dimanche 13 octobre 2019

Municipales : des jeunes qui prennent la relève

Un jeune de 29 ans : Camille Rosso

camille_rosso

Certains considèrent le candidat aux municipales de Villé Lionel Pfann comme jeune.  Mais il y a plus jeune, ainsi ce jeune lorrain de 29 ans de Moyeuvre-Grande, dans la vallée de l'Orne (entre Amnéville et Joeuf), commune d'un peu plus de 7.000 habitants.

Et dans cette commune anciennement minière, aujourd'hui sinistrée du côté industriel (mines et hauts-fourneaux de l'empire De Wendel fermés), Camille Rosso est reconnu comme un jeune homme dynamique. Il est en effet le président de l'un des deux clubs de football évoluant en promotion d'honneur départementale, l'US Froidcul (du nom pittoresque de l'un des quartiers de la commune).

Originaire d'une famille italienne installée à Metz, il habite dans ce quartier d'anciens mineurs, où à l'heure actuelle le chômage est roi et de nombreux bâtiments délabrés et abandonnés.

camille_rosso_1

Camille Rosso y mène cependant une vie syndicale et politique militante. Il est d'ailleurs soutenu pour la campagne par le député de la circonscription Michel Liebgott (PS).

Titulaire d'un Master II en sciences politiques, il a effectué plusieurs stages dans différentes entités. Notamment au sein du Conseil Économique et Social dans le groupe de la Mutualité ainsi que dans une mairie où il a participé à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. N'ayant pas trouvé un poste en relation avec la conduite et l'évaluation des politiques publiques, il a occupé un poste de surveillant avant de d'effectuer son service civique au District mosellan de football où il était chargé de la féminisation de la pratique.

Moyeuvre-Grande : on y connaît un certain André Zimmermann

az

Moyeuvre-Grande a accueilli en son temps un cycliste bien connu dans la vallée de Villé, André Zimmermann. Il était licencié à l'Union Cycliste Moyeuvre-Grande l'année 1963 où il a gagné le Tour de l'Avenir. Né le 20 février 1939 à Maisonsgoutte, Geminiani lui fit signer aussitôt un contrat professionnel pour le compte de St-Raphaël-Gitane et dès 1964, aligna ce surdoué de l’escalade au départ du Giro, puis du Tour de France. De la folie pure ! Au total, « Zim » boucla 4 Tours : 1964 (36e) - 1965(17e) - 1966 (23e) - 1969 (26e), mais abandonna l’édition 1967, disputée par équipes nationales.

Posté par jl boehler à 04:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,