Fantastique ! Vive Macron !

ouibus3On avait cru comprendre que le gouvernement voulait réduire de 5 € les APL (aides personnalisées au logement). Finalement, il n'en est rien, il ne s'agit que d'un malheureux couac de communication, qui avait même amené notre président à parler de "pipi de chat". Il n'y aurait eu qu'un malheureux mélange de dossiers traînant sur un bureau et mal rangés par un collaborateur.

ouibus2

La réalité serait toute autre. Et pour la comprendre il faut revenir au grand projet de "bus Macron" au moment où notre président n'était encore que ministre des finances. Même de l'Elysée, il continue à suivre ce dossier. Alors ces compagnies sollicitées (Ouibus, Flixbus, et autres sous-traitants) devaient proposer des voyages "low coast" à 5 € ! Ainsi, quatre lignes expérimentaient déjà ce produit : Paris - Lyon, Marseille - Montpellier, Lille - Bruges et ... Strasbourg - Europa Park Rust (Pays de Bade, Allemagne).

Le malheur est que ce dossier mal rangé sur le bureau du président s'est mélangé à celui des APL (allocation personnalisée de logement). Et c'est ainsi que ce mélange explosif de projets se serait retrouvé sur le bureau du premier ministre Edouard Philippe qui aurait rédigé en toute sincérité une note de synthèse : "réduction généralisée des APL pour un montant de 5 €". Désolant, ce couac ! mais l'erreur ne serait-elle pas humaine ? Ce qui serait inhumain et diabolique, ce serait de persévérer dans l'erreur.

D'ailleurs pour réparer ce léger "couac", le président Macron se verrait très bien conduire lui-même un bus à 5 € de Strasbourg à Rust. Encore faudrait-il qu'il passe d'abord son permis de conduire "transports en commun". Il ne faudrait pas qu'on puisse lui reprocher de conduire sans permis, après qu'on lui a déjà reproché son accoutrement de pilote alors qu'il n'a jamais fait son service militaire.

ouibus1