mercredi 19 septembre 2018

Municipales 2020 : les tractations commencent à Villé

Partira, partira pas ? Retenez-le, il veut partir !

municipales4

Comme d'habitude, le maire de Villé réfléchit depuis longtemps à ce problème des municipales, et il semble qu'il soit en train de le résoudre du moins si l'on se fie aux bruits de couloirs. Et ces élections auront lieu dans 18 mois ! C'est donc urgent, surtout dans la statégie de nomination d'un premier adjoint après la démission pas très surprise de l'adjointe-conseillère départementale. Sa grande peur, c'est qu'il n'y ait pas de candidat au poste de maire (il est pourtant bien le seul à avoir cette peur).

Alors il aurait mis au point une stratégie de haute volée :

municipales

1) Désignation d'un 1er adjoint appelé à postuler au poste de maire et donc de mener la liste de la majorité sortante. Deux candidats de son équipe se seraient déjà fait connaître auprès du premier magistrat, qui hésite dans son choix. C'est le dernier qui sortira de son bureau qui aura raison, comme d'hab !

2) Et la solution de non-choix qu'il envisage : ne pas nommer de premier adjoint et mener lui-même sa liste aux élections. Pour convaincre les réticents de son propre camp, il soutient qu'il laisserait sa place à mi-mandat. Evidemment tout le monde connaît la valeur de ses promesses. Alors plus personne ne mord à l'hameçon... sauf ceux qui espèrent sa perte !

Quelle belle majorité solidaire nous avons à Villé ! 

Posté par jl boehler à 01:37 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :