jeudi 11 décembre 2008

Petit joueur !

000J'ai indiqué dans mon message du 7/12 que la commune de Villé avait un endettement de 866 €/habitant, et je le maintiens ! C'est le montant officiel au 31/12/2007 donné par les services de l'Etat !Monsieur le Maire connaît déjà le montant au 31/12/2008 et l'annonce à 635 € ! C'est un grand prophète ! Il a un peu d'avance et ne comptabilise pas les prêts "relais", certes remboursés provisoirement, mais qu'il renouvellera dès le 2/1/2009 ! Allons, Monsieur le Maire, vous voulez émerveiller votre petit monde, préparer le citoyen à l'augmentation des taxes en mars 2009, mais la dette est là, et surtout, elle risque d'augmenter les prochaines années ! 40 €  en 2001, 866 € en 2007, combien en 2014 ?

A lire : dettes

Posté par jl boehler à 07:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 10 décembre 2008

L'Europe malade de sa jeunesse

schueler102_v_banner4x3

Aujourdhui les médias informent largement sur les manifestations étudiantes et scolaires en Grèce, qui auraient dégénéré après la mort d'un étudiant. Pourtant les revendications de ces jeunes sont plus profondes dans un des pays de l'Europe les plus touchés par le chômage. "Pas de F-16, des écoles et des profs !" disent leurs banderoles dans ce pays que la France vient de pourvoir en avions de combat. Les revendications sont claires, et d'ailleurs elles vont être suivies dès ce jour par une grève générale dans tout le pays ! Seul moyen qui reste au gouvernement grec, c'est discréditer les manifestants en les opposant aux forces de l'ordre, histoire de dénoncer le désordre causé par ces jeunes. Nos dirigeants respectifs, qui appliquent tous la même politique libérale qui amène à réfléchir au cours de la bourse en se désintéressant des citoyens, voient apparaître dans de nombreux pays les mêmes mouvements de revendication :2008_10_24_scuola_02

  • L'Allemagne a vu des mouvements des étudiants, des parents d'élèves, des enseignants ce printemps et cet automne.

  • L'Italie a vu un octobre chaud que la presse de Berlusconi a occulté ! Les jeunes dénonçaient le manque de moyens dans les écoles !

  • La Hollande s'est enflammée à la mi-novembre, pour les mêmes raisons !

  • La France voit régulièrement des grèves et des manifestations contre les suppressions de postes (3000 RASED doivent disparaître), et encore aujoudhui à Colmar, ville réputée "tranquille" dans une Alsace peu tentée en général pour les mouvements de rues, 500 manifestants étudiants, enseignants, personnels administratifs et de direction ont battu le pavé pour défendre l'I.U.T. (Institut Universitaire de Technologie).

20081208GrecePartout la même politique libérale qui amène par des temps de crise économique et sociale les Etats à tout donner à ceux qui, ayant voulu toutes les libertés de gestion et de bénéfice, leur demandent aujourdhui à pallier à leurs propres défaillances, quitte à laisser au bord du chemin toute la jeunesse d'un continent. Mais malgré tous ces mouvements, rien n'interpelle nos dirigeants ! Aujourdhui, l'Europe n'est pas malade d'une absence de constitution, ou de ses limites géographiques, ethniques ou religieuses,  mais bien de la désespérance de cette jeunesse qu'on ne sait aider à construire son avenir. Et la situation est si tendue qu'elle peut dégénérer n'importe où et à n'importe quel moment ! A l'avenir, la Grèce ne restera peut-être pas le seul cas de dérapage.

