vendredi 18 août 2006

"Stadtfest" à Elzach

Stadtfest2Du 25 au 27 août 2006, le "comité des fêtes" et la municipalité de nos "jumeaux" d'Elzach organisent une grande fête ! Musique et gastronomie, voilà qui promet de l'ambiance. Une délégation de notre bourg ou de notre canton se rendra-t-elle à cette fête ? That is the question ! ce serait normal ? non ? A titre personnel, je m'y rendrai.

Ci-joint le programme des festivités : elzachfest

Posté par jl boehler à 06:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 17 août 2006

Epinglée deux fois !

6205626La vie collective passe par un minimum de respect de la règlementation établie dans l'intérêt de tous ! En général les règles sont comprises et respectées par les citoyens ! Ce n'est pas le cas pour cette personne qui constitue l'exception en stationnant en plein milieu de la place lors du marché du terroir du 17 août, et ce, envers et contre les arrêtés municipaux pris et dûment affichés, malgré leur publication dans la presse, malgré les barrières et panneaux mis en place par les ouvriers communaux ! Comble : elle a déjà été verbalisée par les gendarmes pour les même faits (ou méfaits) au cours de l'été 2005 !  L'histoire ne dira pas si elle a déjà payé son P.V. !

Posté par jl boehler à 22:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 16 août 2006

Fleurissement

fleur3Pas de journal aujourdhui en Alsace, lendemain de jour férié. C'est donc en Lorraine qui faut trouver les nouvelles d'Alsace, en l'occurence dans "l'Est Républicain". Il y est question du fleurissement des villages de l'Alsace qui a "le maillot jaune" des communes à "4 fleurs". Et une idée lancée à Ribeauvillé : la création d'une association pour la sensibilisation de tous les habitants à l'embellisement de la ville. Vendredi après-midi, la commission "fleurissement" de notre bourg a noté les particuliers. Un grand bravo à tous ceux qui ont fait un gros effort, malgré une évolution climatique peu propice.

Article à lire : RL1608fleur 

Posté par jl boehler à 17:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

lundi 14 août 2006

Les députés "démocrates socialistes" de la IIème République en Alsace (cf. messages des 5 et 8 août)

2rep

La 2ème République (1848 - 1851) a vu en Alsace une majorité de députés "démocrates socialistes" (les Montagnards) qui ont tous payé cher leur attachement à la République. La 2ème république est la première où a été mis en place le suffrage universel, où a été instauré le droit au travail et sa règlementation, l'abolition de l'esclavage,  l'abolition de la peine de mort en matière de politique. C'est pour s'être opposés à la prise de pouvoir de Louis-Napoléon Bonaparte que ces députés ont vu leur carrière brisée. Les Montagnards (180 élus pour toute la France) furent tous arrêtés et condamnés après le coup d'Etat du 2  décembre 1851 de Louis-Napoléon Bonaparte.

Les noms de ces montagnards alsaciens méritent d'être cités :

Bas-Rhin :

Nicolas BANDSEPT (1818 - 1890) ouvrier-cordonnier, condamné aux travaux forcés, exilé en Angleterre de 1851 à 1860.

Philippe-Eugène BEYER (1817 - 1893  ), artiste-peintre, condamné à la déportation. Une de ses  huiles sur toile est exposée en permanence au musée de la Communication à Riquewihr.

François-Auguste BRUCKNER (1814 -     ), officier d'artillerie, condamné à l'exil.

Charles BOCH (1824 - 1871), vigneron, condamné à la déportation.

Marie-Victor CHAUFFOUR (1819 - 1889), professeur à la Faculté de Droit de Strasbourg, condamné au bannissement.

Sébastien COMMISSAIRE (1822 -   ), sergent, condamné aux travaux forcés et à la détention à vie.

Jonas ENNERY (1801 - 1863), condamné à l'exil.

Charles-Claude-Alexandre GERARD (1814 - 1877), avocat.

Alphonse HOCHSTUHL (1823 - 1875), instituteur.

Ignace JEHL (1799 - 1882), agriculteur, maire de Rhinau.

Charles - Emile KOPP (1817 - 1875), chimiste, condamné à la déportation.

Charles - Emile WESTERKAMP (1799 -     ), notaire.

Haut-Rhin :

Hugues CASSAL (1818 - 1885), maire d'Altkirch. Condamné à l'exil.

Joseph FAWTIER (1801 - 1866), préfet du Haut-Rhin.

Josué HOFER (1805 -     ), manufacturier. Condamné à la déportation.

Georges KESTNER (1803 - 1870), fabricant de produits chimiques. Arrêté le 2 décembre 1851, il fut arrêté, puis relâché. Réélu, il fut destitué.

Charles-Frédéric KOENIG (1797 - 1874), avocat. Condamné à la déportation.

Laurent MUHLENBECK (1794 - 1852), maire de Ste-Marie-aux-Mines. Destitué de toute fonction élective le 2 décembre 1851.

Louis-Charles PFLIEGER (1817 -    ), horticulteur. Condamné à la déportation.

Henri-Charles-Joseph SAVOYE (1819 - 1869), professeur de langues. Considéré comme étranger (il est né à Heidelberg) et destitué de la nationalité française, il fut expulsé.

Posté par jl boehler à 17:48 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

samedi 12 août 2006

Check point Charlie ?

portail1Encore un jeu insolite de vacances ! Une serrure toute neuve émergeant d'une botte de paille ! Que doit-elle interdire ? A quoi sert-elle ? Qui a la permission d'entrer dans ce paradis caché ? A chacun de répondre à ces questions : une copie de la clé au gagnant, c'est-à-dire à celui qui répondra aux questions suivantes : où est caché cet objet insolite ? quel passage ouvre sa clé ? Réponse dans un futur message après vos commentaires à venir ...Toutes vos propositions seront les bienvenues. Laissez aller votre imagination.

