dimanche 29 mars 2015

Au Canada, Pegida se dit proche du FN

pegida

Le mouvement Pegida, qui a infecté les villes allemandes pendant des mois, arrive maintenant au Canada. Des manifestations "anti-islam" devaient se dérouler ce samedi à Montréal et à Québec. Celle de Montréal ayant été interdite, seule celle de Québec pouvait avoir lieu. Pour le responsable Pegida Jean-François Aagard, "l'islam doit se réformer ou quitter l'Occident". Le maire de Montréal Denis Coderre estime que le Canada est une terre d'accueil et que l'islamophobie n'a pas sa place. Aagard, qui se dit de père canadien et de mère serbe, se dit sensible aux persécutions des chrétiens au Kosovo. Il affiche aussi sa proximité avec le FN français. Belle référence. Toute la classe politique canadienne a dénoncé le côté haineux, raciste, islamophobe, qui risque d'attiser l'intolérance. Finalement, la grande manifestation de Pegida s'est limitée à un repas d'une vingtaine d'adhérents dans un restaurant de Québec. Evidemment, il n'y a pas eu de débordement, Aagard a respecté la parole donnée pour que sa grande manifestation ne soit pas interdite. CQFD.

Posté par jl boehler à 00:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 27 mars 2015

De la Volksmusik dans le Val de Villé

willerthaler

willerthaler1

willerthaler2Bravo aux sapeurs-pompiers du petit village de Saint-Martin pour l'organisation de cette soirée.

Posté par jl boehler à 01:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 26 mars 2015

De 1933 à 2015

Pour mémoire, voici une affiche du NSDAP (parti national-socialiste de Adolphe Hitler) aux élections législatives de 1933, après lesquelles Hitler est devenu chancelier. Le programme qui y est décliné ressemble comme un frère à celui du FN de 2015 ! Il n'y a qu'à lire le seul tract officiel de ce parti au 1er tour. On sait comment a fini le régime hitlérien. La question peut se poser : comment en finirons-nous avec le FN ?

hitler2Car après les élections, le ton changera. Ce qui se passe à Hayange ou Béziers notamment, devrait en interpeller plus d'un. A Sélestat, le FN et ses candidats du "Lumpenproletariat" (selon une expression de Marx, mouvance considérée comme sans conscience politique) ont déjà montré leur vrai visage (voir l'article de "L'Alsace" ci-dessous, paru le 25/3).

fnselIl faut aussi regretter les nombreuses passerelles ouvertes par l'UMP de Sarkozy vers ce parti nauséabond.

Posté par jl boehler à 11:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 25 mars 2015

Aujourd'hui, conseil municipal... à Elzach

97906747_f_3_2_w_932

Ce mercredi 25 mars, à 19 h, se tiendra la réunion du conseil municipal de Elzach, dans la grande salle des fêtes de l'annexe Oberprechtal. 10 points sont à l'ordre du jour, parmi lesquels le budget 2015, un plan de lutte anti-bruit à Elzach, construction d'éoliennes.

Mais ce qui nous intéresse, c'est de comparer Elzach et sa commune jumelée de Villé. Tout d'abord, le conseil municipal (qui ressemble plus à une communauté des communes) tourne régulièrement dans chacune des annexes. Et ceci, pour permettre à tous les habitants d'assister aux séances. Et contrairement à la commune de Villé (ou même la comcom) le public y vient nombreux. Où faut-il en chercher la raison ? C'est tout simple, le public a droit à un moment donné à la parole, à poser des questions, à donner son avis. Ce qui n'est pas le cas à Villé. Pourtant, aucun texte n'interdit au maire de suspendre à certains moments la séance, sur des points importants notamment, et laisser s'exprimer le public.

Il est certain que si la pratique devenait courante, le public s'intéresserait plus à la politique locale. Mais on est loin d'arriver à ce développement de la démocratie directe issue pourtant de la Révolution Française de 1789, où les réunions municipales se tenaient au "cabaret"  (café ou bistrot). A Villé, on préfère aujourd'hui jouer une pièce de théâtre à huis clos, où même les applaudissements ne sont plus permis, jouée après une répétition générale appelée "commission réunie".

Alors qu'au pays de Goethe on avance vers la démocratie, au pays de Voltaire on retourne vers le "silence dans les rangs". Mais il est vrai qu'à Villé, le maire a une excuse de taille : il n'y a pas de salle des fêtes assez grande, le terrain où elle devait se construire a été bradé à la SIBAR (pour la nouvelle gendarmerie). Et il serait quand même difficile d'imaginer la réunion du conseil municipal à l'église. Nous sommes dans un pays laïque.

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 24 mars 2015

Le Maroc démantèle une nouvelle cellule djihadiste liée à l'EI

BCIJ_620x330

Les autorités marocaines ont annoncé le démantèlement d’une nouvelle cellule terroriste liée à la mouvance djihadiste Etat Islamique (EI) et qui s’apprêtait à commettre des attentats de grande envergure sur le territoire national.

Après le terrible attentat de Tunis qui a coûté la vie à 23 personnes la semaine dernière, le Maroc allait, lui aussi, être visé par des attentats de grande ampleur sur son territoire. Selon les autorités, les djihadistes liés à l’EI s’apprêtaient à mener des attaques contre des « personnalités politiques et militaires ».

