Le PLUi pour la vallée de Villé a été décidé à la comcom dès 2015. Intention louable ! Oui, la méthode est définie, mais... au service de quelle politique ? La réponse est là beaucoup plus floue.

PLUi9A noter que le POS de Villé, comme bien d'autres de la vallée (7 très exactement), sera caduc en 2020 ! Alors, la commune aurait intérêt à intégrer tout son zonage dans le PLUi ! et pas seulement les deux sites évoqués en  exclusivité au conseil municipal (Schmissberg, entrée est de Villé) ! Ce travail de fond, à 18 ou 20 mois de l'échéance est-il entrepris ? On peut en douter ! Il ne semble même pas envisagé  dans le bourg-centre.

petr

S'il est fait une rapide référence au SCoT du Centre-Alsace, approuvé depuis 2013, aucune allusion cependant au Schéma Interrégional du Massif Vosgien, qui est pourtant aussi important que le SCoT ! Le PLUi ne peut être en contradiction avec ces documents approuvés, et pourtant ... Là aussi il y a beaucoup à redire. Quant à la loi ALUR citée dans le document de la comcom, si elle encadre les loyers, régule les frais d'agences et les plafonne, on se demande en quoi elle peut intervenir et impacter un document de zonage. Comprenne qui pourra.

PLUi1

Le Schéma Interrégional du Massif des Vosges est un document officiel de 163 pages que tout élu de notre vallée devrait avoir en livre de chevet. Il est aussi important que le SCoT ! Il a d'ailleurs été lui aussi approuvé en 2013. Incongruité pour le Val de Villé : seule la moitié des communes est dans la zone "Montagne et Régions défavorisées" ! Et ceci personne ne s'en est rendu compte parmi nos élus ! Première difficulté, et de taille ! A noter, que même Frédérique Mozziconacci, vice-présidente du comité de massif, qui plus est première adjointe du maire de Villé, ne s'est guère exprimée à ce sujet.

PLUi

Dans la vallée deux responsables politiques devraient être particulièrement au courant de ces documents à la base du PLUi : Jean-Marc Riebel, président de la comcom et premier vice-président du PETR (pôle d'équilibre territorial et rural) de la région de Sélestat, qui est très versé dans la mise en place du SCoT, puis déjà citée, notre conseillère départementale, très bien placée au niveau du Comité du Massif Vosgien. Nul doute qu'ils imiteront le maire de Villé, qui apparaît de plus en plus sur ce blog dans un rôle très "constructif" (hérité du député Herth et de la sénatrice Keller), et proposeront dans les articles à venir de très intéressantes contributions sous formes de commentaires.

* Prochains articles concernant le PLUi : Une vallée de friches en tous genres !