SarKo3_245x250

Un point de vue différent de nos médias nationales !

Depuis plusieurs semaines, Obama mène directement des négociations avec Kadhafi pour régler l’affaire Libyenne, sans juger utile d’informer ses alliés de la rapidité de son revirement, ni de sa nouvelle stratégie. La délégation US est conduite par l’assistant de la secrétaire d’État pour le Proche-Orient, Jeffrey Feltman. Elle a rencontré trés longuement les diverses parties libyennes à Tunis et le résultat a donné les négociations qui ont lieu à Djerba en ce moment. Contrairement à ce qu’a raconté toute la presse, les forces de Moammar Kadhafi ont repoussé lundi les rebelles du centre de la ville stratégique de Zaouïa lors de violents combats, pour tenter d’empêcher l’opposition de conforter sa progression vers Tripoli, à une cinquantaine de kilomètres à l’est, après six mois de conflit. Obama estime que la guerre est perdue et qu’il convient de prévoir une solution de rechange, il a donc favorisé la réunion de Djerba d’où il a exclu Sarkozy et Cameron. L’ex-ministre jordanien des Affaires étrangères Abdul Ilah al-Khatib, envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, est arrivé lundi à Tunis pour se joindre aux pourparlers sur l’avenir de la Libye, qui se tiennent en Tunisie, a constaté un journaliste de l’AFP. Abdul Ilah al-Khatib a déclaré être venu en Tunisie pour se joindre aux pourparlers engagés entre des responsables du régime de Mouammar Kadhafi et de la rébellion. Ces négociations se dérouleront à Tunis, a précisé le responsable. Selon son entourage, un hôtel de la banlieue nord de la capitale pourrait les accueillir. L’émissaire de l’ONU a été reçu à son arrivée à l’aéroport de Tunis-Carthage par le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères de Tunisie Radhouane Rouissi et devait rencontrer aussitôt le Premier ministre de transition tunisien Béji Caïd Essebsi. Des pourparlers ont par ailleurs commencé dans la nuit de dimanche à lundi à Djerba (sud) entre responsables loyaux au colonel Kadhafi et des représentants du Conseil national de transition (CNT) libyen. Un émissaire du président du Venezuela Hugo Chavez, dont le nom n’a pas été précisé, participe aux pourparlers de Djerba, selon une source tunisienne proche des négociations. (San Finna, portail du Burkina Faso)