stockbrunna_001Trop souvent, nos élus responsables font passer des projets en annonçant des subventions substantielles de la part des collectivités territoriales ou de l'Etat. Ce n'est pas la première fois que l'on voit apparaître des "aides" (de toutes façons elles aussi payées par le contribuable) de 50 à 60% dans les bulletins municipaux ou dans les délibérations de conseil municipal ! Prenons un exemple : le Conseil Général vient d'accorder par la délibération n° 2010D005035 de sa commission permanente pour des travaux de la commune de Villé :

- Réfection de l'assainissement pluvial dans la rue du 26 novembre RD39 et de la voirie des rues de l'abattoir, de la Porte-Haute et du Klosterwald : coût total du projet : 240.791,11 €, coût retenu : 197.881,12 €, taux : 20% soit une subvention de 39.576,22 € ! ce qui donne un pourcentage réel de 16,1 % !

- Réfection de l'assainissement pluvial dans les rues de la Libération, Louis-Pasteur et Stockbrunna ainsi que des amorces de voies communales : coût total du projet : 63.746,35 €, coût retenu : 53.299,62 €, taux : 20%, soit une subvention de 10.659,92 €, ce qui donne un pourcentage réel de 17,2 % !

Et n'oublions pas par ailleurs que, pour la "requalification urbaine" l'aide de l'Etat dans le cadre du FISAC (Fonds d'Intervention pour les Services, l'Artisanat et le Commerce) sera nulle ou très réduite dans certaines rues d'où sont absents les commerces (rue de l'abattoir, porte-Haute, etc...) Pour ces deux actions (qui sont loin d'être l'ensemble de tous les travaux du bourg-centre), le contribuable villois paiera donc la modique somme de 254.301,32 €, uniquement pour l'assainissement pluvial. Chers élus, vous avez le devoir de dire la vérité à vos concitoyens!