vendredi 24 juin 2022

Villé, petite ville d'avant-hier ?

Moment unique pour un grand nombre de villois, ces dimanches d'élections, pour rencontrer le premier magistrat et ses adjoints en mairie et exposer des problèmes de la commune. Ces temps terminés pour un long moment, faisons le point sur différents sujets.

_coleLes questions semblant revenir le plus souvent sont liées à l'école :

- Si l'école de Villé accueille dans ses locaux de nombreuses réunions électorales et politiques, nos enfants ne bénéficient toujours pas de périscolaire en son sein ! Et tous les jours et par tous les  temps, ils marchent plusieurs fois pour rejoindre la MJC du côté de Bassemberg, en passant par la rue de l'abattoir et la piste cyclable (trajet de 2 km emprunté plusieurs fois par jour)  ! Une situation qui dure depuis plus de 10 ans !

bus- Autre sujet lié à l'école, et notamment pour les élèves du collège, les transports scolaires ! Outre le fait qu'ils ne sont pas toujours assurés (il est déjà arrivé que les élèves de Breitenau ont dû se rendre au collège à cheval !), il semble de plus en plus difficile d'organiser des sorties ou des voyages scolaires relevant pourtant de l'ouverture à la vie : administrativement compliqué et financièrement trop cher !

- Et n'oublions pas  le nettoyage des écoles primaires : la mairie n'aurait plus de balayeuses... ce qui fait que notamment l'école maternelle n'est plus balayée que par les ATSEM ! Du temps pris sur l'aide pédagogique !

Mais d'autres sujets reviennent régulièrement : la propreté du cimetière, assurée pour le jour de la Toussaint mais pas trop le restant de l'année ! Là aussi, il paraît qu'il y aurait des efforts à faire.

FTVSans compter l'épineux dossier des FTV (filatures et tissages de Villé) à l'état de friche depuis plus de 20 ans, pour laquelle des promesses vaines ont été faites par l'un ou l'autre candidat aux législatives ! Et l'incendie des locaux de cet ensemble appartenant à des propriétaires sélestadiens, qu'en est-il ? En général, quand personne n'en parle, il y a anguille sous roche.

Et, un mot pour une autre sujet revenant souvent : la fourniture d'électricité, l'irrégularité dans le montant des factures et l'impossibilité de changer de fournisseur malgré la loi !

De nombreux villois ont aussi comptabilisé la fréquence effarante des réunions  du conseil municipal : une depuis le début 2022, alors que nous sommes fin juin et toujours pas de deuxième à l'horizon ! Voilà qui explique l'avancée rapide des dossiers !

cimeti_reEt bien sûr, nos élus promettent de tout régler dans le cadre d'un magnifique projet "Villé, petite ville de demain". Un projet d'avenir pour régler les problèmes du passé ?

Quant à envisager le progrès, on peut se demander ce qu'il en est. Peut-être la démolition du plus beau  stade de la vallée qui empêchera définitivement la relance d'un club de football dans le bourg-centre ?

De nombreux villois ont comptabilisé la fréquence effarante des réunions  du conseil municipal : une depuis le début 2022, alors que nous sommes fin juin et toujours pas de deuxième à l'horizon ! Voilà qui explique l'avancée rapide des dossiers !

NB - Rappel de la convention "Petite ville de demain" à laquelle se réfèrent nos élus :

Vendredi 28 Mai 2021, en présence de Madame Annick PÂQUET, Sous-Préfète de Sélestat-Erstein et de Madame Isabelle HALB-SIENER, Directrice Territoriale Bas-Rhin de la Banque des Territoires, Serge JANUS, Président de la Communauté de Communes et Lionel PFANN, Maire de Villé ont signé la convention relative à ce programme.

Cette convention qui sera également signée par la Région Grand Est et la Collectivité européenne d’Alsace vise à soutenir financièrement les projets des 2 collectivités en matière de centralité urbaine, d’économie, de cadre de vie, de transition énergétique, d’environnement et de paysages.

2ème territoire du Bas-Rhin sur 22 retenus dans le cadre de « Petites Villes de Demain » à avoir signé cette convention, la vallée de Villé a maintenant 18 mois pour finaliser son programme d’actions et le mettre en œuvre d’ici 2026 (fin de mandat municipal). 

Plus d'un an est déjà passé, qu'attendent nos élus alors que l'échéance des 18 mois approche ?

Partager

Posté par jl boehler à 06:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,