3974053_p_200_171Il y a à peine quinze jours cette aire de jeu a été inaugurée en grande pompe par le conseil municipal. Cette semaine, le "bürgermeister" a réuni d'urgence son conseil et a fait enlever ces installations. Motif : quelques riverains ont réclamé sous prétexte que les enfants font trop de bruit ! 3974058_p_349_261Hier après-midi, les enfants, accompagnés de leurs parents, ont manifesté à travers la ville pour protester contre cette mesure. Tout ce monde a été reçu à la mairie  pour expliquer que les aires de jeux sont une oeuvre sociale, et que la municipalité n'avait pas à s'incliner devant les récriminations de quelques-uns. Le Bürgermeister a refusé cependant de répondre et a renvoyé tout ce beau monde. Cela ne se passe bien sûr pas à Villé, mais à Schoenau en Forêt Noire (au pied du Feldberg).

A lire en PDF : BZ1008SPIELPLATZ .

A Villé, la situation est différente : il y a quelque temps, les toboggans et balançoires ont été retirés des aires de jeu pour cause d'insécurité. Des réparations s'imposaient, et celles-ci traînent. Seuls quelques chevaux à ressorts pour les tout petits ont été remis en place à la mi-juillet, rue de Luttenbach et sur le sentier multiactivités (où ils ne sont pas fonctionnels, l'entreprise chargée de l'aménagement aurait oublié de serrer les vis qui scellent ces jouets au sol). Mais la grande et traditionnelle aire de jeu près du Klosterwald, située dans un cadre magnifique, est restée nue, désespérément nue. Il est vrai que nos jeunes n'ont pas manifesté !

photosA350_006

En Forêt Noire, les aires de jeux dérangent les vivants. A Villé, à côté du cimetière, dérangeraient-elles les morts ? A défaut de manifestation, peut-être qu'avec une pétition...qui est plus dans les habitudes de certains villois ?