stade_001Grand débat au dernier conseil municipal de Villé, il y a quelque temps déjà, concernant le stade ! La tondeuse est morte. Que faire ? Ce 27 juillet, en pleines vacances, on organise d'urgence une réunion pour aborder le sujet ! On n'a pas été aussi rapide en juillet 2014 pour décider de la procédure des baux de chasse. Enfin, passons. Un adjoint se rappelle que déposer l'herbe fauchée au dépôt sauvage de l'entrée d'un chemin vers Saint-Martin est interdit. Très juste, monsieur l'adjoint, cette place devait être réservée à entreposer des grumes.

Autre aspect non évoqué au stade ! Sur sa partie sud-sud-ouest, le beau gazon est envahi, voire remplacé par du trèfle et de la mousse. Les raisons ? Le manque de soleil dû aux aulnes des bords du Giessen voisin. Cette barrière d'arbres devrait être éclaircie régulièrement, ce qui n'a plus été réalisé depuis 2002 où des bénévoles s'étaient attelés à la tâche. 

chevre

Par la suite, plus rien. Les aulnes ont repoussé. Le trèfle est revenu, la mousse aussi, étouffant le gazon. On pensera à l'entretien des bords du Giessen d'ici quelques années ... quand on retrouvera des bénévoles. A moins qu'on fasse brouter les trèfles du gazon par des chèvres, après avoir aménagé un abri dans l'abattoir. On évitera ainsi l'achat  d'une nouvelle tondeuse.

  • Des chèvres pourraient servir aussi à nettoyer les ronces des chemins ruraux dans le cadre de la mutualisation des moyens.
  • Et n'oubliez pas de demander l'autorisation au Conseil Supérieur de la Pêche.