaît Villé.

Inutile de s'éterniser sur l'ambiance traditionnelle villoise, rappelons quelques faits : le carnaval de Villé s'est développé avant tout à l'époque du comité des fêtes créé après le grand Noël de 2001 (présidents successifs : Charles Richert, Daniel Vernier, Cécile Cunin, Jean-Marie Maxim). De "carnaval des enfants" qui défilaient dans les rues de Villé de l'ancienne gare jusqu'à l'école (où leur était servi gratuitement un chocolat chaud par les bénévoles du comité des fêtes), le défilé est devenu un carnaval plus consistant ! C'est vrai qu'à l'époque il a fallu faire intervenir des élus responsables cantonaux pour qu'enfin, la MJC du Val de Villé qui, participait tous les ans avec un char au carnaval de Sélestat, daigne aussi participer au défilé de Villé.

Puis le comité des fêtes a disparu, j'ose le reconnaître ici, par manque de soutien de la mairie. Et je cite quelques faits : pas de camionnette mise à disposition lors de la seule "fête d'automne" qui eut lieu, pour chercher un chapiteau à Neubois, pas d'utilisation sans autorisation écrite du maire de la photocopieuse municipale pour imprimer quelques invitations, alors que l'un ou l'autre responsable d'association extérieure à Villé allait tirer ses photocopies à la mairie à n'importe quelle heure du jour (... et de la nuit,  car il avait même les clés), le tout, sans émouvoir le moins du monde le maire et les autres élus. Et j'en passe et des meilleures ...

Et le carnaval continua à l'initiative de la MJC, soi-disant avec la collaboration "active" de la municipalité de Villé qui s'est limitée à un vague contrôle de la sécurité ! Quelle sécurité ? On n'en sait rien, si ce n'est un éventuel passage devenu impossible dans la rue du mont Sainte-Odile ! Comprenne qui pourra ! car cette rue a toujours été ouverte pendant les défilés (seul le stationnement était interdit). Quant au reste de la sécurité, il était assuré par les bénévoles. Alors on revient à des questions : les associations (notamment la MJC) n'ont-elles plus de bénévoles ? Quant à demander de faire assurer cette sécurité par Décibulles, voilà qui est original. 

Tout compte fait, c'est comme toujours à Villé : les bénévoles sont rares, et les quelques-uns qui sont prêts à s'investir sont découragés par les élus. Quant à s'attendre à ce que le carnaval reprenne en 2018, rien de moins sûr, car les mêmes causes vont provoquer les mêmes effets. Après tout, le Saint-Gilles devait aussi faire une pose d'une année, et il a disparu à jamais.

deceptionDNA du 18/2/2017

Posté par jl boehler à 17:36 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 18 février 2017

Etat d'urgence à Villé

Pas de carnaval :

Qui a pris la décision ? pourquoi ?

carnaval

Il semble qu'il y ait un problème de sécurité ! On ne sait pas lequel, mais s'il y en a un, il relève de la responsabilité du maire, premier officier de police dans sa commune !

Quel est le problème ? On aimerait savoir, sinon on peut tout supposer ! Alors  supposons ! L'insécurité pourrait-être liée :

- aux jets de confettis ?

- aux nids de poules sur le parcours ?

- à la présence de djihadistes déguisés ?

- ou simplement au manque de volonté ? Pas même de chocolat chaud offert par une association de festivités ou par la mairie ?

Cela tombe bien : il y a une réunion publique lundi, 20 février à 20 h 00. Pourquoi ne pas y aller et exiger des explications du maire ?

carnaval1

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 16 février 2017

Une réunion du conseil municipal à Villé

Enfin, les élus de Villé vont se retrouver en réunion publique ! C'est tellement rare que cela mérite d'être signalé. Et l'ordre du jour surchargé entraîne le risque de voir la clôture de la séance au lever du jour. Apportez vos lits de camp.

En tous cas, la réunion commencera ce lundi, 20 février 2017 à 20h00 à la mairie.

Ordre du jour

photo_r_union

1) Finances : 

  • compte administratif et compte de gestion 2016 de la commune de Villé
  • compte administratif et compte de gestion 2016 du lotissement "les pommiers 2".

2) Environnement :

  • mission d'accompagnement de la commune pour l'optimisation  énergétique du patrimoine bâti et de l'éclairage public.
  • adhésion au groupement de commande pour l'achat de papier recyclé.

3) Divers

4) Communications du Maire.

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,