lundi 25 mars 2019

Comcom : où ont passé les délégués ?

Nombreuses absences au comité directeur !

chaise_vide_s

En général, après les élections municipales, les élus communaux se battent pour entrer au comité directeur de la communauté des communes. Mais à voir le nombre de présents (et surtout d'absents), on se demande pourquoi ils ont tendance à se bousculer, si c'est pour briller ensuite par leur absence. Ainsi, lors de la dernière séance plénière, sur 39 délégués 14 étaient absents et 25 présents ! Combien seront-ils en 2020 à se battre, y compris pour le poste de président ?

Et le pompon, une fois de plus, revient à Villé qui est théoriquement représenté par quatre délégués, et seul l'un d'eux était présent ! Il est vrai que la commune de Villé et la MJC se devaient de faire beaucoup d'efforts pour organiser le défilé et la fête de carnaval du samedi dernier. Et déjà là il y a eu des difficultés pour trouver une équipe de distribution de knacks.

Le citoyen villois est quand même en droit de se demander pourquoi il a voté pour des candidats qui réclamaient, lors de leur campagne électorale en  2014, quatre postes de délégués et une vice-présidence.

communaut_

Posté par jl boehler à 03:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 10 mars 2019

Une inspection aux anciennes Filatures et Tissages de Villé

Lundi, 11 mars : jour J !

FTV

C'est lundi que le portail des FTV (filatures & tissages de Villé) va s'ouvrir pour la visite de la DREAL et du maire de Villé, en présence du locataire des lieux qui y dépose déjà bien des épaves. C'est la moindre des démarches qu'on pouvait attendre. Même si la délégation ne risque de voir que la partie émergée de l'iceberg tel que présenté au conseil municipal par monsieur le maire, qui ne semble au courant de rien, pas plus d'ailleurs que la conseillère départementale qui ne voit passer que des semi-remorques chargés de carcasses, sans se poser de questions. Ce beau monde mérite donc qu'on lui éclaire sa lanterne !

J'avais déjà publié deux articles sur cette affaire d'affectation des anciennes FTV à une autocasse, mais visiblement certains de nos élus ne sont pas encore abonnés à mon blog. 

Alors, plutôt que de longs textes, je préfère publier quelques photos qui ne sont pas sans intérêt quant à la pollution du Giessen voisin, où se jette tout ce qui est liquide venant de la friche industrielle encore inscrite comme établissement textile du côté administratif. Je suis sûr que la commission chargée de donner l'agrément pour l'autocasse va étudier de près cette question, surtout qu'un étang de pêche se trouve non loin en aval. En cette période d'ouverture de la pêche, une visite sur le terrain s'imposait !

truite

Les riverains se demandent d'ailleurs pourquoi le CSP (conseil supérieur de la pêche) si pointilleux il y a quelque temps, ne fut-ce que pour l'abattage de l'un ou l'autre aulne, ne participe pas à cette inspection. Le "schéma d'aménagement et de gestion des eaux" (SAGE) du Giessen et de la Liépvrette (si cher au président de la comcom) est-il ou sera-t-il respecté ?

Trois sortes de tuyaux, mais une bonne dizaine en tout, qui viennent des FTV et dont le contenu se jette régulièrement dans le ruisseau ! On ne va pas nous dire qu'ils ne servent qu'à évacuer les eaux de pluie ! Villé n'est pas le site le plus humide de la planète. Et alors que depuis des années on nous chante la nécessité de la dépollution, rien n'a n'a encore été entrepris.

  • Petit jeu de perspicacité : sur les photos ci-dessous, par lequel des tuyaux va-t-il sortir de l'huile de vidange ?

ftv5

ftv1

DSCF0576

ftv5

ftv2

Posté par jl boehler à 00:04 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 7 mars 2019

Achetez votre voiture d'occasion à Oldenbourg en Allemagne du nord ...

... et récupérez-la à Gerstheim en Alsace !

oldenbourg3

Oldenbourg, vous connaissez ? C'est une ville de 150.000 habitants située en Basse-Saxe, dans le nord de l'Allemagne, près de la côte de la Mer du Nord, à mi-chemin entre les ports de Brême et d'Amsterdam. Le port y est plus "discret" que dans les deux villes voisines. C'est là qu'on retrouve une des adresses d'ECOCASS Sarl, cette société alsacienne qui cherche à s'implanter de plus en plus dans la vallée de Villé, très exactement dans les friches de l'ancienne usine textile FTV (Filatures & Tissages de Villé).

