lundi 17 juin 2019

Une centaine de morts dans l' attaque contre un village du Mali

Les conflits ethniques ont encore coûté de nombreuses vies. Un village Dogon incendié, ses habitants massacrés !

mali

Les assaillants sont arrivés dans la nuit pour une attaque contre le village dogon de Sobane, près de la petite ville de Sangha dans le  centre du Mali, une centaine de personnes auraient été tuées. L'agence de presse Reuters cite les autorités locales, les médias français font également état du massacre.

Le maire de la localité a déclaré à la chaîne de télévision France 24 que les assaillants avaient d'abord incendié le feu, puis tiré sur les habitants du village, qui tentaient de fuir les flammes. 95 morts ont été retrouvés jusqu'à présent et de nombreuses personnes seraient toujours portées disparues.

Jusqu'ici, il n'y a aucune information fiable sur qui sont les criminels. Mais dans les conflits ethniques entre les Dogon et les Fulbe, des centaines de personnes sont mortes ces derniers mois. L'une des attaques les plus lourdes a fait 150 victimes chez les Dogon au mois de mars dernier.

Situation instable

Les Fulbe sont des éleveurs de bétail, les Dogon sont des chasseurs. De plus, il y a des conflits avec les Bambara, qui pratiquent l'agriculture. L’intensification des conflits est liée à l’apparition du groupe des prédicateurs djihadistes du chef Amadou Koufa dans la région. Koufa avait été tué fin novembre lors d'un déploiement des armées française et malienne. Les Fulbe sont accusés de maintenir des contacts avec les groupes terroristes islamistes. Dans le même temps, les conflits concernent également l'accès à l'eau et à la terre.

La situation au Mali reste instable malgré les forces de l'ONU qui sont déployées dans la région.

Posté par jl boehler à 04:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,