vendredi 10 avril 2015

Ceux qui ambitionnent d'électrifier l'Afrique

maison_blanche

Où en est Power Africa ? Il y a pile un an, le président Barack Obama a annoncé le plan Power Africa, cette initiative qui se fixe pour objectif de doubler l’accès à l’électricité en Afrique en 2018. Le programme est doté de 7 milliards de fonds publics auxquels s’ajoutent 14 milliards promis par les secteurs publics et privés américains. L’objectif pour la première tranche est d'électrifier six pays, à savoir le Ghana, le Liberia, le Nigeria, l’Ethiopie, le Kenya et la Tanzanie.

Coïncidence ! Un an jour pour jour de l'annonce de ce plan pour l'Afrique, des quartiers entiers de Washington plongés dans l'obscurité. Une importante coupure d'électricité a touché mardi soir plusieurs pâtés de maison dans le centre-ville de la capitale fédérale américaine. La Maison Blanche, les installations du département d'Etat et plusieurs stations de métro ont été concernés par la panne.

 

borloo

Pendant ce temps, en France, l’ancien ministre Jean-Louis Borloo a présenté ce mardi 3 mars à Paris sa fondation pour l’énergie en Afrique dont l’ambition est d’électrifier le continent d’ici à 2025. A ce jour, 600 millions d'Africains, soit deux tiers de la population du continent, vivent sans électricité.

Selon Jean-Louis Borloo, il faut investir 200 milliards d'euros sur les dix prochaines années pour atteindre cet objectif d'électrifier le continent d'ici à 2025. L'ancien ministre, qui s'est retiré de la vie politique il y a presque un an - propose donc de mobiliser 50 milliards d'aide internationale, et notamment les fonds déjà promis en 2009 à Copenhague. Ensuite, selon lui, les investisseurs privés suivront.

Bon sang, pourvu que dans un an Valenciennes, dont Borloo fut maire, ne subisse pas le sort de Washington avec une méga-panne d'électricité.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 9 avril 2015

Pour les élus de Villé, l'école ne compte pas

54927765_p

Décidément Villé reste "maillot jaune du monde à l'envers". Ainsi, ce magnifique conseil municipal de mardi soir n'a même pas abordé l'affaire d'une suppression de classe à l'école maternelle communale ! Sujet grave pourtant.

Du côté de la mairie a-t-on évalué l'impact négatif de cette mesure ? Dégradation de la vie scolaire, surcharge des classes restantes, suppression d'un poste d'enseignant et un autre d'ATSEM ? Pourtant la mesure était connue ! Les enquêtes du Comité Technique Départemental auprès des directeurs d'école et des mairies ont commencé en début d'année ! Et si une décision a été prise mardi matin et communiquée le soir-même à la presse, les éléments étaient établis et communiqués depuis longtemps !

DNA_de_ce_jour

Alors pourquoi ne pas avoir bougé ? pourquoi ne pas avoir informé les parents et la population ? Quels sont les motifs de cette suppression de classe ? Le maire s'est-il seulement tenu informé ? Ou pire, pourquoi a-t-il voulu délibérément le cacher ? Et n'est-il pas trop tard pour réagir ?

Espère-t-il récupérer une salle supplémentaire pour les soirées festives, ou envisage-t-il une salle servant de dépôt pour le matériel du futur "Noël à Villé". A noter au passage, que la CPAM va fermer définitivement sa permanence à la maison des services publics du bourg-centre, et que lors d'une réunion publique de la candidate conseillère départementale élue, celle-ci m'a répondu que "c'est faux" n'attendant même pas la fin de ma question. Voilà le résultat ! Encore un local qui peut servir pour des festivités et des réunions. A Villé, c'est ça le service public !