Toujours est-il que, ces voitures figurant sur le très célèbre site de E-Bay, c'est à Oldenbourg qu'on peut contacter les vendeurs de centaines de voitures d'occasion, plus ou moins abimées, très exactement à un bureau "boîte aux lettres" sis à l'adresse Bloherfelder Strasse 41a, dans un quartier des plus huppés de la ville, dans une petite maison individuelle, entre un magasin de modélisme ferroviaire (trains électriques miniatures) et un dermatologue. En tous cas, pas même de quoi stationner plus de trois ou quatre voitures.

Alors où sont toutes ces voitures qu'on ne saurait voir ou conduire pour un essai à Oldenbourg ? Et voilà qu'on tombe sur une note de bas de page, écrite dans un franco-allemand approximatif : "Auto Abhohlung en France 67150 Gerstheim" ! Imaginez le berlinois qui veut acheter sa voiture à Oldenbourg et qu'on va balader vers l'Alsace !

_cocasse1

J'ai donc, histoire d'en découvrir un peu plus, décidé de m'intéresser à l'une des voitures mises en vente par "ECOCASS Sàrl", à travers sa société-relais "CARECO Branch", une belle Mercédès Benz CLC Class 200 CDI, proposée au prix de 3600 €. A première vue elle semble en très bon état. Avec un kilométrage annoncé de 162.000 km pour une voiture de 10 ans (1ère immatriculation en 2009), c'est comme du neuf. Quant à l'intérieur, il est très propre, mais là c'est facile : un bon coup d'aspirateur a pu suffire. Oui, mais voilà, ça ce sont les photos de la voiture serrée contre un mur. Les suivantes sont plus parlantes : côté avant droit, légèrement abimé, quant au côté gauche, de l'avant à l'arrière, il est détruit. 

Alors, le gentil berlinois, s'il achète cette voiture à Oldenbourg, la cherche en Alsace, va aussi devoir prévoir une remorque pour ramener ce bolide chez lui et le faire réparer. La facture de 3600 € va singulièrement s'alourdir. 

_cocasse4

_cocasse2

_cocasse3On peut se demander qui peut bien vouloir acheter, à plus de 1000 km de chez lui, une voiture ! Les clients ne doivent pas être nombreux ! Question qui reste toujours posée : où va alors toute cette ferraille entreposée à Gerstheim, Strasbourg, Sélestat ou Villé ? La proximité d'un port permettant leur embarquement est-elle étrangère à la présence d'une simple "boîte aux lettres" à Oldenbourg. Surtout si l'on sait que Caréco et Ecocass, les deux bras d'une même organisation, possèdent aussi des dépôts au Portugal et en Afrique. 

Et au fait qu'en est-il des frais de douane pour des voitures vendues en Allemagne à chercher en France ?

Et pendant ce temps, à Villé, les semi-remorques chargés d'épaves entrent et sortent de la friche des FTV. Le chauffeur s'arrête à l'entrée, défait le cadenas qui ferme le portail, et referme derrière lui, ne laissant que les traces de pneus derrière lui, sur le sol mouillé. Pour quel mystère ? Attendons pour voir, surtout que des travaux de remise en état de la voie d'accès viennent de débuter ce jour !

DSCF0579

Posté par jl boehler à 08:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 1 mars 2019

La réunion du conseil municipal de Villé sera-t-elle encore reportée ?

Tout ça pour ça !

mairie1

Une nouvelle convocation est affichée à la mairie ! L'ordre du jour a pu être complété, les sujets à aborder ont été travaillés en commission au courant de la semaine, une répétition générale appelée "commission réunie" a eu lieu et le maire a fixé une date quasi-définitive :

Lundi, 4 mars à 20h00 à la mairie ! 

Et même l'ordre du jour a été valablement complété :

1) Comptes administratifs et comptes de gestion 2018 de la commune.

2) Compte administratif et compte de gestion 2018 du lotissement "Pommiers 2" (NB : vu le nombre de terrains vendus, ces comptes devraient être vite arrêtés).

3) Divers.

4) Communications du maire. (NDLR : rencontre avec le président de la république à l'Elysée ? contenu synthétique et transmission des cahiers de doléances ? nouvelles démissions ? défilé carnavalesque en vue à Villé ? PLUi ? parution du prochain bulletin municipal ? comptes-rendus annuels des délégués dans différentes instances comme le syndicat des 26 communes ?, remplacement de la conseillère démissionnaire ?, et pas de prêt-relais hypertoxique à l'horizon ? etc...?).

La réunion est publique, et s'il le faut, durera toute la nuit !

flash

Lors d'une réunion de commission de comcom, le maire de Villé a promis d'inscrire à l'ordre du jour  le problème du stationnement devant le collège ! Même ce point n'est pas inscrit ! On croit rêver !

