mardi 15 décembre 2015

Les régionales vues d'Afrique

Un seul vainqueur : Masseret !

masseret

Voici la publication de TV MamAfrika : "RÉGIONALES 2015 – Le second tour des élections régionales a lieu ce dimanche 13 décembre dans les 13 nouvelles régions. Dans le Grand-Est, le Parti socialiste a été sauvé par un homme: Jean-Pierre Masseret. En Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, il y aura des Conseilles régionaux de gauche, contrairement aux régions où le PS s’est retiré bêtement… Le socialiste Jean-Pierre Masseret a refusé d’abandonner le combat, malgré la pression exercée sur lui. Il a eu raison.  Il n’a pas été exclu du Parti socialiste mais ce dernier ne lui a pas apporté son soutien au second tour de ces Régionales. Il permet au PS de ne pas disparaître de la région. Il faut saluer la grandeur de son positionnement.

Les dirigeants de la Gauche ont fait une erreur. Jean-Pierre Masseret permet à la Gauche d’avoir au moins une présence effective dans le Grand-Est. Il faut donc lui dire merci. Le peuple de France a montré qu’il ne veut pas le Front national. Alors, au lieu de se reposer sur ses lauriers, il faut travailler…

 Le sentiment d’impuissance de la gauche est une faute politique. Il fallait travailler et essayer de ramener les électeurs aux urnes, nous parlons-là des abstentionnistes. Verbalement lynché, insulté, vilipendé, Jean-Pierre Masseret a résisté."

jean_pierre_masseret_681x429

Posté par jl boehler à 11:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 14 décembre 2015

Diffamation : retour à l'envoyeur

Un ancien maire pris à son propre jeu 

diffamation

Le 29 novembre 2012, je publiais un article sur ce blog intitulé Vous avez dit "diffamation". L'affaire se passait à Lièpvre, où l'ancien maire annonçait à son conseil municipal qu'il portait plainte contre un blogueur de sa commune. Mais pendant qu'il faisait cette déclaration fracassante, le blogueur, après plusieurs convocations à la gendarmerie, recevait un courrier du procureur de la république qui lui annonçait que la plainte était classée "sans suites". Autrement dit, la belle requête du maire de Lièpvre atterrissait dans un panier à papier du côté du tribunal.

Patatras, pour le maire qui avait réussi à faire de la publicité pour son opposant, au point qu'en 2014, le maire, battu aux élections municipales, se retrouve conseiller d'opposition, et le blogueur premier adjoint du nouveau maire.

Au  dernier conseil, ce dernier présente un projet de règlement intérieur. L'ancien premier magistrat s'y oppose pour un soupçon de "diffamation". Juste retour de manivelle pour cet ancien maire si prompt à aller en justice ? 

De façon générale, beaucoup de blogueurs ont eu affaire aux petits potentats locaux qui ont peur de perdre un peu de pouvoir face à l'expression libre des blogs et qui espèrent assécher financièrement leurs auteurs. Et en même temps, ils font payer leurs propres frais de justice par la commune, donc le contribuable. Il n'en reste pas moins vrai que la plainte en diffamation reste très souvent l'arme du petit politicien faible, qui ne fait peur à personne. (ci-dessus extrait des DNA du 12/12/2015 concernant le CR du conseil municipal de Lièpvre).

meme_pas_peur

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 13 décembre 2015

Pegida dans le Dreyeckland

Le mouvement xénophobe chassé de Weil-am-Rhein 

pegida4

Alors que la France voit monter le FN au niveau des élections régionales, nos voisins du Pays de Bade et du Dreyeckland réagissent de plus en plus aux manifestations hebdomadaires des racistes de Pegida. Weil-am-Rhein était leur point de ralliemenent habituel. La dernière marche avait à peine réuni quelques 100 manifestants, venus d'Allemagne, de Suisse et d'Alsace, qui ont été bloqués par près d'un millier de contre-manifestants. Aussi, les responsables ont-ils décidé de ne plus revenir à Weil-am-Rhein et de se replier sur le proche Kandern.

Qu'attire donc Pegida à Weil-am-Rhein ?

Il est évident que la proximité des trois frontières tend à internationaliser le mouvement. Il est d'ailleurs assez curieux que les porte-paroles de Pegida, qui s'en prend surtout aux étrangers, soient deux ressortissants suisses du nom de Ignaz Bärtz, qui estime que "les vrais nazis se trouvent à la tête du gouvernement allemand" et du non moins sombre Tobias Steiger qui vient de déclarer à propos de la noyade dans le Rhin à Bâle d'un étranger : "Laissez-les partir avec Dieu, l'essentiel c'est qu'ils partent. " Beaucoup d'habitants de la région suivent ces marches avec un mélange d'incrédulité et d'horreur.

Il est évident que Pegida vise aussi la politique d'accueil de réfugiés de Weil-am-Rhein et des communes environnantes où la proportion d'étrangers est de 16% (surtout des Italiens et des Turcs). Il existe aussi une mosquée et un Conseil des Etrangers. Un club de football turc joue en ligue de district. A l'école primaire Rhein, où 80% des élèves sont étrangers, une journée entière par semaine leur est réservée pour un enseignement spécifique. Bref, une réussite en matière d'intégration que l'extrême-droite refuse.

A noter aussi, que Tobias Steiger a été empêché d'organiser ce genre de manifestation fasciste à Bâle. 

Que font les élus ?

En réalité, pas grand chose. L'électorat de l'extrême-droite a augmenté aux dernières élections municipales, et le parti NPD (équivalent du FN) a obtenu quelques élus. Alors le Bürgermeister Wolfgang Dietz reste évasif tout en se félicitant du départ de Pegida sous d'autres cieux. Une attitude qui risque d'être peu efficace, car les fascistes et néo-nazis ont promis de revenir en 2016. 

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 12 décembre 2015

"Ausweis, bitte" selon Philippot

Les frontaliers auront-ils droit à un "pass" ?

ausweis

Le candidat Front national Florian Philippot a encore relancé sa merveilleuse idée sur sa profession de foi ! Il a annoncé que tous les frontaliers vivant dans la future région Grand-Est devront obtenir un «pass» délivré par ses services pour traverser la frontière.

Cet Ausweis, ce «laissez-passer» pour rentrer en zone libre, devrait résoudre les problèmes de passage à la frontière. Seuls ceux qui auront demandé l’autorisation à Florian Philippot, et qui auront justifié cette autorisation par un contrat de travail, pourront quitter le territoire national sans subir les contrôles poussés des sbires du conseil régional.

Il est vrai que celui qui quitte la France pour aller à l’étranger est suspect : il doit donc être fiché, connu afin de voir si l’«étranger» ne le contamine pas avec ses idées subversives.

Et à l’inverse, quand "Pegida" ou le NPD seront au pouvoir en pays de Bade, les frontaliers de Kehl ou d'Offenbourg qui voudraient se rendre en Alsace ou Lorraine faire leurs courses, devront-ils aller jusqu'à l’ambassade de France à Berlin pour prendre un visa ?

Philippot n'oublie qu'une chose : la police des frontières est une compétence régalienne de l'Etat, pas de la Région.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 11 décembre 2015

Tract dans le Val de Villé

Pour appeler à battre le FN, les élus de droite étalent leurs divisions ! 

Caricature_Alex_01_07_09

Un grand jour, ce jeudi après-midi ! Pour la première fois depuis bien longtemps, le maire de Villé, candidat "Les Républicains" de la liste de droite "Unissons nos énergies", vient dans le quartier, qui plus est pour apporter un tract en faveur de Philippe Richert ! Malgré le titre du tract, il est déjà paradoxal de voir le maire seul dépenser son énergie. Où sont ses compagnons de lutte ? 

Il faut battre le FN dimanche. C'est la seule conviction que je partage, mais je n'ai pas de leçons à recevoir de ceux qui sur le plan local, intercommunal, départemental, régional et national ont favorisé la montée de ce parti extrémiste. 

Le texte du tract n'est d'ailleurs qu'à l'image du bas niveau de conception politique de quelques-uns de nos responsables locaux, tel le président de la comcom, maire de Saint-Maurice et conseiller régional sortant de gauche (paraît-il), qui ne s'est jamais caché de sa proximité avec Philippe Richert.

Or ce sont ces genres de confusions politiques qui ont amené à la situation électorale absurde que nous vivons. Depuis un bon quart de siècle, les politiques d'austérité basées à tous ces niveaux sur des stratégies de cohabitation, d'ouverture, de fronts républicains factices, ont mené à l'impasse actuelle. La catastrophe de 2002 ne semble même pas avoir servi de leçon.

mozzi

D'ailleurs, le tract local avec l'en-tête est significatif : les élus, qui sont très rarement encartés, apparaissent comme les embrigadés de force comme signataires de ce peu reluisant appel. Et cette littérature désespérée du président de la comcom et du maire-candidat de Villé ne fait même pas l'unité à droite. Il est à noter que la conseillère départementale UDI, qui plus est adjointe au maire LR de Villé, ne figure pas sur cette liste. Quelle cohérence !