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 8 avril 2015

Le PS et l'hôpital de Sélestat

 

banniere_ps

« De source syndicale, des menaces pèseraient sur le service de pédiatrie-néonatologie de Sélestat. Une logique comptable serait la seule motivation d’une possible suppression. Pourtant, ce service donne pleinement satisfaction et dégage des recettes qui bénéficient au budget général de l’établissement. Au regard de l’intérêt qui s’attache à son maintien, en terme de proximité et de qualité de prise en charge notamment, la section PS de Sélestat apporte son total soutien aux initiatives prises pour défendre la pérennité de ce service et invite la population à faire de même en signant la pétition diffusée sur les réseaux sociaux et auprès des commerçants sélestadiens depuis la fin de semaine dernière. Par ailleurs, Bénédicte Vogel, secrétaire de la section PS et conseillère municipale à Sélestat, a alerté Marisol Touraine, ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, sur la situation dans un courrier en date du 1er avril 2015 et sollicité son aide et son soutien dans ce dossier. Au-delà de cette affaire, reste posée la question de la place et du rayonnement réservés à l’hôpital de Sélestat dans le cadre de la nouvelle organisation hospitalière régionale. » Section du PS de Sélestat.

Posté par jl boehler à 02:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 7 avril 2015

Atterrissage forcé pour un vol Germanwings

germanwings

Décidément, les compagnies aériennes ont l'habitude hypocrite de minimiser leurs problèmes. Ainsi, l'Airbus 319 de Germanwins assurant la liaison Cologne/Bonn - Venise le 4 avril a été obligé d'atterrir d'urgence à Stuttgart. Atterrissage d'urgence, selon la direction de l'aéroport, atterrissage de simple sécurité selon  cette compagnie qui figure parmi les plus sûres d'Europe, semble-t-il.

Toujours est-il que le vol 814 a dû atterrir à Stuttgart, personne heureusement n'a été blessé parmi les 123 passagers et 5 membres d'équipage. Alors que s'est-il passé ? Les pilotes ont constaté dans le cockpit qu'un des moteurs avait une importante fuite d'huile et il a fallu le couper. Le pilote a émis une alerte de détresse, ce qui a déclenché l'alerte rouge à l'aéroport de Stuttgart, ce qui signifie la mise en place du plus haut niveau de sécurité, et donc la priorité d'atterrissage sur tous les autres vols.

Les passagers ont pu continuer le voyage, un appareil de remplacement ayant été mis à leur disposition. Evidemment, la compagnie Germanwings assure que tous les contrôles techniques avaient été réalisés avant le départ de Cologne et ne s'explique pas cette fuite. Pour le moins curieux, mais ça c'est les mystères du low-cost.

Posté par jl boehler à 00:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 6 avril 2015

Les boulettes pascales de nos députés UMP

En cette dernière journée de travail parlementaire avant Pâques, à savoir vendredi 2 avril,  nos députés UMP devaient déjà avoir la tête ailleurs, notamment Bernard Accoyer et André Schneider.

Bernard_Accoyer1

Tout d'abord Bernard Accoyer, il s'offusque d'être obligé de siéger un vendredi-saint, jour férié seulement en Alsace-Moselle. Quel ignorant ! Il ne sait pas que vendredi-saint est aussi jour férié dans les Antilles françaises et dans les îles du Pacifique, sans oublier la Guyane ! S'il avait demandé la délocalisation de la séance de l'Assemblée Nationale à Strasbourg, Metz ou Papeete, peut-être aurait-il évité de siéger ce jour-là. Pour éviter toute nouvelle boulette à ce député, voici tous les jours fériés sur une partie du territoire national :

- Vendredi Saint : vendredi 3 avril 2015 (Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Guadeloupe, Guyane, Martinique, Polynésie Française).
- Abolition de l'esclavage à Mayotte : lundi 27 avril 2015.
- Saint Pierre Chanel : mardi 28 avril 2015 (Wallis-et-Futuna).
- Abolition de l'esclavage en Martinique : vendredi 22 mai 2015.
- Abolition de l'esclavage en Guadeloupe : mercredi 27 mai 2015.
- Abolition de l'esclavage en Guyane : mercredi 10 juin 2015.
- Fête de l'autonomie en Polynésie Française : lundi 29 juin 2015.
- Fête Victor Schoelcher, en Guadeloupe et en Martinique : mardi 21 juillet 2015.
- Fête du Territoire à Wallis-et-Futuna : mercredi 29 juillet 2015.
- Fête de la citoyenneté en Nouvelle Calédonie : jeudi 24 septembre 2015.
- Abolition de l'esclavage à la Réunion : dimanche 20 décembre 2015.
- Saint Etienne : samedi 26 décembre 2015 (Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin).

