... pour une réunion de l'Anem (association nationale des élus de montagne)

forcalquier

Ciel, notre conseillère départementale villoise est allée à Paris pour une réunion de travail du Comité directeur de l'ANEM. Loi Montagne acte 2, téléphonie mobile, aménagement des territoires, transfert de compétences... comparer et confronter nos pratiques pour mieux répondre aux enjeux qui se présentent. Selon son compte facebook, elle a surtout photographié la Tour Eiffel, plus haut sommet, certes, de l'Ile-de-France. C'est déjà une belle avancée pour la vallée !

Elle nous livre même l'ordre du jour, mais sans rien nous rapporter de concret. Téléphonie mobile : de plus en plus catastrophique dans la réalité ! Fibre optique toujours pas installée ! Aménagement du territoire : on aimerait savoir ! La RN 59, peut-être ? Toujours pas commencée ! Quant au démantèlement du service public en zone de montagne, à la disparition progressive du petit commerce, l'extension des friches industrielles et agricoles, c'est vrai qu'elle connaît, mais ne s'en inquiète guère. Transfert de compétences : qu'elle précise, on aimerait savoir.

Quant à comparer et confronter nos pratiques ! Où était-elle lorsqu'il s'est agi de maintenir l'intégralité du Val de Villé en zone de montagne, au moment où l'Etat n'y a maintenu que quelques villages de l'arrière-vallée, piétinant la notion de bassin d'emploi, d'économie et de vie de la vallée ? Sait-elle seulement que sa commune de Villé n'est pas classée en zone de montagne. Et quelle logique y a-t-il dans ce nouveau découpage par courbes de niveau où l'on est en zone de montagne selon l'altitude du coq du clocher de l'église ? 

Mais peut-être ira-t-elle s'instruire au prochain congrès de l'ANEM à Forcalquier (Alpes de Haute-Provence) les 19 et 20 octobre prochains et reviendra-t-elle avec quelques idées sur l'aménagement et les moyens de développer nos vallées. J'ai bien peur que le citoyen des zones de montagne en apprendra plus en consultant le site de l'ANEM :