C'est un prédateur qui vit la nuit et qui se déplace très lentement, mais qui est en train d'envahir la France et l'Europe. Une espèce de ver plat venu d'Argentine qui constituerait une menace pour la biodiversité et qui a été signalée dans les trois quarts des jardins français.

obama_nungara_1_0

Ce ver mesure entre 5 et 10 cm, il est de couleur brune, il se déplace très lentement et son nom c'est « Obama nungara ». Il n'y aucun lien avec l'ancien président des États-Unis, mais cela signifie « plat comme une feuille » dans une langue amérindienne.

Ce ver est venu tout droit d'Argentine à cause du commerce de fleurs en pot. Désormais on en retrouve des milliards dans plus de 70 départements de France Métropolitaine.

Sa découverte, on la doit à un habitant du sud de la France. Il découvre dans son jardin un petit ver inconnu et envoie sa photo sur les réseaux spécialisés. Pendant 5 ans, des scientifiques de différents pays s'organisent et constatent sa propagation.

Le problème de cette nouvelle espèce est qu'elle mange les animaux du sol, les vers de terre, les escargots... Ce qui peut potentiellement mettre en péril la biodiversité.

Pour l'instant les spécialistes ne semblent pas avoir de moyen pour contrer sa propagation, car il est très compliqué de s'en débarrasser. (selon RFI)