La date de cette opération, menée par le tout récent Bureau Central des Investigations Judiciaires (BCIJ), n’a pas été précisée, tout comme le nombre d’interpellations. Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur marocain, elles ont eu lieu dans de nombreuses villes : Agadir et Taroudant (Centre-Ouest), Marrakech, Boujaad (Centre), Tiflet (Nord-Ouest), Tanger (Nord), Aïn Harouda (région de Casablanca) et la petite ville de Laâyoune, dans la région de l’Oriental.

D’après les observateurs, les terroristes affiliés à l’EI qui ciblaient également des sites hautement touristiques,  voulaient à l’image de l’attentat de Tunis, déstabiliser le secteur du tourisme au Maroc, un des principaux piliers de l’économie du pays. Par prudence, le royaume avait dès l’annonce de l’attentat terroriste à Tunis, élevé au plus haut degré sa vigilance terroriste.

L’organisation terroriste EI avait déjà par le passé menacé le Maroc et plus particulièrement les militaires et policiers appartenant aux équipes « Hadar », des unités chargées de la surveillance dans les principaux lieux publics et touristiques du royaume. Les membres de l’Etat Islamique avaient en effet menacé les autorités sécuritaires marocaines de leurs intentions de s’emparer des armes de service des agents de Hadar afin de commettre des attaques terroristes.

Plusieurs caches appartenant à ces terroristes ont par ailleurs été découvertes. La majorité d’entre elles contenaient les armes à feu et les munitions qui allaient être utilisées pour commettre les attentats terroristes.

(selon "Agence Afrique")

Posté par jl boehler à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 23 mars 2015

Communiqué de l'équipe de gauche rassemblée du canton de Mutzig

scharly

Nous tenons sincèrement à remercier les 1348 électeurs de notre canton de Mutzig qui nous ont donné leur voix en faisant le choix de la gauche rassemblée !

Il s’agit maintenant de regarder le second tour de dimanche prochain 29 mars. L’UMP fera face au FN!
Nous nous tournons vers vous et ensemble, solidaires et responsables, nous ne pouvons utiliser le message du « ni, ni » à nouveau porté ce soir par le Président de l’UMP n’appelant pas, une fois de plus, au front républicain.


Bien au contraire, parce que nous voulons défendre notre république et ses valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, parce que nous soutenons notre démocratie, parce que nous portons notre liberté de penser et de s’exprimer, parce nous tenons au respect des autres, alors nous vous demandons, à vous chers amies et amis de notre canton, d’aller voter au second tour contre le Front National.

L’équipe de Gauche Rassemblée du Canton de Mutzig
Astrid Scharly et Virginie Paclet
Régis Simoni et Patrick Appiani

Posté par jl boehler à 09:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 22 mars 2015

Soldat Louis

Après son succès de 2011, Soldat Louis revient en Alsace

soldat_louis

Posté par jl boehler à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 21 mars 2015

Marché du terroir : lettre ouverte au maire de Villé

march_

Monsieur le Maire,

Comme vous le savez, en tant que conseiller municipal de 2001 à 2008, je me suis occupé du marché du terroir estival qui avait lieu tous les jeudis. Nous avions à cette époque réuni près 30 producteurs locaux. Ce marché était une belle réussite.

J'ai pu rencontrer au courant des derniers jours, plusieurs producteurs qui participaient encore régulièrement à ce marché qui en 2014 n'en rassemblait plus qu'une douzaine. Plusieurs m'ont affirmé qu'ils ne participeraient plus au marché de l'été 2015, et certains sont des piliers de ce marché, pour diverses raisons qui m'ont été rapportées :

- Trop peu de ventes ! Des élus responsables du marché ne viennent apporter des tracts qu'en période électorale, mais donnent par ailleurs le mauvais exemple en n'achetant jamais rien. Aucun élu de Villé ne s'est jamais déplacé sur les lieux de production.

- Le règlement établi il y a plusieurs années semble tombé en désuétude, n'est appliqué que partiellement ("à la tête du client" m'a affirmé l'un d'eux), et tout le monde fait n'importe quoi.

- Certains semblent avoir de très mauvaises relations avec vous et votre responsable du marché que je ne nommerai pas pour ne pas lui nuire, puisqu'elle est en campagne électorale.

- De même, les relations entre certains exposants semblent détestables.

Je ne vais pas continuer la liste des griefs, mais j'espère, Monsieur le Maire, que les années de travail pour le développement de ce marché n'auront pas été inutiles, que vous saurez redresser la barre pour que ce marché du terroir ne passe pas de vie à trépas. J'ai toujours proposé que les producteurs aient la possibilité de créer leur association et de se gérer eux-mêmes comme cela se fait ailleurs où ce genre de marché fonctionne à merveille (Saales, Dambach-la-Ville, etc...). L'association de marché solidaire, présidée par Mme Christiane Dutter, fonctionne très bien de cette manière. Alors pourquoi pas le marché du terroir ?

Espérant avoir été compris, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l'expression de mes sentiments les meilleurs,

Jean-Louis Boehler

ancien conseiller municipal

ancien responsable du marché du terroir

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 20 mars 2015

La gauche - profession de foi

Malgré la grève annoncée des facteurs pour ce jeudi, 19 mars, les professions de foi sont arrivées dans le Val de Villé !

foi1

foi2

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,