mardi 19 avril 2016

A la SNCF, les syndicats montent au créneau

Mardi, 26 avril : jour de grève

greve

Les quatre syndicats représentatifs de la SNCF (CGT, Unsa, SUD, CFDT) appellent à une grève de 24 heures le 26 avril pour peser sur les négociations en cours sur les conditions de travail des cheminots, ont indiqué lundi à l'AFP des représentants CGT et SUD.

SUD-rail, qui menaçait d'un mouvement reconductible, s'est finalement rallié lundi à une grève à compter du 25 avril 19h00 jusqu'au 27 avril 8H00.

Le syndicat (troisième force) a toutefois décidé de ne pas s'associer au même préavis de grève que les trois autres organisations, ont précisé ces sources. Il avait déjà déposé en mars un préavis couvrant toute initiative jusqu'à fin mai.

Le préavis commun CGT-Unsa-CFDT devait être déposé dans la soirée, selon la CGT.

Il s'agit de la deuxième grève unitaire à la SNCF depuis 2013. Celle du 9 mars, lancée pour les mêmes raisons, avait fortement perturbé le trafic. Elle avait été suivie par 35,5% des personnels selon la direction et, de source syndicale, par plus de 60% des conducteurs et contrôleurs.

"Le 26 avril sera une nouvelle étape de mobilisation. Une manifestation nationale, sans grève, est aussi proposée le 10 mai", a annoncé la CGT-cheminots. 

Mais "un mouvement plus ferme pourrait être envisagé si après ces séquences il n'y a pas de réponse concrète à notre demande d'ouverture de réelles négociations prenant en compte les propositions alternatives des organisations syndicales", prévient le syndicat.

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 18 avril 2016

Décibulles à Neuve-Eglise

Le festival se prépare maintenant

decibulles1

Découvrez la programmation complète en vidéo !

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 17 avril 2016

Après Mayotte, la Nouvelle-Calédonie

" La vie n’a jamais été aussi chère et les pauvres aussi nombreux."

kone_viechere

La Confédération syndicale des travailleurs de Nouvelle-Calédonie, la CSTNC dont le secrétaire général est Sylvain Néa a appelé ses adhérents à une journée de mécontentement général. Elle reproche au gouvernement de ne rien faire pour améliorer une situation qui se dégrade.

Les "exigences" :

  • une plan crédible soit mis en place afin de garantir l’emploi des travailleurs et surtout d’éviter les fermetures de centres,
  •  les provinces doivent mettre la main à la poche pour participer à l’effort
Il dénonce l'exportation des ressources minières qui sert  l’intérêt d’une minorité : les « petits mineurs » (mais « gros les comptes »), c’est-à-dire ceux qui on gagné de l’argent depuis des années, mais qui ont détruit nos  forêts, saccagé nos montagnes, pollué nos rivières et nos rivages, ceci au détriment du peuple calédonien. " Des préavis de grève ont été déposés.

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 16 avril 2016

Jean-Marie Le Pen perd son procès contre Arnaud Montebourg

Le 23 février 2014, en pleine campagne pour les municipales, le ministre du Redressement productif avait débattu avec Marine Le Pen. "Moi je n’oublie pas que le président d’honneur du FN a fait il y a quelques années l’éloge de la Gestapo et de l’occupation allemande", avait-il alors déclaré.

montebourg

L'ancien président du Front national avait alors attaqué l'ex-ministre PS pour "diffamation". Ce mardi, le tribunal correctionnel a donné raison à Arnaud Montebourg. Les juges de la célèbre 17e chambre ont fait jouer "l'exception de vérité", selon Le Figaro.

Amende de 3000 euros pour Le Pen

Dans son offre de preuve, Arnaud Montebourg a pu prouver sa "bonne foi". Dans la quasi-totalité des cas, l’issue d’un procès en diffamation se joue non sur la véracité des propos litigieux, mais sur la "bonne foi" de celui qui les a tenus. C’est-à-dire que le tribunal s’attache à déterminer si le prévenu avait ou non suffisamment d’éléments pour tenir les propos poursuivis.

