mercredi 31 janvier 2007

Carnaval des enfants

carnaval

Posté par jl boehler à 10:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 28 janvier 2007

Cuisines Schmidt : La Chine, c'est fini !

CCS"Pas question de délocaliser la production en Asie", disait le directeur général Jean-Marie Schwab en 2005, qui avait alors déjà implanté deux magasins de vente à Shanghaï (interview du "Management du net"). Les mauvaises expériences de la vente l'auront de toutes façons dissuadé de tenter de le faire puisque depuis le 1er janvier 2007 les cuisines Schmidt ont fermé leurs locaux. Implantées à Lièpvre et à Sélestat, avec une main d'oeuvre importante dont une partie importante provient de notre vallée, elles ont visiblement subi des déboires. Selon le directeur général de cette entreprise familiale, la distance géographique et culturelle rendait difficile la gestion d'activités en Chine, où de surcroît le client changeait facilement d'entreprise pour quelques cents en moins ou en plus. Dorénavant, les Cuisines Schmidt vont à nouveau se limiter à l'Europe, puisque malgré le couac chinois, leur chiffre d'affaire a progressé de 7,6 % en 2006 (plus de 10 % dans l'Hexagone).

Les Cuisines Schmidt en chiffres :

- Chiffres d'affaires : 141 millions d'€ en 1999, 154 M en 2000, 168 M en 2001, 164,5 en 2002, 200 M en 2003, 221 M en 2004, 240 M en 2005, 260 M en 2006.

- Effectifs : 1 250 salariés.

- Concessionnaires : 500.

Posté par jl boehler à 07:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

samedi 27 janvier 2007

Taux modulé : encore en baisse !

passagedifficile70591mhComme tous les ans, le Conseil Général vient de publier, commune par commune, les taux modulés applicables pour les aides demandées.

Voici celles du Val de Villé : Albé : 32 % (31 % en 2006) - Bassemberg : 36 % (36 %) - Breitenau : 36 % (36 %) - Breitenbach : 25 % (26 %) - Dieffenbach-au-Val : 34 % (34 %) - Fouchy : 34 % (34 %) - Lalaye : 34 % (34 %) - Maisonsgoutte : 36 % (36 %) - Neubois : 36 % (36 %) - Neuve-Eglise : 22 % (23 %) - Saint-Martin : 31 % (31 %) - Saint-Maurice : 29 % (29 %) - Saint-Pierre-Bois : 34 % (34 %) - Steige : 27 % (26 %) - Thanvillé : 36 % (36 %) - Triembach-au-Val : 19 % (19 %) - Urbeis : 36 % (36 %) - Villé : 20 % (21 %).

NB : entre parenthèses le taux appliqué en 2006. A noter aussi que la Communauté des Communes bénéficie d'un taux maintenu à 28 %.

Nous pouvons noter que malgré tous les travaux du bourg-centre entrepris, notre taux modulé des aides va encore baisser, ce qui va forcément entraîner un effort financier supplémentaire pour le citoyen du chef-lieu, qui reste en avant-dernière position des aides reçues dans le canton ! Et encore, le Conseil Général  indique que le taux "issu de la simulation" aurait dû être de 18 % ! On va encore pouvoir s'attendre à moins l'année prochaine ? après avoir déjà subi une baisse deux années consécutives ! Des chiffres qu'on n'a guère entendus à certains voeux du Nouvel An.

Posté par jl boehler à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 25 janvier 2007

Elections à Elzach

elzachwappenComme dans la France entière, les dimanche 22 avril et 6 mai on votera aussi à Elzach. Non pas pour le Président de la République (bien que jumelée avec Villé, Elzach est en Allemagne) mais pour l'élection du "bürgermeister" (maire). La commune de Elzach regroupe outre la ville elle-même, les localités de Katzenmoos, Prechtal, Oberprechtal et Yach, soit un total de 7 130 habitants. L'élection du maire correspond donc en importance à celle de président de la communauté des communes. Une élection au suffrage universel du président de cette collectivité, en attendant l'élection au suffrage universel de tous les délégués. Voilà qui permettrait plus de démocratie en rendant notre assemblée et ses dirigeants responsables devant le peuple qui aurait l'occasion de débattre des orientations pour notre canton. En tous cas, un exemple à méditer et un sujet à relancer dans le cadre des débats participatifs ?

