samedi 16 juin 2018

S.O.S. école !

Dans le Ried les municipalités se battent pour leur école, celle de Villé pour une nouvelle fleur.

scolaire

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 6 juin 2018

PLUi : pas forcément le beau temps !

Le PLUi pour la vallée de Villé a été décidé à la comcom dès 2015. Intention louable ! Oui, la méthode est définie, mais... au service de quelle politique ? La réponse est là beaucoup plus floue.

PLUi9A noter que le POS de Villé, comme bien d'autres de la vallée (7 très exactement), sera caduc en 2020 ! Alors, la commune aurait intérêt à intégrer tout son zonage dans le PLUi ! et pas seulement les deux sites évoqués en  exclusivité au conseil municipal (Schmissberg, entrée est de Villé) ! Ce travail de fond, à 18 ou 20 mois de l'échéance est-il entrepris ? On peut en douter ! Il ne semble même pas envisagé  dans le bourg-centre.

petr

S'il est fait une rapide référence au SCoT du Centre-Alsace, approuvé depuis 2013, aucune allusion cependant au Schéma Interrégional du Massif Vosgien, qui est pourtant aussi important que le SCoT ! Le PLUi ne peut être en contradiction avec ces documents approuvés, et pourtant ... Là aussi il y a beaucoup à redire. Quant à la loi ALUR citée dans le document de la comcom, si elle encadre les loyers, régule les frais d'agences et les plafonne, on se demande en quoi elle peut intervenir et impacter un document de zonage. Comprenne qui pourra.

PLUi1

Le Schéma Interrégional du Massif des Vosges est un document officiel de 163 pages que tout élu de notre vallée devrait avoir en livre de chevet. Il est aussi important que le SCoT ! Il a d'ailleurs été lui aussi approuvé en 2013. Incongruité pour le Val de Villé : seule la moitié des communes est dans la zone "Montagne et Régions défavorisées" ! Et ceci personne ne s'en est rendu compte parmi nos élus ! Première difficulté, et de taille ! A noter, que même Frédérique Mozziconacci, vice-présidente du comité de massif, qui plus est première adjointe du maire de Villé, ne s'est guère exprimée à ce sujet.

PLUi

Dans la vallée deux responsables politiques devraient être particulièrement au courant de ces documents à la base du PLUi : Jean-Marc Riebel, président de la comcom et premier vice-président du PETR (pôle d'équilibre territorial et rural) de la région de Sélestat, qui est très versé dans la mise en place du SCoT, puis déjà citée, notre conseillère départementale, très bien placée au niveau du Comité du Massif Vosgien. Nul doute qu'ils imiteront le maire de Villé, qui apparaît de plus en plus sur ce blog dans un rôle très "constructif" (hérité du député Herth et de la sénatrice Keller), et proposeront dans les articles à venir de très intéressantes contributions sous formes de commentaires.

* Prochains articles concernant le PLUi : Une vallée de friches en tous genres !

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 2 avril 2018

Non mais sans blague ?

Un vrai requin d'avril

poisson2

Evidemment, les chasseurs de nos vallées n'ont jamais vu de loup, ni dans le Rauenthal au fond du val d'Argent, ni sur le chemin des ânes dans le Willerthal. Tout comme des hommes de Néanderthal n'ont pas survécu aux époques glaciaires dans nos anciennes mines d'argent ou de charbon.

Evidemment, en 1525, le duc de Lorraine s'est fait attaquer dans le val de Villé par des paysans, et non par des sauvages inconnus d'un autre âge. C'était après la bataille de Scherwiller qui a marqué la fin des révoltes paysannes en Alsace.

Bien évidemment aussi, le maire de Sainte-Marie-aux-Mines n'a jamais pensé à remplacer son opposition par des hommes préhistoriques. Tout comme le député Herth n'a jamais eu de schnaps-idée, ni même d'autres, et n'a jamais imaginé des tournées de cabaret avec Roger Siffer pour des néanderthaliens fantômes.