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 9 décembre 2008

Une nouvelle taxe à Villé !

taxes_1Le conseil municipal de Villé a donc délibéré pour l'introduction d'un nouvel impôt : la Taxe Locale d'Equipement ! Le débat n'est pas nouveau, et depuis 2001 certains conseillers avaient à plusieurs reprises affiché la velléité de l'introduire. Nommée également TLE, elle a été instituée en France en 1967. Elle définit un impôt concernant les opérations de construction. Dans le cas de Villé, elle est appliquée après délibération du conseil municipal, et pour un délai de 3 ans minimum (elle est alors non modifiable pendant ce délai). Elle s'appuie sur les demandes de permis de construire. Elle est perçue par la commune accueillant la construction, pour la réalisation d'infrastructures publiques. Je me suis toujours opposé, et la majorité du conseil aussi, à cette taxe qui ne s'inscrit pas dans la politique municipale : en aménageant un lotissement communal, la volonté était de permettre à de jeunes couples de construire leur maison en leur offrant la possibilité d'acheter un terrain avec l'aménagement au prix coûtant. C'est ce qui a permis le développement rapide de la 1ère tranche du lotissement "les pommiers". Et voilà que les acheteurs des lots de la 2ème tranche se verront taxés !maison_sur_terrain Deux poids, deux mesures, est-ce bien juste ? Ou aurait-on changé de politique, et alors il faut l'expliquer au citoyen payeur ! Quant à la raison avancée des réalisations d'infrastructures publiques, pourquoi les nouveaux habitants seraient-ils imposés plus que d'autres, puisqu'ils paieront aussi les autres taxes locales ? Ne serait-ce pas une taxe de "bizutage" de ces nouveaux arrivants, qu'ils vont devoir payer au moment le plus dur, où démarre le remboursement de leurs prêts bancaires, alors que souvent l'aménagement de la construction n'est pas terminé. Dans la crise économique et sociale actuelle, l'Etat lance le prêt sans intérêt, est-ce aux collectivités locales de ramer en sens inverse ? Lancer cette taxe en ce moment précis, ce n'est en tous cas pas faire preuve de solidarité ni nationale, ni locale, encore moins de discernement. Qui plus est, ce n'est pas cet impôt injuste et injustifié, qui sortira les finances communales de la mouise où elles se trouvent !

Posté par jl boehler à 09:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 8 décembre 2008

Réunion du Conseil Municipal

0601_Institutions_Symboles_Republique_Marianne02La prochaine séance publique du conseil municipal de Villé aura lieu le lundi 8 décembre à 20h30, à la mairie.

A l’ordre du jour :

  • comptes rendus des commissions communales ; acquisitions de terrains au lieu-dit Ochsenmatten
  • participation à l’acquisition de terrain SDEA, rue d’Albé ; tarifs d’occupation du domaine public
  • rémunération des agents recenseurs 
  • Taxe locale d’équipement
  • approbation de l’aménagement forestier période 2009/2028
  • autorisation d’ester en justice
  • approbation des rapports sur la qualité et le prix des services d’eau potable, d’assainissement et rapport annuel du Smictom
  • communications du maire
  • divers.

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 7 décembre 2008

Préparation psychologique ?

veranda_taxe_habitationDans l'éditorial du bulletin municipal, Monsieur le Maire s'emploierait-il à préparer le contribuable villois à une forte hausse des impôts ? Tout laisse à le croire.En effet, il énumère tout d'abord un certain nombre de dossiers datant pour la plupart de 2001 et du dernier mandat : rénovation de la mairie, requalification urbaine (2ème tranche, prévue au départ pour 2008/2009, et encore pas commencée, voirie, groupe scolaire) afin de faire "avaler la pilule". Puis il annonce tout de go que les taxes que nous payons sont faibles, et évoque un "éventuel réajustement". Tout ça, c'est très bien dit, et passe inaperçu dans un éditorial que pas grand monde ne lit. J'ai même rencontré un conseiller qui ne savait pas ce que le maire a prévu ! Pour être clair, je vais reprendre des chiffres précis donnés dans les comptes des communes et qui concernent notre bourg !

Endettement de la commune (avant les travaux envisagés) :

1.530.000 €, soit 866 €/habitant !

Capacité d'autofinancement :

130 €/habitant !

Les villois payent en impôts locaux à la Commune par année :

665 €/habitant !

alors que la moyenne pour des agglomérations d'importance identique est :

456 €/habitant !

Fonds de roulement :

moins 445.000 €, soit moins 252 €/habitant

(nous nous endettons même sans investir dans des travaux !)

Dans le privé, avec ce bilan, une entreprise serait déclarée

EN LIQUIDATION JUDICIAIRE !

A l'heure de la crise économique et sociale, des dépôts de bilan et des licenciements, ne serait-il pas du rôle d'une municipalité de revoir sa politique d'investissement pour ne pas accabler un peu plus les contribuables avec des hausses insoutenables des impôts ? et ne faudrait-il pas revoir un peu plus qu'une simple "modification dans l'échéancier de réalisation" évoquée par Monsieur le Maire ? Chaque conseil qui se respecte (ou respecte la démocratie) procède en ce moment à un débat d'orientation budgétaire : Anne, ma soeur, à Villé on ne voit rien venir !

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 6 décembre 2008

Le bulletin municipal nouveau est arrivé

ange_20trompette_Il est arrivé, ce 5 décembre, ou plutôt dans la nuit du 4 au 5, le bulletin municipal de Villé des mois de novembre et décembre, et pas tout seul ! Y était encarté le calendrier des manifestations du canton édité par l'OISC  qui annonce les festivités du 1er novembre 2008 au 30 avril 2009.  Autrement dit, le citoyen de Villé a manqué des animations :

  • le concert d'automne de Thanvillé du 9 novembre !

  • la soirée bavaroise de Maisonsgoutte du 22 novembre !

  • le théâtre alsacien de Neuve-Eglise et ses 6 représentations avec la célébration des noces de porcelaine de la famille Bonnesunft !

  • le programme du ski-club de Breitenbach (la neige est arrivée plus vite que le bulletin) !

Et après cela, on s'étonne que dans les villages on raconte que les gens de Villé ne viennent jamais chez eux ! Le président de l'OISC, et vice-président de la Comcom, va pouvoir tirer l'oreille de son collègue maire de Villé, également vice-président de la Comcom, pour ce léger retard de distribution !

Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 5 décembre 2008

Les "amis africains" de Jean-Marie Bockel poursuivis en justice !

7fd8df6a_f660_11dc_8393_0f8d07a9ceefIl y a quelque temps, lors d'un remaniement ministériel, notre secrétaire d'Etat alsacien, transfuge de l'Est (de l'Hexagone) a senti passer le vent du limogeage, et finalement, après un oral de rattrapage auprès du président Sarkozy, a quitté la francophonie pour les "Anciens Combattants". Le tout sous la pression amicale d'un roitelet africain, Omar Bongo, plus influent que lui ! Songez aux biens que ce dernier possède en France :

  • Trente-neuf propriétés dont dix-sept au nom du monsieur Omar Bongo, pour la plupart localisées dans le XVIe arrondissement de Paris et sur la Côte d'Azur
  • Identification de soixante-dix comptes bancaires dont onze au nom de monsieur Omar Bongo
  • Le parc automobile comprend au moins neuf véhicules dont le montant total est estimé à 1.493.443 euros, dont voici quelques exemplaires :
    • Une Ferrari 612 pour Albert Bernard Bongo, le président, à 228.600 euros

    • Une BMW 535 pour Edith Lucie Bongo née Sassou, la femme du président, montant non indiqué

    • Une Ferrari 456 GTA à 75  000 euros, une Mercedes S600 limousine à 158.200 euros, une Porsche 911 Carrera à 81.116 euros pour Ali Bongo Ondimba, fils de... et ministre de la Défense

    • Une Mercedes ML 500 A5 pour Jean Ping, l'éternel ministre des Affaires étrangères, à 67.800 euros

    Alors dire que "la Françafrique, c'est fini !" cela remue ! Et Mr. Omar Bongo, empereur du pétrole gabonais, a plus de poids auprès du président que le petit prince contesté d'une région qui n'a qu'un minuscule puits de mauvaise qualité à Pechelbronn ! Non, la France à fric, ce n'est pas fini ! mais la carrière politique de Bockel est déjà plombée ! Même ses amis transfuges de la gauche ne sont pas venus à son congrès de Suresnes.

    Aux dernières nouvelles, une ONG "Transparency International" a porté plainte pour détournement de fonds auprès du parquet de Paris contre Omar Bongo, Theodoro Obiang Nguema et Denis Sassou Nguesso, dictateurs du Gabon, du Congo et de Guinée équatoriale. Combien de chances de voir aboutir cette affaire ? Nos trois larrons seront-ils extradés ? mis en prison ? condamnés ? ou continueront-ils à venir goûter des vacances paisibles sur la Côte d'Azur ?

    2007_Ferrari_612Scaglietti_image_0_5509

    trabant10_full_1_

    Posté par jl boehler à 05:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
    Tags : , , ,

    jeudi 4 décembre 2008

    Saint-Nicolas à Elzach

    nikomitwandbildSaint-Nicolas est une grande star internationale chez tous les petits enfants et même quelques plus grands. Il sera à Villé vendredi prochain (car samedi on fête déjà Noël à Steige) et samedi à 17h30 il sera chez nos jumeaux d'Elzach, qui ont même l'avantage d'avoir une "place St-Nicolas". Chacun pourra lui adresser quelques mots, un poème ou une chanson. Bien sûr, chaque enfant aura son cadeau, une "Nikolausbretzel" et une boisson. Les adultes pourront goûter le vin chaud en écoutant la fanfare municipale. Mais St-Nicolas, patron d'Elzach, amènera aussi cette année avec lui, les enfants d'Elzach semblant plus sages que ceux de Villé, un magnifique site internet qui raconte son histoire. A lire :  http://www.nikolaus-elzach.de/ . Attention, St-Nicolas est polyglotte, son site est en allemand.

    Posté par jl boehler à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
    Tags : ,

    mardi 2 décembre 2008

    Le Gigaliner ou Euro-Combi arrive

    header_gigaliner"Le fret ferroviaire est confronté à des problèmes de qualité malgré l'augmentation de la concurrence et la libéralisation. Il faudrait investir davantage. Et puis plane sur le ferroviaire la menace d'un nouveau concurrent de taille, le gigaliner, poids-lourd de 25,5 m de long et pesant 60 tonnes. Si le Gigaliner ou Eurocombi ou "EMS Système Modulaire Européen" est autorisé à circuler en Europe, la productivité du trafic routier marchandises augmentera fortement - ce qui risque d'avoir de lourdes conséquences sur le ferroviaire." (extrait de Eco-Loiret, journal de la CCI Loiret). A l'heure actuelle, ces poids-lourds circulent déjà en Finlande et en Suède depuis 1996. Les résultats sont incontestables, selon les économistes de ces pays, que ce soit en terme de logistique, d'encombrement sur les infrastructures, de sécurité active et d'environnement. Ils sont à l'essai en Belgique, en Hollande et en Allemagne, notamment pour l'aménagement des ouvrages d'art. La Suisse a déjà interdit ces mégacamions. Alors qu'en France l'affaire n'est guère évoquée, même pas par Alsace-Nature (ce qui est plutôt bon signe), encore moins médiatisée, une décision européenne va être prise bientôt. Va-t-il falloir revoir les travaux de requalification urbaine à Villé ? et les giratoires, dans quel état seront-ils au bout de quelques mois ? et le tunnel monotube de Ste-Marie-aux-Mines, suffira-t-il encore ? ou enverra-t-on ces mastodontes dans les cols vosgiens ? De beaux débats encore en perspective à l'AMV (association des élus du massif vosgien) !

    21

    169_man_sattelzug_hellmann

    combi1

    420px_Volvo_FH12_t_C3_A4ysper_C3_A4vaunuyhdistelm_C3_A4

    Posté par jl boehler à 19:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
    Tags : ,

    dimanche 30 novembre 2008

    Ah que coucou, Fillon

    fillonSifflé par les maires de France, le premier ministre François Fillon s'est fait mieux accueillir en Suisse, où utilisant sa plus belle langue de bois il a déclaré haut et fort :

    "La Suisse n'est pas un paradis fiscal !"

    Cette astucieuse "contre-lapalissade" qui a conclu la première visite officielle française depuis 17 ans, a réchauffé le coeur de nos voisins helvètes et  a même, paraît-il, fait sourire le célèbre "demi-suisse" Johnny Halliday !

    lecanardenchainen449627jx0

    (extrait du "Canard Enchaîné)

    Posté par jl boehler à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
    Tags : , ,