À rebours, conséquence de sa "mauvaise foi", Jean-Marie Le Pen a été condamné à verser 3000 euros à Arnaud Montebourg pour "procédure abusive".

Posté par jl boehler à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 15 avril 2016

Blocages routiers en Belgique

Multiplication de barrages filtrants organisés par des routiers, bugs informatiques… la mise en place d’une redevance au kilomètre en Belgique depuis le 1er avril se fait difficilement, malgré l’appel au calme d’une des principales fédérations de transporteurs.

belge

La décision d’introduire le prélèvement kilométrique repose sur un accord entre les trois régions belges, Wallonie, Flandre, Bruxelles, et s’applique à tous les poids-lourds de plus de 3,5 tonnes sur les voies soumises au péage. Le montant dépend du poids du camion, de ses émissions et de la route empruntée. Selon les calculs de la Fédération royale belge des transporteurs et des prestataires de services logistiques (Febetra), un transport qui coûtait 100 euros se monte à 108 euros depuis l’introduction de la taxe le 1er avril.

Plusieurs fédérations minoritaires de transporteurs ont alors appelé à mettre en place des barrages filtrants, provoquant des ralentissements et des blocages. Mardi encore, un peu moins d’une trentaine étaient recensés par la police, principalement en Wallonie. Les ralentissements étaient importants notamment sur le réseau secondaire et sur certains points d’accès aux frontières.

« On prend en otage les collègues »

« Nous avons une concertation permanente avec nos décideurs politiques, mais nous ne sommes pas en faveur des barrages car les seules victimes sont les camions. On prend en otage les collègues transporteurs », a regretté mardi la Febetra (fédération belge des transports).

Lundi, quatre représentants de « petits » transporteurs ont été reçus par le ministre wallon du Budget et ont exigé une taxe « juste et équitable ». L’UPTR, Union professionnelle des transports et de la logistiques, autre grande fédération du pays, a refusé de condamner les actions de certains routiers. « Cela fait des mois qu’on prévient que les problèmes sont innombrables avec l’opérateur Satellic (désigné pour prélever au nom des trois grandes régions belges la taxe kilométrique, NDLR) et on n’arrive pas à se faire entendre ». L’Union n’appelle pas au blocage mais refuse « de tirer dans le dos de ceux qui ont pris le taureau par les cornes ».

Michaël Reul a en outre expliqué avoir reçu de nombreux retours faisant état de dysfonctionnement du dispositif, un boîtier satellite (OBU, On Board Unit) devant être activé en permanence à bord du véhicule, qui enregistre les kilomètres parcourus. « OBU qui ne se connecte plus, n’apparaît plus sur le site web, montants dus débités deux fois… Malgré tout, le politique s’enferme dans son mépris », a dénoncé l’UPTR.

Posté par jl boehler à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 14 avril 2016

"Nuit debout" à Strasbourg par les videos

Manifestation contre la LOI Travail à Strasbourg le 31/03/2016

Concert Nuit Debout place de la république Strasbourg 09/04/2016 17h00.

2016-04-05 MARDI NUIT DEBOUT STRASBOURG

Nuit debout et la mairie de Strasbourg

nuit_debout_mail2

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 13 avril 2016

Villé : GPS pas à jour

Où est donc la maison de retraite ?A Villé, des appartements privés jouxtent l'établissement. Leur adresse est le 8, montée de la croix. Régulièrement, des visiteurs, des transporteurs, etc... tournent en rond et doivent déranger le voisinage pour trouver leurs clients. En effet, bien qu'ouvert depuis plus d'un an, l'établissement ne figure encore ni sur le GPS ni sur Google-Maps. Qui plus est, le numéro 8 n'est pas visible depuis la rue. Encore un oubli, Monsieur le maire ou Monsieur le président de la comcom ? Sûr, après la lecture de ce blog, le nécessaire sera fait.

gps

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mardi 12 avril 2016

Des primaires à gauche ?

Le parti socialiste vient de prendre une résolution

psElle est bien gentille cette résolution qui fait, paraît-il, l'unanimité au PS (entendons-nous bien, au bureau national). Seul hic ! Quel sera le programme commun à tous les partis de gauche ? Combien de candidats par parti ? Un seul, pour ouvrir la porte au seul "libéralisme" Valls - Macron ? Ou fera-t-on encore une synthèse à la Hollande ? Espérons que cette résolution n'a pas pour seul but d'éliminer les "frondeurs" et la gauche de la gauche. Sinon le nombre de militants continuera encore de fondre comme neige au soleil.

Posté par jl boehler à 00:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

lundi 11 avril 2016

"Nuit debout" s'étend

Alors que les CRS font évacuer la place de la République à Paris, le mouvement "Nuit debout" s'étend à la France entière, y compris l'outremer (Réunion notamment), alors que Mayotte en est déjà à la grève générale.

nuit2

Saint-Denis (Réunion) : Passer la nuit à la belle étoile sur une place publique à échanger sur les enjeux auxquels doit faire face la société, dans une ambiance conviviale, c’est ce que propose le mouvement "Nuit Debout" le  vendredi 8 avril sur le Parvis des Droits de l’Homme à Champ-Fleuri à Saint-Denis. 

Cette forme de contestation trouve son origine dans les manifestations du 31 mars contre la loi Travail avec l‘idée de poursuivre l’action en occupant la place de la République à Paris. Un mouvement qui dure maintenant depuis 6 nuits consécutives dans la capitale et qui rassemble des étudiants, des syndicalistes mais aussi des militants associatifs ou des politiques.  

A La Réunion, comme dans d’autres villes de France, le mouvement citoyen se propage. L’événement a pour objectif de montrer son "exaspération" face aux "différentes politiques de droite comme de gauche menées par une oligarchie déconnectée et aliénée à la financiarisation et à l'ultra-libéralisation de notre société".  

Les organisateurs ralliés au mouvement national souhaitent ainsi faire de cette action  "un point de convergence des luttes", indiquent les initiateurs du mouvement à La Réunion. Ils en appellent ainsi "à tous ceux qui en ont marre d’avoir marre" à venir les rejoindre pour "tenter de comprendre, se retrouver, imaginer, réinventer".

reunion1

reunion2

derniere_minuteLa première "nuit debout" a eu lieu à la Place de la Savane à Fort-de-France en Martinique !

Posté par jl boehler à 10:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 10 avril 2016

Le gang des torchons

Des torchons vendus pour des millions 

torchon

L'enquête avait débuté par la plainte isolée de la fille d'une nonagénaire, dont la mère avait été démarchée de façon pressante pour acheter des serviettes et des torchons en 2014. La victime avait fini par débourser près de 5.400 euros, en payant au passage des travaux à son domicile. La gendarmerie de Sarlat (Dordogne) avait alors tenté de rechercher des faits similaires dans la région. L'enquête a finalement permis de recenser une cinquantaine de victimes, des personnes âgées de 80 à 92 ans, souvent atteintes d'Alzheimer, dans une situation similaire pour un préjudice total estimé à 100.000€.

Les investigations menées par la compagnie de gendarmerie de Sarlat ont permis d'identifier rapidement les auteurs de ces arnaques : un homme de 28 ans présenté comme le principal démarcheur, sa compagne du même âge, son frère de 26 ans et leur père de 55 ans. Les suspects se présentaient comme des vendeurs à domicile, spécialisés dans les torchons et les serviettes. Enciblant des personnes en état de faiblesse, ils arrivaient à soustraire des sommes conséquentes à leurs victimes.

Une de leurs victimes avait été extorquée de 30.000 euros à elle seule. Le parquet de Périgueux a donc décidé de mettre en examen les quatre suspects pour "remises de contrats non conformes dans le cadre du démarchage à domicile, abus de faiblesse, fraudes aux prestations sociales et recels". Plusieurs biens saisis chez eux pourraient par ailleurs servir à indemniser les victimes : 17.000 euros trouvés sur plusieurs comptes bancaires, des propriétés, un home cinéma, de l'outillage, ainsi qu'une moto.(selon Sud-Ouest)

Posté par jl boehler à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,