samedi 9 avril 2011

2014 : quels changements à la comcom ?

dieux_grecsLes dernières élections dites "cantonales" n'ont pas été la victoire d'une divine princesse, mais bien une lourde sanction par les citoyennes et citoyens du "système comcom", qui, après une longue domination de 19 ans du dieu de l'Altenberg, a vu brutalement ses fils aînés se partager les pouvoirs en un "Je prends les régionales, tu te sers aux cantonales..." résonnant comme un pathétique "Je te tiens, tu me tiens par la barbichette". L'électeur sera-t-il relayé dès 2014 avec la réforme des collectivités territoriales et son volet intercommunal ? Rien de moins sûr ! La loi du 16 décembre 2010 prévoit qu'en 2014, à l'occasion des élections municipales qui marquent aussi la fin de mandat des membres du comité directeur de la comcom, les conseillers communautaires seront élus au suffrage universel. Dit comme cela, on verrait apparaitre un vrai progrès. Oui, mais... ces élections couplées avec les municipales et la répartition des candidats par communes verront immanquablement les premiers magistrats sortants tout comme les nouveaux candidats-maires s'autodésigner candidats à la comcom. Celle-ci ne sera certes plus un sénat élu au 2ème ou au 3ème degré, mais risque fort de rester la chasse gardée de quelques maires du canton. Où est le progrès ? Une véritable avancée pourrait avoir lieu avec l'élection des conseillers communautaires au sein de l'ensemble de la communauté qu'ils représentent, à savoir la vallée, avec des listes de candidats et un mode de scrutin de liste à la proportionnelle. Un complément pourrait y être apporté avec l'élection au suffrage universel du président, ce qui aurait pour effet immédiat de gommer toutes les dérives claniques qui, faisant fi des idées, ne rassemblent que des écuries de pouvoir. Mais, nous n'en sommes pas encore là bien que la loi ne l'exclue pas... Zeus et Sarkozy ont toujours su "favoriser leurs protégés" !

Posté par jl boehler à 00:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,