spreewald7Du mur de Berlin, il ne reste que quelques arpents. Mais, il existe un autre ouvrage à l'abandon depuis la chute du mur et la réunification allemande, c'est le "DDR-Freizeitpark" ou "Spreepark", ouvert en 1969 par le gouvernement est-allemand pour offrir des loisirs aux citoyens les plus méritants ! Aujourd'hui, il est à l'état de ruines : le pont d'accès au Grand Canyon est branlant, les vitres du poste de pilotage sont brisées, l'installation électrique a disparu. De 1969 à 2001, 1,7 millions de visiteurs avaient fréquenté ce parc acheté par un couple d'acteurs de cinéma en 1990, Norbert et Pia Witte. Mais déjà au milieu des années 90, la fréquentation chute à 400000 visiteurs/an. Avec 15 millions d'€ de dettes, la famille Witte mit la clé sous le paillasson et se déclara en liquidation judiciaire. Prochainement, les installations et le terrain seront vendues aux enchères. Le patron de l'Europapark de Rust sollicité vient de déclarer : "En aucun cas je ne participerai à ces enchères, car si même le prix de vente reste à 1,65 millions d'€, ce qui n'est rien pour les 30 hectares, le gros problème reste les conditions de protection de l'environnement et les places de parking." Mack se dit triste pour tout ce matériel qu'il avait fourni pour ce parc. Pendant ce temps, le couple Wisse a racheté une société qui organise des croisières sur l'océan Pacifique du côté du Chili. 

spreepark

spreepark1

spreepark2