On comprend mieux pourquoi Philippe Richert n'a pas pris l'initiative (qui l'aurait démarqué de Sarkozy) de créer un front républicain : les dissensions auraient fait définitivement leur apparition dans son propre camp. Les raisons techniques qu'il a évoquées (un temps trop court) ne sont qu'hypocrisie. On a bien réussi à mettre dans les boîtes aux lettres ce tract contreproductif dans un temps record, et ce avant l'arrivée du facteur avec les professions de foi des candidats.

Alors oui, il faut battre le FN ... mais sans renier son âme et sans répondre à des mots d'ordre télécommandés, d'où qu'ils viennent. 

Dimanche, je voterai en mon âme et conscience sur la façon d'être efficace et de faire reculer l'idéologie haineuse et xénophobe du FN, mais sans trahir mes convictions.

tract

Un sondage !

"L'Ardennais" a demandé si Jean-Pierre Masseret avait bien fait de se maintenir. Réponse : oui à 62 %, soit 1040 votes. 30 % pensent le contraire (507 votes). Enfin 8 % n’ont pas d’avis sur la question. 1674 personnes ont participé à ce sondage. C’est beaucoup par rapport à d’habitude. Autant dire que la question tient à cœur à beaucoup d'électeurs.

sondageLes derniers sondages donnent Richert à 43%, Philippot à 41% et Masseret 16%. Une stratégie d'union de la gauche aurait permis de gagner !

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 10 décembre 2015

Football : que deviennent les jeunes joueurs africains ?

On perd la trace de 70% d'entre eux à leur arrivée en Europe

joueur_africain«Le taux d’échec (des joueurs africains mineurs) est plus important que chez les joueurs européens en raison de facteurs culturels», a déclaré M. Mbvoumin, ancien joueur international du Cameroun, président de l'association Foot Solidaire, au terme d’une conférence lundi et mardi à Dakar, intitulée «Ensemble pour la protection des jeunes joueurs de football en Afrique».

«L’échec des joueurs africains est très élevé. Les enfants sont livrés à eux-mêmes.70% des enfants, on ne sait pas ce qu’ils deviennent», a ajouté l’ancien international camerounais, qui suit cette question depuis le début des années 2000, citant également des causes liées à «l’isolement et au froid».

«Les trafiquants d’enfants ont beaucoup d’idées. Il faut qu’on arrive à un accompagnement du jeune footballeur en faisant en sorte que la masse des pratiquants aient une protection minimale. Que les parents comprennent qu’il y a un chemin légal pour devenir footballeur professionnel», a-t-il ajouté.

Les intervenants ont dénoncé le «trafic» dont sont victimes ces aspirants footballeurs. Quinze mille joueurs mineurs quittent chaque année dix pays d’Afrique de l’Ouest tandis que 1.500.000 s’entraînent dans des structures de formation avec pour objectif d’émigrer, selon des statistiques fournies par les organisateurs. (selon "Oeil d'Afrique")

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 9 décembre 2015

Triangulaire dans le Grand-Est

Régionales : Jean-Pierre Masseret persiste et maintient sa liste dans le Grand Est

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

mardi 8 décembre 2015

Vilaines nouvelles de la plus belle des vallées

Ah, ces élections 

vote

Le Val de Villé, qui comprend 18 communes, n'est pas le seul coin sans élections ce dimanche. Il a pourtant fallu attendre longtemps les résultats qui n'ont pas paru ce lundi dans la presse locale. On peut comprendre qu'à Villé on était bien plus préoccupé par la réussite du Noël que par ces élections. Et les résultats ont été donnés à Mutzig, notre nouveau chef-lieu de canton, qui n'a pas la même édition d'infos locales que le Val de Villé. Quant à certains villages, des élus ont peut-être eu honte d'annoncer que le FN arrivait en tête chez eux. Neuf communes ont vu le parti d'extrême-droite virer en tête (bien que deux partagent la première place avec LR). On a dû croire à une blague ou à une erreur, certains ayant pu confondre Philippe (Richert) et Philippot. Surtout que depuis les dernières régionales, le conseiller sortant, maire de Saint-Maurice, président de l'ex-canton du Val de Villé, élu sur la liste de gauche PS/EELV, parlait toujours de son président (UMP puis LR) en disant "Philippe" ou même "mon ami Philippe". Pas étonnant donc que la plus grande confusion ait régné à Saint-Maurice, où l'extrême-droite a fait l'un de ses meilleurs scores.