Posté par jl boehler à 10:07 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 8 août 2006

Sébastien Commissaire, député et martyr de la IIème République

2r_publiquePour avoir plus d'informations sur l'ambiance de l'élection de Nicolas BANDSEPT (voir message précédent), et de la gauche en 1849 en Alsace, ci-joint un document assez exceptionnel : les notes prises et publiées par Sébastien COMMISSAIRE, ami de Nicolas et lui-même élu, tout en étant soldat en garnison à Strasbourg. Il a été le seul à effectuer près de 9 ans de travaux forcés après la destitution et la condamnation des élus alsaciens par Napoléon III, ayant été rattrapé au col de Saverne lors de sa fuite vers l'étranger. Il a passé son temps au bagne de Corte (Corse). Il a été amnistié comme l'ensemble du groupe le 15 août 1859. A lire surtout le chapitre III :  "Le représentant du peuple".

http://www.alyon.org/litterature/livres/lyonnais/sebastien_commissaire/

EXTRAITS :

"Mes futurs collègues à l'Assemblée législative montèrent successivement à la tribune; ils s'exprimèrent en allemand, afin d'être compris de tous les auditeurs. Enfin mon tour arriva(...). Mes amis avaient parlé dans l'idiome du pays; en parlant français, je risquais de n'être pas compris par une partie des personnes présentes."

" J'étais chez mon ami Bansept, qui travaillait une paire de bottes, tout en causant avec moi lorsque la musique vint jouer devant sa maison ses airs les plus gais. Le représentant ouvrier sortit dans sa tenue de travail, c'est-à-dire avec son tablier et les manches de sa chemise retroussée jusqu'au-dessus du coude..."

Conclusion des notes :

"Sous la République, le progrès doit être continu, il faut marcher, toujours marcher, peut-être lentement parfois, mais il faut éviter de marquer le pas."

Posté par jl boehler à 10:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

samedi 5 août 2006

Mon cousin Nicolas d'Urbeis

pb1Je viens de trouver dans la presse de ce jour, l'histoire de Nicolas BANDSEPT, député de la IIème République. Je suis toujours intéressé par ces publications historiques, surtout que le personnage, né à Urbeis (et non à Maisonsgoutte) a avec moi des ancêtres communs. D'autre part, son histoire fait partie de l'histoire de la gauche alsacienne.

Ci-joints des documents que j'avais déjà fait paraître sur mon blog 2005 (mars) :

Dédicace : dedicace

Biographie de Nicolas Bandsept : bansept

Histoire démocratique du XIXème siècle ou les silences de l'abbé Nartz : histoire

Article de presse de ce jour : dna050806bandsept

Posté par jl boehler à 23:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 4 août 2006

Abus de justice

lady_20justiceBeaucoup d'affaires qui passent en justice pourraient se règler à l'amiable, ou au moins s'arrêter chez le "conciliateur de justice". Limites mitoyennes contestées, chat écrasé, disputes de voisinage, etc... de plus en plus de gens s'adressent aux tribunaux pour des peccadilles. Et souvent les mêmes, qui provoquent l'engorgement des instances, hurlent à la lenteur du traitement de leur petite affaire.

Dans le genre, l'histoire ci-jointe, relevée ce jour dans l'Est Républicain, n'est pas banale ! Arriver en cour de cassation pour une histoire de perruque !!!

A lire : ER0408perruque

Posté par jl boehler à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 1 août 2006

Encore des subventions du Conseil Général !

matern2Le dernier message "Nouvelles du Conseil Général" du 16 juillet a suscité beaucoup d'intérêt auprès des internautes visiteurs de ce blog. Certains élus se sont trouvés "froissés" ! Mais enfin... n'est-ce pas le rôle de l'élu d'informer la population ? La communication et le dialogue, c'est en tous cas la raison d'être de mon blog. Alors voici, quelques chiffres supplémentaires trouvés dans les délibérations du Conseil Général (réunion de la commission permanente du 19 juin) :

Ecole maternelle de Villé  (rénovation) :

  • coût du projet : 265 292,65 €.

  • coût retenu : 170 963,65 €

  • subvention obtenue : 35 902,37 €

Je réserve en priorité mes remarques à ce sujet au conseil municipal.

Travaux d'assainissement de la rue Kuder et de la rue de l'abattoir :

La communauté des communes obtient 15 400 € (coût du projet : 92 092 €).

Crise de la filière viticole :

Même si cette décision ne concerne que peu le Val de Villé, elle mérite d'être rapportée : "Nr. CP/2006/422 : La commission permanente du Conseil Général, statuant par délégation et sur proposition de son président, décide d'attribuer à l'Association des Viticulteurs d'Alsace (AVA) une aide de 19 550 € correspondant à la prise en charge partielle des frais financiers engendrés par les prêts à court terme souscrits par les viticulteurs bas-rhinois producteurs de vin en vrac."

Quant on sait que l'AVA est l'un des responsables du recours juridique contre le projet du contournement de Châtenois si cher au Conseil Général...

Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 29 juillet 2006

Meurtre à la tronçonneuse

ump_sans_ump

C''est le moment des vacances, alors sourions un peu. J'ai trouvé sur le blog de mon ami Michel Moine, maire d'Aubusson, l'étiquette ci-dessus. Ne pourrait-on pas lancer dans notre vallée un concours pour la plus belle étiquette des "UMP SANS ETIQUETTE" ? S'il y en a qui ont des idées, elles sont les bienvenues. Le conseiller général pourrait enfin bénéficier d'une bannière originale.

Posté par jl boehler à 10:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,