Un organisme autorisé par la mairie et travaillant pour le "conseil général"?

capricorne_des_maisons

Décidément il y en a qui ne savent plus quoi inventer, car il y a quelques années j'ai déjà vu la même arnaque. Lundi soir, vers 19 h, une dame m'appelle pour me proposer une évaluation gratuite de l'état de la charpente de ma maison. Elle se réfère au "conseil général" (n'ayant pas encore appris qu'il n'existait plus et était remplacé par le "conseil départemental"), ça fait très sérieux. Elle propose une évaluation gratuite du bâtiment. Elle donne ensuite le relais à un conseiller technique qui répète la même chose, et prétend faire l'inventaire des insectes nuisibles qui attaquent le bois.

Oui, mais voilà qui m'a mis la puce à l'oreille, puisqu'il y a un certain temps, j'avais reçu la visite de deux techniciens dont l'un, monté au grenier, estimait que ma charpente était affaiblie par un essaim de capricornes qui avait creusé des trous dans le bois. Après vérification, il s'agissait d'un clou que j'avais enlevé. La belle affaire ! Et pendant ce temps, bien sûr, le deuxième technicien s'était affairé à visiter les autres pièces, sans rien trouver qui pouvait avoir une valeur pour le tandem, heureusement ! Je l'avais échappé belle, et je n'allais plus m'y laisser reprendre.

La mairie aux abonnés absents !

extrait1

extrait

Aussi, me suis-je empressé de demander à la mairie si une société avait demandé une autorisation. Et là, nouveau parcours du combattant. Mairie fermée, juste un répondeur indiquant les heures d'ouverture ! Il était pourtant plus de 9 heures du matin, et ces techniciens hors pair allaient débouler chez moi vers 11 heures. Que faire ? Je me suis donc permis de téléphoner au maire à son domicile, et celui-ci a pu me confirmer ce que je soupçonnais : ces gens-là n'ont aucune autorisation administrative émanant de la mairie. Pire ! le nom de la société qu'ils m'ont donnée ne figure pas au registre du commerce.

J'ai donc prévenu, comme convenu avec le maire, la gendarmerie à qui j'ai donné toutes les informations en ma possession. Mais n'aurait-ce pas été plus simple si la mairie était toujours ouverte aux heures de bureau ? J'ai lu dans le journal que la question était abordée au dernier conseil municipal, sans réponse significative du maire ... qu'il faudra continuer à déranger dans sa vie privée. Hélas !