A lire : Stellenausschreibung

Posté par jl boehler à 06:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 22 janvier 2007

Permis à points syndical : l'UMP bat en retraite

1500Le permis à points syndical proposé depuis quelque temps par le groupe UMP de la 6ème circonscription Molsheim - Villé sur son site a vécu. Par un communiqué signé du délégué de circonscription (histoire de ménager le député Ferry ?) en date du 21 janvier, soit 6 semaines après sa parution, l'UMP s'est enfin rendu compte de l'imbécilité de cette proposition et l'a retirée. Il est spécifié que l'article publié ne représente pas la position officielle de l'UMP, et n'est qu'une proposition d'un de ses militants ! Le délégué rappelle en même temps que le site est un lieu de débat et de réflexion : alors analysons ce débat ! La table des matières fait apparaître qu'en près de 2 ans, un seul militant UMP a laissé des contributions : Jean, le webmaster (administrateur) ! et pas peu : 120 ! le site est devenu l'évangile selon... Jean ! Nombre de commentaires à toutes ces propositions : zéro ! Bref, un seul qui pense tout haut...et les autres pas du tout ! Et si une contribution est supprimée, l'idéologie de l'UMP reste, et on la retrouve dans d'autres textes à travers  des expressions symptomatiques, tels "les syndicats gauchistes", "la CGT, SUD, cas d'espèces habilement téléguidés" ou encore "la courroie de transmission soviétique". Ce n'est pas un seul message qu'il faudra supprimer pour être cleen, mais l'ensemble du site ! Et pendant ce temps, les élus UMP et apparentés (député, conseiller général) prétendent dans leurs allocutions aux cérémonies de voeux qu'ils travaillent main dans la main avec les syndicats ouvriers des entreprises en difficulté dans le secteur. Il y a la forme et le fond !

  • Communiqué paru sur le site de l'UMP Molsheim - Villé : umpretraite

  • Rappel des articles sur mon blog aux dates suivantes : 27/12/2006 : le permis à points syndical - 5/1/2007 : un vent qui vient d'Auvergne - 8/1/2007 : la preuve, la voilà.

Posté par jl boehler à 22:28 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 21 janvier 2007

Bois de chauffage : les prix montent aussi

basaccuAlors que le prix du fuel et du gaz sont partis à la hausse de manière générale, de nombreux habitants de nos campagnes, mais aussi de nos villes, se remettent au chauffage au bois, ne serait-ce qu'en appoint (cheminée, etc...). Ils redécouvrent ainsi que le bois nécessite plus de contraintes (stockage, manutention) même lorsqu'il est livré à domicile par un fournisseur. Il y a aussi plus de risques, notamment en feux de cheminées, et donc plus de précautions à prendre (utilisation de bois sec, nettoyage plus fréquent de l'appareil de chauffage et du conduit de cheminée). Si le bois est en regain d'utilisation, il y a pourtant des raisons : il est moins cher...mais le reste-t-il vraiment ? Alors qu'il y a très peu de temps le stère de bois se négociait livré à 30 € (parfois même déjà façonné en bûches de 33 ou 50 cm), il est monté cette année à une moyenne de 60 à 70 € ! Et encore la demande est telle que plus aucun fournisseur n'est en mesure de livrer du bois sec ! Certains importent même du bois des pays de l'Est , Lithuanie notamment, dont le prix, transport compris, peut atteinte 100 € la palette de 1 stère ! Le bois est un moyen de chauffage certes plus écologique que d'autres combustibles, mais son prix fluctue aussi avec la demande. Alors, à utiliser, mais en s'y adaptant le plus possible. Ne sont gagnants que ceux qui peuvent exploiter eux-mêmes des parcelles forestières.

