mercredi 26 novembre 2014

Le pape François à Strasbourg

Emission spéciale sur France 3 Alsace

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 25 novembre 2014

Rappel de Noël à Breitenbach

breit

Pas de Noël 2014 dans la vallée, mais à Breitenbach, oui !

Posté par jl boehler à 00:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 24 novembre 2014

Libération de Villé

La libération de Villé a eu lieu le 26 novembre 1944. Le 70ème anniversaire sera donc fêté le 29.

29_nov_2014_595x842

29

Posté par jl boehler à 00:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 23 novembre 2014

Chasse de Villé : où en est-on ?

chasse6

Lettre ouverte au Maire de Villé

Monsieur le Maire,

Comme je l'ait fait constater en date du 6 octobre, vous n'avez pas respecté l'article 7 du cahier de charges établi par arrêté préfectoral. Aucun résultat d'enquête auprès des propriétaires n'était affiché sur le panneau de la mairie en date du 5 octobre ! Vous avez certes dans les jours suivants affiché un semblant de compte-rendu avec des chiffres fantaisistes sur une vitre de la mairie, mais qui ne semblent correspondre à aucune directive.

J'avais déjà noté que vous n'avez organisé aucune réunion des propriétaires, malgré l'envoi à ceux-ci d'un formulaire intitulé "PROCURATION", laissant espérer une réunion qui n'a jamais eu lieu ! Le même formulaire à renvoyer ne faisait pas état des deux possibilités d'affectation : 

- la restitution du produit de fermage aux propriétaires

- la cession à la commune de ce produit

Le même formulaire n'indique pas à chaque propriétaire la superficie prise en compte. La préfecture du Bas-Rhin vous avait pourtant fourni un bel exemplaire légal de ce formulaire, utilisé dans toutes les communes avoisinantes. Vous avez préféré inventer un autre, à vos risques et périls juridiques !

Enfin, si le nombre de 377 parcelles indiqué sur votre affiche singulière est peut-être exact, le nombre de signataires indiqué (261) apparaît comme plus que fantaisiste, tout comme le calcul des 2/3 de la superficie de chasse est tout à fait invérifiable. Seuls deux propriétaires auraient demandé le remboursement. En effet, non seulement tous les propriétaires n'ont pas été destinataires d'un formulaire même illégal, mais vous n'avez pas tenu compte des propriétés indivises, où tous les propriétaires auraient dû être consultés. Souvent, comme pour mon cas personnel, un seul membre d'une famille comprenant de nombreux membres propriétaires, parfois même de parcelles différentes, a été consulté.

Et n'oublions pas que la presse a relaté vos propos au conseil municipal réuni le 29 septembre où vous affirmez avoir consulté un certain nombre de propriétaires par téléphone, procédé qui ne fait que confirmer l'illégalité de votre procédure.

Enfin affiché, le compte-rendu du conseil municipal du 29 septembre, indique en son point n° 8 (page 6) : "Toutefois le dernier conseil municipal ayant eu lieu le 2 juin dernier, il a été choisi de faire usage de la méthode habituelle à la commune de Villé, soit la consultation ouverte, et ce même en l'absence d'aval du conseil." Autrement dit, il n'y a pas eu de décision du conseil municipal avant tout choix de consultation.

Le nombre de propriétaires formant les 2/3 étant de 252, je doute fort qu'avec la situation douteuse des signataires par parcelles, vous ayez atteint les 2/3 obligatoires d'autorisations valables ! En conséquence, aucune procédure légale n'ayant été respectée, je vous demande de prendre vos responsabilités très rapidement et de procéder à la répartition légale entre tous les propriétaires  des produits de fermage. Surtout que depuis 2006, année de la dernière attribution de baux de chasse, vous n'avez pas appliqué la délibération prise par le conseil municipal d'affecter ces produits à l'entretien des chemins ruraux.

Jean-Louis Boehler

représentant des propriétaires forestiers à la CCAF

Posté par jl boehler à 02:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 22 novembre 2014

Enfin une réunion du conseil municipal à Villé

Le conseil municipal de Villé se réunira lundi 24 novembre, à 20 h, à la mairie.

Ordre du jour :

 

lu1nshjjrjp6f5_200_150

1) Finances : fixation des tarifs pour 2015 ; autorisation de mandatement anticipé des dépenses d’investissement pour 2015.

2) Bâtiment : convention avec GRDF pour l’hébergement d’équipements de télérelevé en hauteur ; choix d’un maître d’œuvre pour le projet de rénovation de l’atelier municipal.

3) Environnement : baux de chasse communaux pour la période 2015-2024, approbation de la constitution et du périmètre du lot de chasse, choix du mode de location, agrément des candidatures, approbation de la convention de gré à gré .

4) Ressources humaines : adoption du tableau des effectifs des emplois permanents pour 2015.

5) Divers.

La réunion est évidemment ouverte au public !

Posté par jl boehler à 02:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 21 novembre 2014

Côte d'Ivoire-Cameroun, encore un match "truqué"

La justice française enquête sur le match Caen - Nîmes (2ème division) où le nul arrangeait tout le monde, tout comme elle enquête sur le transfert de joueurs de l'OM, tel l'ivoirien Didier Drogba de Marseille à Chelsea. Mais que penser du match Côte d'Ivoire - Cameroun pour la qualification à la CAN, où un match nul suffit pour qualifier les deux équipes. Il n'y a qu'à voir la video pour comprendre !