Noël des papillons 

papillon1

Le "Noël des coeurs" semble avoir été une belle réussite, notamment au centre du bourg de Villé. Pour le périphérique, il semble qu'on ait eu quelques problèmes. En ces temps de sécurité maximale depuis les attentats du 13 novembre à Paris, les agents de la maréchaussée ont beaucoup circulé. Et les "papillons" pour mauvais stationnement ont été nombreux à être distribués en guise de cadeaux du Père Noël, surtout du côté des rues du mont-Sainte-Odile, de la Libération ou de la Rue Weber, et j'en passe. Il est sûr que les automobilistes concernés auraient mieux fait  de suivre les bons conseils de sécurité de la conseillère départementale et adjointe au maire : "Restez chez vous, baissez les volets et regardez la télé." On peut espérer cependant que le 1/3 des recettes de ces PV ira dans la caisse commune de Noël pour être distribué à des oeuvres charismatiques.

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 7 décembre 2015

Télévision, internet, téléphone dans le Val de Villé

La vallée sur la face cachée de la lune ? 

mozziconacci

Notre conseillère départementale vient de se fendre d'un très bel article dans la presse, concernant la téléphonie mobile dans le Val de Villé. Très bien. Mais tout ce qui est dit, est-ce la réalité ? ou un simple activisme électoraliste avec des promesses non tenues depuis 2011 ?

Que se passe-t-il avec France 3 régional ?

Comme l'a annoncé un des commentateurs du blog : "Bonjour a tous, ça vient de tomber, infos du fabricant triax : il va falloir prendre des dispositions pour continuer a recevoir les infos régionales par satellite . Et info Tntsat : France 3 région s'arrête le 15 décembre sur les Tntsat SD. 
TNTSAT : Lors du prochain plan de service qui aura lieu le 15 décembre 2015, tous les France 3 régionaux migreront en MPEG4-SD. 
· Pour les décodeurs TNTSAT HD, le décrochage FR3 fonctionnera comme actuellement. 
· Cependant cela impacte les décodeurs TNTSAT SD. En effet lors des périodes de décrochages, la déclinaison régionale sera remplacée par France 3 National SD pour toutes les régions à l’exception de la Corse ViaStella qui conserve sa diffusion en SD. 
Afin d’informer les clients ayant un décodeur TNTSAT SD et les inciter à changer leur matériel, plusieurs actions sont prises : 
1- Une nouvelle campagne d’envoi de messages opérateur ciblant l’ensemble du parc de décodeurs TNTSAT SD a été lancée hier. 
Le message apparait lors du visionnage des chaines de l’offre TNTSAT SD (à l’exception de NT1, BFM et RMC Découverte), un seul affichage par jour. 
On sort du message en appuyant sur OK ou Exit. 
Du 26/11 au 14/12, le message suivant sera diffusé tous les jours : 
« Le gouvernement a annoncé le prochain passage à la TNT HD. Dès le 15/12, votre décodeur TNTSAT ne permettra plus de recevoir les programmes régionaux de France 3. Zappez en 0 pour plus d'information. » 
2- Un panneau d’information concernant le changement opéré sur France 3 sera rajouté prochainement sur la chaine 0. 
3- Un bandeau défilant sera affiché à compter du 7/12 sur France 3 National SD à différentes plages horaires. Ce panneau indiquera que le décodeur n’est pas compatible HD et doit être changé pour retrouver les programmes régionaux de France 3. 
Une nouvelle campagne de messages sera lancée à compter du 15/12. 
Enfin veuillez noter que nous procéderons à une mise en clair sur Canal+ SD du 3/12 au 6/12. Cette mise en clair sera accessible aux décodeurs TNTSAT SD. " 

Autrement dit, pour Noël, faites-vous offrir un nouveau décodeur TNT ou un bouquet Canal+ ou Canalsat ! sinon, vous serez privé de vos infos régionales, de "Rund um" et que sais-je encore. Dans certains cas, il vous faudra même changer d'orientation votre parabole. Le tout au nom du progrès... et alors que sur internet vous pouvez toujours lire le site Antenne Sat !

