mercredi 14 février 2007

Record battu

Aujourdhui record battu : 689 visites - 16 commentaires.

Posté par jl boehler à 23:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Le sourire de la semaine...

photosA350La requalification urbaine avance et tous les villois se félicitent de l'initiative, malgré quelques petits "ratés" tels ces plots émergeants, évoqués au cabaret du "Brannkessela" de Neuve-Eglise, qui repésentaient un danger pour les piétons et les véhicules. En attendant d'être enlevés définitivement, et peut-être remplacés,0a les voilà entourés provisoirement de barrières, et affublés de petits cônes de chantier. Un visiteur habituel du blog, jamais à court d'humour, m'a fait parvenir une proposition de plot plus esthétique, plus voyant et moins dangereux, et qui marquerait certainement le bourg-centre par son originalité. Plus besoin de décorer la place pour Pâques ou Noël, ce plot est en lui-même une décoration. L'un des pouces levés est destiné à inciter au covoiturage les automobilistes qui croiront voir un auto-stoppeur. Pour les piétons il pourrait même servir de porte-parapluie pendant leur visite dans les magasins. Les gants (de boxe) serviront à amortir les heurts avec les pare-chocs s'approchant trop près. Quant à la tête, elle serait creuse, et cacherait derrière l'oeil ouvert et la capuche un radar pour photographier les automobilistes roulant à plus de 30 km/h. Un modèle ultérieur permettra de placer deux mini-radars dans une seule tête (le deuxième oeil serait alors ouvert). Voilà certainement une très bonne idée, et je ne doute pas qu'elle sera appliquée... 

Posté par jl boehler à 05:31 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 12 février 2007

AMV : un oeil sur le tourisme vosgien

IM1349_hrL'Association du Massif Vosgien a pris l'initiative d'une rencontre à Wildenstein, au fond de la vallée de St-Amarin, des élus d'Alsace, de Lorraine et de Franche-Comté pour se pencher sur l'état touristique sur le massif. Animée par le conseiller général local François Tacquart, l'assemblée a établi un constat sans concession : écroulement de l'offre touristique en lits, fermeture progressive des centres de vacances, hôtellerie en difficulté qui ne se maintient que grâce au volet "restauration", meublés péchant par la vétusté du produit souvent offert. Seules à s'en sortir quelques vallées alsaciennes (Munster, Kaysersberg-Lapoutroie) et les deux stations vosgiennes de La Bresse et Gérardmer. On est loin de l'idée que le tourisme peut remplacer l'industrie défaillante.

Il a aussi été fait état de l'absence de document d'étude touristique de l'ensemble du massif, le dernier remontant à plus de 30 ans. Les élus présents souhaitent donc que l'AMV se lance dans la confection d'un tel document qui permettrait d'avoir une vision plus claire de l'évolution touristique de l'ensemble.

Enfin un tour de table a permis de déterminer que malgré le dérèglement climatique, les stations de ski ont été très bien fréquentées pendant les vacances de Noël - Nouvel An. Mme Alice Morel s'est plaint de l'absence de canon à neige au Champ du Feu, ce qui incite la clientèle strasbourgeoise à s'orienter vers les stations de la Forêt Noire.  Le tourisme d'été a vu un déficit de fréquentation dû à un mois d'août froid et pluvieux.

Mme Alice Morel, qui représente le massif vosgien à l'ANEM (association nationale des élus de montagne), a aussi fait part de la question orale du nouveau président Martial Saddier, député de Haute-Savoie, adressée à l'Assemblée Nationale au ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement Mr. Borloo. Ci-jointe in extenso la question et la réponse du ministre.

A lire : questionanem

Posté par jl boehler à 21:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 8 février 2007

Conseil municipal

marianne2La prochaine réunion du conseil municipal de Villé aura lieu mardi, 13 février à 20 h 30. Le principal point sera le lancement de la deuxième tranche du lotissement "les pommiers". Tout citoyen de Villé peut assister à la réunion.

Posté par jl boehler à 18:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mardi 6 février 2007

Un bloggeur de Villé

0motoJe viens de découvrir le blog d'un jeune de Villé, dont la pratique favorite est la moto. A voir surtout la video à l'aérodrome d'Albé. Bravo pour l'initiative de ce blog génial de Kuai.

A voir : http://kuaigongin.skyblog.com/

Posté par jl boehler à 13:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

samedi 3 février 2007

Le découpage Molsheim-Villé : fossile d'une manoeuvre politicienne

0aLes élections législatives approchent, et suivront au mois de juin les présidentielles. Une fois de plus, le val de Villé va voter contre nature dans une circonscription qui ne le concerne guère ! Sa vie administrative, économique et politique est entièrement tournée vers le Centre-Alsace et Sélestat. Et pourtant cela fait un demi-siècle que cela dure, que la population demande son rattachement à Sélestat, que certains élus même le promettent ! Rien n'y fait ! Il faut dire que cette situation découle d'une basse manoeuvre politicienne du début de la 5ème République (1958) qui avait pour but, théoriquement de rééquilibrer deux circonscriptions voisines, et pratiquement de sauver le siège du député-maire MRP de Molsheim Henri Meck ! Alors on a transformé la circonscription Molsheim - Obernai en circonscription Molsheim - Villé !

Qui est Henri Meck ?