A lire dans les DNA de ce jour !

achete

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 20 novembre 2014

Karlsruhe : des déchets irradiés dans des fûts rouillés

karlsruhe

Dans l'ancienne usine de retraitement de Karlsruhe, c'est dans 1694 fûts endommagés par la rouille que sont stockés des déchets nucléaires. Ces fûts représentent 10% du nombre total. Il ne s'agit que d'un stockage temporaire, mais le transfert prend plus de temps que prévu. Des experts estiment le nombre de ces fûts déficients plus important, et qu'on ne voit pour l'instant que la partie émergente de l'iceberg. L'Allemagne devra stocker dans les prochaines décennies beaucoup plus de déchets qu'il n'était prévu. La quantité de déchets faiblement ou moyennement radioactifs devrait être doublée, alors qu'il faudra en plus beaucoup pour les stocker dans des sols argileux ou granitiques, en évitant les sols schisteux ou gréseux.

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 19 novembre 2014

L'armée suisse avait équipé tous les ponts d'explosifs

suisse

La Suisse est un pays neutre. Mais avant la deuxième guerre mondiale, son armée a malgré tout pris des précautions : tous les ponts sur le Rhin ont été équipés d'explosifs, surtout les ponts transfrontaliers entre la Suisse et l'Allemagne. Le porte-parole du ministère de la défense  a confirmé à Berne l'article à ce sujet paru dans l'hebdomadaire "Sunday". Cette stratégie visait à arrêter une attaque possible, mais surtout à gagner du temps pour l'armée à se réfugier dans les vallées alpestres. Plus d'une centaine de kilogrammes de TNT ont été bétonnés dans les piliers de ponts. Aux ponts, il faut ajouter la prévision de démolition de tous les tunnels. Le système était prévu en cas d'attaques de chars. Le système ne représente cependant aucun risque pour les automobilistes, les détonateurs étant stockés séparément. Ce n'est qu'à l'automne 2014 que l'opération de déminage des ponts s'est terminée. Jusqu'en 1975, l'armée suisse avait renforcé le dispositif, malgré la fin de la guerre en 1945. Le pont historique de Rheinfelden a été ouvert à la circulation en 1990 et déminé en 2006.

  • Ci-dessus : un des derniers ponts déminés, celui de Bad-Säckingen. 

Posté par jl boehler à 00:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 18 novembre 2014

Réforme territoriale : les élus du massif vosgien s'expriment

massif

Il est toujours intéressant, voire surprenant, de découvir les positions des élus du Massif Vosgien qui, très unis, émettent toujours des votes à l'unanimité. Voici la position des élus publiée par "Les Annonces des Hautes Vosges" :

Le Massif des Vosges avant-gardiste

"Le massif des Vosges qui occupe une place stratégique entre l'Alsace, la Lorraine et la Franche-Comté, n'a pas attendu la réforme territoriale pour prouver les avantages d'une coopération fructueuse entre plusieurs régions.

Alors que le Sénat a dernièrement penché pour une carte à 15 régions, isolant l'Alsace, les deux sénateurs vosgiens Daniel Gremillet et Jackie Pierre (UMP), comme l'ensemble de leurs collègues lorrains du Sénat, ont défendu un amendement tendant à réunir en une seule Région : l'Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardennes. Ils estiment qu'il y a un espace nouveau à construire, parce-qu'on ne peut imaginer un instant que la Lorraine et les Vosges ne soient pas avec l'Alsace. La géographie territoriale commande de prendre en compte le Massif des Vosges dans sa totalité, a souligné Daniel Gremillet.

Comme l'a rappelé Dominique Peduzzi, conseiller général délégué à la montagne, la grande région existe déjà car sur le Massif des Vosges, qui s'étire sur 200 km, on travaille autour d'une politique commune entre trois régions (Alsace, Lorraine et Franche-Comté) rassemblant sept départements.

Le parc régional des ballons des Vosges, créé en 1989, a ainsi permis une coopération interrégionale efficace, valorisant le territoire et lui assurant un développement harmonieux, notamment dans l'économie touristique."

Alors, l'Alsace aux Alsaciens, juste un petit problème dans la grande guerre UMP en cours dans la plaine alsacienne ? On aimerait bien que les élus UMP de nos vallées alsaciennes s'expriment, eux qui étaient absents de la manif organisée par le tandem Richert - Rottner à Strasbourg.

Posté par jl boehler à 00:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

lundi 17 novembre 2014

Tour de France 2014 : le Bas-Rhin finance le Haut-Rhin

tour_8_1

Le Tour de France 2014 a passé en Alsace : 2 étapes dans le Haut-Rhin ! C'est pourtant le Bas-Rhin qui a versé une subvention pour le passage du Tour (3 238 €), preuve en est la délibération CP/2014/603 du 6 octobre 2014. 

Il est vrai que le président Kennel a tendance à confondre un peu facilement les départements 67 et 68. On se rappelle encore qu'il était allé se la couler douce sur les côtes africaines avec un billet destiné à Buttner. Alors juste un peu de monnaie rendue ? Ou alors, espère-t-il de façon angélique que le Haut-Rhin paiera l'année où le Tour de France passera au Champ du Feu ? A moins que d'ici là, les deux départements aient fusionné à l'horizon de l'année de la Saint-Glinglin ... car, malgré le vote du Sénat, il est peu probable que l'Assemblée Nationale entérine ce projet.

Plus étonnant encore est que les deux dames conseillères aux limites du sud du Bas-Rhin (Morel et Mozziconacci) aient voté cette décision sans broncher. En voilà encore deux qui connaissent bien leur géographie.

Posté par jl boehler à 01:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,