 

Texte figurant au compte-rendu de commission (présidée par Mr. André Frantz, vice-président) : "Plusieurs personnes présentes demandent s'il est possible de réglementer le stationnement devant le collège afin de l'interdire aux heures de sorties des classes, pour éviter accumulation de véhicules de parents qui attendent leurs enfants, ce qui met en danger les piétons. Mr. André Frantz, maire de Villé, en prend note et va proposer ce sujet au prochain conseil municipal."

- A noter que le maire est seul officier de police, les arrêtés concernant la sécurité relèvent de sa seule compétence et non du conseil municipal.

_____________________________________

Pendant ce temps, nos jumeaux d'Elzach s'amuseront comme des fous.

Posté par jl boehler à 00:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 24 février 2019

Avis à la population de Villé !

Lundi, 25 février à 20 h 00 : un grand conseil municipal devait se tenir à la mairie, avec un point traditionnel en cette période de l'année : le quitus pour la gestion de l'année écoulée. Hélas, trois fois hélas ! L'ordre du jour et la répétition générale de cette belle pièce de théâtre n'étant certainement pas au point (y aurait-il de la friture sur la ligne ?), la réunion publique est reportée au lundi, 4 mars à 20h00, si tout va bien d'ici là ! En tous cas, les ordres et les contre-ordres, voilà qui mène au désordre !

mairie

Posté par jl boehler à 09:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 21 février 2019

Villé : nouvelle démission au conseil municipal !

Les deux font la paire !

d_mission1

Après la démission de la conseillère départementale de son poste de première adjointe, voilà qu'une nouvelle conseillère municipale de Villé démissionne. Contrairement à l'ex-adjointe, dont les raisons restent obscures, la nouvelle démissionnaire - ex-première dame de l'AS Villé 2010 - ne mâche pas ses mots et écrit à ses collègues : "Je vous informe qu'à la date du 18 février 2019, Monsieur le maire a reçu ma démission en tant que conseillère municipale. Je ne suis pas en adéquation avec la façon dont il gère son équipe, ses dossiers ainsi que ses priorités sans tenir compte des avis de ses colistiers. J'avoue que cette décision me trottait dans la tête depuis le merveilleux Noël 2015 de Villé ! J'espérais bêtement que les choses évolueraient... en vain."

Oui, mais voilà ! Depuis qu'elle a été élue conseillère, cette gente dame n'a jamais exprimé ses désaccords, ni en paroles, ni en votes. L'argument apparaît donc un peu léger.

Remarquons cependant que la parité hommes/femmes est rompue. Peut-être que le maire va tenir à la rétablir ... en démissionnant à son tour ? 

Posté par jl boehler à 07:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 8 février 2019

Un budget très sérieux !

Une seule réunion de préparation, une délibération et un vote au dernier moment !

budget

Une curiosité dans notre budget communal : il recouvre l'année civile, mais ne sera voté qu'au bout d'un trimestre. C'est-à-dire à un moment où des travaux sont déjà lancés sans que les élus, et encore moins les contribuables, ne savent où ils vont, financièrement s'entend. 

Alors à Villé, comme dans bien d'autres communes, on fait appel à des "prêts-relais" auprès des banques. Des prêts qui devraient être remboursés avec l'arrivée chez le percepteur des impôts locaux mis en recouvrement. Oui mais voilà, à Villé, ce n'est pas ce qui arrive : régulièrement ces prêts-relais sont pérennisés et mettent donc d'année en année le budget communal un peu plus en déséquilibre. 

poisson

C'est dire avec quel sérieux le budget de Villé est géré. Et malgré cela, le premier magistrat ne s'affolle pas : on y arrivera comme d'habitude, avec un déficit en augmentation, que le prochain maire devra assumer (il y a des élections municipales en 2020).

Une seule réunion de préparation avec la commission finances prévue à la mi-mars, et un vote à l'ultime délai (le budget voté doit être transmis aux autorités de l'Etat début avril), à savoir ... le premier avril à 20 h 00 ! Et non, ce n'est pas un poisson, mais une attitude irrespectueuse pleine de légèreté et d'irresponsabilité envers le contribuable villois.

Mais peut-être (on peut toujours rêver) une majorité de conseillers rendus attentifs à la lecture de mon blog vont-ils réagir lors du prochain conseil du mois de février (s'il y en a un ?) et refuseront au maire le quitus pour l'exercice 2018. Sinon, et s'il reste assez de sous dans un fond de tiroir communal pour que nos conseillers puissent "fêter" le budget avec un bon repas à la clé, je rappellerai cette tirade de Victor Hugo dans Ruy Blas : "Bon appétit, messieurs (en l'occurrence aussi mesdames), ô ministres intègres, conseillers vertueux ! Voilà votre façon de servir, serviteurs qui pillez la maison !"

Posté par jl boehler à 06:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 24 janvier 2019

Bilan départemental, réunion de Saâles !

Disparue dans le col de Steige ?

Décidément, les disparitions de notre dame du canton de Mutzig/Villé sont très fréquentes. Après sa sortie ratée du lundi précédent à Villé, le président Bierry l'aurait-il renvoyé définitivement dans ses foyers ? ou se serait-elle perdue dans les virages glissants du col de Steige ? A moins qu'elle n'ait été retenue à une commission permanente de massif (où elle est vice-présidente) du côté de Metz, Nancy ou Epinal, ou à une autre de l'ANEM (peut-être même à Forcalquier, chez la nouvelle tête forte montagnarde Castaner). En tous cas, notre cher Fredo a tenu (malgré un mal de gorge ?) la réunion de Saâles tout seul, sans sa Frédérique ! Il paraît que ce n'était pas plus mal.

sa_les1

sa_les* A lire ci-dessous l'extrait de presse du 23/1 relatant la réunion de Villé :

ANEM

* Et l'adhésion du CD à l'ANEM (association nationale des élus de montagne) sans y porter un quelconque souhait de ses électeurs, ça sert à quoi ? sinon à dépenser une partie de 14.000 € de façon inutile ? - voir délibération du CD ci-dessous :

ANEM1

AMV2

Posté par jl boehler à 08:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 12 janvier 2019

Bilinguisme à Villé !

Une claque au maire du bourg-centre !

bilingue1

Lundi dernier, le maire de Villé rappelait à la presse qu'il avait obtenu de son conseil municipal l'accueil d'une classe bilingue à l'école primaire ! (voir ci-contre) 

C'était compter sans les autres communes de la vallée, et surtout sans les parents d'élèves de ces communes ! Et le maire de Villé, malgré son calme apparent, ne sait plus à quel saint se vouer ! Car entre-temps, il tentait de créer un RPI (regroupement pédagogique intercommunal) avec la commune d'Albé ! Mais là aussi, cela n'avance pas : mettre toutes les classes primaires à Villé et toutes les maternelles à Albé n'enchante personne, ni Albé, village classé en zone de montagne bénéficiaire d'avantages à ce titre, ni Villé, où des parents voient d'un mauvais oeil un transport hors de la commune.

Car, bien sûr, fort de la volonté politique sans failles de ses élus, Villé reste le seul groupe scolaire à ne pas voir sortir de terre un périscolaire, alors qu'il existe au sein de l'école une belle cuisine et deux grandes salles qui voient plus souvent des réunions politiques que des animations scolaires !

Voilà ce que c'est, Monsieur le Maire, de céder pour une nouvelle gendarmerie au prix ridicule de 3000 € l'are, des terrains prévus pour une salle des fêtes. Refusant même le don de l'ancienne (route de Bassemberg) qui tombe en ruines au même titre que le Bilstein ou le Frankenbourg, proposée à l'€ symbolique par l'Etat à la commune ! (voir ci-dessous l'article des DNA du 11/01/2019)

bilingue

NB : La mairie de Villé va ouvrir un cahier de doléances ! Pour les affaires nationales ou municipales ? A voir !

Posté par jl boehler à 09:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 9 janvier 2019

Nos conseillers départementaux viennent présenter leur bilan !

A l'heure des "grands débats macroniens",

enfin une initiative louable dans le Val de Villé !

mozzico

Ce n'est pas souvent que des élus sont disposés à dialoguer avec la population ! Alors profitons-en ! Bien des questions méritent d'être posées ! Et le débat se doit d'être contradictoire, aussi j'y serai ! Surtout que les qualifications des élus présents permettront d'avoir des réponses !

- Frédéric BIERRY n'est autre que le président du Conseil Départemental 67 !

- Frédérique MOZZICONACCI est la vice-présidente alsacienne de la commission permanente du Comité du Massif Vosgien !

Voilà qui promet ! rendez-vous pour tous, le lundi 14 janvier à 19 h 00 à la "salles des fêtes à Villé"! Oui mais voilà ... Villé n'ayant pas de salle des fêtes, peut-être faudra-t-il aller à la MJC ou à la salle de réunions de l'école primaire de Villé ? Une petite imprécision dûe au fait que la villoise Mozziconacci n'est plus adjointe, et donc plus au courant des affaires municipales ? Comme aucun élu ne lit ce blog, la soirée commencera donc par un "espace game" à travers le bourg-centre et se terminera par un verre de l'amitié.

 ______________________________________________

* NB : Merci au président qui  m'a confirmé personnellement que la réunion aura lieu au groupe scolaire de Villé. Au moins ceux qui liront ce blog échapperont à un jeu de piste !