mercredi 21 août 2019

La bonne vieille escroquerie au chèque ...

Une arnaque qui reprend de la vigueur

ch_que

A l'heure où la fraude numérique prospère, une arnaque bien moins sophistiquée revient à la mode, comme l'évoque le quotidien Le Parisien. Selon le rapport annuel de l'observatoire de la sécurité des moyens de paiement, le chèque "est le seul moyen de paiement à connaître une hausse des montants fraudés, lesquels atteignent 296 millions d'euros, soit une progression de 9%". Une pratique qui étonne, d'autant que le mode de paiement par chèque n'est que le quatrième moyen de paiement le plus utilisé. "C'est un type de fraude que l'on avait vu disparaître depuis une dizaine d'années et qui revient en force", explique au Parisien le porte-parole de l'association française des usagers de banque.

Les voleurs s'en donnent à cœur joie, en changeant le nom du bénéficiaire du chèque, en volant les chéquiers ou en fabriquant des moyens de paiement falsifiés. En cas de vol de chéquier, la victime va devoir demander une copie du chèque à son agence, mais aussi accomplir les démarches pour faire opposition sur son compte.

L'escroquerie au chèque représente 1 euro pour 3.500 euros réglés avec ce moyen de paiement. Les malfaiteurs sont attirés par la facilité des techniques utilisées pour perpétrer la fraude. La fraude à la carte bancaire est, elle, beaucoup plus complexe.

ch_que1

ch_que2

Posté par jl boehler à 01:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,