Et bien évidemment aussi, le maire de Villé, après avoir évité des migrants réels à l'ancienne gendarmerie de son bourg, il n'a pas songé un instant y héberger des migrants d'un autre âge.

Et bien évidemment, les maires d'Albé et de Lalaye n'ont jamais souhaité leur présence au VVF ou à Jeunesse Heureuse. 

Tout est donc bien qui finit bien ! 

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 1 avril 2018

Des hommes de Néanderthal encore présents dans les vallées du Centre-Alsace

Ils auraient survécu dans les anciennes galeries de mines  

prehistoire1

On aurait pu s'attendre à ce qu'un jour, nos chasseurs rencontrent des loups sortant du plus profond de nos forêts. Il n'en est rien, ce sont bien des descendants de l'homme de Néanderthal qui auraient été aperçus. Ayant vécu très certainement dans des grottes il y a quelques centaines de milliers d'années, cette espèce qu'on croyait disparue a pu occuper dès la fin du Moyen-Age les mines du Val d'Argent et du Val de Villé.

Certains mineurs en auraient aperçu quelques-uns il y a très longtemps. A Villé, le livre de l'abbé Nartz fait état d'une attaque des troupes du duc de Lorraine par des "sauvages d'une race inconnue" lors de la traversée du Klosterwald, à hauteur de la Fontaine du Diable. 

mine

Le réchauffement planétaire expliquerait que ces hommes s'éloignent de plus en plus de leurs habitats souterrains. 

Cependant, ces hommes ne paraissent pas dangereux pour les habitants de nos communes. A Villé, le maire semble même enclin à héberger ces quelques familles soit dans l'ancienne gendarmerie, soit dans l'ancienne maison de retraite. Le maire d'Albé verrait d'un bon oeil ces "autochtones de longue date" investir le VVF,  tout comme la maire de Lalaye souhaite les loger à l'ancienne colonie de vacances "Jeunesse Heureuse".

Les principaux problèmes sont la parole et la langue. Mais le maire de Villé y a déjà vu une possibilité de sauver son école primaire et notamment le cours préparatoire. Il pense même ouvrir ces classes aux adultes, qui pour l'instant n'émettent que quelques sons incompréhensibles. Notre grand premier magistrat aurait même imaginé de réquisitionner l'école privée Montessori pour éduquer ces petits néanderthaliens.

Quant au maire de Sainte-Marie-aux-Mines, qui constate de trop nombreuses absences injustifiées de son opposition, il rêve déjà de remplacer ces absents par des éléments plus dociles choisis parmi les plus évolués de ces hommes qui ont vécu si longtemps près de nous sans se faire remarquer.

siffer3

Enfin, une merveilleuse idée, que nous appellerons une "schnaps-idée", aurait pour origine le député Herth. Ayant lu les aventures de Buffalo Bill et des indiens présentés dans des cirques lors de tournées européennes au 19ème siècle, il aurait imaginé que Roger Siffer, le barde du Val de Villé, relance ses tournées cabarètistes estivales, pour présenter ces Néanderthaliens (à ne pas confondre avec des Willerthaliens) à travers toute l'Alsace. Voilà qui réconcilierait les Bas-Rhinois et les Zoo-Rhinois. Oui, je dis zoo-rhinois, à cause du zoo de Mulhouse.

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 24 février 2018

Keller et Herth : "LR et Wauquiez, bye bye" ?

Les opportunistes en marche vers LREM ?

herthh

Ci-dessous, la lettre de démission des LR Fabienne Keller, sénatrice, et Antoine Herth, député, de ce parti suite aux dérapages assumés du président Laurent Wauquiez. Mais étaient-ils vraiment encore à LR et leur courrier, n'est-il qu'un petit "coup de pub" en vue d'échéances à venir, à travers un rapprochement avec LREM ? Macron le bon cheval sur lequel il faut miser ? Jusqu'à quand ?

keller1

keller2

Posté par jl boehler à 00:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 8 décembre 2017

Joyeux anniversaires !

Les seniors à l'honneur !

etatcivil3

C'est l'habitude : les communes transmettent à la presse locale les anniversaires du mois pour les "anciens" octogénaires, nonagénaires et centenaires. Histoire de faire un peu de publicité aux élus qui se rendent régulièrement au domicile de ces personnes qui sont très heureuses d'une telle visite où il ne manque en général que la fanfare.

Oui mais voilà ! Dans la publication ci-contre, visiblement toutes les communes ne sont pas à jour dans la tenue des registres de leur état-civil. Et c'est ainsi que dans les publications du Centre-Alsace on retrouve régulièrement, dans l'une ou l'autre commune du val de Villé,  des personnes décédées parmi les jubilaires cités. Parfois, il est vrai, celles-ci figuraient dans la même commune sur la liste électorale, preuve d'une non-mise à jour chronique de ces registres. Ce qui peut être encore plus grave, surtout si les morts se mettent à voter. 

Espérons que le maire de la commune visée n'ira pas jusqu'à porter en délégation un cadeau à la personne décédée, dont les héritiers ont même déjà vendu les biens immobiliers. Les nouveaux propriétaires de la maison vendue seraient étonnés de recevoir un beau cadeau d'accueil. A moins que ce même maire aille jusqu'à déposer un bouquet d'anniversaire au cimetière ? La publicité serait garantie dans la France entière.

etatcivil4

 

Rien n'a changé, peu d'élus consultant ce blog.

Posté par jl boehler à 01:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 3 juin 2017

Hold-up électoraliste dans la 5ème circonscription du Bas-Rhin

Caroline, madame sans-gêne ! 

caroline

Ah décidément, la candidature de Caroline Reys ne passe pas inaperçue. Après avoir fait valser les étiquettes, la voilà qui colle les affiches munies du logo de soutien du Parti Socialiste, soutien jamais obtenu notamment du fait de sa dérive macronienne. Curieuse démarche pour une militante qui semble plus intéressée par un financement partisan que par un projet cohérent correspondant aux partis affichés.

D'ailleurs, toujours prétendûment sans étiquette,  ses louvoiements ont réussi à lui faire obtenir de EELV un mandataire financier en la personne d'un certain Daniel Ehret, qui n'est pas un inconnu. En 2012, il s'était présenté dans la même circonscription. Il avait tenu à l'époque des propos incohérents concernant la RN59 et le contournement de Châtenois, ignorant les chiffres du financement tout comme il ignorait le nombre de victimes sur cette route classée très dangereuse. Sauver les papillons blancs lui semblait plus important. Ah l'écologie du Centre-Alsace, ce n'est plus ce que c'était il y a quelques décennies.

A la lecture de cet article, Caroline enlèvera-t-elle le logo du PS ? ou préférera-t-elle assumer des recours en justice ? Et toujours à la lecture de cet article, le SMICTOM du Centre-Alsace ne va-t-il pas s'enrichir d'un paquet d'affiches n'ayant pas servi ?

* A lire aussi : Que vient faire Ehret dans cette galère ?

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 26 mai 2017

Pour qui voter dans la 5ème circonscription (Sélestat - Erstein - Villé) ?

Absences de "En Marche" et du PS

PS

La gauche est-elle absente pour autant de la circonscription ? Evidemment non, mais elle est si divisée qu'elle n'a guère de possibilité de figurer à un hypothétique deuxième tour. Le PS a donc bien fait de prendre ses responsabilités en ne présentant personne. Quant à En Marche, manipulé objectivement par le député LR lemairiste Herth, on ne peut pas dire que sa candidate démissionnée était de gauche.

Contrairement aux propos hallucinants de la secrétaire fédérale du Bas-Rhin Pernelle Richardot sur France 3 Alsace, j'estime qu'il n'y a pas plus de danger FN ici qu'ailleurs. Le "faire barrage" évoqué n'est qu'une vue de l'esprit pour ne pas appeler à d'autres débats nettement plus démocratiques. On a eu les expériences des présidentielles de 2002 et 2017, qui ont débouché à chaque fois sur des gouvernements de droite. 

Caroline, candidate de Paris-Match ?

caroline

Et le tandem Reys-Gaudin, rien ne justifie son appartenance à une gauche quelle qu'elle soit. La valse des étiquettes pour tout programme (7 au total : soutien PS, soutien En Marche, divers droite, divers gauche, EELV, écologiste et ... sans étiquette) ne donne pas confiance. Par le passé, tous les "sans étiquette" ont viré à droite. C'est ainsi que le Val de Villé a eu un député soutenu par le PS qui s'est empressé de s'inscrire à l'UMP (Alain Ferry). Le philosophe latin Sénèque avait dit : "L'erreur est humaine, persévérer dans l'erreur est diabolique." Ces paroles restent d'actualité.

Il reste les candidats de Lutte ouvrière (à l'extrême), la France insoumise (un couple venant du Hohwald, tendance Mélenchon) et le Front de Gauche (tendance parti communiste).

Pour un retour à l'union de la gauche

romanus

Je rappellerai l'expérience des cantonales du Val de Villé en 1998, où le PS départemental et la section locale avaient soutenu le candidat du PC qui avait réalisé un score de 12%. Pour la première fois depuis longtemps, un candidat PC alsacien voyait sa campagne remboursée. L'union de la gauche avait bien marché. Alors pourquoi pas cette fois-ci ?

Sans hésiter je voterai pour le ticket Romanus - Aubry.

Posté par jl boehler à 00:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 29 novembre 2016

Sarkozyste de la première heure, filloniste de la dernière

Rapides et étranges retournements de vestes

homme

Décidément, le maire de Villé a des idées politiques bien tranchées. Sarkozyste de la première heure (selon la presse, en réalité depuis qu'il était candidat aux régionales sur la liste de Philippe Richert, cet autre retourneur de veste ultra-rapide). Comprenne qui pourra ! "C'est l'homme dont la France a besoin", ose même déclarer le maire de la commune qui n'a plus besoin de lui.  

Très impliqués dans la campagne du l'ex-président, nos élus rament de toutes leur force pour le pétainiste Fillon. Au point qu'ils vont demander que Vichy soit à nouveau capitale de la France ?

Et que dire de Marcel Bauer, maire de Sélestat quand il déclare allègrement : "François Fillon était venu ici même, en 2011,pour inaugurer l'hôpital rénové. Je suis persuadé qu'il fera un bon candidat et un bon président ! Quand je l'avais rencontré, il m'avait fait bonne impression. C'est un homme posé qui a de l'expérience."

Oui, mais Marcel  Bauer devrait se souvenir de l'accueil réservé par les manifestants à François Fillon : grèves, sifflets, etc... Et quelques mois plus tard, suppression du service de néonatologie ! Et bien sûr, jusqu'au 21 mai 2017, nos élus LR vont encore pleurer à propos du désengagement de l'Etat en matière de dotations !  

A lire (ou à relire) : Fillon passe, le passif reste

Posté par jl boehler à 14:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 24 octobre 2016

Animation au Haut-Koenigsbourg

Mercredi prochain, 26 octobre : visite bilingue alsacien-français organisée au château. La séance de dédicaces à la librairie du château en présence de Philippe Matter et Bénédicte Keck reste accessible sans réservation. N'hésitez donc pas à venir rencontrer le créateur de Mini-Loup et la traductrice de l'album en famille !

Organisé avec les éditions Hachette, l’Office pour la Langue et la Culture d’Alsace et la Compagnie alsacienne de promotion. Séance de dédicaces à la Libraire à partir de 16h.

hk

Posté par jl boehler à 02:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,