dimanche 22 juillet 2018

Comment une commune du Pays de Bade envisage de réduire son déficit budgétaire

Plus d'illuminations de Noël payées par la ville

weihnachten

Lörrach, commune badoise à la frontière suisse, est gravement endettée. Il s'agit de trouver des restrictions de dépenses. Alors il faisait chaud dehors, mais aussi à l'intérieur de la mairie où les discussions étaient âpres. Il s'agissait d'un sujet généralement associé au froid : les arbres de Noël. Plus précisément, leur financement dans certains quartiers.

A Lörrach. Noël est la fête du désordre. En pensant à leurs arbres de Noël de quartier on parle plutôt dans les quartiers de Stetten, de Tüllingen, de Tumringen, de Rötteln et de Salzert d'un "joli cadeau". Déjà en 2016 la ville a cessé de financer les arbres de Noël dans les quartiers susmentionnés, économisant ainsi 3600 € par an. La crise financière avait déjà commencé.

Ce n'était pas le seul mini-sauvetage approuvé par le conseil municipal à l'époque. Aucune notice nécrologique n'a été envoyée aux journaux à l'occasion des anciens employés de la ville. Cela a conduit à des protestations et a maintenant été retiré depuis que la ville est financièrement un peu mieux. "Ce fut une mauvaise décision, également de ma part", a déclaré le maire, Jörg Lutz, au comité principal jeudi.

Le déclassement de divers puits urbains a également entraîné des protestations importantes. Cette mesure d'austérité est - au moins partiellement - retirée. Dans la fontaine d'Old-Tumringen, l'eau devrait couler à nouveau. Un autre puits à Brombach a été démantelé et un second reste à sec, car il y a plus de puits fonctionnels à proximité. Bien que le maire Silke Herzog ait décrit cela comme décevant, il reste à son poste.

Une autre mini-économie a été le renoncement à la ville pour prendre en charge le coût de l'éclairage des arbres de Noël dans les quartiers précités. 3600 € auraient sauvé la ville. Pour un déficit de plus de 100 millions d'€, ce mini-ponctionnement serait suffisant, selon le Bürgermeister. Il serait encore temps de faire appel aux bénévoles privés pour payer l'électricité des sapins. Noël n'est que dans cinq mois. 

Finalement, aucune décision n'a encore été prise, les opposants (SPD, die Grüne et Freie Wähler) s'y opposant. Le Bürgermeister a donc décidé de reporter la décision, en attendant que les esprits se calment ? En tous cas, parmi la population de Lörrach, le débat reste chaud.

Posté par jl boehler à - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Comment une commune du Pays de Bade envisage de réduire son déficit budgétaire

    A Villé on éteint l'éclairage public toute l'année sauf à Noël, et les comptes de la commune sont toujours dans le rouge.

    Posté par obergassler, dimanche 22 juillet 2018 à 09:32 | | Répondre
  • Les comptes villois sont peut-être plus catastrophiques.

    Posté par pied-de-biche, dimanche 22 juillet 2018 à 19:49 | | Répondre
Nouveau commentaire