dimanche 13 mars 2022

La dénazification selon Poutine

 A quand la déstalinisation à Moscou ?

d_nazificationA entendre parler Poutine de dénazification en 2022, on peut se demander s'il vit encore dans le temps présent. En fait il faut savoir à qui il s'adresse : en fait ni aux Ukrainiens, ni à l'Europe des 27, ni aux Etats-Unis. Son seul but c'est de s'attirer les faveurs de sa propre opinion publique.

En effet, dans les pays de l'Est et la Russie, l'invasion de de l'armée allemande en 1940 a fait 4 millions de morts, et encore aujourd'hui les familles russes s'en souviennent.

Pour avoir voyagé dans les années 80/90 dans ces pays, j'ai pu constater que la plupart des gens rencontrés refusaient de parler l'allemand (et les cours d'allemand à l'école étaient peu fréquentés), préférant largement s'adresser à nous en anglais.

 

goulag5On comprend donc mieux comment Poutine veut s'attacher les faveurs de son peuple : les Européens sont des "alliés" de l'Allemagne, il faut donc les combattre !

Mais ce cher Vladimir oublie qu'il sort d'une institution secrète issue du stalinisme, le KGB, tout aussi dangereuse que le système nazi hitlérien. Au 21ème siècle, de vraies entraves à la démocratie (voir la Corée du Nord).

D'ailleurs, le système concentrationaire nazi n'a eu d'égal que les goulags staliniens ! Mais cela, Poutine l'oublie ! A noter d'ailleurs que dans les écoles russes, le règlement interdit aux enseignants de parler des goulags. Tiens donc !

goulag3

goulag

goulag4

Posté par jl boehler à 06:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,