vendredi 23 mars 2018

Vers une démission au Conseil Municipal de Villé

La rumeur enfle : la première adjointe, conseillère départementale, va-t-elle annoncer son départ au conseil municipal de lundi ?

d_mission1

Il semble que le torchon brûle entre le maire et la première adjointe. Il est vrai que le premier magistrat est un grand tueur d'adjoints.

A la fin de son premier mandat, en 2008, déjà plus aucun adjoint sortant ne s'est représenté avec lui. A la fin du deuxième mandat, trois autres adjoints ont décidé de ne plus se présenter, de guerre lasse. Et voilà que c'est la conseillère départementale, première adjointe, qui envisage d'abandonner son poste au cours du troisième mandat de "Herr Maire" qui ne remet évidemment jamais en cause sa façon d'user ses collaborateurs.

Des questions restent posées : restera-t-elle au conseil départemental ? ce qui afficherait clairement l'impossibilité pour quelqu'élu que ce soit de travailler avec le maire de céans.

Devant cet état de faits, le maire de Villé décidera-t-il de se représenter en 2020 ou 2021, prétextant qu'il ne peut laisser le vide s'installer ? Ce serait le comble ! alors que visiblement, il est à l'origine des vides.

Qui va la remplacer dans son siège à la communauté des communes ? Attendons lundi soir. Nous y verrons peut-être plus clair. A moins que le maire et son adjointe, qui sont du même bord politique, ne s'entendent hypocritement sur une démission motivée par des convenances personnelles... On connaît la chanson.

mozzi1La première adjointe, conseillère départementale, fraîchement élue au bureau du Comité de Massif Vosgien.

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,