Démission ! Enfin !

mozzi

Ce n'était donc pas une "rumeur", comme le prétendait la première adjointe Frédérique Mozziconacci  dans la presse. Elle a bien démissionné avec  effet du 1er juillet ! Et ceci, alors que le maire était en vacances pour  une semaine !  Décidément, il y en a qui ont tout fait pour les lui gâcher. C'est bien connu : quand le chat n'est pas là, les souris dansent.

Et encore a-t-il fallu que ce soit une conseillère municipale de la majorité qui annonce la nouvelle ! "Courage, fuyons..." ! En tous cas, monsieur le maire a décidé : les délégations de la démissionnaire ont été réparties provisoirement entre les adjoints restants. Quant au remplacement, rien n'est envisagé : 15 jours de réflexion n'ont pas suffi pour proposer une solution.