Enfin, pour ceux qui ont la télé par dégroupage  total par internet, il leur faudra garder une parabole pour les chaînes allemandes.

Téléphone portable et zones d'ombre 

t_l_phonie

Madame la conseillère départementale parle de ce sujet, soi-disant avec de grandes compétences, mais surtout avec des oublis d'importance. Ainsi, la RD424 est en zone blanche entre Val de Villé et le carrefour de Neubois-gare. Il y a notamment un restaurant où de nombreux clients s'arrêtent, surtout ceux qui veulent déguster leur bière tranquillement sans être dérangés. Plus grave, à Breitenbach l'une des plus importantes entreprises de la vallée n'a pas de couverture pour le portable. Et nous ne parlerons pas plus des agriculteurs et bûcherons de la forêt voisine, qui, en cas d'accident, ne peuvent appeler les secours.

Internet et très haut débit

Là aussi, il y a beaucoup à redire. Et les plus importantes entreprises de la vallée ne bénéficient toujours pas de la fibre optique. Alors, les particuliers, n'y songez pas, surtout pas lorsque vos videos se mettent à ramer.

Si le dégroupage total (télévision, téléphone, internet regroupés par un boîtier unique) semble progresser, il ne permettra pas de regarder les chaînes allemandes. Décidément pour une zone frontalière, le bilinguisme n'est pas favorisé. Il faudra donc garder votre vieille parabole, ou s'abonner au Canalsat de ce cher Bolloré qui contrôle déjà chez nous tout le marché laitier, et une belle part des structures autoroutières.

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient 

mozziconacci1

Pourtant selon notre élue départementale, tout semble marcher conformément aux engagements qu'elle a pris devant les électeurs en 2011 et les efforts qu'elle a déployés. Ben voyons... Nombreux sont ceux qui attendent toujours ! Il paraît que c'est la faute au SGARE (affaires régionales et européennes), surtout pas la faute à la conseillère générale puis départementale siégeant dans une instance qui n'a pas de compétence en ce domaine. L'Europe, notamment, a bon dos ! On a déjà vu ça pour la RN59 et les tarifs de péage du tunnel de Sainte-Marie-aux-Mines, où ce serait la faute à l'Europe. D'ailleurs, cela devient une habitude de nos élus : comme pour des élèves de CP attrapés à faire un mauvais coup, c'est jamais eux, toujours les autres.

Ne serait-il pas plutôt vrai que Villé doit se trouver sur la face cachée de la lune pour expliquer ce manque de connexions ?

Luna_3___Premi_re_image_de_la_face_cach_e_de_la_Lune___Octobre_1959Première photo de la face cachée de la lune en 1959. Encore trop imprécise pour qu'on puisse y distinguer le Val de Villé...

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 6 décembre 2015

Le Japon crée un téléphone portable lavable

Lutte contre les bactéries : lavable à l'eau et au savon

savon

Une société japonaise, l’opérateur télécoms KDDI, propose le premier téléphone portable au monde qui peut être nettoyé au savon et à l’eau pour le débarrasser de toutes les bactéries possibles. Il a déjà été lancé au Japon la semaine dernière.

Même si les téléphones étanches existent déjà, l’opérateur télécoms KDDI assure, lui, que son nouveau mobile nommé "Digno Rafre" est le seul à pouvoir être nettoyé à l’aide d’un savon. « Notre équipe de développement l’a lavé plus de 700 fois pour tester sa résistance », a expliqué un porte-parole de la société japonaise. La société n’a pas lésiné sur les moyens pour convaincre le plus grand nombre d’acheter ce qui se révèle être un petit bijoux. Un film publicitaire a été mis en ligne par KDDI pour vanter les vertus de son appareil.

Fabriqué par son compatriote Kyocera, le téléphone est proposé au prix de 21.600 yens, soit 160 €. Il est précisément destiné aux parents de jeunes enfants, selon KDDI. Toutefois, derrière ce tableau idyllique il y a bien un hic. Le téléphone ne résiste malheureusement pas à tout les savons.

Il faut donc en l’occurrence bien lire la notice pour savoir à quels genres de savon ce téléphone résisterait. Le savon de Marseille ne figure hélas pas dans la liste. Mais l'appareil est excellent pour "passer un savon" à votre interlocuteur.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,