Le Val de Villé, la plus belle des vallées ! Encore, les élus devraient-ils en avoir une vue d'ensemble pour son aménagement et son avenir ! Ce que certains n'ont vraiment pas, en témoigne l'affaire du projet de méthaniseur. Nous n'allons pas revenir ici sur le projet, sa viabilité, son intérêt, il suffit de lire  ce qui se fait déjà chez nos voisins vosgiens.(extraits de "Vosges Matin" et de "L'est Républicain").

vosges_methanisation_agricole__1_

methanisation_migneville

Pendant ce temps, en Alsace, et surtout dans le Val de Villé, on joue les "Hans im Schnockeloch" administratifs et politiques. Et nous en rappelons ici quelques péripéties. D'abord administratifs, ils sont de deux ordres : 

- Les compétences : les permis de construire sont instruits et délivrés par la mairie (en l'occurrence celle de Neubois) ! De quoi le président de la comcom Riebel se mêle-t-il ?

- Les aides de la comcom : on aimerait bien voir les délibérations de la comcom ! Si elles ont été adoptées, de quel droit le président revient-il dessus de sa propre initiative ?

Enfin revenons aux incohérences politiques : Le président- conseiller régional EELV se bat bec et ongles pour la fermeture de Fessenheim ! Et le voilà qui s'oppose à une autre forme de création d'énergie ! En voilà un qui veut revenir à l'âge de la bougie !

Nos élus, avec à leur tête la conseillère générale du futur ex-canton, contestent le découpage cantonal et se verraient bien rattachés au Val d'Argent ! Mais ils n'acceptent pas les agriculteurs du Val d'Argent chez nous ! Admirons les belles paroles de madame le Maire de Neubois : "La plupart des agriculteurs concernés proviennent de la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines. Pourquoi devraient-ils venir chez nous ?" Merci madame le maire pour tous ces salariés qui trouvent du travail dans le Val d'Argent et qui à rester chez nous seraient au chômage ! Neubois est-il encore dans l'Union Européenne ? Ou faudra-t-il un visa pour traverser le Comte-Ban et se rendre dans le Val de Villé, ou en sortir ?

Quant à l'aménagement du territoire de la vallée, son incohérence ne peut que nous sidérer ! L'avant-vallée était idéale pour une zone d'activité économique, avec l'axe de la RN 59 enfin réalisé ! Hélas, nos élus ont préféré Maisonsgoutte, tout en empêchant les camions d'y accéder. Mais en dernier recours, on va peut-être installer ce méthaniseur dans la ZAIM ? ou sur la décharge du Hasenrain de Val de Villé, ce qui empêcherait enfin les habitants du lotissement voisin d'en prendre plein le nez des odeurs de ... méthane.

* Dernière minute : une page "Neubois méthane" lance une pétition sur Facebook le 17 janvier ! Et le 18, après une récolte de 4 signatures, nos élus du peuple, et non d'un inconnu de Facebook, s'écrasent ! Quel courage politique !

La pétition (très argumentée) : Le 6 janvier dernier un permis de construire en vue de la réalisation d'une unité de méthanisation a été déposé par un agriculteur du Val d'Argent. Nous vous proposons de vous mobiliser contre ce projet qui n'apportera aucun emploi mais des nuisances et pollutions diverses à coup sur: mavaises odeurs, paysage gâché, transport par camions, risques d'explosion potentiels comme cela a été le cas sur d'autres unités de méthanisation. MOBILISONS-NOUS avant qu'il ne soit trop tard !