dimanche 18 août 2019

Evasion ou enlèvement ?

Qui a vu la conseillère départementale - conseillère municipale de Villé ?

mozzico

Décidément, les citoyens du canton de Mutzig/Villé, et encore plus les habitants de Villé, ont du mal à contacter, à rencontrer ou même à apercevoir l'élue Frédérique Mozziconacci, pourtant la mieux payée de la vallée de Villé (près de 2000 € du Conseil Départemental, sans compter l'indemnité de vice-présidente du Comité du Massif Vosgien dont la commission permanente siège régulièrement à la préfecture de Metz).

En fait, elle a disparu du monde politique depuis près de six ou sept mois. Ainsi elle a été aperçue la dernière fois à Villé lors de la réunion de bilan de mi-mandat du 14 janvier 2019. Elle s'était surtout fait remarquer par son manque total de connaissance des dossiers (voir extrait de presse ci-dessous). Elle s'est ensuite absentée des réunions dans la vallée de la Bruche.

mozzico9

Au Conseil Départemental du Bas-Rhin, elle a assisté pour la dernière fois à une session plénière ou à une commission permanente le 4 février dernier !

Quant à la mairie de Villé, c'est bien longtemps qu'elle n'y met plus les pieds tout comme on ne la voit plus à ses permanences dans les locaux départementaux de la rue de Luttenbach. Le beau bureau qu'elle est censée y occuper reste désespérément vide.

Pour couronner le tout, elle n'a évidemment même pas assisté aux repas de Noël et Nouvel An des seniors dans une quelconque commune de son canton.

Alors où est-elle ? fugue-t-elle ou est-elle enlevée par des djihadistes en quête de rançon ? Tous les bruits courent  dans la vallée.  S'est-elle évadée du canton et a-t-elle abandonné ses fonctions ? Et continue-t-elle à toucher ses indemnités pour ne rien faire, avec une démission de fait, alors que même sa ligne téléphonique semble coupée?

Un autre point inquiétant : sur les réseaux sociaux, toutes ses parutions ont disparu, y compris sa photo. En fait, on ne trouve qu'une indication d'un séjour sur une plage espagnole du côté de Barcelone (sur la Costa Dorada) en ce début du mois d'août. Selon certains, elle serait allée à la rencontre de Manuel Valls pour obtenir quelques conseils sur les suites à donner à sa carrière. Elle aurait publié sur facebook, pour échapper à la vigilance de ses geôliers, sous son nom de jeune fille.

Ou alors ses éventuels preneurs d'otages se seraient-ils accordé quelques jours de détente surveillée avant de l'emmener vers l'Afrique et le Sahel, dans l'antre de AQMI ou d'Al-Qaïda ? et la vendre comme esclave en Libye ? Selon certains enquêteurs, les recherches risquent d'être longues.

costa_daurada

Autre question qui se pose : le président Bierry est-il au courant de ce qui se passe ? a-t-il enregistré une démission ? ou est-il tenu au secret sous la menace de ces djihadistes qui lui font miroiter l'éventualité de l'exécution de leur otage et exigent le reversement en rançon de l'indemnité mensuelle de leur prisonnière ? ou est-il complice de cette évasion, notamment en attribuant à sa recordwoman des absences des procurations de complaisance ? Difficile à savoir.

Serait-ce aussi l'une de ces raisons qui l'amène à publier même en l'absence de la conseillère la "lettre du canton" à laquelle elle n'est pas en capacité de participer. Le canton tout entier, de Mutzig à Villé, le remercie pour cet acte très courageux. Car Fredo parcourt en long et en large et au pas de charge, son grand canton en place de la conseillère pour éviter que cette absence ne soit très visible et pour éviter que ... le contribuable ne se pose des questions sur les émoluments versés à sa dévouée collègue ?  

Alors, évasion ou enlèvement ? Suite à un prochain numéro.

mozzico7