... au col de Steige

steige4

steige8

Des centaines de crapauds auraient été dérobés, fin avril, au col de Steige. Les batraciens auraient dû remplir les seaux des bénévoles de la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux et des écosystèmes) qui les aident, chaque année, à traverser la route jusqu'à l'étang où ils se reproduisent. Mais les animaux ont peut-être fini dans d'autres seaux... de braconniers. Alors, si vous repérez dans nos vallées, pendant vos sorties de cette semaine à deux ponts (armistice, ascension), un sympathique restaurant ayant au menu "cuisses de grenouilles sautées à l'ail grillé", n'hésitez pas à prévenir la gendarmerie la plus proche. Quant aux clients de cet éventuel restaurant qu'il reste à découvrir, ils n'hésiteront pas à porter plainte pour tromperie sur la marchandise, car un crapaud, ce n'est pas une grenouille.  

steige9

steige3