700463_3_1780_michele_alliot_marie_le_13_octobre_2005Une vilaine rumeur court dans les cabinets ministériels : assurée d’être débarquée du gouvernement en début de semaine dernière, Michèle Alliot-Marie aurait tenté une manœuvre en faisant balancer au Canard enchaîné l’affaire des vacances égyptiennes de François Fillon. Si c’est le cas, l’intimidation a réussi puisque l’Elysée a préféré garder MAM plutôt que de provoquer une crise politique qui aurait amené à s’interroger sur les vacances de fin d’année passées par Nicolas Sarkozy et son épouse dans une résidence de la famille royale marocaine à Marrakech.