jeudi 7 avril 2011

La Cour des Comptes épingle le sommet de l'OTAN de Strasbourg

Cour_des_Comptes_SennseD'après un rapport publié par Challenges, l'organisation du sommet de l'Otan à Strasbourg en 2009 a coûté 50 millions d'euros. La Cour des Comptes tire à nouveau la sonnette d'alarme.

Aucun sommet international n'échappe à la Cour des Comptes. Pas même celui de l'Otan. Dans un rapport transmis fin décembre au Parlement et publié par "Challenges" , la Cour dénonce le coût beaucoup trop élevé de l'organisation du 60ème sommet de l'OTAN qui s'est déroulé à Strasbourg, en avril 2009. D'après elle, l'événement a coûté 50 millions d'euros, hors dépenses de sécurité allemandes, dont 36 millions d'euros à la charge du contribuable français. Ce sommet, co-organisé par la France et l'Allemagne, s'était déroulé à Baden-Baden et à Strasbourg. La France avait dû avancer 80% des frais d'organisation car le co-financement de l'Allemagne n'avait été obtenu qu'à la veille du sommet. Dans ce référé, Didier Migaud, le président de la Cour, critique sévèrement le travail effectué alors par le ministère des Affaires étrangères , évoquant une maîtrise d'ouvrage «peu rigoureuse». 2009_04_04_incendie_strasbourg_insideLes magistrats critiquent notamment le choix des sociétés Jaulin et Decoral pour l'organisation, et le manque de contrôle de leurs prestations. Ils font ici référence aux dépenses d'aménagement des huit sites de Strasbourg qui ont coûté à elles seules 13 millions d'euros, «un record historique». De même, 12.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés pour une facture finale de 12,7 millions d'euros, sans que ces derniers ne parviennent à contenir les casseurs. Résultat: l'État a encore dû mettre la main à la poche en déboursant 5 millions d'euros pour rembourser les victimes. «Au motif qu'il s'agit de conférences internationales au plus haut niveau, les impératifs de maîtrise de la dépense publique ne sont pas prioritaires pour la maîtrise d'ouvrage et les coûts d'organisation de ces conférences sont en constante augmentation», déplore Didier Migaud.

Posté par jl boehler à 01:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,