Posté par jl boehler à 15:23 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 16 janvier 2007

Arnaques ?

arbre_artistiqueComme beaucoup de citoyens, je reçois régulièrement des offres par correspondance. Voici deux des dernières que j'ai reçues :

Une géniale offre de généalogie !

Voilà un sujet à la mode ! Une certaine fondation "Généalogie et Héraldique" propose au consommateur l'acquisition d'une chronique de sa famille, pour la modique somme de 49,95 € , un arbre généalogique mural à 14,95 € et un cadre bois massif pour armoiries à 9,95 €.

M'étant renseigné à l'UFC-Que Choisir, nous sommes restés très sceptiques :

  • l'adresse indiquée à Roissy-Charles-de-Gaulle, est celle d'un routeur (sous-traitant chargé de l'expédition et de la gestion des commandes)

  • la maison-mère "Stichting Naamgenoten" est domiciliée aux Pays-Bas, d'où la difficulté de mettre en oeuvre toute réclamation ! Alors "satisfait ou remboursé" ? Satisfait, pas sûr ! Remboursé, certainement jamais !

  • Enfin une petite note qui indique que malgré d'excellentes sources généalogiques (lesquelles ?) du monde entier, les informations ne sont pas toujours complètes et non garanties. De même n'est pas garantie l'authenticité des armoiries.

Alors, beaucoup d'argent pour du vent ?

tresor02L'arnaque africaine

Comme bien d'autres, j'ai reçu sur internet de longs témoignages et d'appels à l'aide d'enfants d'un homme d'Etat africain (la dernière fois, il était irakien) recherchant un compte bancaire de passage pour transférer des capitaux, ayant échappé à un putsch militaire. 15 % de commission pour celui qui accepte ! Mais par la suite, il faut avancer de multiples frais (les personnes ayant de plus en plus de difficultés imaginaires au fur et à mesure que le processus se met en place) tels des taxes, des attestations, des honoraires d'avocats... Par contre, le transfert de fonds n'arrive jamais. Là aussi, selon l'UFC-Que choisir, les "pigeons" sont malheureusement encore nombreux.

Posté par jl boehler à 22:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 14 janvier 2007

Un député : combien ça coûte ?

d_put_Au mois de juin prochain, vous allez élire votre député. Dans tous les partis la bataille des investitures fait rage. Et pourquoi certains sortants font-ils le forcing pour être réélus ? Voilà en tous cas ce que cela rapporte selon les chiffres que m'a donnés un député :

- Salaire mensuel : 6 897,74 € brut mensuel, soit 5 136,58 € net.

Mais ce n'est pas tout. Il s'ajoute des frais :

- Téléphone : l'assemblée nationale accorde à chaque élu un forfait téléphonique annuel de 6 610 €.

- Informatique : un crédit d'équipement informatique de 15 245 € est versé en une seule fois pour toute la durée du mandat de cinq ans.

- Frais de mandat : les députés perçoivent aussi mensuellement une indemnité de frais de mandats qui s'élève à 6 228 € mensuels, pour financer les déplacements, les travaux d'imprimerie, le courrier, le loyer de la permanence.

- collaborateurs : les attachés parlementaires (en moyenne 3,5 collaborateurs par député) sont rémunérés directement par l'Assemblée Nationale pour un total de 8 877 €/mois. Si le député dépasse ce montant, le supplément est déduit de ses frais de mandat.

Je ne veux pas du tout juger ces montants, il faut donner à chaque élu les moyens de remplir son mandat. Mais cela a le mérite d'être connu et d'être clair. Par contre, il se pose le problème des cumuls de mandats, et des mandats du fait du cumul mal assumés.

Posté par jl boehler à 22:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 12 janvier 2007

Prix de l'essence : il y a de l'eau dans le gaz

station"Outil de transparence et d'information" pour Bercy, le site gouvernemental de comparaison des prix du carburant est en ligne depuis le 2 janvier. J'ai donc voulu chercher les prix des stations les plus proches, celles de la vallée. Surprise, il n'existe pas seulement le site gouvernemental www.prix-carburants.gouv.fr, mais encore deux autres, à savoir www.zagaz.com et www.carbeo.com. D'autre part, seules deux stations du Val de Villé sont répertoriées avec les prix. Pour les autres, pas d'indication (elles ne sont pas obligées de les communiquer si les ventes ne sont pas assez importantes). J'ai donc fait un comparatif des prix, et surprise ! Sur le site gouvernemental et sur le site zagaz, pour une même station les prix indiqués sont différents ! Et sur carbeo les prix de ces deux stations ne sont pas indiqués du tout ! D'autre part, le site sagaz fait la différence entre le SP 95 et le SP 98, alors que le site gouvernemental n'indique que le prix du SP 95 ! Nous voilà bien avancés !

Posté par jl boehler à 12:24 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 10 janvier 2007

Signal-Lux : le risque des délocalisations !

carte_mahdiaL'affaire Signal-Lux montre bien que les délocalisations, qui sinistrent l'emploi dans notre pays, ne sont pas forcément des réussites en toute tranquillité pour les patrons qui s'y livrent. En Afrique ou en Asie, on peut tout gagner, mais aussi tout perdre. Voyez tous ces ressortissants qui avaient investi tous leurs biens en Côte d'Ivoire, et pour lesquels l'armée française a dû organiser une expédition pour les évacuer après qu'ils aient tout perdu. La Tunisie était considérée jusqu'à maintenant comme un pays "sûr" mené d'une main de fer par Ziné Ben Ali. Les derniers évènements qui se sont produits dans le secteur de Grombalia (voir grombalia0701liberation et grombalia0701pressedz), où est implantée Tunilux l'usine "soeur" de Signal-Lux n'a rien de rassurant pour le développement du groupe Signal-Lux : le "verrouillage" par l'armée tunisienne de la zone de Grombalia a empêché l'acheminement de matériel vers la France. 25 morts dans une bataille rangée entre l'armée tunisienne et une "bande de gangsters" selon le gouvernement, des terroristes salafistes (proches d'Al-Kaïda et de Oussama Ben Laden), d'origines diverses (algérienne, marocaine, mauritanienne) selon les informations reçues.gspc A noter que Grombalia est le lieu de détention des prisonniers politiques tunisiens, où ont lieu régulièrement des manifestations contre l'utilisation de la torture. Le lieu des échaufourrées n'est certainement pas l'effet du hasard. Le patronat délocalise par principe vers des secteurs où la situation est calme avec un dictateur fort qui permet de faire...des affaires ! Mais quand les vagues arrivent, que la dictature se fissure, les rats quittent le navire, il faut fuir vers d'autres cieux, peut-être la Chine, l'Inde ou d'autres pays où la main d'oeuvre est bon marché...où ils auront le temps de faire des bénéfices jusqu'au réveil ...des Chinois, des Hindous ou autres ! Et pendant ce temps, en Alsace et en Italie, on  établit des plans sociaux, on licencie et on met en redressement judiciaire... en attendant la suite ?

A lire à propos de Signal-Lux à Villé : dna0901tunilux dna1101signalux alsace1101signalux

A lire à propos de la situation en Tunisie à Grombalia & environs : grombalia0701fusillade et grombalia0701calepin

PS : au moment où j'écris ce chapitre, la télé informe que le GSFR (groupe Al-kaïda maghrebin) communique depuis l'Algérie. Pour la Tunisie, PPDA cite 15 morts...officiels. A lire aussi l'article du 9/1 sur une nouvelle fusillade toujours au sud de Tunis - la presse officielle tunisienne reconnaît enfin qu'il s'agit de salafistes : grombalia0901fusillade

Posté par jl boehler à 22:02 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,