samedi 26 mars 2022

Percutée par une météorite

Costa Rica : une niche de chien, percutée par une météorite, a été vendue au prix de 44 100 dollars

costa_ricaAu Costa Rica, dans la ville d'Aguas Zarcas, une météorite s’est écrasée dans la niche d’un chien le 23 avril 2019 à 21 h 07. Heureusement, le berger allemand nommé Roky n’a pas été touché par l’objet et les propriétaires ont décidé de mettre la niche aux enchères. La société Christie's, qui s’est chargée de la vente, a ainsi évalué la valeur de la niche entre 200 et 300 000 dollars. 

La société précise sur l'annonce que la niche est en bois avec un toit en tôle oxydée et un trou de sept pouces marque l'endroit où la météorite a percé le toit. Le plancher en bois, quant à lui, a été démoli par l'impact de la météorite et les colonnes de support en bois pourri ont été remplacées. En février 2022, la niche s’est finalement vendue au prix de 44 100 dollars.

Rareté de l’objet

Selon la société Christie’s, "la plupart des débris cosmiques qui nous parviennent se désintègrent dans l’atmosphère. Parmi les matériaux qui frappent la Terre, la plupart ne sont jamais retrouvés, ils sont soit tombés dans un endroit inhabité, soit recouverts. Les météorites sont extrêmement rares".

L’annonce de la mise aux enchères précise également que seulement huit nouvelles chutes sont découvertes chaque année. La société précise également, qu'il n'y a jamais eu de mort humaine documentée par un impact de météorite, et la seule mort animale documentée s'est produite en 1972. Il s’agissait d’une vache au Venezuela.

Une météorite peu ordinaire

Nommée météorite Aguas Zarcas, en référence au lieu de l’impact, cette météorite n'est pas une roche ordinaire. Selon les experts, elle serait connue sous le nom de chondrite carbonée (ou CM2). Les CM2 font partie des objets flottants les plus anciens de notre système solaire, datant de 4,7 milliards d'années, soit plus vieux que l'ensemble de notre système solaire. "La composition des CM2 est assez similaire à celle de la surface du soleil en termes d'abondances élémentaires", explique au site Atlas Obscura, Alan Rubin, chercheur en météorites à l'Université de Californie à Los Angeles, qui a aidé à vérifier la description de l'objet de la vente aux enchères. "Si vous deviez enlever l'hydrogène et l'hélium du soleil, l'enveloppe qui vous resterait aurait la même composition élémentaire que la météorite Aguas Zarcas. Le soleil et les planètes ont été créés lorsque des météorites comme la météorite Aguas Zarcas ont fusionné pour créer des corps célestes plus grands". (selon "Géo")

Posté par jl boehler à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,