Et pour gagner un jour férié supplémentaire  à l'assemblée nationale, peut-être pourra-t-il demander le déplacement de la fête de l'abolition de l'esclavage à la Réunion, qui tombe un dimanche.

vendredi

andre_schneider_brasseur_300x225

Quant au député alsacien André Schneider, il reproche à Jean-Pierre Pernaut de situer Strasbourg en Allemagne. Lui au moins n'avait donc pas de raison d'être absent vendredi matin. Pourtant son banc était vide. Peut-être a-t-il siégé au Bundestag à Berlin ?

schneider

Toujours est-il qu'il n'a dû voir que le début et la fin de l'émission de Jean-Pierre Pernaut qui a fait d'abord un reportage sur Strasbourg, et ensuite un reportage en Allemagne. Entre les deux reportages, notre cher député UMP, après une semaine de travaux de forçat, a dû s'assoupir devant son poste de télévision. Bon sang, pourvu qu'il n'ait pas trop souvent ce genre de coups de fatigue à l'Assemblée Nationale, surtout pendant les séances de questions au gouvernement retransmises en direct dans toute la France ! Cela donnerait une très mauvaise image des élus alsaciens.

Mais peut-être André Schneider avait-il accompagné dès 1989 son ami Nicolas Sarkozy à la chute du Mur de Strasbourg ? Il est vrai que ce dernier, venu en tant que Président de la République visiter une des grandes scieries alsaciennes, avait par un regrettable lapsus situé notre province en Allemagne.  Et peut-être aussi se prend-il à rêver de devenir ministre des affaires étrangères dans un prochain gouvernement d'Angela Merkel ? Et peut-être rêve-t-il aussi qu'Angela Merkel désigne Strasbourg comme candidate aux Jeux Olympiques en Germanie en 2024 ? Et peut-être a-t-il vu Jean-Pierre Pernaut non sur TF1, mais sur ARD (1ère chaîne allemande) ? 

Décidément nos élus UMP ont un grand potentiel pour se rendre ridicules, surtout au moment où l'on s'y attend le moins. Qu'ils continuent donc à dormir du sommeil du juste.

 

270px_PortedeBrandebourg_nuitLa porte de Strasbourg (selon André Schneider ?)

strasbourg_cathedrale_de_nuit_661La cathédrale de Berlin (toujours selon André Schneider ?)

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 5 avril 2015

Joyeuses Pâques

Joyeuses Pâques à tous les abonnés et à tous les visiteurs du blog !

joyeuses_paques_poussin_scintill_1_copie_1

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 4 avril 2015

Réunion du Conseil Municipal de Villé

Conseil_Municipal_reunion1_01

La prochaine réunion du conseil municipal de Villé aura lieu le mardi, 7 avril 2015 à 20h00 à la mairie de Villé. Rappelons que cette réunion est ouverte au public.

- Ordre du jour -

1) Finances : affectation du résultat du compte administratif 2014, vote des taux de fiscalité pour 2015, budget primitif 2015, compte administratif 2014 et compte de gestion du lotissement "Les Pommiers 2", désignation des membres de la commission intercommunale des impôts directs.*

2) Ressources humaines : mandat au centre de gestion du Bas-Rhin pour les marchés d'assurance statutaire.

3) Bâtiments : marchés pour l'accessibilité de l'école élémentaire, lancement de la réhabilitation de l'atelier municipal.

4) Affaires scolaires : convention avec le collège pour l'utilisation de la cantine par les élèves de la C.L.I.S.

5) Environnement : atterrissements du Giessen.

6) Urbanisme : acquisition d'un terrain.

7) Divers.

Posté par jl boehler à 01:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 3 avril 2015

Des menaces sur l'hôpital de Sélestat

Il y a quelque temps, les hôpitaux de Sélestat et Obernai ont été fusionnés, ou plutôt l'hôpital d'Obernai a été supprimé. En 2011, le nombre de lits de Sélestat avait été revu à la baisse ainsi que le personnel. Aujourd'hui des menaces planent sur l'hôpital de Sélestat, notamment sur ses services de pédiâtrie et de néonatologie. Où nos mamans de la vallée devront-elles se rendre pour voir leur bébé ? Colmar, Strasbourg, Saint-Dié ? Que devient la notion de service de proximité, notamment pour les habitants de fond de vallée, Urbeis, Fouchy, Lalaye, Steige ? Les élus du Centre-Alsace seront-ils efficaces sur ce nouveau dossier à traiter d'urgence, pour le bien de la population ?

hopital_1

 "L'Alsace" du 31 mars 2015

hopital2Les "DNA" du 1/4/2015

 A relire : Fillon passe, le passif reste

Posté par jl boehler à 00:05 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 2 avril 2015

Report de "Noël à Villé", on l'a échappé belle

poisson

Comme je suis sûr que vos charmantes têtes blondes vous ont discrètement accroché quelques fritures dans le dos vous êtes-vous posé la question d'où cette tradition était issue ? En fait jusqu'en 1564, en France, l'année commençait le 1er Avril. A cette date on se faisait de petits cadeaux pour fêter le Nouvel An. Puis le Roi Charles IX décida par un édit que l'année commencerait le 1er janvier. Par habitude, on continua à se faire des petits cadeaux le 1er Avril.

Mais comme ce n'était plus le jour de l'An, c'était des "cadeaux pour rire". Et les poissons me direz-vous qu'ont ils à voir dans tout ça ? Le 1er Avril était aussi la date de fermeture de la pêche en rivière, afin de permettre aux poissons de se reproduire. Ce jour là, pour taquiner les pêcheurs en eau douce on leur offrait un poisson d'eau de mer. Et cela tombait bien : le 1er avril tombant pendant le carême, les chrétiens ne pouvant manger de la viande mangeaient le poisson !

Aussi aurez-vous, je l'espère, compris que le message "Noël à Villé" n'est qu'un poisson. Contrairement au roi Charles IX, le maire de Villé ne déplacera pas les festivités de fin d'année à Villé. Le Conseil Constitutionnel n'a pas été saisi, les voeux de Nouvel An n'auront pas lieu le mardi-gras et la fête du troisième âge ne deviendra pas un repas pascal. Et il n'y a pas eu de nouveau tir de kalachnikoff à la mairie, enfin, du moins pas à ce sujet.

D'ailleurs les préparatifs semblent avancer :

lettre1

lettre2

Posté par jl boehler à 03:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 1 avril 2015

"Noël à Villé" reporté !

81705100_o

Notre sympathique municipalité de Villé a décidé d'organiser le grand "Noël dans la vallée" les 5 et 6 décembre prochains. Hélas ! le conseil des ministres a fixé aux 6 et 13 décembre prochains les élections régionales. Il est difficile d'organiser cette manifestation un jour d'élection, où les rues seront interdites à la circulation et où l'accès à la mairie sera difficile. Sans compter que de nombreux villois seront pris par des activités, sans compter que certains seront bloqués chez eux les volets fermés et sans compter que les conseillers municipaux, qui siégeront comme assesseurs, ne pourront être au four et au moulin le 6 décembre, où il faudra s'occuper à des travaux d'organisation et d'accueil de la délégation de jumelés d'Elzach, de Saint-Nicolas et du Père Noël.

Autant dire, que maintenir la date initiale relevait de l'impossible. Le maire aurait fait parvenir un recours au Conseil Constitutionnel pour demander que les élections soient déplacées à une autre date à Villé. Une requête qui a cependant peu de chances d'aboutir.

Le premier magistrat aurait donc décidé pour le "Noël de la vallée" de nouvelles dates, à savoir les 23 et 24 janvier 2016, ce qui permettrait aux nombreux volontaires de  terminer les préparatifs et au conseil municipal de se réunir pour voter un budget digne d'un grand noël, comparable à celui de 2001 et de ne pas être en concurrence avec une autre fête de Noël. Il est évident que la cérémonie des voeux de Nouvel An du maire à la population serait déplacée au mois de mars, ce qui permettrait au maire de servir un vin des vendanges tardives. De même le repas du troisième âge deviendrait un repas pour Pâques ou la Trinité. 

Serait-ce cette modification de calendrier qui aurait provoqué un nouveau tir de kalachnikoff à l'une des dernières réunions maire-adjoints ? Une réunion de réorganisation, à laquelle tous les villois sont invités, aura lieu ce jour à 18 h. Un vin d'honneur est prévu. Espérons qu'il y aura assez de bouteilles et de verres pour tout le monde.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,