Henri Meck (1897 - 1966) est élu député pour la première fois au titre de  l'aile autonomiste EVP (Europäische Volkspartei) de l'UPR (Union Populaire 000Républicaine) le 28 avril 1928 avec 62 % des voix en battant le radical-socialiste Naegelen, après avoir signé dès 1926 le "manifeste du Heimatbund". Il s'est ensuite surtout mis en évidence au début de la guerre de 1939/45 en votant les pleins pouvoirs à Pétain. Après la guerre, il se "refait" une virginité politique en créant le Parti Catholique Alsacien et en rejoignant les rangs du MRP. Il reste cependant un adversaire farouche du frère Médard, qu'il traite régulièrement de "Savonarole du Stephansplatz". Le 22 novembre 1959, il accueille dans sa mairie le général De Gaulle qui visite l'Alsace et  tient des meetings en plein air après son retour au pouvoir. 6000 personnes l'attendent à Molsheim. Même les écoles sont fermées, et les élèves agitent sur son passage des drapeaux bleu-blanc-rouge garnis de la croix de Lorraine. Le député-maire Meck  se doit bien de remercier celui qui avait sauvé son siège à l'Assemblée Nationale au prix du découpage que l'on sait au grand dam de certains gaullistes locaux ! Il meurt en 1966 à Strasbourg pendant l'exercice de son mandat."Son" découpage perdure.

Posté par jl boehler à 20:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 1 février 2007

Egelhof : joyeux anniversaire ?

egelhof11Février 2006 : Egelhof licencie 9 salariés, licenciement nécessaire, selon l'entreprise, pour sa sauvegarde à Breitenbach. Un an plus tard, où en est la situation :

- De ces 9 licenciements (8 à Breitenbach, 1 à Seltz), 3 dossiers ont fait l'objet d'une conciliation et d'une transaction. Les 5 autres sont encore en cours au conseil de prudhommes.

- l'entreprise propose les mêmes modifications de contrat à 11 salariés que celles qu'elle avait fait signer à presque l'ensemble du personnel en 2006. Devant le refus des 11 réfractaires, l'entreprise a entamé une nouvelle procédure de licenciements de 7 salariés pour raison économique (demande soumise au CCE et CE d'établissement de Breitenbach hier, et au CE de Seltz aujourdhui).

Après la mise en redressement judiciaire de Signal-Lux, un nouveau coup dur pour la vallée ! Que penser des paroles du député lors des voeux du Nouvel An où il déclarait haut et fort que le Val de Villé n'était pas sinistré ?

A lire : dna0202egelhof

Posté par jl boehler à 09:51 - - Commentaires [104] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 31 janvier 2007

Carnaval des enfants

carnaval

Posté par jl boehler à 10:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 28 janvier 2007

Cuisines Schmidt : La Chine, c'est fini !

CCS"Pas question de délocaliser la production en Asie", disait le directeur général Jean-Marie Schwab en 2005, qui avait alors déjà implanté deux magasins de vente à Shanghaï (interview du "Management du net"). Les mauvaises expériences de la vente l'auront de toutes façons dissuadé de tenter de le faire puisque depuis le 1er janvier 2007 les cuisines Schmidt ont fermé leurs locaux. Implantées à Lièpvre et à Sélestat, avec une main d'oeuvre importante dont une partie importante provient de notre vallée, elles ont visiblement subi des déboires. Selon le directeur général de cette entreprise familiale, la distance géographique et culturelle rendait difficile la gestion d'activités en Chine, où de surcroît le client changeait facilement d'entreprise pour quelques cents en moins ou en plus. Dorénavant, les Cuisines Schmidt vont à nouveau se limiter à l'Europe, puisque malgré le couac chinois, leur chiffre d'affaire a progressé de 7,6 % en 2006 (plus de 10 % dans l'Hexagone).

Les Cuisines Schmidt en chiffres :

- Chiffres d'affaires : 141 millions d'€ en 1999, 154 M en 2000, 168 M en 2001, 164,5 en 2002, 200 M en 2003, 221 M en 2004, 240 M en 2005, 260 M en 2006.

- Effectifs : 1 250 salariés.

- Concessionnaires : 500.

Posté par jl boehler à 07:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

samedi 27 janvier 2007

Taux modulé : encore en baisse !

passagedifficile70591mhComme tous les ans, le Conseil Général vient de publier, commune par commune, les taux modulés applicables pour les aides demandées.

Voici celles du Val de Villé : Albé : 32 % (31 % en 2006) - Bassemberg : 36 % (36 %) - Breitenau : 36 % (36 %) - Breitenbach : 25 % (26 %) - Dieffenbach-au-Val : 34 % (34 %) - Fouchy : 34 % (34 %) - Lalaye : 34 % (34 %) - Maisonsgoutte : 36 % (36 %) - Neubois : 36 % (36 %) - Neuve-Eglise : 22 % (23 %) - Saint-Martin : 31 % (31 %) - Saint-Maurice : 29 % (29 %) - Saint-Pierre-Bois : 34 % (34 %) - Steige : 27 % (26 %) - Thanvillé : 36 % (36 %) - Triembach-au-Val : 19 % (19 %) - Urbeis : 36 % (36 %) - Villé : 20 % (21 %).

NB : entre parenthèses le taux appliqué en 2006. A noter aussi que la Communauté des Communes bénéficie d'un taux maintenu à 28 %.

Nous pouvons noter que malgré tous les travaux du bourg-centre entrepris, notre taux modulé des aides va encore baisser, ce qui va forcément entraîner un effort financier supplémentaire pour le citoyen du chef-lieu, qui reste en avant-dernière position des aides reçues dans le canton ! Et encore, le Conseil Général  indique que le taux "issu de la simulation" aurait dû être de 18 % ! On va encore pouvoir s'attendre à moins l'année prochaine ? après avoir déjà subi une baisse deux années consécutives ! Des chiffres qu'on n'a guère entendus à certains voeux du Nouvel An.

Posté par jl boehler à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :